LES LIVRES PROPHÉTIQUES

Pour chercher un mot appuyez sur les touches Ctrl et F en même temps (CTRL+F)

ISAÏE

1

1 Vision d'Isaïe, fils d'Amoç, qu'il reçut au sujet de Juda et de Jérusalem, au temps d'Ozias, de Yotam, d'Achaz et d'Ézéchias, rois de Juda.
2 Cieux écoutez, terre prête l'oreille, car Yahvé parle. J'ai élevé des enfants, je les ai fait grandir, mais ils se sont révoltés contre moi.
3 Le boeuf connaît son possesseur, et l'âne la crèche de son maître, Israël ne connaît pas, mon peuple ne comprend pas.
4 Malheur ! nation pécheresse ! peuple coupable ! race de malfaiteurs, fils pervertis ! Ils ont abandonné Yahvé, ils ont méprisé le Saint d'Israël, ils se sont détournés de lui.
5 Où frapper encore, si vous persévérez dans la trahison ? Toute la tête est mal-en-point, tout le coeur est malade,
6 de la plante des pieds à la tête, il ne reste rien de sain. Ce n'est que blessures, contusions, plaies ouvertes, qui ne sont pas pansées ni bandées, ni soignées avec de l'huile.
7 Votre pays est une désolation, vos villes sont la proie du feu, votre sol, sous vos yeux des étrangers le ravagent, c'est la désolation comme une dévastation d'étrangers.
8 Elle est restée, la fille de Sion, comme une hutte dans une vigne, comme un abri dans un champ de concombres, comme une ville assiégée.
9 Si Yahvé Sabaot ne nous avait laissé quelques rares survivants, nous serions comme Sodome, nous ressemblerions à Gomorrhe.
10 Écoutez la parole de Yahvé, chefs de Sodome, prêtez l'oreille à l'enseignement de notre Dieu, peuple de Gomorrhe !
11 Que m'importent vos innombrables sacrifices, dit Yahvé. Je suis rassasié des holocaustes de béliers et de la graisse des veaux ; au sang des taureaux, des agneaux et des boucs, je ne prends pas plaisir.
12 Quand vous venez vous présenter devant moi, qui vous a demandé de fouler mes parvis ?
13 N'apportez plus d'oblation vaine : c'est pour moi une fumée insupportable ! Néoménie, sabbat, assemblée, je ne supporte pas fausseté et solennité.
14 Vos néoménies, vos réunions, mon âme les hait ; elles me sont un fardeau que je suis las de porter.
15 Quand vous étendez les mains, je détourne les yeux ; vous avez beau multiplier les prières, moi je n'écoute pas. Vos mains sont pleines de sang :
16 lavez-vous, purifiez-vous ! Otez de ma vue vos actions perverses ! Cessez de faire le mal,
17 apprenez à faire le bien ! Recherchez le droit, redressez le violent ! Faites droit à l'orphelin, plaidez pour la veuve !
18 Allons ! Discutons ! dit Yahvé. Quand vos péchés seraient comme l'écarlate, comme neige ils blanchiront ; quand ils seraient rouges comme la pourpre, comme laine ils deviendront.
19 Si vous voulez bien obéir, vous mangerez les produits du terroir.
20 Mais si vous refusez et vous rebellez, c'est l'épée qui vous mangera ! Car la bouche de Yahvé a parlé.
21 Comment est-elle devenue une prostituée, la cité fidèle ? Sion, pleine de droiture, où la justice habitait, et maintenant des assassins !
22 Ton argent est changé en scories, ta boisson est coupée d'eau.
23 Tes princes sont des rebelles, complices de brigands, tous avides de présents, courant après les pots-de-vin. Ils ne font pas droit à l'orphelin, la cause de la veuve ne leur parvient pas.
24 C'est pourquoi, oracle du Seigneur Yahvé Sabaot, le Puissant d'Israël : Malheur ! j'aurai raison de mes adversaires, je me vengerai de mes ennemis.
25 Je tournerai la main contre toi, j'épurerai comme à la potasse tes scories, j'ôterai tous tes déchets.
26 Je rendrai tes juges tels que jadis, tes conseillers tels qu'autrefois. Après quoi on t'appellera Ville-de-Justice, Cité-fidèle.
27 Sion sera rachetée par la droiture, et ceux qui reviendront, par la justice.
28 C'est la destruction des criminels et des pécheurs, tous ensemble ! Ceux qui abandonnent Yahvé périront.
29 Oui, on aura honte des térébinthes qui font vos délices, vous rougirez des jardins que vous avez choisis.
30 Car vous serez comme un térébinthe au feuillage flétri, et comme un jardin qui n'a plus d'eau.
31 Le colosse deviendra comme de l'étoupe, et son oeuvre sera l'étincelle : ils flamberont tous deux ensemble, et personne pour éteindre.

2

1 Vision d'Isaïe, fils d'Amoç, au sujet de Juda et de Jérusalem.
2 Il arrivera dans la suite des temps que la montagne de la maison de Yahvé sera établie en tête des montagnes et s'élèvera au-dessus des collines. Alors toutes les nations afflueront vers elle,
3 alors viendront des peuples nombreux qui diront : "Venez, montons à la montagne de Yahvé, à la maison du Dieu de Jacob, qu'il nous enseigne ses voies et que nous suivions ses sentiers." Car de Sion vient la Loi et de Jérusalem la parole de Yahvé.
4 Il jugera entre les nations, il sera l'arbitre de peuples nombreux. Ils briseront leurs épées pour en faire des socs et leurs lances pour en faire des serpes. On ne lèvera plus l'épée nation contre nation, on n'apprendra plus à faire la guerre.
5 Maison de Jacob, allons, marchons à la lumière de Yahvé.
6 Oui, tu as rejeté ton peuple, la maison de Jacob, car il regorge depuis longtemps de magiciens, comme les Philistins, il surabonde d'enfants d'étrangers.
7 Le pays s'est rempli d'argent et d'or, ses trésors sont sans limites ; le pays s'est rempli de chevaux, ses chars sont sans nombre ;
8 le pays s'est rempli de faux dieux, eux se prosternent devant l'oeuvre de leurs mains, devant ce qu'ont fabriqué leurs doigts.
9 Le mortel s'est humilié, l'homme s'est abaissé : ne les relève pas !
10 Va dans le rocher, terre-toi dans la poussière devant la Terreur de Yahvé, devant l'éclat de sa majesté, quand il se lèvera pour faire trembler la terre.
11 L'orgueil humain baissera les yeux, l'arrogance des hommes sera humiliée, Yahvé sera exalté, lui seul, en ce jour-là.
12 Oui, ce sera un jour de Yahvé Sabaot sur tout ce qui est orgueilleux et hautain, sur tout ce qui est élevé, pour qu'il soit abaissé ;
13 sur tous les cèdres du Liban, hautains et élevés, et sur tous les chênes de Basân ;
14 sur toutes les montagnes hautaines et sur toutes les collines élevées ;
15 sur toute tour altière et sur tout rempart escarpé ;
16 sur tous les vaisseaux de Tarsis et sur tout ce qui paraît précieux.
17 L'orgueil humain sera humilié, l'arrogance de l'homme sera abaissée, et Yahvé sera exalté, lui seul, en ce jour-là.
18 Les faux dieux, en masse, disparaîtront.
19 Pour eux, ils iront dans les cavernes des rochers et dans les fissures du sol, devant la Terreur de Yahvé, devant l'éclat de sa majesté, quand il se lèvera pour faire trembler la terre.
20 En ce jour-là, l'homme jettera aux taupes et aux chauves-souris ses faux dieux d'argent et ses faux dieux d'or, ceux qu'on lui a fabriqués pour qu'il les adore,
21 il s'en ira dans les crevasses des rochers et dans les fentes des falaises, devant la Terreur de Yahvé, devant l'éclat de sa majesté, quand il se lèvera pour faire trembler la terre.
22 Tenez-vous à l'écart de l'homme, qui n'a qu'un souffle dans les narines ! A combien l'estimer ?

3

1 Oui, voici que le Seigneur Yahvé Sabaot va ôter de Jérusalem et de Juda ressource et provision - toute réserve de pain et toute réserve d'eau -,
2 héros et homme de guerre, juge et prophète, devin et vieillard,
3 capitaine et dignitaire, conseiller, architecte et enchanteur.
4 Je leur donnerai comme princes des adolescents, et des gamins feront la loi chez eux.
5 Les gens se molesteront l'un l'autre, et entre voisins ; le jeune garçon s'en prendra au vieillard, l'homme de peu au notable.
6 Oui, un homme saisira son frère dans la maison paternelle : "Tu as un manteau, tu seras notre chef, et cette chose branlante, qu'elle te soit confiée !"
7 Et l'autre, en ce jour-là, s'écriera : "Je ne suis pas un guérisseur ; chez moi, il n'y a ni pain ni manteau, ne me faites pas chef du peuple !"
8 Car Jérusalem a trébuché et Juda est tombé, oui, leurs paroles et leurs actes s'adressent à Yahvé, pour insulter ses regards glorieux.
9 Leur complaisance témoigne contre eux, ils étalent leur péché comme Sodome. Ils n'ont pas dissimulé, malheur à eux ! car ils ont préparé leur propre ruine.
10 Dites : le juste, qu'il est heureux ! car il se nourrira du fruit de ses actes.
11 Malheur au méchant, malfaisant ! car il sera traité selon ses oeuvres.
12 O mon peuple, ses oppresseurs le mettent au pillage, et des exacteurs font la loi chez lui. O mon peuple, tes guides t'égarent, ils ont effacé les chemins que tu suis.
13 Yahvé s'est levé pour accuser, il est debout pour juger les peuples.
14 Yahvé entre en jugement, avec les anciens et les princes de son peuple : "C'est vous qui avez dévasté la vigne, la dépouille du malheureux est dans vos maisons.
15 De quel droit écraser mon peuple et broyer le visage des malheureux ?" Oracle du Seigneur Yahvé Sabaot.
16 Yahvé dit : Parce qu'elles font les fières, les filles de Sion, qu'elles vont le cou tendu et les yeux provocants, qu'elles vont à pas menus, en faisant sonner les anneaux de leurs pieds,
17 le Seigneur rendra galeux le crâne des filles de Sion, Yahvé dénudera leur front.
18 Ce jour-là le Seigneur ôtera l'ornement de chaînettes, les médaillons et les croissants,
19 les pendentifs, les bracelets, les breloques,
20 les diadèmes et les chaînettes de chevilles, les parures, les boîtes à parfums et les amulettes,
21 les bagues et les anneaux de narines,
22 les vêtements de fête et les manteaux, les écharpes et les bourses,
23 les miroirs, les linges fins, les turbans et les mantilles.
24 Alors, au lieu de baume, ce sera la pourriture, au lieu de ceinture, une corde, au lieu de coiffure, la tête rase, au lieu d'une robe d'apparat, un pagne de grosse toile, et la marque au fer rouge au lieu de beauté.
25 Tes hommes tomberont sous l'épée, et tes braves dans le combat.
26 Ses portes gémiront et seront dans le deuil ; désertée, elle s'assiéra par terre.

4

1 Et sept femmes s'arracheront un homme, en ce jour-là, en disant : "Nous mangerons notre pain, nous mettrons notre propre manteau, laisse-nous seulement porter ton nom. Ote notre déshonneur."
2 Ce jour-là, le germe de Yahvé deviendra parure et gloire, le fruit de la terre deviendra fierté et ornement pour les survivants d'Israël.
3 Le reste laissé à Sion, ce qui survit à Jérusalem, sera appelé saint, tout ce qui est inscrit pour la vie à Jérusalem.
4 Lorsque le Seigneur aura lavé la saleté des filles de Sion et purifié Jérusalem du sang répandu, au souffle du jugement et au souffle de l'incendie,
5 Yahvé créera partout sur la montagne de Sion et sur ceux qui s'y assemblent une nuée le jour, et une fumée avec l'éclat d'un feu flamboyant, la nuit. Car sur toute gloire il y aura un dais
6 et une hutte pour faire ombre le jour contre la chaleur, et servir de refuge et d'abri contre l'averse et la pluie.

5

1 Que je chante à mon bien-aimé le chant de mon ami pour sa vigne. Mon bien-aimé avait une vigne, sur un coteau fertile.
2 Il la bêcha, il l'épierra, il y planta du raisin vermeil. Au milieu il bâtit une tour, il y creusa même un pressoir. Il attendait de beaux raisins : elle donna des raisins sauvages.
3 Et maintenant, habitants de Jérusalem et gens de Juda, soyez juges entre moi et ma vigne.
4 Que pouvais-je encore faire pour ma vigne que je n'aie fait ? Pourquoi espérais-je avoir de beaux raisins, et a-t-elle donné des raisins sauvages ?
5 Et maintenant, que je vous apprenne ce que je vais faire à ma vigne ! en ôter la haie pour qu'on vienne la brouter, en briser la clôture pour qu'on la piétine ;
6 j'en ferai un maquis : elle ne sera ni taillée ni sarclée, ronces et épines y croîtront, j'interdirai aux nuages d'y faire tomber la pluie.
7 Eh bien ! la vigne de Yahvé Sabaot, c'est la maison d'Israël, et l'homme de Juda, c'est son plant de choix. Il attendait le droit et voici l'iniquité, la justice et voici les cris.
8 Malheur à ceux qui ajoutent maison à maison, qui joignent champ à champ jusqu'à ne plus laisser de place et rester seuls habitants au milieu du pays.
9 A mes oreilles, Yahvé Sabaot l'a juré : Oui, nombre de maisons seront réduites en ruine, grandes et belles, elles seront inhabitées.
10 Car dix arpents de vigne ne donneront qu'un tonnelet, et un muid de semence ne produira qu'une mesure.
11 Malheur à ceux qui se lèvent tôt le matin pour courir à la boisson, qui s'attardent le soir, ivres de vin.
12 Ce ne sont que harpes et cithares, tambourins et flûtes, et du vin pour leurs beuveries. Mais pour l'oeuvre de Yahvé, pas un regard, l'action de ses mains, ils ne la voient pas.
13 C'est pourquoi mon peuple est exilé, faute de connaissance ; sa noblesse : des gens affamés ! ses foules séchant de soif !
14 C'est pourquoi le shéol dilate sa gorge et bée d'une gueule démesurée. Ils y descendent, ses nobles, ses foules et ses criards, et ils y exultent.
15 Le mortel a été humilié, l'homme a été abaissé et les yeux des orgueilleux sont baissés.
16 Yahvé Sabaot fut exalté dans son jugement et le Dieu saint a révélé sa sainteté dans la justice.
17 Les agneaux paîtront comme dans leurs pâtures, les pacages dévastés des bêtes grasses seront la nourriture des chevreaux.
18 Malheur à qui tire la faute avec les liens de la tromperie, et le péché comme avec un trait de chariot ;
19 à ceux qui disent : "Qu'il fasse vite, qu'il hâte son oeuvre, pour que nous la voyions ; que s'approche et se réalise le projet du Saint d'Israël, que nous le reconnaissions."
20 Malheur à ceux qui appellent le mal bien et le bien mal, qui font des ténèbres la lumière et de la lumière les ténèbres, qui font de l'amer le doux et du doux l'amer.
21 Malheur à ceux qui sont sages à leurs propres yeux et s'estiment intelligents.
22 Malheur à ceux qui sont des héros pour boire du vin et des champions pour mélanger la boisson,
23 qui acquittent le coupable pour un pot-de-vin, et refusent aux justes la justice.
24 Oui, comme la flamme dévore la paille, comme le foin s'enflamme et disparaît, leur racine ressemblera à de la pourriture, leur bourgeon sera emporté comme la poussière. Car ils ont rejeté la loi de Yahvé Sabaot, ils ont méprisé la parole du Saint d'Israël.
25 C'est pourquoi la colère de Yahvé s'est enflammée contre son peuple ; il a levé la main contre lui pour le frapper, les montagnes ont tremblé, et les cadavres sont comme des ordures au milieu des rues. Avec tout cela la colère de Yahvé ne s'est pas calmée, sa main reste levée.
26 Il dresse un signal pour le peuple lointain, il le siffle des extrémités de la terre, et voici qu'aussitôt il accourt, léger.
27 Chez lui nul n'est fatigué, nul ne trébuche, nul ne dort ni ne sommeille, nul ne dénoue la ceinture de ses reins, nul n'a la courroie de ses sandales rompue.
28 Ses flèches sont aiguisées et tous ses arcs tendus, les sabots de ses chevaux, on dirait du rocher, et ses roues, un tourbillon.
29 Son rugissement est celui d'une lionne, il rugit comme les lionceaux, il gronde et saisit sa proie, il l'emporte et nul ne le fait lâcher ;
30 il gronde contre lui, en ce jour-là, comme gronde la mer. Il regarde le pays : et voici les ténèbres, l'angoisse, et la lumière est obscurcie par les nuages.

6

1 L'année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône grandiose et surélevé. Sa traîne emplissait le sanctuaire.
2 Des séraphins se tenaient au-dessus de lui, ayant chacun six ailes, deux pour se couvrir la face, deux pour se couvrir les pieds, deux pour voler.
3 Ils se criaient l'un à l'autre ces paroles : "Saint, saint, saint est Yahvé Sabaot, sa gloire emplit toute la terre."
4 Les montants des portes vibrèrent au bruit de ces cris et le Temple était plein de fumée.
5 Alors je dis "Malheur à moi, je suis perdu ! car je suis un homme aux lèvres impures, j'habite au sein d'un peuple aux lèvres impures, et mes yeux ont vu le Roi, Yahvé Sabaot."
6 L'un des séraphins vola vers moi, tenant dans sa main une braise qu'il avait prise avec des pinces sur l'autel.
7 Il m'en toucha la bouche et dit : "Voici, ceci a touché tes lèvres, ta faute est effacée, ton péché est pardonné."
8 Alors j'entendis la voix du Seigneur qui disait : "Qui enverrai-je ? Qui ira pour nous ?" Et je dis : "Me voici, envoie-moi."
9 Il me dit : "Va, et tu diras à ce peuple : Écoutez, écoutez, et ne comprenez pas ; regardez, regardez, et ne discernez pas.
10 Appesantis le coeur de ce peuple, rends-le dur d'oreille, englue-lui les yeux, de peur que ses yeux ne voient, que ses oreilles n'entendent, que son coeur ne comprenne, qu'il ne se convertisse et ne soit guéri."
11 Et je dis : "Jusques à quand, Seigneur ?" Il me répondit : "Jusqu'à ce que les villes soient détruites et dépeuplées, les maisons inhabitées ; que le sol soit dévasté, désolé ;
12 que Yahvé en chasse les gens, et qu'une grande détresse règne au milieu du pays.
13 Et s'il en reste un dixième, de nouveau il sera dépouillé, comme le térébinthe et comme le chêne qui une fois émondés n'ont plus qu'un tronc ; leur tronc est une semence sainte."

7

1 Au temps d'Achaz, fils de Yotam, fils d'Ozias, roi de Juda, Raçôn, roi d'Aram, monta avec Péqah, fils de Remalyahu, roi d'Israël, vers Jérusalem pour porter l'attaque contre elle, mais il ne put l'attaquer.
2 On annonça à la maison de David : "Aram a fait halte sur le territoire d'Éphraïm." Alors son coeur et le coeur de son peuple se mirent à chanceler comme chancellent les arbres de la forêt sous le vent.
3 Et Yahvé dit à Isaïe : Sors au-devant d'Achaz, toi et Shéar-Yashub ton fils, vers l'extrémité du canal de la piscine supérieure, vers le chemin du champ du Foulon.
4 Tu lui diras : Prends garde et calme-toi. Ne crains pas et que ton coeur ne défaille pas devant ces deux bouts de tisons fumants, à cause de l'ardente colère de Raçôn, d'Aram et du fils de Remalyahu,
5 parce qu'Aram, Éphraïm et le fils de Remalyahu ont tramé contre toi un mauvais coup en disant :
6 "Montons contre Juda, détruisons-le, brisons-le pour le ramener vers nous, et nous y établirons comme roi le fils de Tabeel."
7 Ainsi parle le Seigneur Yahvé : Cela ne tiendra pas, cela ne sera pas ;
8 car la tête d'Aram c'est Damas, et la tête de Damas c'est Raçôn ; encore soixante-cinq ans, et Éphraïm cessera d'être un peuple.
9 La tête d'Éphraïm c'est Samarie, et la tête de Samarie c'est le fils de Remalyahu. Si vous ne croyez pas, vous ne vous maintiendrez pas.
10 Yahvé parla encore à Achaz en disant :
11 Demande un signe à Yahvé ton Dieu, au fond, dans le shéol, ou vers les hauteurs, au-dessus.
12 Et Achaz dit : Je ne demanderai rien, je ne tenterai pas Yahvé.
13 Il dit alors : Écoutez donc, maison de David ! est-ce trop peu pour vous de lasser les hommes, que vous lassiez aussi mon Dieu ?
14 C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici, la jeune femme est enceinte, elle va enfanter un fils et elle lui donnera le nom d'Emmanuel.
15 Il mangera du lait caillé et du miel jusqu'à ce qu'il sache rejeter le mal et choisir le bien.
16 Car avant que l'enfant sache rejeter le mal et choisir le bien, elle sera abandonnée, la terre dont les deux rois te jettent dans l'épouvante.
17 Yahvé fera venir sur toi, sur ton peuple et sur la maison de ton père des jours tels qu'il n'en est pas venu depuis la séparation d'Éphraïm et de Juda (le roi d'Assur).
18 Il arrivera, en ce jour-là, que Yahvé sifflera les mouches qui sont à l'extrémité des fleuves d'Égypte et les abeilles qui sont au pays d'Assur.
19 Elles viendront et se poseront toutes dans les torrents des ravins et dans les fentes des rochers, sur tous les buissons et à tous les points d'eau.
20 En ce jour-là, le Seigneur rasera avec un rasoir loué au-delà du fleuve, (avec le roi d'Assur) la tête et le poil des jambes, et même la barbe, il l'enlèvera.
21 Il arrivera, en ce jour-là, que chacun élèvera une génisse et deux têtes de petit bétail.
22 Et il arrivera qu'en raison de l'abondante production du lait, (il mangera du lait caillé) tout survivant au milieu du pays mangera du lait caillé et du miel.
23 Il arrivera, en ce jour-là, que tout lieu où il y a mille pieds de vigne valant mille pièces d'argent deviendra ronces et épines.
24 Avec flèches et arc on y pénétrera, car tout le pays sera ronces et épines.
25 Sur toutes les montagnes qui sont cultivées à la houe, tu n'iras plus par crainte des ronces et des épines, et ce sera pacage de boeufs et terre piétinée par les moutons.

8

1 Yahvé me dit : Prends une grande tablette et écris dessus avec un stylet ordinaire : Maher-Shalal Hash-Baz.
2 Et prends des témoins dignes de foi, le prêtre Uriyya et Zekaryahu fils de Yebèrèkyahu.
3 Puis je m'approchai de la prophétesse, elle conçut et enfanta un fils. Et Yahvé me dit : Donne-lui le nom de Maher-Shalal Hash-Baz,
4 car avant que le garçon ne sache dire "papa" et "maman", on enlèvera la richesse de Damas et le butin de Samarie, en présence du roi d'Assur.
5 Yahvé me parla encore en disant :
6 Puisque ce peuple a méprisé les eaux de Siloé qui coulent doucement, et a tremblé devant Raçôn et le fils de Remalyahu,
7 eh bien ! voici que le Seigneur fait monter contre lui les eaux du Fleuve, puissantes et abondantes (le roi d'Assur et toute sa gloire) ; il grossira dans toutes ses vallées et franchira toutes ses rives ;
8 il passera en Juda, inondera et traversera ; il atteindra jusqu'au cou, et le déploiement de ses ailes couvrira toute l'étendue de ton pays, Emmanuel.
9 Sachez, peuples, et soyez épouvantés ; prêtez l'oreille, tous les pays lointains. Ceignez-vous et soyez épouvantés. Ceignez-vous et soyez épouvantés.
10 Faites un projet : il sera anéanti, prononcez une parole : elle ne tiendra pas, car "Dieu est avec nous".
11 Oui, ainsi m'a parlé Yahvé lorsque sa main m'a saisi et qu'il m'a appris à ne pas suivre le chemin de ce peuple, en disant :
12 "Vous n'appellerez pas complot tout ce que ce peuple appelle complot, vous ne partagerez pas ses craintes et vous n'en serez pas terrifiés.
13 C'est Yahvé Sabaot que vous proclamerez saint, c'est lui qui sera l'objet de votre crainte et de votre terreur.
14 Il sera un sanctuaire, un rocher qui fait tomber, une pierre d'achoppement pour les deux maisons d'Israël, un filet et un piège pour les habitants de Jérusalem.
15 Beaucoup y achopperont, tomberont et se briseront, ils seront pris au piège et capturés.
16 Enferme un témoignage, scelle une instruction au coeur de mes disciples."
17 J'espère en Yahvé qui cache sa face à la maison de Jacob, et je mets mon attente en lui.
18 Voici que moi et les enfants que Yahvé m'a donnés nous devenons signes et présages en Israël, de la part de Yahvé Sabaot qui habite sur la montagne de Sion.
19 Et si on vous dit : "Allez consulter les spectres et les devins qui murmurent et qui marmonnent", n'est-il pas vrai qu'un peuple consulte ses dieux, et les morts pour les vivants ?
20 Pour l'instruction et le témoignage, sûrement on s'exprimera selon cette parole d'après laquelle il n'y a pas d'aurore.
21 Et il passera dans le pays, opprimé et affamé ; il arrivera que lorsqu'il sera affamé, il s'irritera, il maudira son roi et son Dieu, et se tournera vers le ciel.
22 Puis il regardera vers la terre ; et voici : angoisse, obscurité, nuit de détresse, ténèbres dissolvantes.
23 Car n'est-ce pas la nuit pour le pays qui est dans la détresse ? Comme le passé a humilié le pays de Zabulon et le pays de Nephtali, l'avenir glorifiera le chemin de la mer, au-delà du Jourdain, le district des nations.

9

1 Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière, sur les habitants du sombre pays, une lumière a resplendi.
2 Tu as multiplié la nation, tu as fait croître sa joie ; ils se réjouissent devant toi comme on se réjouit à la moisson, comme on exulte au partage du butin.
3 Car le joug qui pesait sur elle, la barre posée sur ses épaules, le bâton de son oppresseur, tu les as brisés comme au jour de Madiân.
4 Car toute chaussure qui résonne sur le sol, tout manteau roulé dans le sang, seront mis à brûler, dévorés par le feu.
5 Car un enfant nous est né, un fils nous a été donné, il a reçu le pouvoir sur ses épaules et on lui a donné ce nom : Conseiller-merveilleux, Dieu-fort, Père-éternel, Prince-de-paix,
6 pour que s'étende le pouvoir dans une paix sans fin sur le trône de David et sur son royaume, pour l'établir et pour l'affermir dans le droit et la justice. Dès maintenant et à jamais, l'amour jaloux de Yahvé Sabaot fera cela.
7 Le Seigneur a jeté une parole en Jacob, elle est tombée en Israël.
8 Tout le peuple l'a su, Éphraïm et l'habitant de Samarie qui disent dans l'orgueil de leur coeur altier :
9 "Les briques sont tombées, nous construirons en pierre de taille, les sycomores ont été abattus, nous les remplacerons par des cèdres."
10 Mais Yahvé a soutenu contre ce peuple son adversaire Raçôn, il a excité ses ennemis,
11 Aram à l'orient, les Philistins à l'occident : ils ont dévoré Israël à belles dents. Avec tout cela sa colère ne s'est pas détournée, sa main reste levée.
12 Mais le peuple n'est pas revenu à celui qui le frappait, il n'a pas cherché Yahvé Sabaot.
13 Aussi Yahvé a retranché d'Israël tête et queue, palme et jonc, en un jour.
14 (L'ancien et le dignitaire, c'est la tête, le prophète qui enseigne le mensonge, c'est la queue.)
15 Les guides de ce peuple l'ont égaré, et ceux qu'ils guident se sont fourvoyés.
16 C'est pourquoi en ses jeunes gens le Seigneur ne trouvera plus sa joie, de ses orphelins et de ses veuves il n'aura plus pitié, car tous sont impies et malfaisants, toute bouche profère l'insanité. Avec tout cela sa colère ne s'est pas détournée, sa main reste levée.
17 Oui, la méchanceté a brûlé comme le feu, elle dévore ronces et épines, elle a incendié les halliers de la forêt, ils se sont élevés en tourbillons de fumée.
18 Par l'emportement de Yahvé Sabaot la terre a été brûlée et le peuple est comme la proie du feu. Nul n'a pitié de son frère,
19 on a coupé à droite et on a eu faim, on a mangé à gauche et on n'a pas été rassasié. Chacun dévore la chair de son bras,
20 Manassé dévore Éphraïm, et Éphraïm Manassé, ensemble ils s'attaquent à Juda. Avec tout cela sa colère ne s'est pas détournée, sa main reste levée.

10

1 Malheur à ceux qui décrètent des décrets d'iniquité, qui écrivent des rescrits d'oppression
2 pour priver les faibles de justice et frustrer de leur droit les humbles de mon peuple, pour faire des veuves leur butin et dépouiller les orphelins.
3 Que ferez-vous au jour du châtiment, quand le malheur viendra de loin ? Vers qui fuirez-vous pour demander secours et où laisserez-vous vos richesses,
4 pour ne pas ramper parmi les prisonniers, tomber parmi les tués ? Avec tout cela sa colère ne s'est pas détournée, sa main reste levée.
5 Malheur à Assur, férule de ma colère ; c'est un bâton dans leurs mains que ma fureur.
6 Contre une nation impie je l'envoyais, contre le peuple objet de mon emportement je le mandais, pour se livrer au pillage et rafler le butin, pour les piétiner comme la boue des rues.
7 Mais lui ne jugeait pas ainsi, et son coeur n'avait pas cette pensée, car il rêvait d'exterminer, d'extirper des nations sans nombre.
8 Car il disait : "N'est-ce pas que tous mes chefs sont des rois ?
9 N'est-ce pas que Kalno vaut bien Karkémish, que Hamat vaut bien Arpad, et Samarie Damas ?
10 Comme ma main a atteint les royaumes des faux dieux, où il y a plus d'idoles qu'à Jérusalem et à Samarie,
11 comme j'ai agi envers Samarie et ses faux dieux, ne puis-je pas agir aussi envers Jérusalem et ses statues ?"
12 Mais lorsque le Seigneur achèvera toute son oeuvre sur la montagne de Sion et à Jérusalem, il châtiera le fruit du coeur orgueilleux du roi d'Assur et la morgue de ses regards arrogants.
13 Car il a dit : "C'est par ma main puissante que j'ai fait cela, par ma sagesse, car j'ai agi avec intelligence. Je supprimais les frontières des peuples ; j'ai saccagé leurs trésors ; comme un puissant je soumettais les habitants.
14 Ma main a cueilli, comme au nid, les richesses des peuples, et comme on ramasse des oeufs abandonnés, j'ai ramassé toute la terre ; pas un n'a battu des ailes, ni ouvert le bec pour pépier."
15 Fanfaronne-t-elle, la hache, contre celui qui la brandit ? Se glorifie-t-elle, la scie, aux dépens de celui qui la manie ? Comme si le bâton faisait mouvoir ceux qui le lèvent, comme si le gourdin levait ce qui n'est pas de bois !
16 C'est pourquoi le Seigneur Yahvé Sabaot enverra contre ses hommes gras la maigreur, et sous sa gloire un brasier s'embrasera, comme s'embrase le feu.
17 La lumière d'Israël deviendra un feu et son Saint une flamme, elle brûlera et consumera ses épines et ses ronces en un jour.
18 La luxuriance de sa forêt et de son verger, il l'anéantira corps et âme, et ce sera comme un malade qui s'éteint.
19 Le reste des arbres de sa forêt sera un petit nombre, un enfant l'écrirait.
20 Ce jour-là, le reste d'Israël et les survivants de la maison de Jacob cesseront de s'appuyer sur qui les frappe ; ils s'appuieront en vérité sur Yahvé, le Saint d'Israël.
21 Un reste reviendra, le reste de Jacob, vers le Dieu fort.
22 Mais ton peuple serait-il comme le sable de la mer, ô Israël, ce n'est qu'un reste qui en reviendra : destruction décidée, débordement de justice !
23 Car c'est une destruction bien décidée que le Seigneur Yahvé Sabaot exécute au milieu de tout le pays.
24 C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Yahvé Sabaot : O mon peuple qui habites en Sion, n'aie pas peur d'Assur ! Il te frappe du bâton, il lève le gourdin contre toi (sur le chemin d'Égypte) ;
25 mais encore quelques instants et la fureur prendra fin, et ma colère causera leur perte.
26 Yahvé Sabaot va brandir contre lui un fouet, comme il frappa Madiân au Rocher d'Oreb ; il va brandir son bâton contre la mer, comme il l'a levé sur le chemin d'Égypte.
27 Ce jour-là, son fardeau glissera de ton épaule et son joug de ta nuque, et le joug sera détruit (...)
28 Il est arrivé sur Ayyat, il a passé à Migrôn, à Mikmas il a laissé ses bagages.
29 Ils ont passé par le défilé, Géba est pour nous une étape, Rama a frémi, Gibéa de Saül a fui.
30 Fais retentir ta voix, Bat-Gallim, sois attentive, Laïsha ! Réponds-lui, Anatot !
31 Madména s'est enfuie ; les habitants de Gébîm se sont mis à l'abri.
32 Aujourd'hui même, à Nob, lors d'une halte, il agitera la main vers la montagne de la fille de Sion, la colline de Jérusalem.
33 Voici que le Seigneur Yahvé Sabaot émonde la frondaison avec violence, les plus hautes cimes sont coupées, les plus fières sont abaissées.
34 Ils seront coupés par le fer, les halliers de la forêt, et sous les coups d'un Puissant, le Liban tombera.

11

1 Un rejeton sortira de la souche de Jessé, un surgeon poussera de ses racines.
2 Sur lui reposera l'Esprit de Yahvé, esprit de sagesse et d'intelligence, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte de Yahvé :
3 son inspiration est dans la crainte de Yahvé. Il jugera mais non sur l'apparence. Il se prononcera mais non sur le ouï-dire.
4 Il jugera les faibles avec justice, il rendra une sentence équitable pour les humbles du pays. Il frappera le pays de la férule de sa bouche, et du souffle de ses lèvres fera mourir le méchant.
5 La justice sera la ceinture de ses reins, et la fidélité la ceinture de ses hanches.
6 Le loup habitera avec l'agneau, la panthère se couchera avec le chevreau. Le veau, le lionceau et la bête grasse iront ensemble, conduits par un petit garçon.
7 La vache et l'ourse paîtront, ensemble se coucheront leurs petits. Le lion comme le boeuf mangera de la paille.
8 Le nourrisson jouera sur le repaire de l'aspic, sur le trou de la vipère le jeune enfant mettra la main.
9 On ne fera plus de mal ni de violence sur toute ma montagne sainte, car le pays sera rempli de la connaissance de Yahvé, comme les eaux couvrent le fond de la mer.
10 Ce jour-là, la racine de Jessé, qui se dresse comme un signal pour les peuples, sera recherchée par les nations, et sa demeure sera glorieuse.
11 Ce jour-là, le Seigneur étendra la main une seconde fois, pour racheter le reste de son peuple, ce qui restera à Assur et en Égypte, à Patros, à Kush et en Élam, à Shinéar, à Hamat et dans les îles de la mer.
12 Il dressera un signal pour les nations et rassemblera les bannis d'Israël. Il regroupera les dispersés de Juda des quatre coins de la terre.
13 Alors cessera la jalousie d'Éphraïm, et les ennemis de Juda seront retranchés. Éphraïm ne jalousera plus Juda et Juda ne sera plus hostile à Éphraïm.
14 Ils fondront sur le dos des Philistins à l'Occident, ensemble ils pilleront les fils de l'Orient. Édom et Moab seront soumis à leur main et les fils d'Ammon leur obéiront.
15 Yahvé asséchera la baie de la mer d'Égypte, il agitera la main contre le Fleuve, dans la violence de son souffle. Il le frappera pour en faire sept bras, on y marchera en sandales.
16 Et il y aura un chemin pour le reste de son peuple, ce qui restera d'Assur, comme il y en eut pour Israël, quand il monta du pays d'Égypte.

12

1 Et tu diras, en ce jour-là : Je te loue, Yahvé, car tu as été en colère contre moi. Puisse ta colère se détourner, puisses-tu me consoler.
2 Voici le Dieu de mon salut : j'aurai confiance et je ne tremblerai plus, car ma force et mon chant c'est Yahvé, il a été mon salut.
3 Dans l'allégresse vous puiserez de l'eau aux sources du salut.
4 Et vous direz, en ce jour-là : Louez Yahvé, invoquez son nom, annoncez aux peuples ses hauts faits, rappelez que son nom est sublime.
5 Chantez Yahvé car il a fait de grandes choses, qu'on le proclame sur toute la terre.
6 Pousse des cris de joie, des clameurs, habitante de Sion, car il est grand, au milieu de toi, le Saint d'Israël.

13

1 Oracle sur Babylone, vu par Isaïe, fils d'Amoç.
2 Sur un mont chauve, levez un signal, forcez la voix pour eux, agitez la main pour qu'ils viennent aux portes des Nobles.
3 Moi, j'ai donné des ordres à mes saints guerriers, j'ai même appelé mes héros pour servir ma colère, mes fiers triomphateurs.
4 Bruit de foule sur les montagnes, comme un peuple immense, bruit d'un vacarme de royaumes, de nations rassemblées : c'est Yahvé Sabaot qui passe en revue l'armée pour le combat.
5 Ils viennent d'un pays lointain, des extrémités du ciel, Yahvé et les instruments de sa colère, pour ravager tout le pays.
6 Hurlez car il est proche, le jour de Yahvé, il arrive comme une dévastation de Shaddaï.
7 C'est pourquoi toutes les mains sont débiles, tous les hommes perdent coeur ;
8 ils sont bouleversés, pris de convulsions et de douleurs ; ils se tordent comme la femme qui accouche, ils se regardent avec stupeur, le visage en feu.
9 Voici que vient le jour de Yahvé, implacable, l'emportement et l'ardente colère, pour réduire le pays en ruines, et en exterminer les pécheurs.
10 Car au ciel, les étoiles et Orion ne diffuseront plus leur lumière. Le soleil s'est obscurci dès son lever, la lune ne fait plus rayonner sa lumière.
11 Je vais châtier l'univers de sa méchanceté et les méchants de leur faute ; mettre fin à l'arrogance des superbes, humilier l'orgueil des tyrans.
12 Je rendrai les hommes plus rares que l'or fin, les mortels plus rares que l'or d'Ophir.
13 C'est pourquoi je ferai frémir les cieux, et la terre tremblera sur ses bases, sous l'emportement de Yahvé Sabaot, le jour où s'allumera sa colère.
14 Alors comme une gazelle pourchassée, comme des moutons que personne ne rassemble, chacun s'en retournera vers son peuple, chacun s'enfuira dans son pays.
15 Tous ceux qu'on trouvera seront transpercés, tous ceux qu'on prendra tomberont par l'épée.
16 Leurs jeunes enfants seront écrasés sous leurs yeux, leurs maisons saccagées, leurs femmes violées.
17 Voici que je suscite contre eux les Mèdes qui ne font point cas de l'argent, et qui n'apprécient pas l'or.
18 Les arcs anéantiront leurs jeunes gens, on n'aura pas pitié du fruit de leur sein, leur oeil sera sans compassion pour les enfants.
19 Et Babylone, la perle des royaumes, le superbe joyau des Chaldéens, sera comme Sodome et Gomorrhe, dévastées par Dieu.
20 Elle ne sera plus jamais habitée ni peuplée, de génération en génération. L'Arabe n'y campera plus, et les bergers n'y parqueront plus les troupeaux.
21 Ce sera le repaire des bêtes du désert, les hiboux empliront leurs maisons, les autruches y habiteront, les boucs y danseront.
22 Les hyènes hurleront dans ses tours, les chacals dans ses palais d'agrément, car son temps est proche et ses jours ne tarderont pas.

14

1 Oui, Yahvé aura pitié de Jacob, il choisira de nouveau Israël. Il les réinstallera sur leur sol. L'étranger se joindra à eux pour s'associer à la maison de Jacob.
2 Des peuples les prendront et les ramèneront chez eux. La maison d'Israël les assujettira sur le sol de Yahvé, pour en faire des esclaves et des servantes. Ils asserviront ceux qui les avaient asservis, ils maîtriseront leurs oppresseurs.
3 Et il arrivera qu'au jour où Yahvé te soulagera de ta souffrance, de tes tourments et de la dure servitude à laquelle tu étais asservi,
4 tu entonneras cette satire sur le roi de Babylone, et tu diras : Comment a fini le tyran, a fini son arrogance ?
5 Yahvé a brisé le bâton des méchants, le sceptre des souverains,
6 lui qui rouait de coups les peuples, avec emportement et sans relâche, qui maîtrisait avec colère les nations, les pourchassant sans répit.
7 Toute la terre repose dans le calme, on pousse des cris de joie.
8 Les cyprès même se réjouissent à ton sujet, et les cèdres du Liban : "Depuis que tu t'es couché, on ne monte plus pour nous abattre !"
9 En bas, le shéol a tressailli à ton sujet pour venir à ta rencontre, il a réveillé pour toi les ombres, tous les potentats de la terre, il a fait lever de leur trône tous les rois des nations.
10 Tous prennent la parole pour te dire : "Toi aussi, tu es déchu comme nous, devenu semblable à nous.
11 Ton faste a été précipité au shéol, avec la musique de tes cithares. Sous toi s'est formé un matelas de vermine, les larves te recouvrent.
12 Comment es-tu tombé du ciel, étoile du matin, fils de l'aurore ? As-tu été jeté à terre, vainqueur des nations ?
13 Toi qui avais dit dans ton coeur : "J'escaladerai les cieux, au-dessus des étoiles de Dieu j'élèverai mon trône, je siégerai sur la montagne de l'Assemblée, aux confins du septentrion.
14 Je monterai au sommet des nuages, je m'égalerai au Très-Haut."
15 Mais tu as été précipité au shéol, dans les profondeurs de l'abîme."
16 Ceux qui t'aperçoivent te considèrent, ils fixent leur regard sur toi. "Est-ce bien l'homme qui faisait trembler la terre, qui ébranlait les royaumes ?
17 Il a réduit le monde en désert, rasé les villes, il ne renvoyait pas chez eux les prisonniers.
18 Tous les rois des nations, tous, reposent avec honneur, chacun chez soi.
19 Toi, on t'a jeté hors de ton sépulcre, comme un rameau dégoûtant, au milieu de gens massacrés, transpercés par l'épée, jetés sur les pierres de la fosse, comme une charogne foulée aux pieds.
20 Tu ne leur seras pas uni dans la tombe, car tu as ruiné ton pays, fait périr ton peuple. Plus jamais on ne prononcera le nom de la race des méchants.
21 Préparez le massacre de ses fils pour la faute de leur père. Qu'ils ne se lèvent plus pour conquérir la terre et couvrir de villes la face du monde."
22 Je me lèverai contre eux, oracle de Yahvé Sabaot, et je retrancherai de Babylone le nom et le reste, descendance et postérité, oracle de Yahvé.
23 J'en ferai un repaire de hérissons, un marécage. Je la balaierai avec le balai de la destruction. Oracle de Yahvé Sabaot.
24 Yahvé Sabaot l'a juré : Oui ! Comme j'ai projeté, cela se fera, comme j'ai décidé, cela se réalisera :
25 Je briserai Assur dans mon pays, je le piétinerai sur mes montagnes. Et son joug glissera de sur eux, son fardeau glissera de son épaule.
26 Telle est la décision prise contre toute la terre, telle est la main étendue sur toutes les nations.
27 Quand Yahvé Sabaot a décidé, qui l'arrêtera, et sa main levée, qui la fera revenir ?
28 L'année de la mort du roi Achaz, cet oracle fut prononcé :
29 Ne te réjouis pas, Philistie tout entière, de ce qu'est brisé le bâton qui te frappait. Car de la souche du serpent sortira une vipère, et son fruit sera un dragon volant.
30 Car les premiers-nés des pauvres auront leur pâture, et les malheureux reposeront en sécurité, tandis que je ferai mourir de faim ta souche, et que je tuerai ce qui reste de toi.
31 Hurle, porte ! Crie, ville ! Chancelle, Philistie tout entière ! Car du nord vient une fumée, et personne ne déserte ses bataillons.
32 Que répondra-t-on aux messagers de cette nation ? Que Yahvé a fondé Sion, et que là se réfugieront les pauvres de son peuple.

15

1 Oracle sur Moab. Parce qu'une nuit elle a été dévastée, Ar-Moab s'est tue ; parce qu'une nuit elle a été dévastée, Qir-Moab s'est tue.
2 Elle est montée, la fille de Dibôn, sur les hauts lieux pour pleurer. Sur le Nébo et à Médba, Moab se lamente, toutes les têtes sont rasées, toute barbe coupée.
3 Dans ses rues on ceint le sac ; sur ses toits et sur ses places, tout le monde se lamente et fond en larmes.
4 Heshbôn et Éléalé ont crié, jusqu'à Yahaç leur voix s'est fait entendre. C'est pourquoi les guerriers de Moab frémissent, son âme frémit sur son propre sort.
5 Mon coeur crie en faveur de Moab : car ses fuyards sont déjà à Çoar, vers Églat-Shelishiyya. La montée de Luhit, on la monte en pleurant, sur le chemin de Horonayim, on pousse des cris déchirants.
6 Les eaux de Nimrim sont un lieu désolé : l'herbe est desséchée, le gazon a péri, plus de verdure.
7 C'est pourquoi, ce qu'ils ont pu sauver et leurs réserves, ils les portent au-delà du torrent des Saules.
8 Car ce cri a fait le tour du territoire de Moab, jusqu'à Églayim on entend son hurlement, jusqu'à Beer-Élim on entend son hurlement.
9 Car les eaux de Dimôn sont pleines de sang, et j'ajouterai sur Dimôn un surcroît de malheur : un lion pour les survivants de Moab, pour ceux qui restent sur son sol.

16

1 Envoyez l'agneau du maître du pays, de Séla, située vers le désert, à la montagne de la fille de Sion.
2 Elles seront semblables à l'oiseau qui s'enfuit, à une nichée dispersée, les filles de Moab, aux gués de l'Arnon.
3 "Tenez un conseil ; prenez une décision. En plein midi, étends ton ombre comme celle de la nuit, cache les dispersés, ne trahis pas le fugitif ;
4 qu'ils demeurent chez toi, les dispersés de Moab, sois pour eux un asile contre le dévastateur. Quand l'oppression aura cessé, que la dévastation aura pris fin, que seront partis ceux qui foulent le pays,
5 le trône sera affermi dans la piété, et sur ce trône, dans la fidélité, sous la tente de David, siégera un juge, soucieux du droit et zélé pour la justice."
6 Nous avons entendu parler de l'orgueil de Moab, le très orgueilleux, de son arrogance, de son orgueil et de sa rage, de ses bavardages ineptes.
7 C'est pourquoi Moab se lamente sur Moab, tout entier il se lamente. Au sujet des gâteaux de raisin de Qir-Harésèt, vous gémissez, tout consternés.
8 Car les vignobles de Heshbôn dépérissent, la vigne de Sibma, dont les raisins vermeils terrassaient les maîtres des nations. Elle atteignait jusqu'à Yazèr et s'infiltrait au désert, ses rejetons se multipliaient, ils franchissaient la mer.
9 Aussi je pleure, comme pleure Yazèr, la vigne de Sibma ; je t'arrose de mes larmes, Heshbôn et toi, Éléalé, parce que sur ta récolte et sur ta moisson le cri s'est éteint.
10 La joie et l'allégresse ont disparu des vergers, dans les vignes, plus de liesse ni de cri joyeux ; le fouleur ne foule plus le vin dans les pressoirs, le cri a cessé.
11 C'est pourquoi mes entrailles, pour Moab, frémissent comme une cithare, et mon coeur pour Qir-Hérès.
12 On verra Moab se fatiguer sur le haut lieu et entrer dans son sanctuaire pour supplier, mais il ne pourra rien.
13 Telle est la parole qu'a adressée Yahvé à Moab jadis.
14 Et maintenant Yahvé a parlé en ces termes : dans trois ans, comme des années de mercenaire, la gloire de Moab sera humiliée, malgré sa grande multitude. Elle sera réduite à rien, un reste insignifiant.

17

1 Oracle sur Damas. Voici Damas qui cesse d'être une ville, elle va devenir un tas de décombres ;
2 abandonnées pour toujours, ses villes appartiendront aux troupeaux, ils s'y coucheront sans qu'on les effraie.
3 Plus de place-forte en Éphraïm, plus de royauté à Damas, et le reste d'Aram sera traité comme la gloire des enfants d'Israël. Oracle de Yahvé Sabaot.
4 Il arrivera, ce jour-là, que la gloire de Jacob faiblira, et que son embonpoint deviendra maigreur ;
5 ce sera comme lorsque le moissonneur récolte le blé, que son bras moissonne les épis ; ce sera comme lorsqu'on glane les épis au val des Rephaïm ;
6 il ne restera que des grappillons, comme au gaulage de l'olivier : deux, trois baies en haut de la cime, quatre, cinq aux branches de l'arbre. Oracle de Yahvé, Dieu d'Israël.
7 Ce jour-là, l'homme regardera vers son créateur, et ses yeux se tourneront vers le Saint d'Israël.
8 Il ne regardera plus vers les autels, oeuvres de ses mains, et ce qu'ont fait ses doigts, il ne le verra plus, ni les pieux sacrés ni les brûle-parfums.
9 Ce jour-là, ses villes de refuge seront abandonnées, comme le furent les bois et les maquis devant les enfants d'Israël, et ce sera la désolation.
10 Tu as oublié le Dieu de ton salut, tu ne t'es pas souvenu du Rocher, ton refuge, c'est pourquoi tu plantes des plantations d'agréments, tu sèmes des semences étrangères ;
11 le jour où tu les plantes, tu les vois pousser, et dès le matin, tes semences fleurissent ; mais la récolte échappe au jour de la maladie, du mal incurable.
12 Malheur ! Rumeur de peuples immenses, rumeur comme la rumeur des mers ! grondement de peuples, qui grondent comme grondent les eaux puissantes !
13 (Des peuples qui grondent comme grondent les grandes eaux.) Il les menace, et elles s'enfuient au loin, chassées comme la bale des montagnes par le vent, comme un tourbillon par l'ouragan.
14 Quand vient le soir c'est l'effroi, au matin tout a disparu. Tel est le partage de ceux qui nous pillent, le sort de nos dévastateurs.

18

1 Malheur ! pays du grillon ailé, au-delà des fleuves de Kush,
2 toi qui envoies par mer des messagers, dans des nacelles de jonc, sur les eaux. Allez, messagers rapides, vers une nation élancée et bronzée, vers un peuple redouté ici comme au loin, une nation puissante et dominatrice, au pays sillonné de fleuves.
3 Vous tous, habitants du monde, vous qui peuplez la terre, quand on lèvera un signal sur les montagnes, vous verrez, quand on sonnera du cor, vous entendrez.
4 Car ainsi m'a parlé Yahvé : Je veux rester ici impassible et regarder, comme la chaleur brûlante en pleine lumière, comme un nuage de rosée au plus chaud de la moisson.
5 Car avant la moisson, quand prend fin la floraison, quand la fleur devient grappe mûrissante, on taille les pampres à la serpe, on ôte les sarments, on élague.
6 Tout est abandonné aux rapaces des montagnes et aux bêtes du pays ; les rapaces s'y vautreront pendant l'été, toutes les bêtes du pays pendant l'automne.
7 Alors, on apportera une offrande à Yahvé Sabaot de la part d'un peuple élancé et bronzé, de la part d'un peuple redouté ici comme au loin, d'une nation puissante et dominatrice, d'un pays sillonné de fleuves ; on l'apportera au lieu où réside le nom de Yahvé, au mont Sion.

19

1 Oracle sur l'Égypte. Voici que Yahvé, monté sur un nuage léger, vient en Égypte. Les faux dieux d'Égypte chancellent devant lui et le coeur de l'Égypte défaille en elle.
2 J'exciterai l'Égypte contre l'Égypte, ils se battront, chacun contre son frère, chacun contre son prochain, ville contre ville, royaume contre royaume.
3 L'esprit de l'Égypte s'évanouira en elle, et je confondrai son conseil. On consultera les faux dieux et les enchanteurs, les spectres et les devins.
4 Je livrerai l'Égypte aux mains d'un maître impitoyable, un roi cruel les dominera. Oracle du Seigneur Yahvé Sabaot.
5 Les eaux disparaîtront de la mer, le fleuve tarira et se desséchera ;
6 les rivières deviendront infectes, les fleuves d'Égypte baisseront et tariront, le roseau et le jonc noirciront.
7 Les herbes du Nil sur les bords du Nil, toute la verdure du Nil, sera desséchée, dispersée, anéantie.
8 Les pêcheurs gémiront, ce sera le deuil pour tous ceux qui lancent l'hameçon dans le Nil, ceux qui jettent le filet sur les eaux seront désolés.
9 Ils seront déçus, ceux qui travaillent le lin cardé et ceux qui tissent des étoffes blanches ;
10 ses tisserands seront consternés, tous les salariés seront attristés.
11 Oui, insensés sont les princes de Çoân, les plus sages conseillers du Pharaon forment un conseil stupide. Comment osez-vous dire à Pharaon : "Je suis fils des sages, fils des rois de jadis ?"
12 Où sont-ils donc, tes sages ? Qu'ils t'annoncent et que l'on sache ce qu'a décidé Yahvé Sabaot contre l'Égypte !
13 Ils déraisonnent, les princes de Çoân, ils s'abusent, les princes de Noph, et l'élite de ses nomes a fait divaguer l'Égypte.
14 Yahvé a répandu au milieu d'eux un esprit de vertige ; ils ont fait divaguer l'Égypte dans toutes ses entreprises, comme divague un ivrogne en vomissant.
15 On ne fait plus rien pour l'Égypte de ce que faisaient tête et queue, palme et jonc.
16 Ce jour-là, l'Égypte sera comme les femmes, tremblante et terrorisée devant la menace de la main de Yahvé Sabaot, lorsqu'il la lèvera contre elle.
17 Le territoire de Juda deviendra la honte de l'Égypte : chaque fois qu'on le lui rappellera, elle sera terrorisée à cause du dessein que Yahvé Sabaot a formé contre elle.
18 Ce jour-là, il y aura cinq villes au pays d'Égypte qui parleront la langue de Canaan et prêteront serment à Yahvé Sabaot ; l'une d'elles sera dite "ville du soleil".
19 Ce jour-là, il y aura un autel dédié à Yahvé au milieu du pays d'Égypte, et près de la frontière une stèle dédiée à Yahvé.
20 Ce sera un signe et un témoin de Yahvé Sabaot au pays d'Égypte. Quand ils crieront vers Yahvé par crainte des oppresseurs, il leur enverra un sauveur et un défenseur qui les délivrera.
21 Yahvé se fera connaître des Égyptiens, et les Égyptiens connaîtront Yahvé, en ce jour-là. Ils offriront sacrifices et oblations, ils feront des voeux à Yahvé et les accompliront.
22 Et si Yahvé frappe les Égyptiens, il frappera et guérira, ils se convertiront à Yahvé qui accueillera leurs demandes et les guérira.
23 Ce jour-là, il y aura un chemin allant d'Égypte à Assur. Assur viendra en Égypte et l'Égypte en Assur. L'Égypte servira avec Assur.
24 Ce jour-là, Israël viendra en troisième avec l'Égypte et Assur, bénédiction au milieu de la terre,
25 bénédiction que prononcera Yahvé Sabaot : "Béni mon peuple l'Égypte, et Assur l'oeuvre de mes mains, et Israël mon héritage."

20

1 L'année où le général en chef envoyé par Sargon, roi d'Assur, vint à Ashdod pour l'attaquer et s'en emparer,
2 en ce temps-là, Yahvé parla par le ministère d'Isaïe fils d'Amoç ; il dit : "Va, dénoue le sac que tu as sur les reins, et ôte les sandales de tes pieds." Et il fit ainsi, allant nu et déchaussé.
3 Et Yahvé dit : "De même que mon serviteur Isaïe a marché nu et déchaussé pendant trois ans, pour être un signe et un présage contre l'Égypte et contre Kush,
4 de même le roi d'Assur emmènera les captifs d'Égypte et les déportés de Kush, les jeunes et les vieux, nus, déchaussés et fesses découvertes, à la honte de l'Égypte.
5 Ils seront pris d'épouvante et de honte à cause de Kush leur espérance et de l'Égypte leur fierté.
6 Et l'habitant de ce rivage dira en ce jour-là : "Voici ce qu'est devenue notre espérance, ceux vers qui nous avons fui pour chercher un secours, pour échapper au roi d'Assur. Et nous, comment nous sauverons-nous ?""

21

1 Oracle sur le désert de la mer. Comme des ouragans qui passent dans le Négeb, il vient du désert, d'un pays redoutable.
2 Une vision sinistre m'a été révélée : "Le traître trahit et le dévastateur dévaste. Monte, Élam, assiège, Mède !" J'ai fait cesser tous les gémissements.
3 C'est pourquoi mes reins sont remplis d'angoisse, des convulsions m'ont saisi comme les convulsions de la femme qui enfante ; je suis trop bouleversé pour entendre, trop troublé pour voir.
4 Mon coeur s'égare, un frisson me terrifie ; le crépuscule auquel j'aspirais devient ma terreur.
5 On dresse la table, on met la nappe ; on mange, on boit. Debout, chefs ! Graissez le bouclier !
6 Car ainsi m'a parlé le Seigneur : "Va, place un guetteur ! Qu'il annonce ce qu'il voit !
7 Il verra de la cavalerie, des cavaliers deux par deux, des hommes montés sur des ânes, des hommes montés sur des chameaux ; qu'il observe avec attention, avec grande attention."
8 Et le guetteur a crié : "Sur la tour de guet, Seigneur, je me tiens tout le long du jour, à mon poste de garde, je suis debout toute la nuit.
9 Et voici que vient la cavalerie, des cavaliers deux par deux." Il a repris la parole et dit : "Elle est tombée, Babylone, elle est tombée, et toutes les images de ses dieux, il les a brisées à terre."
10 Toi que j'ai foulé, grain de mon aire, ce que j'ai appris de Yahvé Sabaot, Dieu d'Israël, je te l'annonce.
11 Oracle sur Duma. Vers moi on crie depuis Séïr : "Veilleur, où en est la nuit ? Veilleur, où en est la nuit ?"
12 Le veilleur répond : "Le matin vient, puis encore la nuit. Si vous voulez interroger, interrogez ! Revenez ! Venez !"
13 Oracle dans la steppe. Dans les taillis, dans la steppe, vous passez la nuit, caravanes de Dédanites.
14 A la rencontre de l'assoiffé, apportez de l'eau ! Les habitants du pays de Téma sont allés avec du pain au-devant du fugitif.
15 Car ils ont fui devant des épées, devant l'épée nue et devant l'arc tendu, devant l'acharnement du combat.
16 Car ainsi m'a parlé le Seigneur : Encore une année comme des années de mercenaire, et c'en est fait de toute la gloire de Qédar.
17 Et du nombre des vaillants archers, des fils de Qédar, il ne restera presque rien, car Yahvé, Dieu d'Israël, a parlé.

22

1 Oracle sur la vallée de la Vision. Qu'as-tu donc à monter tout entière aux terrasses,
2 pleine de tumulte, ville bruyante, cité joyeuse ? Tes tués ne sont pas victimes de l'épée, ni morts à la guerre.
3 Tous tes chefs ensemble ont pris la fuite, sans arc, ils ont été capturés, tous ceux qu'on a trouvés ont été capturés ensemble, ils s'étaient enfuis au loin.
4 C'est pourquoi j'ai dit : "Détournez-vous de moi, que je pleure amèrement ; n'essayez pas de me consoler de la ruine de la fille de mon peuple."
5 Car c'est un jour de déroute, de panique et de confusion, oeuvre du Seigneur Yahvé Sabaot, dans la vallée de la Vision. On sape la muraille, on lance des appels vers la montagne.
6 Élam a pris le carquois, avec chars montés et cavaliers, et Qir a sorti son bouclier.
7 Dès lors, tes plus belles vallées sont remplies de chars, et les cavaliers ont pris position aux portes :
8 c'est ainsi qu'est tombée la protection de Juda. Tu as tourné les yeux, ce jour-là, vers les armes de la Maison de la Forêt ;
9 et les brèches de la cité de David, vous avez vu comme elles sont nombreuses ! Vous avez collecté les eaux de la piscine inférieure ;
10 vous avez compté les maisons de Jérusalem, vous avez démoli les maisons pour fortifier le rempart.
11 Vous avez fait un réservoir entre les deux murs, pour les eaux de l'ancienne piscine. Mais vous n'avez pas eu un regard pour l'auteur de ces choses, celui qui en fit le dessein depuis longtemps, vous ne l'avez pas vu.
12 Et le Seigneur Yahvé Sabaot vous a appelés, en ce jour-là, à pleurer et à vous lamenter, à vous tondre et à ceindre le sac.
13 Mais voici la joie et l'allégresse, on tue les boeufs et on égorge les moutons, on mange de la viande et on boit du vin : "Mangeons et buvons, car demain nous mourrons !"
14 Alors Yahvé Sabaot s'est révélé à mes oreilles : "Jamais cette faute ne sera pardonnée, jusqu'à votre mort", dit le Seigneur Yahvé Sabaot.
15 Ainsi parle le Seigneur Yahvé Sabaot : Va trouver cet intendant, Shebna, le maître du palais :
16 "Que possèdes-tu ici, de qui te réclames-tu pour t'y tailler un sépulcre ?" Il se taille un sépulcre surélevé, il se creuse une chambre dans le roc.
17 Voici que Yahvé va te rejeter, homme ! t'empoigner avec poigne.
18 Il te roulera comme une boule, une balle vers un vaste espace. C'est là que tu mourras, avec tes chars splendides, déshonneur de la maison de ton maître.
19 Je vais te chasser de ton poste, je vais t'arracher de ta place.
20 Et le même jour, j'appellerai mon serviteur Élyaqim fils d'Hilqiyyahu.
21 Je le revêtirai de ta tunique, je le ceindrai de ton écharpe, je lui remettrai tes pouvoirs, il sera un père pour l'habitant de Jérusalem et pour la maison de Juda.
22 Je mettrai la clé de la maison de David sur son épaule, s'il ouvre, personne ne fermera, s'il ferme, personne n'ouvrira.
23 Et je l'enfoncerai comme un clou en un lieu solide ; il deviendra un trône de gloire pour la maison de son père.
24 On y suspendra toute la gloire de la maison paternelle, les descendants et les rejetons, et tous les objets de petite taille, depuis les coupes jusqu'aux jarres.
25 Ce jour-là, oracle de Yahvé Sabaot, il cédera, le clou enfoncé dans un lieu solide, il s'arrachera et tombera ; alors se détachera la charge qui pesait sur lui. Car Yahvé a parlé.

23

1 Oracle sur Tyr. Hurlez, vaisseaux de Tarsis, car tout a été détruit : plus de maison et plus d'entrée. Du pays de Kittim, la nouvelle leur est parvenue.
2 Soyez stupéfaits, habitants de la côte, marchands de Sidon, toi dont les messagers passent les mers,
3 aux eaux immenses. Le grain du Canal, la moisson du Nil, était sa richesse. Elle était le marché des nations.
4 Rougis de honte, Sidon (la citadelle des mers), car la mer a parlé en ces termes : "Je n'ai pas souffert et je n'ai pas enfanté, ni élevé de garçons, ni fait grandir de filles."
5 Quand la nouvelle parviendra en Égypte, on tremblera en apprenant le sort de Tyr.
6 Passez à Tarsis et hurlez, habitants de la côte.
7 Est-ce là votre fière cité dont l'origine remontait au lointain passé, elle que ses pas conduisaient au loin pour s'y établir ?
8 Qui a décidé cela contre Tyr qui distribuait des couronnes, dont les marchands étaient des princes, et les trafiquants des grands de la terre ?
9 C'est Yahvé Sabaot qui l'a décidé, pour flétrir l'orgueil de toute beauté, pour abaisser tous les grands de la terre.
10 Cultive ton pays comme le Nil, fille de Tarsis, car il n'y a plus de chantier maritime.
11 Il a tendu la main contre la mer, il a fait trembler les royaumes ; Yahvé a décrété pour Canaan de ruiner ses forteresses.
12 Il a dit : Cesse de faire la fière, toi, la maltraitée, vierge fille de Sidon ! Lève-toi, passe à Kittim, là non plus, pas de repos pour toi.
13 Voici le pays des Chaldéens, ce peuple qui n'existait pas ; Assur l'a constitué pour les bêtes du désert ; ils y ont dressé leurs tours, ils ont démoli ses bastions, ils l'ont réduit en ruine.
14 Hurlez, navires de Tarsis, car votre forteresse est détruite.
15 Et il arrivera, en ce jour-là, que Tyr sera oubliée, soixante-dix ans, le temps de vie d'un roi. Mais au bout de soixante-dix ans, il en sera de Tyr comme dans la chanson de la prostituée :
16 "Prends une cithare, parcours la ville, prostituée délaissée ! Joue de ton mieux, répète ta chanson, qu'on se souvienne de toi !"
17 Et il arrivera, au bout de soixante-dix ans, que Yahvé visitera Tyr. Elle recevra de nouveau son salaire, et se prostituera avec tous les royaumes du monde, sur la face de la terre.
18 Mais son gain et son salaire seront consacrés à Yahvé. Ils ne seront ni amassés ni thésaurisés ; mais c'est à ceux qui habitent devant Yahvé qu'ira son gain, pour qu'ils aient nourriture à satiété et vêtement magnifique.

24

1 Voici que Yahvé dévaste la terre et la ravage, il en bouleverse la face et en disperse les habitants.
2 Il en sera du prêtre comme du peuple, du maître comme de l'esclave, de la maîtresse comme de la servante, du vendeur comme de l'acheteur, du prêteur comme de l'emprunteur, du débiteur comme du créancier.
3 Dévastée, dévastée sera la terre, elle sera pillée, pillée, car Yahvé a prononcé cette parole.
4 La terre est en deuil, elle dépérit, le monde s'étiole, il dépérit, l'élite du peuple de la terre s'étiole.
5 La terre est profanée sous les pieds de ses habitants, car ils ont transgressé les lois, violé le décret, rompu l'alliance éternelle.
6 C'est pourquoi la malédiction a dévoré la terre, et ses habitants en subissent la peine ; c'est pourquoi les habitants de la terre ont été consumés, il ne reste que peu d'hommes.
7 Le vin nouveau est en deuil, la vigne s'étiole, ils gémissent, ceux qui avaient le coeur en fête.
8 Le son allègre des tambourins s'est tu, les fêtes bruyantes ont pris fin, le son allègre du kinnor s'est tu.
9 On ne boit plus de vin en chantant, la boisson est amère à ceux qui la boivent.
10 Elle est en ruines, la cité du néant, toute maison est fermée, on ne peut entrer.
11 On crie dans les rues pour avoir du vin, toute joie a disparu : l'allégresse du pays a été bannie.
12 Dans la ville, ce n'est que décombres, la porte s'est effondrée en ruines.
13 Car il en est au milieu de la terre, parmi les peuples, comme au gaulage de l'olivier, comme pour les grappillons quand est finie la vendange.
14 Mais ceux-ci élèvent la voix, ils crient de joie, en l'honneur de Yahvé ils clament depuis l'occident.
15 "Oui, à l'orient, glorifiez Yahvé, dans les îles de la mer, le nom de Yahvé, le Dieu d'Israël."
16 Des confins de la terre nous avons entendu des psaumes, "gloire au Juste". Mais j'ai dit : "Quelle épreuve pour moi ! quelle épreuve pour moi ! malheur à moi !" Les traîtres ont trahi, les traîtres ont tramé la trahison !
17 Frayeur, fosse, filet, pour toi, habitant de la terre.
18 Et celui qui fuira devant le cri de frayeur tombera dans la fosse, et celui qui remontera de la fosse sera pris dans le filet. Oui, les vannes d'en haut se sont ouvertes, les fondements de la terre ont tremblé.
19 Un brisement, la terre s'est brisée, un sursaut, la terre a sursauté, un vacillement, la terre a vacillé.
20 La terre va chanceler, chanceler comme l'ivrogne, elle sera ébranlée comme une hutte, son crime pèsera sur elle, elle tombera et ne se relèvera plus.
21 Et il arrivera, en ce jour-là, que Yahvé visitera l'armée d'en haut, en haut, et les rois de la terre, sur la terre.
22 Ils seront rassemblés, troupe de prisonniers conduits à la fosse, ils seront enfermés dans la prison ; après de nombreux jours, ils seront visités.
23 La lune sera confuse, le soleil aura honte, car Yahvé Sabaot est roi sur la montagne de Sion et à Jérusalem, et la Gloire resplendit devant les anciens.

25

1 Yahvé, tu es mon Dieu, je t'exalterai, je louerai ton nom, car tu as accompli des merveilles, les desseins de jadis, fidèlement, fermement.
2 Car tu as fait de la ville un tas de pierres, la cité fortifiée est une ruine, la citadelle des étrangers n'est plus une ville, jamais elle ne sera reconstruite.
3 C'est pourquoi un peuple fort te glorifie, la cité des nations redoutables te craint.
4 Car tu as été un refuge pour le faible, un refuge pour le malheureux plongé dans la détresse, un abri contre la pluie, un ombrage contre la chaleur, car le souffle des violents est comme la pluie d'hiver.
5 Comme la chaleur sur une terre aride, tu apaises le tumulte des étrangers : la chaleur tiédit à l'ombre d'un nuage, le chant des violents se tait.
6 Yahvé Sabaot prépare pour tous les peuples, sur cette montagne, un festin de viandes grasses, un festin de bons vins, de viandes moelleuses, de vin dépouillés.
7 Il a détruit sur cette montagne le voile qui voilait tous les peuples et le tissu tendu sur toutes les nations ;
8 il a fait disparaître la mort à jamais. Le Seigneur Yahvé a essuyé les pleurs sur tous les visages, il ôtera l'opprobre de son peuple sur toute la terre, car Yahvé a parlé.
9 Et on dira, en ce jour-là : Voyez, c'est notre Dieu, en lui nous espérions pour qu'il nous sauve ; c'est Yahvé, nous espérions en lui. Exultons, réjouissons-nous du salut qu'il nous a donné.
10 Car la main de Yahvé reposera sur cette montagne et Moab sera foulé sur place, comme on foule la paille dans la fosse à fumier.
11 Il étend les mains, au milieu de la montagne, comme le nageur les étend pour nager. Mais il rabaissera son orgueil, malgré les efforts de ses mains.
12 Et la place forte inaccessible de tes remparts, il l'a abattue, abaissée, renversée à terre, dans la poussière.

26

1 En ce jour-là, on chantera ce chant au pays de Juda : Nous avons une ville forte ; pour nous protéger, il a mis mur et avant-mur.
2 Ouvrez les portes ! Qu'elle entre, la nation juste qui observe la fidélité.
3 C'est un dessein arrêté : tu assureras la paix, la paix qui t'est confiée.
4 Confiez-vous en Yahvé à jamais ! Car Yahvé est un rocher, éternellement.
5 C'est lui qui a précipité les habitants des hauteurs, la cité élevée ; il l'abaisse, il l'abaisse jusqu'à terre, il lui fait mordre la poussière.
6 Elle sera foulée aux pieds, par les pieds du malheureux, par les pas du faible.
7 Le sentier du juste, c'est la droiture, tu aplanis la droite trace du juste.
8 Oui, dans le sentier de tes jugements, nous t'attendions, Yahvé, à ton nom et à ta mémoire va le désir de l'âme.
9 Mon âme t'a désiré pendant la nuit, oui, au plus profond de moi, mon esprit te cherche, car lorsque tu rends tes jugements pour la terre, les habitants du monde apprennent la justice.
10 Si l'on fait grâce au méchant sans qu'il apprenne la justice, au pays de la droiture il fait le mal, sans voir la majesté de Yahvé.
11 Yahvé, ta main est levée et ils ne voient pas ! Ils verront, pleins de confusion, ton amour jaloux pour ce peuple, oui, le feu préparé pour tes ennemis les dévorera.
12 Yahvé, tu nous assures la paix, et même toutes nos oeuvres, tu les accomplis pour nous.
13 Yahvé notre Dieu, d'autres maîtres que toi ont dominé sur nous, mais, attachés à toi seul, nous invoquons ton nom.
14 Les morts ne revivront pas, les ombres ne se relèveront pas, car tu les as visités, exterminés, tu as détruit jusqu'à leur souvenir.
15 Tu as fait de nous une nation, Yahvé, tu as fait de nous une nation et tu as été glorifié. Tu as fait reculer les limites du pays.
16 Yahvé, dans la détresse ils t'ont cherché, ils se répandirent en prière car ton châtiment était sur eux.
17 Comme la femme enceinte à l'heure de l'enfantement souffre et crie dans ses douleurs, ainsi étions-nous devant ta face, Yahvé.
18 Nous avons conçu, nous avons souffert, mais c'était pour enfanter du vent : nous n'avons pas donné le salut à la terre, il ne naît pas d'habitants au monde.
19 Tes morts revivront, tes cadavres ressusciteront. Réveillez-vous et chantez, vous qui habitez la poussière, car ta rosée est une rosée lumineuse, et le pays va enfanter des ombres.
20 Va, mon peuple, entre dans tes chambres, ferme tes portes sur toi ; cache-toi un tout petit instant, jusqu'à ce qu'ait passé la fureur.
21 Car voici Yahvé qui sort de sa demeure pour châtier la faute des habitants de la terre ; et la terre dévoilera son sang, elle cessera de recouvrir ses cadavres.

27

1 Ce jour-là, Yahvé châtiera avec son épée dure, grande et forte, Léviathan, le serpent fuyard, Léviathan, le serpent tortueux ; il tuera le dragon qui habite la mer.
2 Ce jour-là, la vigne délicieuse chantez-la !
3 Moi, Yahvé, j'en suis le gardien, de temps en temps, je l'irrigue ; pour qu'on ne lui fasse pas de mal, nuit et jour je la garde.
4 - Je ne suis plus en colère. Qui va me réduire en ronces et en épines ? - Dans la guerre, je la foulerai, je la brûlerai en même temps.
5 Ou bien que l'on fasse appel à ma protection, que l'on fasse la paix avec moi, la paix, qu'on la fasse avec moi.
6 A l'avenir Jacob s'enracinera, Israël bourgeonnera et fleurira, la face du monde se couvrira de récolte.
7 L'a-t-il frappé comme avaient frappé ceux qui le frappaient ? A-t-il assassiné comme avaient assassiné ses assassins ?
8 En la chassant, en l'excluant, tu as exercé un jugement, il l'a chassée de son souffle violent, tel le vent d'orient.
9 Car ainsi sera pardonnée la faute de Jacob, tel sera le fruit qu'il recueillera en renonçant à son péché, quand toutes les pierres de l'autel seront mises en pièces comme des pierres à chaux, quand les Ashéras et les brûle-parfums ne seront plus debout.
10 Car la ville fortifiée est devenue une solitude, abandonnée, délaissée comme un désert, où les veaux paissent, où ils se couchent en détruisant les branchages.
11 Quand sèchent les branches on les brise, des femmes viennent et y mettent le feu. Or ce peuple n'est pas intelligent, aussi son créateur n'aura pas pitié de lui, celui qui l'a modelé ne lui fera pas grâce.
12 Et il arrivera qu'en ce jour-là, Yahvé fera le battage, depuis le cours du Fleuve jusqu'au torrent d'Égypte, et vous, vous serez glanés un à un, enfants d'Israël.
13 Et il arrivera qu'en ce jour-là, on sonnera du grand cor, alors viendront ceux qui se meurent au pays d'Assur, et ceux qui sont bannis au pays d'Égypte, ils adoreront Yahvé sur la montagne sainte, à Jérusalem.

28

1 Malheur à l'orgueilleuse couronne des ivrognes d'Éphraïm, à la fleur fanée de sa superbe splendeur sise au sommet de la grasse vallée, à ceux que terrasse le vin.
2 Voici un homme fort et puissant au service du Seigneur, comme une tornade de grêle, une tempête dévastatrice, comme d'énormes trombes d'eau qui se déversent, de sa main il les jette à terre.
3 Elles seront foulées aux pieds, l'orgueilleuse couronne des ivrognes d'Éphraïm
4 et la fleur fanée de sa superbe splendeur sise au sommet de la grasse vallée. C'est comme une figue mûre avant l'été : qui l'aperçoit aussitôt la saisit et l'avale.
5 Ce jour-là, c'est Yahvé Sabaot qui deviendra une couronne de splendeur et un superbe diadème pour le reste de son peuple,
6 un esprit de justice pour qui doit rendre la justice, et la force de ceux qui repoussent l'assaut aux portes.
7 Eux aussi, ils ont été troublés par le vin, ils ont divagué sous l'effet de la boisson. Prêtre et prophète, ils ont été troublés par la boisson, ils ont été pris de vin, ils ont divagué sous l'effet de la boisson, ils ont été troublés dans leurs visions, ils ont divagué dans leurs sentences.
8 Oui, toutes les tables sont couvertes de vomissements abjects, pas une place nette !
9 A qui enseigne-t-il la leçon ? A qui explique-t-il la doctrine ? A des enfants à peine sevrés, à peine éloignés de la mamelle,
10 quand il dit : çav laçav, çav laçav : qav laqav, qav laqav ; ze'êr sham, ze'êr sham.
11 Oui, c'est par des lèvres bégayantes et dans une langue étrangère qu'il parlera à ce peuple.
12 Il leur avait dit : "Voici le repos ! Donnez le repos à l'accablé : ceci est un endroit tranquille." Mais ils n'ont pas voulu écouter.
13 Aussi Yahvé va leur parler ainsi : afin qu'en marchant ils tombent à la renverse, qu'ils soient brisés, pris au piège, emprisonnés.
14 C'est pourquoi, écoutez la parole de Yahvé, hommes insolents, gouverneurs de ce peuple qui est à Jérusalem.
15 Vous avez dit : "Nous avons conclu une alliance avec la mort, avec le shéol nous avons fait un pacte. Quant au fléau menaçant, il passera sans nous atteindre, car nous avons fait du mensonge notre refuge, et dans la fausseté nous nous sommes cachés."
16 C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Yahvé : Voici que je vais poser en Sion une pierre, une pierre de granit, pierre angulaire, précieuse, pierre de fondation bien assise : celui qui s'y fie ne sera pas ébranlé.
17 Et je prendrai le droit comme mesure et la justice comme niveau. Mais la grêle balaiera le refuge de mensonge et les eaux inonderont la cachette ;
18 votre alliance avec la mort sera rompue, votre pacte avec le shéol ne tiendra pas. Quant au fléau destructeur, lorsqu'il passera, vous serez piétinés par lui.
19 Chaque fois qu'il passera, il vous saisira, car chaque matin il passera, et le jour et la nuit, et seule la terreur fera comprendre la révélation.
20 Car la couche sera trop courte pour s'y étendre, et la couverture trop étroite pour s'en envelopper.
21 Oui, comme au mont de Peraçim, Yahvé se lèvera, comme au val de Gabaôn, il frémira, pour opérer son oeuvre, son oeuvre étrange, pour accomplir sa tâche, sa tâche mystérieuse.
22 Et maintenant, cessez de vous moquer, de peur que ne se resserrent vos liens, car je l'ai entendu : c'est irrévocablement décidé par le Seigneur Yahvé Sabaot, contre tout le pays.
23 Prêtez l'oreille et entendez ma voix ; soyez attentifs, entendez ma parole.
24 Le laboureur passe-t-il tout son temps à labourer pour semer, à défoncer et herser son coin de terre ?
25 Après avoir aplani la surface, ne jette-t-il pas la nigelle, ne répand-il pas le cumin ? Puis il met le blé, le millet, l'orge... et l'épeautre en bordure.
26 Son Dieu lui a enseigné cette règle et l'a instruit.
27 On n'écrase pas la nigelle avec le traîneau, on ne fait pas passer sur le cumin les roues du chariot. C'est avec un bâton qu'on bat la nigelle, et le cumin se bat au fléau.
28 Lorsqu'on foule le froment, on ne s'attarde pas à l'écraser ; on met en marche la roue du chariot et son attelage, on ne le broie pas.
29 Tout cela est un don de Yahvé Sabaot, merveilleux conseil qui fait de grandes choses.

29

1 Malheur, Ariel, Ariel, cité où campa David ! ajoutez année sur année, que les fêtes accomplissent leur cycle,
2 j'opprimerai Ariel ; ce sera gémissements et sanglots, et elle sera pour moi comme Ariel.
3 Je camperai en cercle contre toi, j'entreprendrai contre toi un siège et je dresserai contre toi des retranchements.
4 Tu seras abaissée, ta voix s'élèvera de la terre, de la poussière elle s'élèvera comme un murmure ; ta voix comme celle d'un esprit viendra de la terre, comme venant de la poussière elle murmurera.
5 La horde de tes ennemis sera comme des grains de poussière, la horde des guerriers, comme la bale qui s'envole. Et soudain, en un instant,
6 tu seras visitée de Yahvé Sabaot dans le fracas, le tremblement, le vacarme, ouragan et tempête, flamme de feu dévorant.
7 Ce sera comme un rêve, une vision nocturne : la horde de toutes les nations en guerre contre Ariel, tous ceux qui le combattent, l'assiègent et l'oppriment.
8 Et ce sera comme le rêve de l'affamé : le voici qui mange, puis il s'éveille, l'estomac creux ; ou comme le rêve de l'assoiffé : le voici qui boit, puis il s'éveille épuisé, la gorge sèche. Ainsi en sera-t-il de la horde de toutes les nations en guerre contre la montagne de Sion.
9 Soyez stupides et stupéfaits, devenez aveugles et sans vue ; soyez ivres, mais non de vin, titubants, mais non de boisson,
10 car Yahvé a répandu sur vous un esprit de torpeur, il a fermé vos yeux (les prophètes), il a voilé vos têtes (les voyants).
11 Et toutes les visions sont devenues pour vous comme les mots d'un livre scellé que l'on remet à quelqu'un qui sait lire en disant : "Lis donc cela." Mais il répond : "Je ne puis, car il est scellé."
12 Et on remet le livre à quelqu'un qui ne sait pas lire en disant : "Lis donc cela." Mais il répond : "Je ne sais pas lire."
13 Le Seigneur a dit : Parce que ce peuple est près de moi en paroles et me glorifie de ses lèvres, mais que son coeur est loin de moi et que sa crainte n'est qu'un commandement humain, une leçon apprise,
14 eh bien ! voici que je vais continuer à étonner ce peuple par des prodiges et des merveilles ; la sagesse des sages se perdra et l'intelligence des intelligents s'envolera.
15 Malheur à ceux qui se terrent pour dissimuler à Yahvé leurs desseins, qui trament dans les ténèbres leurs actions et disent : "Qui nous voit ? Qui nous connaît ?"
16 Quelle perversité ! Le potier ressemble-t-il à l'argile pour qu'une oeuvre ose dire à celui qui l'a faite : "Il ne m'a pas faite", et un pot à son potier : "Il ne sait pas travailler ?"
17 N'est-il pas vrai que dans peu de temps le Liban redeviendra un verger, et le verger fera penser à une forêt ?
18 En ce jour-là, les sourds entendront les paroles du livre et, délivrés de l'ombre et des ténèbres, les yeux des aveugles verront.
19 Les malheureux trouveront toujours plus de joie en Yahvé, les plus pauvres des hommes exulteront à cause du Saint d'Israël.
20 Car le tyran ne sera plus, le moqueur aura disparu, tous les veilleurs infâmes auront été retranchés :
21 ceux dont la parole porte condamnation, ceux qui tendent un piège à celui qui juge à la porte, et sans raison font débouter le juste.
22 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé, Dieu de la maison de Jacob, lui qui a racheté Abraham : Désormais Jacob ne sera plus déçu, désormais son visage ne blêmira plus,
23 car lorsqu'il verra ses enfants, l'oeuvre de mes mains, chez lui, il sanctifiera mon nom, il sanctifiera le Saint de Jacob, il redoutera le Dieu d'Israël.
24 Les esprits égarés apprendront l'intelligence, et ceux qui murmurent recevront l'instruction.

30

1 Malheur aux fils rebelles ! oracle de Yahvé. Ils font des projets qui ne viennent pas de moi, ils trament des alliances que mon esprit n'inspire pas, accumulant péché sur péché.
2 Ils partent pour descendre en Égypte, sans m'avoir consulté, pour se mettre sous la protection du Pharaon et s'abriter à l'ombre de l'Égypte.
3 Mais la protection du Pharaon tournera à votre honte, l'abri de l'ombre de l'Égypte à votre confusion.
4 Car ses princes ont été à Çoân et ses messagers ont atteint Hanès.
5 Tout le monde est déçu par un peuple qui ne peut secourir, qui n'apporte ni aide ni profit, mais déception et confusion.
6 Oracle sur les bêtes du Négeb. Au pays d'angoisse et de détresse, de la lionne et du lion rugissant, de la vipère et du dragon volant, ils apportent sur l'échine des ânes leurs richesses, sur la bosse des chameaux leurs trésors, vers un peuple qui ne peut secourir :
7 l'Égypte dont l'aide est vanité et néant ; c'est pourquoi je lui ai donné ce nom : Rahab la déchue.
8 Maintenant va, écris-le sur une tablette, grave-le sur un document, que ce soit pour un jour à venir, pour toujours et à jamais.
9 Car c'est un peuple révolté, des fils menteurs, des fils qui refusent d'écouter la Loi de Yahvé,
10 qui ont dit aux voyants : "Vous ne verrez pas", et aux prophètes : "Vous ne percevrez pour nous rien de clair. Dites-nous des choses flatteuses, ayez des visions trompeuses.
11 Éloignez-vous du chemin, écartez-vous du sentier, ôtez de devant nous le Saint d'Israël."
12 C'est pourquoi, ainsi parle le Saint d'Israël : Parce que vous avez rejeté cette parole et que vous vous êtes fiés à la fraude et à la déloyauté pour vous y appuyer,
13 à cause de cela, cette faute sera pour vous comme une brèche qui se produit, une saillie en haut d'un rempart qui soudain, d'un seul coup, vient à s'écrouler.
14 Il va le briser comme on brise une jarre de potier, mise en pièces sans pitié, et l'on ne trouvera pas dans ses débris un tesson pour racler le feu du foyer ou pour puiser l'eau d'un bassin.
15 Car ainsi parle le Seigneur Yahvé, le Saint d'Israël : Dans la conversion et le calme était votre salut, dans la sérénité et la confiance était votre force, mais vous n'avez pas voulu !
16 Vous avez dit : "Non, car nous fuirons à cheval !" Eh bien ! oui, vous fuirez. Et encore : "Nous aurons des montures rapides !" Eh bien ! vos poursuivants seront rapides.
17 Mille trembleront devant la menace d'un seul, devant la menace de cinq vous vous enfuirez, jusqu'à ce qu'il reste de vous comme un mât en haut de la montagne, comme un signal sur la colline.
18 C'est pourquoi Yahvé attend l'heure de vous faire grâce, c'est pourquoi il se lèvera pour vous prendre en pitié, car Yahvé est un Dieu de justice ; bienheureux tous ceux qui espèrent en lui.
19 Oui, peuple de Sion, qui habites Jérusalem, tu n'auras plus à pleurer, car il va te faire grâce à cause du cri que tu pousses, dès qu'il l'entendra il te répondra.
20 Le Seigneur vous donnera le pain de l'angoisse et l'eau rationnée, celui qui t'instruit ne se cachera plus, et tes yeux verront celui qui t'instruit.
21 Tes oreilles entendront une parole prononcée derrière toi : "Telle est la voie, suivez-la, que vous alliez à droite ou à gauche."
22 Tu jugeras impur le placage de tes idoles d'argent et le revêtement de tes statues d'or ; tu les rejetteras comme un objet immonde : "Hors d'ici !" diras-tu.
23 Et il donnera la pluie pour la semence que tu sèmeras en terre, et le pain, produit du sol, sera riche et nourrissant. Ton bétail paîtra, ce jour-là, sur de vastes pâtures.
24 Les boeufs et les ânes, qui travaillent le sol, mangeront comme fourrage de l'oseille sauvage que l'on étend à la pelle et à la fourche.
25 Sur toute haute montagne et sur toute colline élevée, il y aura des ruisseaux et des cours d'eau au jour du grand carnage, quand s'écrouleront les forteresses.
26 Alors la lumière de la lune sera comme la lumière du soleil, et la lumière du soleil sera sept fois plus forte, comme la lumière de sept jours, au jour où Yahvé pansera la blessure de son peuple et guérira la trace des coups reçus.
27 Voici que le nom de Yahvé vient de loin, ardente est sa colère, pesante sa menace. Ses lèvres débordent de fureur, sa langue est comme un feu dévorant.
28 Son souffle est comme un torrent débordant qui monte jusqu'au cou, pour secouer les nations d'une secousse fatale, mettre un mors d'égarement aux mâchoires des peuples.
29 Le chant sera sur vos lèvres comme en une nuit de fête, et la joie sera dans vos coeurs comme lorsqu'on marche au son de la flûte pour aller à la montagne de Yahvé, le rocher d'Israël.
30 Yahvé fera entendre la majesté de sa voix, il fera sentir le poids de son bras, dans l'ardeur de sa colère accompagnée d'un feu dévorant, de la foudre, d'averses et de grêlons.
31 Car à la voix de Yahvé, Assur sera terrorisé, il le frappera de sa baguette ;
32 chaque fois qu'il passera, ce sera la férule du châtiment que Yahvé lui infligera, au son des tambourins et des kinnors, et dans les combats qu'il livrera, la main levée, contre lui.
33 Car depuis longtemps est préparé Tophèt, - il sera aussi pour le roi - profond et large son bûcher, feu et bois y abondent ; le souffle de Yahvé, comme un torrent de soufre, va y mettre le feu.

31

1 Malheur à ceux qui descendent en Égypte pour y chercher du secours. Ils comptent sur les chevaux, ils mettent leur confiance dans les chars, car ils sont nombreux, et dans les cavaliers, car ils sont très forts. Ils ne se sont pas tournés vers le Saint d'Israël, ils n'ont pas consulté Yahvé.
2 Pourtant il est sage, lui aussi, et peut faire venir le malheur, il n'a jamais manqué à sa parole. Il se lèvera contre l'engeance des méchants, contre la protection des malfaisants.
3 L'Égyptien est un homme et non un dieu, ses chevaux sont chair et non esprit ; Yahvé étendra la main : le protecteur trébuchera, le protégé tombera, tous ensemble ils périront.
4 Car ainsi m'a parlé Yahvé : Comme gronde le lion, le lionceau après sa proie, quand on fait appel contre lui à l'ensemble des bergers, sans qu'il se laisse terroriser par leurs cris ni troubler par leur fracas, ainsi descendra Yahvé Sabaot pour guerroyer sur le mont Sion, sur sa colline.
5 Comme des oiseaux qui volent, ainsi Yahvé Sabaot protégera Jérusalem ; par sa protection il la sauvera, par son soutien il la délivrera.
6 Revenez à celui qu'ont si profondément trahi les enfants d'Israël.
7 Car en ce jour-là, chacun rejettera ses faux dieux d'argent et ses faux dieux d'or, qu'ont fabriqué pour vous vos mains pécheresses.
8 Assur tombera par l'épée, non celle d'un homme, il sera dévoré par l'épée, non celle d'un mortel. Il s'enfuira devant l'épée, et ses jeunes gens seront asservis.
9 Dans sa terreur il abandonnera son rocher, et ses chefs apeurés déserteront l'étendard. Oracle de Yahvé dont le feu est à Sion et la fournaise à Jérusalem.

32

1 Voici qu'un roi régnera avec justice et des princes gouverneront selon le droit.
2 Chacun sera comme un abri contre le vent, un refuge contre l'averse, comme des ruisseaux sur une terre aride, comme l'ombre d'une roche solide dans un pays désolé.
3 Les yeux des voyants ne seront plus englués, les oreilles des auditeurs seront attentives.
4 Le coeur des inconstants s'appliquera à comprendre, et la langue des bègues dira sans hésiter des paroles claires.
5 On ne donnera plus à l'insensé le titre de noble, ni au fourbe celui de grand.
6 Car l'insensé dit des insanités et son coeur s'adonne au mal, en pratiquant l'impiété, en tenant sur Yahvé des propos aberrants, en laissant l'affamé sans nourriture ; il refuse la boisson à celui qui a soif.
7 Quant au fourbe, ses fourberies sont perverses, il a ourdi des machinations pour perdre le pauvre par des paroles mensongères, alors que le malheureux a le droit pour lui.
8 Le noble, lui, n'a eu que de nobles desseins, il se lève pour agir avec noblesse.
9 Femmes altières, levez-vous, écoutez ma voix, filles pleines de superbe, prêtez l'oreille à ma parole.
10 Dans un an et quelques jours, vous tremblerez, présomptueuses, car c'en est fait de la vendange, il n'y a plus de récolte.
11 Frémissez, vous qui êtes altières, tremblez, vous qui êtes pleines de superbe ; dépouillez-vous, dénudez-vous, ceignez-vous les reins.
12 Frappez-vous les seins sur le sort des campagnes riantes, des vignes chargées de fruits ;
13 sur le terroir de mon peuple croîtra le buisson de ronces, comme sur toute maison joyeuse de la cité délirante.
14 Car la citadelle est abandonnée, la ville tapageuse est désertée, Ophel et Donjon seront dénudés à jamais, délices des ânes sauvages, pacage de troupeaux,
15 jusqu'à ce que se répande sur nous l'Esprit d'en haut, et que le désert devienne un verger, un verger qui fait penser à une forêt.
16 Dans le désert s'établira le droit et la justice habitera le verger.
17 Le fruit de la justice sera la paix, et l'effet de la justice repos et sécurité à jamais.
18 Mon peuple habitera dans un séjour de paix, des demeures superbes, des résidences altières.
19 Et si la forêt est totalement détruite, si la ville est gravement humiliée,
20 heureux serez-vous de semer partout où il y a de l'eau, de laisser en liberté le boeuf et l'âne.

33

1 Malheur à toi qui détruis et n'es pas détruit, qui es traître alors qu'on ne te trahit pas ; quand tu auras fini de détruire, tu seras détruit, quand tu auras terminé tes trahisons, on te trahira.
2 Yahvé, fais-nous grâce, en toi nous espérons. Sois notre bras chaque matin, et aussi notre salut au temps de la détresse.
3 Au bruit du tumulte les peuples s'enfuient, lorsque tu te lèves les nations se dispersent.
4 On amasse chez vous le butin comme amasse le criquet, on se rue sur lui comme une ruée de sauterelles.
5 Yahvé est exalté car il trône là-haut, il comble Sion de droit et de justice.
6 Et ce sera la sécurité pour tes jours : sagesse et connaissance sont les richesses qui sauvent, la crainte de Yahvé, tel est son trésor.
7 Voici qu'Ariel pousse des cris dans les rues, les messagers de paix pleurent amèrement.
8 Les routes sont désolées, plus de passants sur les chemins, on a rompu l'alliance, méprisé les témoins, on n'a tenu compte de personne.
9 Endeuillée, la terre languit. Couvert de honte, le Liban se dessèche, Saron est devenue comme la steppe, Bashân et le Carmel frémissent.
10 Maintenant je me lève, dit Yahvé, maintenant je me dresse, maintenant je m'élève.
11 Vous concevez du foin, vous enfantez de la paille, mon souffle, comme un feu, vous dévorera.
12 Les peuples seront consumés comme par la chaux, épines coupées, ils seront brûlés au feu.
13 Écoutez, vous qui êtes loin, ce que j'ai fait, sachez, vous qui êtes proches, quelle est ma puissance.
14 Les pécheurs ont été terrifiés à Sion, un tremblement a saisi les impies. Qui de nous tiendra devant un feu dévorant ? Qui de nous tiendra devant des brasiers éternels ?
15 Celui qui se conduit avec justice et parle loyalement, qui refuse un gain extorqué et repousse de la main le pot-de-vin, qui se bouche les oreilles pour ne pas entendre les propos sanguinaires, et ferme les yeux pour ne pas voir le mal,
16 celui-là habitera dans les hauteurs, les roches escarpées seront son refuge, on lui donnera du pain, l'eau ne lui manquera pas.
17 Tes yeux contempleront le roi dans sa beauté, ils verront un pays qui s'étend au loin.
18 Ton coeur méditera ses frayeurs : "Où est celui qui comptait ? où est celui qui pesait ? où est celui qui comptait les tours ?"
19 Tu ne verras plus le peuple insolent, le peuple au langage incompréhensible, à la langue barbare et dénuée de sens.
20 Contemple Sion, cité de nos fêtes, que tes yeux voient Jérusalem, résidence sûre, tente qu'on ne déplacera pas, dont on n'arrachera jamais les piquets, dont les cordes ne seront jamais rompues.
21 Mais c'est là que Yahvé nous montre sa puissance, comme un lieu de fleuves et de canaux très larges où ne vogueront pas les bateaux à rame, que ne traverseront pas les grands vaisseaux.
22 Car Yahvé nous juge et Yahvé nous régente, Yahvé est notre roi, c'est lui notre sauveur.)
23 Tes cordages ont lâché, ils ne maintiennent plus le mât, ils ne hissent plus le signal. Alors on s'est partagé un énorme butin, les boiteux se sont livrés au pillage.
24 Aucun habitant ne dira plus : "Je suis malade", le peuple qui y demeure verra sa faute remise.

34

1 Approchez, nations, pour écouter, peuples, soyez attentifs, que la terre écoute, et ce qui l'emplit, le monde et tout son peuplement.
2 Car c'est une colère de Yahvé contre toutes les nations, une fureur contre toute leur armée. Il les a vouées à l'anathème, livrées au carnage.
3 Leurs victimes sont jetées dehors, la puanteur de leurs cadavres se répand, les montagnes ruissellent de sang,
4 toute l'armée des cieux se disloque. Les cieux s'enroulent comme un livre, toute leur armée se flétrit, comme se flétrissent les feuilles qui tombent de la vigne, comme se flétrissent celles qui tombent du figuier.
5 Car mon épée s'est abreuvée dans les cieux : Voici qu'elle s'abat sur Édom, sur le peuple voué à l'anathème, pour le punir.
6 L'épée de Yahvé est pleine de sang, gluante de graisse, du sang des agneaux et des boucs, de la graisse des rognons de béliers ; car il y a pour Yahvé un sacrifice à Boçra, un grand carnage au pays d'Édom.
7 Les buffles tombent avec eux, les veaux avec les boeufs gras, leur terre est abreuvée de sang, leur poussière engluée de graisse.
8 Car c'est un jour de vengeance pour Yahvé, l'année de la rétribution, dans le procès de Sion.
9 Ses torrents se changent en poix, sa poussière en soufre, son pays devient de la poix brûlante.
10 Nuit et jour il ne s'éteint pas, éternellement s'élève sa fumée, d'âge en âge il sera desséché, toujours et à jamais, personne n'y passera.
11 Ce sera le domaine du pélican et du hérisson, la chouette et le corbeau l'habiteront ; Yahvé y tendra le cordeau du chaos et le niveau du vide.
12 De nobles, il n'y en a plus pour proclamer la royauté, c'en est fini de tous ses princes.
13 Dans ses bastions croîtront les ronces, dans ses forteresses, l'ortie et l'épine ; ce sera une tanière de chacals, un enclos pour les autruches.
14 Les chats sauvages rencontreront les hyènes, le satyre appellera le satyre, là encore se tapira Lilith, elle trouvera le repos.
15 Là nichera le serpent, il pondra, fera éclore ses oeufs, groupera ses petits à l'ombre. Là encore se rassembleront les vautours, les uns vers les autres.
16 Cherchez dans le livre de Yahvé et lisez : il n'en manque pas un, pas un n'est privé de son compagnon. C'est ainsi que sa bouche l'a ordonné, son esprit, lui, les rassemble.
17 Et c'est lui qui pour eux a jeté le sort, sa main a fixé leur part au cordeau, pour toujours ils la posséderont, d'âge en âge ils y habiteront.

35

1 Que soient pleins d'allégresse désert et terre aride, que la steppe exulte et fleurisse ; comme l'asphodèle
2 qu'elle se couvre de fleurs, qu'elle exulte de joie et pousse des cris, la gloire du Liban lui a été donnée, la splendeur du Carmel et de Saron. C'est eux qui verront la gloire de Yahvé, la splendeur de notre Dieu.
3 Fortifiez les mains affaiblies, affermissez les genoux qui chancellent.
4 Dites aux coeurs défaillants : "Soyez forts, ne craignez pas ; voici votre Dieu. C'est la vengeance qui vient, la rétribution divine. C'est lui qui vient vous sauver."
5 Alors se dessilleront les yeux des aveugles, et les oreilles des sourds s'ouvriront.
6 Alors le boiteux bondira comme un cerf, et la langue du muet criera sa joie. Parce qu'auront jailli les eaux dans le désert et les torrents dans la steppe.
7 La terre brûlée deviendra un marécage, et le pays de la soif, des eaux jaillissantes ; dans les repaires où gîtaient les chacals on verra des enclos de roseaux et de papyrus.
8 Il y aura là une chaussée et un chemin, on l'appellera la voie sacrée ; l'impur n'y passera pas ; c'est Lui qui pour eux ira par ce chemin, et les insensés ne s'y égareront pas.
9 Il n'y aura pas de lion et la plus féroce des bêtes n'y montera pas, on ne l'y rencontrera pas, mais les rachetés y marcheront.
10 Ceux qu'a libérés Yahvé reviendront, ils arriveront à Sion criant de joie, portant avec eux une joie éternelle. La joie et l'allégresse les accompagneront, la douleur et les plaintes cesseront.

36

1 Il arriva qu'en la quatorzième année du roi Ézéchias, Sennachérib, roi d'Assyrie, monta contre toutes les villes fortes de Juda et s'en empara.
2 De Lakish, le roi d'Assyrie envoya vers le roi Ézéchias, à Jérusalem, le grand échanson avec un important corps de troupes. Le grand échanson se posta près du canal de la piscine supérieure, sur le chemin du champ du Foulon.
3 Le maître du palais Élyaqim, fils de Hilqiyyahu, le secrétaire Shebna et le héraut Yoah, fils d'Asaph, sortirent à sa rencontre.
4 Le grand échanson leur dit : "Dites à Ézéchias : Ainsi parle le grand roi, le roi d'Assyrie : Quelle est cette confiance sur laquelle tu te reposes ?
5 Tu t'imagines que paroles en l'air valent conseil et vaillance pour faire la guerre. En quoi donc mets-tu ta confiance pour t'être révolté contre moi ?
6 Voici que tu te fies au soutien de ce roseau brisé, l'Égypte, qui pénètre et perce la main de qui s'appuie sur lui. Tel est Pharaon, roi d'Égypte, pour tous ceux qui se fient à lui.
7 Vous me direz peut-être : "C'est en Yahvé notre Dieu que nous avons confiance", mais n'est-ce pas lui dont Ézéchias a supprimé les hauts lieux et les autels en disant aux gens de Juda et de Jérusalem : "C'est devant cet autel que vous vous prosternerez" ?
8 Eh bien ! fais un pari avec Monseigneur le roi d'Assyrie : je te donnerai deux mille chevaux si tu peux trouver des cavaliers pour les monter.
9 Comment ferais-tu reculer un seul des moindres serviteurs de mon maître ? Mais tu t'es fié à l'Égypte pour avoir chars et cavaliers !
10 Et puis, est-ce sans la volonté de Yahvé que je suis monté contre ce pays pour le dévaster ? C'est Yahvé qui m'a dit : "Monte contre ce pays et dévaste-le !""
11 Élyaqim, Shebna et Yoah dirent au grand échanson : "Je t'en prie, parle à tes serviteurs en araméen, car nous l'entendons, ne nous parle pas en judéen à portée des oreilles du peuple qui est sur les remparts."
12 Mais le grand échanson dit : "Est-ce à toi ou à ton maître que Monseigneur m'a envoyé dire ces choses ? N'est-ce pas plutôt aux gens assis sur le rempart et condamnés à manger leurs excréments et à boire leur urine avec vous ?"
13 Alors le grand échanson se tint debout, il cria d'une voix forte, en langue judéenne, et dit : "Écoutez les paroles du grand roi, le roi d'Assyrie !
14 Ainsi parle le roi : Qu'Ézéchias ne vous abuse pas ! Il ne pourra vous délivrer.
15 Qu'Ézéchias n'entretienne pas votre confiance en Yahvé en disant : "Sûrement Yahvé nous délivrera, cette ville ne tombera pas entre les mains du roi d'Assyrie."
16 N'écoutez pas Ézéchias, car ainsi parle le roi d'Assyrie : Faites la paix avec moi, rendez-vous à moi, et chacun de vous mangera le fruit de sa vigne et de son figuier, chacun boira l'eau de sa citerne,
17 jusqu'à ce que je vienne et que je vous emmène vers un pays comme le vôtre, un pays de froment et de moût, un pays de pain et de vignobles.
18 Qu'Ézéchias ne vous abuse pas en vous disant : "Yahvé nous délivrera." Les dieux des nations ont-ils vraiment délivré chacun son pays des mains du roi d'Assyrie ?
19 Où sont les dieux de Hamat et d'Arpad, où sont les dieux de Sepharvayim, où sont les dieux du pays de Samarie ? Ont-ils délivré Samarie de ma main ?
20 Parmi tous les dieux de ces pays, lesquels ont délivré leur pays de ma main, pour que Yahvé délivre Jérusalem ?"
21 Ils gardèrent le silence et ne lui répondirent pas un mot, car tel était l'ordre du roi : "Vous ne lui répondrez pas."
22 Le maître du palais Élyaqim, fils de Hilqiyyahu, le secrétaire Shebna et le héraut Yoah, fils d'Asaph, vinrent auprès d'Ézéchias, les vêtements déchirés, et ils lui rapportèrent les paroles du grand échanson.

37

1 A ce récit, le roi Ézéchias déchira ses vêtements, se couvrit d'un sac et se rendit au Temple de Yahvé.
2 Il envoya le maître du palais Élyaqim, le secrétaire Shebna et les anciens des prêtres, couverts de sacs, auprès du prophète Isaïe, fils d'Amoç.
3 Ceux-ci lui dirent : "Ainsi parle Ézéchias : Ce jour-ci est un jour d'angoisse, de châtiment et d'opprobre. Les enfants sont à terme et la force manque pour les enfanter.
4 Puisse Yahvé ton Dieu entendre les paroles du grand échanson que le roi d'Assyrie, son maître, a envoyé insulter le Dieu vivant, et puisse Yahvé ton Dieu punir les paroles qu'il a entendues ! Adresse une prière en faveur du reste qui subsiste encore."
5 Lorsque les ministres du roi Ézéchias furent arrivés auprès d'Isaïe,
6 celui-ci leur dit : "Vous direz à votre maître : Ainsi parle Yahvé. N'aie pas peur des paroles que tu as entendues, des blasphèmes que les valets du roi d'Assyrie ont lancés contre moi.
7 Voici que je vais mettre en lui un esprit et, sur une nouvelle qu'il entendra, il retournera dans son pays et, dans son pays, je le ferai tomber sous l'épée."
8 Le grand échanson s'en retourna et retrouva le roi d'Assyrie en train de combattre contre Libna. Le grand échanson avait appris en effet que le roi avait décampé de Lakish,
9 car il avait reçu cette nouvelle au sujet de Tirhaqa, roi de Kush : "Il est parti en guerre contre toi." De nouveau Sennachérib envoya des messagers à Ézéchias pour lui dire :
10 "Vous parlerez ainsi à Ézéchias roi de Juda : Que ton Dieu en qui tu te confies ne t'abuse pas en disant : "Jérusalem ne sera pas livrée aux mains du roi d'Assyrie."
11 Tu as appris ce que les rois d'Assyrie ont fait à tous les pays, les vouant à l'anathème, et toi, tu serais délivré !
12 Les ont-ils délivrées, les dieux des nations que mes pères ont dévastées, Gozân, Harân, Réçeph, et les Édénites qui étaient à Telassar ?
13 Où sont le roi de Hamat, le roi d'Arpad, le roi de Laïr, de Sepharvayim, de Héna, de Ivva ?"
14 Ézéchias prit la lettre de la main des messagers et la lut. Puis il monta au Temple de Yahvé et la déplia devant Yahvé.
15 Et Ézéchias fit cette prière en présence de Yahvé :
16 "Yahvé Sabaot, Dieu d'Israël, qui sièges sur les chérubins, c'est toi qui es seul Dieu de tous les royaumes de la terre, c'est toi qui as fait le ciel et la terre.
17 Prête l'oreille, Yahvé, et entends, ouvre les yeux, Yahvé, et vois. Entends les paroles de Sennachérib qui a envoyé dire des insultes au Dieu vivant.
18 Il est vrai, Yahvé, les rois d'Assyrie ont exterminé toutes les nations (et leurs pays).
19 Ils ont jeté au feu leurs dieux, car ce n'étaient pas des dieux mais l'ouvrage de mains d'hommes, du bois et de la pierre, alors ils les ont anéantis.
20 Mais maintenant, Yahvé notre Dieu, sauve-nous de sa main, je t'en supplie, et que tous les royaumes de la terre sachent que toi seul es Dieu, Yahvé."
21 Alors Isaïe fils d'Amoç envoya dire à Ézéchias : "Ainsi parle Yahvé, Dieu d'Israël, à propos de la prière que tu m'as adressée au sujet de Sennachérib, roi d'Assyrie.
22 Voici l'oracle que Yahvé a prononcé contre lui Elle te méprise, elle te raille, la vierge, fille de Sion ; elle hoche la tête après toi, la fille de Jérusalem.
23 Qui donc as-tu insulté, blasphémé ? contre qui as-tu parlé haut et levé ton regard altier ? Vers le Saint d'Israël !
24 Par tes valets tu as insulté le Seigneur, tu as dit : "Avec mes nombreux chars j'ai gravi les sommets des monts, les dernières cimes du Liban. J'ai coupé sa haute futaie de cèdres et ses plus beaux cyprès. J'ai atteint son ultime sommet, son parc forestier.
25 Moi, j'ai creusé et j'ai bu des eaux étrangères ; j'ai asséché sous la plante de mes pieds tous les fleuves de l'Égypte."
26 Entends-tu bien ? De longue date j'ai préparé cela, aux jours anciens j'en fis le dessein, maintenant je le réalise. Ton destin fut de réduire en tas de ruines des villes fortifiées.
27 Leurs habitants, les mains débiles, épouvantés et confondus, furent comme plantes des champs, verdure de gazon, herbe des toits et guérets, sous le vent d'orient.
28 Quand tu te lèves et quand tu t'assieds, quand tu sors ou tu entres, je le sais (et que tu t'emportes contre moi).
29 Parce que tu t'es emporté contre moi, que ton insolence est montée à mes oreilles, je passerai mon anneau à ta narine et mon mors à tes lèvres, je te ramènerai sur le chemin par lequel tu es venu.
30 Ceci te servira de signe : On mangera cette année du grain tombé et l'an prochain du grain de jachère, mais, le troisième an, semez et moissonnez, plantez des vignes et mangez de leur fruit.
31 Le reste survivant de la maison de Juda produira de nouvelles racines en bas et des fruits en haut.
32 Car de Jérusalem sortira un reste et des survivants du mont Sion. L'amour jaloux de Yahvé Sabaot fera cela.
33 Voici donc ce que dit Yahvé sur le roi d'Assyrie : Il n'entrera pas dans cette ville, il n'y lancera pas une flèche, il ne tendra pas de bouclier contre elle, il n'y entassera pas de remblai.
34 Par la route qui l'amena, il s'en retournera, il n'entrera pas dans cette ville, oracle de Yahvé.
35 Je protégerai cette ville et la sauverai à cause de moi et de mon serviteur David."
36 L'Ange de Yahvé sortit et frappa dans le camp assyrien cent quatre-vingt-cinq mille hommes. Le matin, au réveil, ce n'étaient plus que des cadavres.
37 Sennachérib leva le camp et partit. Il s'en retourna et resta à Ninive.
38 Un jour qu'il était prosterné dans le temple de Nisrok, son dieu, ses fils Adrammélek et Saréçer le frappèrent de l'épée et se sauvèrent au pays d'Ararat. Asarhaddon, son fils, devint roi à sa place.

38

1 En ces jours-là, Ézéchias fut atteint d'une maladie mortelle. Le prophète Isaïe, fils d'Amoç, vint lui dire : "Ainsi parle Yahvé. Mets ordre à ta maison, car tu vas mourir, tu ne vivras pas."
2 Ézéchias se tourna vers le mur et fit cette prière à Yahvé :
3 "Ah ! Yahvé, souviens-toi, de grâce, que je me suis conduit fidèlement et en toute probité de coeur devant toi, et que j'ai fait ce qui était bien à tes yeux." Et Ézéchias versa d'abondantes larmes.
4 Alors la parole de Yahvé se fit entendre à Isaïe :
5 "Va dire à Ézéchias : Ainsi parle Yahvé, Dieu de ton ancêtre David. J'ai entendu ta prière, j'ai vu tes larmes. J'ajouterai quinze années à ta vie.
6 Je te délivrerai, toi et cette ville, de la main du roi d'Assyrie, et je protégerai cette ville.
7 "Voici, de la part de Yahvé, le signe qu'il fera ce qu'il a dit.
8 Voici que je vais faire reculer l'ombre des degrés que le soleil a descendus sur les degrés de la chambre haute d'Achaz - dix degrés en arrière." Et le soleil recula de dix degrés, sur les degrés qu'il avait descendus.
9 Cantique d'Ézéchias, roi de Juda, lors de la maladie dont il fut guéri :
10 Je disais : Au midi de mes jours, je m'en vais, aux portes du shéol je serai gardé pour le reste de mes ans.
11 Je disais : Je ne verrai pas Yahvé sur la terre des vivants, je n'aurai plus un regard pour personne parmi les habitants du monde.
12 Ma demeure est arrachée, jetée loin de moi, comme une tente de bergers ; comme un tisserand j'ai enroulé ma vie, il m'a séparé de la chaîne. Du point du jour jusqu'à la nuit tu m'as achevé ;
13 j'ai crié jusqu'au matin ; comme un lion, c'est ainsi qu'il broie tous mes os, du point du jour jusqu'à la nuit tu m'as achevé.
14 Comme l'hirondelle, je pépie, je gémis comme la colombe, mes yeux faiblissent à regarder en haut. Seigneur je suis accablé, viens à mon aide.
15 Comment parlerai-je pour qu'il me réponde ? car c'est lui qui agit. Je m'avancerai toutes mes années durant dans l'amertume de mon âme.
16 Le Seigneur est sur eux, ils vivent et tout ce qui est en eux est vie de son esprit. Tu me guériras, fais-moi vivre.
17 Voici que mon amertume se change en bien-être. C'est toi qui as préservé mon âme de la fosse du néant, tu as jeté derrière toi tous mes péchés.
18 Ce n'est pas le shéol qui te loue, ni la mort qui te célèbre. Ils n'espèrent plus en ta fidélité, ceux qui descendent dans la fosse.
19 Le vivant, le vivant lui seul te loue, comme moi aujourd'hui. Le père à ses fils fait connaître ta fidélité.
20 Yahvé, viens à mon aide, et nous ferons résonner nos harpes tous les jours de notre vie dans le Temple de Yahvé.
21 Isaïe dit : "Qu'on apporte un pain de figues, qu'on l'applique sur l'ulcère, et il vivra."
22 Ézéchias dit : "A quel signe connaîtrai-je que je monterai au Temple de Yahvé ?"

39

1 En ce temps-là, Mérodak-Baladan, fils de Baladan, roi de Babylone, envoya des lettres et un présent à Ézéchias, car il avait appris sa maladie et son rétablissement.
2 Ézéchias s'en réjouit et il montra aux messagers sa chambre du trésor, l'argent, l'or, les aromates, l'huile précieuse ainsi que son arsenal et tout ce qui se trouvait dans ses magasins. Il n'y eut rien qu'Ézéchias ne leur montrât dans son palais et dans tout son domaine.
3 Alors le prophète Isaïe vint trouver le roi Ézéchias et lui demanda : "Qu'ont dit ces gens-là, et d'où sont-ils venus chez toi ?" Ézéchias répondit : "Ils sont venus d'un pays lointain, de Babylone."
4 Isaïe reprit : "Qu'ont-ils vu dans ton palais ?" Ézéchias répondit : "Ils ont vu tout ce qu'il y a dans mon palais : il n'y a dans mes magasins rien que je ne leur aie montré."
5 Alors Isaïe dit à Ézéchias : "Écoute la parole de Yahvé Sabaot !
6 Des jours viennent où tout ce qui est dans ton palais, tout ce qu'ont amassé tes pères jusqu'à ce jour, sera emporté à Babylone. Rien ne sera laissé, dit Yahvé.
7 Parmi les fils issus de toi, ceux que tu as engendrés, on en prendra pour être eunuques dans le palais du roi de Babylone."
8 Ézéchias dit à Isaïe : "C'est une parole favorable de Yahvé que tu annonces." Il pensait en effet : "Il y aura paix et sûreté ma vie durant."

40

1 "Consolez, consolez mon peuple, dit votre Dieu,
2 parlez au coeur de Jérusalem et criez-lui que son service est accompli, que sa faute est expiée, qu'elle a reçu de la main de Yahvé double punition pour tous ses péchés."
3 Une voix crie : "Dans le désert, frayez le chemin de Yahvé ; dans la steppe, aplanissez une route pour notre Dieu.
4 Que toute vallée soit comblée, toute montagne et toute colline abaissées, que les lieux accidentés se changent en plaine et les escarpements en large vallée ;
5 alors la gloire de Yahvé se révélera et toute chair, d'un coup, la verra, car la bouche de Yahvé a parlé."
6 Une voix dit : "Crie", et je dis : "Que crierai-je ?" - "Toute chair est de l'herbe et toute sa grâce est comme la fleur des champs.
7 L'herbe se dessèche, la fleur se fane, quand le souffle de Yahvé passe sur elles ; (oui, le peuple, c'est de l'herbe)
8 l'herbe se dessèche, la fleur se fane, mais la parole de notre Dieu subsiste à jamais."
9 Monte sur une haute montagne, messagère de Sion ; élève et force la voix, messagère de Jérusalem ; élève la voix, ne crains pas, dis aux villes de Juda : "Voici votre Dieu !"
10 Voici le Seigneur Yahvé qui vient avec puissance, son bras assure son autorité ; voici qu'il porte avec lui sa récompense, et son salaire devant lui.
11 Tel un berger il fait paître son troupeau, de son bras il rassemble les agneaux, il les porte sur son sein, il conduit doucement les brebis mères.
12 Qui a mesuré dans le creux de sa main l'eau de la mer, évalué à l'empan les dimensions du ciel, jaugé au boisseau la poussière de la terre, pesé les montagnes à la balance et les collines sur des plateaux ?
13 Qui a dirigé l'esprit de Yahvé, et, homme de conseil, a su l'instruire ?
14 Qui a-t-il consulté qui lui fasse comprendre, qui l'instruise dans les sentiers du jugement, qui lui enseigne la connaissance et lui fasse connaître la voie de l'intelligence ?
15 Voici ! les nations sont comme une goutte d'eau au bord d'un seau, on en tient compte comme d'une miette sur une balance. Voici ! les îles pèsent comme un grain de poussière.
16 Le Liban ne suffirait pas à entretenir le feu, et sa faune ne suffirait pas pour l'holocauste.
17 Toutes les nations sont comme rien devant lui, il les tient pour néant et vide.
18 A qui comparer Dieu, et quelle image pourriez-vous en fournir ?
19 Un artisan coule l'idole, un orfèvre la recouvre d'or, il fond des chaînes d'argent.
20 Celui qui fait une offrande de pauvre choisit un bois qui ne pourrit pas, se met en quête d'un habile artisan pour ériger une idole qui ne vacille pas.
21 Ne le saviez-vous pas ? Ne l'entendiez-vous pas dire ? Ne vous l'avait-on pas annoncé dès l'origine ? N'avez-vous pas compris la fondation de la terre ?
22 Il trône au-dessus du cercle de la terre dont les habitants sont comme des sauterelles, il tend les cieux comme une toile, les déploie comme une tente où l'on habite.
23 Il réduit à rien les princes, il fait les juges de la terre semblables au néant.
24 A peine ont-ils été plantés, à peine semés, à peine leur tige s'est-elle enracinée en terre, qu'il souffle sur eux, et ils se dessèchent, la tempête les emporte comme la bale.
25 A qui me comparerez-vous, dont je sois l'égal ? dit le Saint.
26 Levez les yeux là-haut et voyez : Qui a créé ces astres ? Il déploie leur armée en bon ordre, il les appelle tous par leur nom. Sa vigueur est si grande et telle est sa force que pas un ne manque.
27 Pourquoi dis-tu, Jacob, et répètes-tu, Israël : "Ma voie est cachée à Yahvé, et mon droit échappe à mon Dieu ?"
28 Ne le sais-tu pas ? Ne l'as-tu pas entendu dire ? Yahvé est un Dieu éternel, créateur des extrémités de la terre. Il ne se fatigue ni ne se lasse, insondable est son intelligence.
29 Il donne la force à celui qui est fatigué, à celui qui est sans vigueur il prodigue le réconfort.
30 Les adolescents se fatiguent et s'épuisent, les jeunes ne font que chanceler,
31 mais ceux qui espèrent en Yahvé renouvellent leur force, ils déploient leurs ailes comme des aigles, ils courent sans s'épuiser, ils marchent sans se fatiguer.

41

1 Iles, faites silence pour m'écouter, que les peuples renouvellent leurs forces, qu'ils s'avancent et qu'ils parlent, ensemble comparaissons au jugement.
2 Qui a suscité de l'Orient celui que la justice appelle à sa suite, auquel Il livre les nations, et assujettit les rois ? Son épée les réduit en poussière et son arc en fait une paille qui s'envole.
3 Il les chasse et passe en sécurité par un chemin que ses pieds ne font qu'effleurer.
4 Qui a agi et accompli ? Celui qui dès le commencement appelle les générations ; moi, Yahvé, je suis le premier, et avec les derniers je serai encore.
5 Les îles ont vu et prennent peur, les extrémités de la terre frémissent, ils sont tout près, ils arrivent.
6 Chacun aide son compagnon, il dit à l'autre : "Courage !"
7 L'artisan donne courage à l'orfèvre, et celui qui polit au marteau à celui qui bat l'enclume : il dit de la soudure : "Elle est bonne", il la renforce avec des clous pour qu'elle ne vacille pas.
8 Et toi, Israël, mon serviteur, Jacob, que j'ai choisi, race d'Abraham, mon ami,
9 toi que j'ai saisi aux extrémités de la terre, que j'ai appelé des contrées lointaines, je t'ai dit : "Tu es mon serviteur, je t'ai choisi, je ne t'ai pas rejeté."
10 Ne crains pas car je suis avec toi, ne te laisse pas émouvoir car je suis ton Dieu ; je t'ai fortifié et je t'ai aidé, je t'ai soutenu de ma droite justicière.
11 Voici qu'ils seront honteux et humiliés, tous ceux qui s'enflammaient contre toi. Ils seront réduits à rien et périront, ceux qui te cherchaient querelle.
12 Tu les chercheras et tu ne les trouveras pas, ceux qui te combattaient ; ils seront réduits à rien, anéantis, ceux qui te faisaient la guerre.
13 Car moi, Yahvé, ton Dieu, je te saisis la main droite, je te dis : "Ne crains pas, c'est moi qui te viens en aide."
14 Ne crains pas, vermisseau de Jacob, et vous, pauvres gens d'Israël. C'est moi qui te viens en aide, oracle de Yahvé, celui qui te rachète, c'est le Saint d'Israël.
15 Voici que j'ai fait de toi un traîneau à battre, tout neuf, à doubles dents. Tu écraseras les montagnes, tu les pulvériseras, les collines, tu en feras de la paille.
16 Tu les vanneras, le vent les emportera et l'ouragan les dispersera ; pour toi, tu te réjouiras en Yahvé, tu te glorifieras dans le Saint d'Israël.
17 Les miséreux et les pauvres cherchent de l'eau, et rien ! Leur langue est desséchée par la soif. Moi, Yahvé, je les exaucerai, Dieu d'Israël, je ne les abandonnerai pas.
18 Sur les monts chauves je ferai jaillir des fleuves, et des sources au milieu des vallées. Je ferai du désert un marécage et de la terre aride des eaux jaillissantes.
19 Je mettrai dans le désert le cèdre, l'acacia, le myrte et l'olivier, je placerai dans la steppe pêle-mêle le cyprès, le platane et le buis,
20 afin que l'on voie et que l'on sache, que l'on fasse attention et que l'on comprenne que la main de Yahvé a fait cela, que le Saint d'Israël l'a créé.
21 Présentez votre querelle, dit Yahvé, produisez vos arguments, dit le roi de Jacob.
22 Qu'ils produisent et qu'ils nous montrent les choses qui doivent arriver. Les choses passées, que furent-elles ? montrez-le, que nous y réfléchissions et que nous en connaissions la suite. Ou bien faites-nous entendre les choses à venir,
23 annoncez ce qui doit se passer ensuite, et nous saurons que vous êtes des dieux. Au moins, faites bien ou faites mal, que nous éprouvions de l'émoi et de la crainte.
24 Voici, vous êtes moins que rien, et votre oeuvre, c'est moins que néant, vous choisir est abominable.
25 Je l'ai suscité du Nord et il est venu, depuis le Levant il est appelé par son nom. Il piétine les gouverneurs comme de la boue, comme le potier pétrit l'argile.
26 Qui l'a annoncé dès le principe, pour que nous sachions, et dans le passé, pour que nous disions : C'est juste ? Mais nul n'a annoncé, nul n'a fait entendre, nul n'a entendu vos paroles.
27 Prémices de Sion, voici, les voici, à Jérusalem j'envoie un messager,
28 et je regarde : personne ! Parmi eux, pas un qui donne un avis, que je puisse interroger et qui réponde !
29 Voici, tous ensemble ils ne sont rien, néant que leurs oeuvres, du vent et du vide leurs statues !

42

1 Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui mon âme se complaît. J'ai mis sur lui mon esprit, il présentera aux nations le droit.
2 Il ne crie pas, il n'élève pas le ton, il ne fait pas entendre sa voix dans la rue ;
3 il ne brise pas le roseau froissé, il n'éteint pas la mèche qui faiblit, fidèlement, il présente le droit ;
4 il ne faiblira ni ne cédera jusqu'à ce qu'il établisse le droit sur la terre, et les îles attendent son enseignement.
5 Ainsi parle Dieu, Yahvé, qui a créé les cieux et les a déployés, qui a affermi la terre et ce qu'elle produit, qui a donné le souffle au peuple qui l'habite, et l'esprit à ceux qui la parcourent.
6 "Moi, Yahvé, je t'ai appelé dans la justice, je t'ai saisi par la main, et je t'ai modelé, j'ai fait de toi l'alliance du peuple, la lumière des nations,
7 pour ouvrir les yeux des aveugles, pour extraire du cachot le prisonnier, et de la prison ceux qui habitent les ténèbres."
8 Je suis Yahvé, tel est mon nom ! Ma gloire, je ne la donnerai pas à un autre, ni mon honneur aux idoles.
9 Les premières choses, voici qu'elles sont arrivées, et je vous en annonce de nouvelles, avant qu'elles ne paraissent, je vais vous les faire connaître.
10 Chantez à Yahvé un chant nouveau, que chantent sa louange, des extrémités de la terre, ceux qui vont sur la mer, et tout ce qui la peuple, les îles et ceux qui les habitent.
11 Que se fassent entendre le désert et ses villes, les campements où habite Qédar, qu'ils crient de joie les habitants de la Roche, au sommet des montagnes, qu'ils poussent des clameurs.
12 Qu'on rende gloire à Yahvé, qu'on proclame sa louange dans les îles.
13 Yahvé, comme un héros, s'avance, comme un guerrier, il éveille son ardeur, il pousse le cri de guerre, il vocifère, contre ses ennemis il agit en héros.
14 "Longtemps j'ai gardé le silence, je me taisais, je me contenais. Comme la femme qui enfante, je gémissais, je soupirais tout en haletant.
15 Je vais ravager montagnes et collines, en flétrir toute la verdure ; je vais changer les torrents en terre ferme et dessécher les marécages.
16 Je conduirai les aveugles par un chemin qu'ils ne connaissent pas, par des sentiers qu'ils ne connaissent pas je les ferai cheminer, devant eux je changerai l'obscurité en lumière et les fondrières en surface unie. Cela, je le ferai, je n'y manquerai pas.
17 Ils reculeront, ils rougiront de honte, ceux qui se fient aux idoles, qui disent à des statues : Vous êtes nos dieux."
18 Sourds, entendez ! Aveugles, regardez et voyez !
19 Qui est aveugle si ce n'est mon serviteur ? Qui est sourd comme le messager que j'envoie ? (Qui est aveugle comme celui dont j'avais fait mon ami et sourd comme le serviteur de Yahvé ?)
20 Tu as vu bien des choses, sans y faire attention. Ouvrant les oreilles, tu n'entendais pas.
21 Yahvé a voulu, à cause de sa justice, rendre la Loi grande et magnifique,
22 et voici un peuple pillé et dépouillé, on les a tous enfermés dans des basses-fosses, emprisonnés dans des cachots. On les a mis au pillage, et personne pour les secourir, on les a dépouillés, et personne pour demander réparation.
23 Qui, parmi vous, prête l'oreille à cela ? Qui fait attention et désormais écoute ?
24 Qui donc a livré Jacob au spoliateur et Israël aux pillards ? N'est-ce pas Yahvé contre qui nous avions péché, dont on n'avait pas voulu suivre les voies, ni écouter la Loi ?
25 Il a répandu sur lui l'ardeur de sa colère et la fureur guerrière ; tout autour elle porta l'incendie, et lui n'a pas compris, elle l'a brûlé, et il n'y a pas pris garde.

43

1 Et maintenant, ainsi parle Yahvé, celui qui t'a créé, Jacob, qui t'a modelé, Israël. Ne crains pas, car je t'ai racheté, je t'ai appelé par ton nom : tu es à moi.
2 Si tu traverses les eaux je serai avec toi, et les rivières, elles ne te submergeront pas. Si tu passes par le feu, tu ne souffriras pas, et la flamme ne te brûlera pas.
3 Car je suis Yahvé, ton Dieu, le Saint d'Israël, ton sauveur. Pour ta rançon, j'ai donné l'Égypte, Kush et Séba à ta place.
4 Car tu comptes beaucoup à mes yeux, tu as du prix et je t'aime. Aussi je livre des hommes à ta place et des peuples en rançon de ta vie.
5 Ne crains pas, car je suis avec toi, du levant je vais faire revenir ta race, et du couchant je te rassemblerai.
6 Je dirai au Nord : Donne ! et au Midi : Ne retiens pas ! Ramène mes fils de loin et mes filles du bout de la terre,
7 quiconque se réclame de mon nom, ceux que j'ai créés pour ma gloire, que j'ai formés et que j'ai faits.
8 Fais sortir un peuple aveugle qui a des yeux, et des sourds qui ont des oreilles.
9 Que toutes les nations se rassemblent, que tous les peuples s'unissent ! Qui parmi eux a proclamé cela et nous a fait connaître les choses anciennes ? Qu'ils produisent leurs témoins et qu'ils se justifient, qu'on les entende et qu'on dise : C'est la vérité !
10 C'est vous qui êtes mes témoins, oracle de Yahvé, vous êtes le serviteur que je me suis choisi, afin que vous le sachiez, que vous croyiez en moi et que vous compreniez que c'est moi : avant moi aucun dieu n'a été formé et après moi il n'y en aura pas.
11 Moi, c'est moi Yahvé, et en dehors de moi il n'y a pas de sauveur.
12 C'est moi qui ai révélé, sauvé et fait entendre, ce n'est pas un étranger qui est parmi vous, vous, vous êtes mes témoins, oracle de Yahvé, et moi, je suis Dieu,
13 de toute éternité je le suis ; nul ne peut délivrer de ma main, si j'agis, qui pourrait me faire renoncer ?
14 Ainsi parle Yahvé, votre rédempteur, le Saint d'Israël. A cause de vous, j'ai envoyé quelqu'un à Babylone, j'ai fait tomber tous les verrous, et les Chaldéens changeront leurs cris en lamentations.
15 Je suis Yahvé, votre Saint, le créateur d'Israël, votre roi.
16 Ainsi parle Yahvé, celui qui traça dans la mer un chemin, un sentier dans les eaux déchaînées,
17 qui fit sortir char et cheval, armée et troupe d'élite ensemble ; ils se sont couchés pour ne plus se relever, ils se sont éteints, comme une mèche ils se sont consumés.
18 Ne vous souvenez plus des événements anciens, ne pensez plus aux choses passées,
19 voici que je vais faire une chose nouvelle, déjà elle pointe, ne la reconnaissez-vous pas ? Oui, je vais mettre dans le désert un chemin, et dans la steppe, des fleuves.
20 Les bêtes sauvages m'honoreront, les chacals et les autruches, car j'ai mis dans le désert de l'eau et des fleuves dans la steppe, pour abreuver mon peuple, mon élu.
21 Le peuple que je me suis formé publiera mes louanges.
22 Tu ne m'as pas invoqué, Jacob, oui, tu t'es lassé de moi, Israël.
23 Tu ne m'as pas apporté d'agneaux en holocauste, et tu ne m'as pas honoré par tes sacrifices. Je ne t'ai pas asservi à des oblations, je ne t'ai pas lassé en exigeant de l'encens.
24 Pour moi, tu n'as pas acquis de roseau à prix d'argent, et tu ne m'as pas rassasié de la graisse de tes sacrifices. Mais par tes péchés, tu as fait de moi un esclave, tu m'as lassé par tes fautes.
25 C'est moi, moi, qui efface tes crimes par égard pour moi, et je ne me souviendrai plus de tes fautes.
26 Fais-moi me souvenir, et nous jugerons ensemble, fais toi-même le compte afin d'être justifié.
27 Ton premier père a péché, tes interprètes se sont révoltés contre moi.
28 Alors j'ai destitué les chefs du sanctuaire, j'ai livré Jacob à l'anathème et Israël aux outrages.

44

1 Et maintenant, écoute, Jacob mon serviteur, Israël que j'ai choisi.
2 Ainsi parle Yahvé, qui t'a fait, qui t'a modelé dès le sein maternel, qui te soutient. Sois sans crainte, Jacob mon serviteur, Yeshurûn que j'ai choisi.
3 Car je vais répandre de l'eau sur le sol assoiffé et des ruisseaux sur la terre desséchée ; je répandrai mon esprit sur ta race et ma bénédiction sur tes descendants.
4 Ils germeront comme parmi les herbages, comme les saules au bord de l'eau.
5 Celui-ci dira : Je suis à Yahvé, et cet autre se réclamera du nom de Jacob. Celui-là écrira sur sa main : "à Yahvé", et on lui donnera le nom d'Israël.
6 Ainsi parle Yahvé, roi d'Israël, Yahvé Sabaot, son rédempteur : Je suis le premier et je suis le dernier, à part moi, il n'y a pas de dieu.
7 Qui est comme moi ? qu'il crie, qu'il le proclame et me l'expose ; depuis que j'ai constitué un peuple éternel, ce qui va se passer, qu'il le dise, et ce qui doit arriver, qu'il le leur annonce.
8 Ne vous effrayez pas, soyez sans crainte, dès longtemps ne vous l'ai-je pas annoncé et révélé ? Vous êtes mes témoins. Y aurait-il un dieu à part moi ? Il n'y a pas de Rocher, je n'en connais pas !
9 Néant, tous ceux qui modèlent des idoles, leurs meilleures oeuvres ne servent à rien ! Elles sont leurs témoins, qui ne voient ni ne savent rien, en sorte qu'ils seront couverts de honte.
10 Qui a façonné un dieu et fondu une idole qui ne peuvent servir à rien ?
11 Voici que tous ses fidèles seront couverts de honte, ainsi que ses artisans qui ne sont que des hommes. Qu'ils se rassemblent tous, qu'ils comparaissent ; qu'ils soient remplis à la fois d'épouvante et de honte !
12 Le forgeron fabrique une hache sur des braises, il la façonne au marteau, il la travaille à la force de son bras. Et puis il a faim et perd sa force, n'ayant pas bu d'eau il est épuisé.
13 Le sculpteur sur bois tend le cordeau, trace l'image à la craie, l'exécute au ciseau et la dessine au compas, il l'exécute à l'image de l'homme, selon la beauté humaine, pour qu'elle habite une maison.
14 Il a coupé des cèdres, il a choisi un chêne et un térébinthe qu'il a laissés croître pour lui parmi les arbres de la forêt. Il a planté un pin que la pluie a fait grandir.
15 Les hommes le destinent au feu : il en a pris pour se chauffer, il l'a allumé et a cuit du pain. Mais aussi il a fait un dieu pour l'adorer, il a fabriqué une idole pour se prosterner devant elle.
16 Il en avait brûlé la moitié au feu, sur cette moitié il fait rôtir de la viande, la mange et se rassasie ; en même temps il se chauffe et dit : "Ah ! je me suis bien chauffé et j'ai vu la flamme."
17 Avec le reste il fait un dieu, son idole, et il se prosterne devant lui, l'adore et le prie et dit : "Sauve-moi, car tu es mon dieu."
18 Ils ne savent pas, ils ne comprennent pas, car leurs yeux sont incapables de voir, et leur coeur de réfléchir.
19 Pas un ne rentre en lui-même, pas un n'a la connaissance et l'intelligence de se dire : "J'en ai brûlé la moitié au feu et j'ai cuit du pain sur ses braises, je rôtis de la viande et je la mange ; avec le reste je ferais une chose abominable, me prosterner devant un bout de bois !"
20 Il est attaché à de la cendre, son coeur abusé l'a égaré, il ne sauvera pas sa vie, il ne dira pas : "Ce que j'ai dans la main, n'est-ce pas un leurre ?"
21 Souviens-toi de cela, Jacob, et toi Israël, car tu es mon serviteur. Je t'ai modelé, tu es pour moi un serviteur, Israël, je ne t'oublierai pas.
22 J'ai dissipé tes crimes comme un nuage et tes péchés comme une nuée ; reviens à moi, car je t'ai racheté.
23 Criez de joie, cieux, car Yahvé a agi, hurlez, profondeurs de la terre, poussez, montagnes, des cris de joie, forêt, et tous les arbres qu'elle contient ! car Yahvé a racheté Jacob, il s'est glorifié en Israël.
24 Ainsi parle Yahvé, ton rédempteur, celui qui t'a modelé dès le sein maternel, c'est moi, Yahvé, qui ai fait toutes choses, qui seul ai déployé les cieux, affermi la terre, sans personne avec moi ;
25 qui réduis à néant les signes des augures et fais délirer les devins, qui fais reculer les sages et tourne leur science en folie ;
26 qui confirme la parole de mon serviteur et fais réussir les desseins de mes envoyés ; qui dis à Jérusalem : "Tu seras habitée", et aux villes de Juda : "Vous serez rebâties" ; (et ses ruines, je les relèverai) ;
27 qui dis à l'abîme : "Dessèche-toi, je vais tarir tes fleuves" ;
28 qui dis à Cyrus : "Mon berger." Il accomplira toute ma volonté, en disant à Jérusalem : "Tu seras reconstruite", et au Temple : "Tu seras rétabli."

45

1 Ainsi parle Yahvé à son oint, à Cyrus dont j'ai saisi la main droite, pour faire plier devant lui les nations et désarmer les rois, pour ouvrir devant lui les vantaux, pour que les portes ne soient plus fermées.
2 C'est moi qui vais marcher devant toi, j'aplanirai les hauteurs, je briserai les vantaux de bronze, je ferai céder les verrous de fer
3 et je te donnerai des trésors secrets, des richesses cachées, afin que tu saches que je suis Yahvé, celui qui t'appelle par ton nom, le Dieu d'Israël.
4 C'est à cause de mon serviteur Jacob et d'Israël mon élu que je t'ai appelé par ton nom, je te donne un titre, sans que tu me connaisses.
5 Je suis Yahvé, il n'y en a pas d'autre, moi excepté, il n'y a pas de Dieu. Je te ceins, sans que tu me connaisses,
6 afin que l'on sache du levant au couchant qu'il n'y a personne sauf moi : je suis Yahvé, il n'y en a pas d'autre.
7 Je façonne la lumière et je crée les ténèbres, je fais le bonheur et je crée le malheur, c'est moi, Yahvé, qui fais tout cela.
8 Cieux, épanchez-vous là-haut, et que les nuages déversent la justice, que la terre s'ouvre et produise le salut, qu'elle fasse germer en même temps la justice. C'est moi, Yahvé, qui ai créé cela.
9 Malheur à qui discute avec celui qui l'a modelé, vase parmi les vases de terre ! L'argile dit-elle à son potier : "Que fais-tu ? ton oeuvre n'a pas de mains !"
10 Malheur à qui dit à un père : "Pourquoi engendres-tu ?" et à une femme : "Pourquoi mets-tu au monde ?"
11 Ainsi parle Yahvé, le Saint d'Israël, son créateur : On me demande ce qui va se passer pour mes enfants, au sujet de l'oeuvre de mes mains, on me donne des ordres.
12 C'est moi qui ai fait la terre et créé l'homme qui l'habite, c'est moi qui de mes mains ai déployé les cieux, et qui ai donné des ordres à toute leur armée.
13 C'est moi qui l'ai suscité dans la justice, et qui vais aplanir toutes ses voies. C'est lui qui reconstruira ma ville, qui rapatriera mes déportés, sans rançon ni indemnité, dit Yahvé Sabaot.
14 Ainsi parle Yahvé : Les productions de l'Égypte, le commerce de Kush et les Sébaïtes, ces gens de haute taille, passeront chez toi et t'appartiendront. Ils marcheront derrière toi, ils iront chargés de chaînes, ils se prosterneront devant toi, ils te prieront : "Il n'y a de Dieu que chez toi ! il n'y en a pas d'autres, pas d'autre dieu."
15 En vérité tu es un dieu qui se cache, Dieu d'Israël, sauveur.
16 Ils sont honteux et humiliés, tous ensemble, ils marchent dans l'humiliation, les fabricants d'idoles.
17 Israël sera sauvé par Yahvé, sauvé pour toujours, vous ne serez ni honteux ni humiliés, pour toujours et à jamais.
18 Car ainsi parle Yahvé, le créateur des cieux : C'est lui qui est Dieu, qui a modelé la terre et l'a faite, c'est lui qui l'a fondée ; il ne l'a pas créée vide, il l'a modelée pour être habitée. Je suis Yahvé, il n'y en a pas d'autre.
19 Je n'ai pas parlé en secret, en quelque coin d'un obscur pays, je n'ai pas dit à la race de Jacob : Cherchez-moi dans le chaos ! je suis Yahvé qui proclame la justice, qui annonce des choses vraies.
20 Rassemblez-vous et venez ! Approchez tous ensemble, survivants des nations ! Ils sont inconscients ceux qui transportent leurs idoles de bois, qui prient un dieu qui ne sauve pas.
21 Annoncez, produisez vos preuves, que même ils se concertent ! Qui avait proclamé cela dans le passé, qui l'avait annoncé jadis, n'est-ce pas moi, Yahvé ? Il n'y a pas d'autre dieu que moi. Un dieu juste et sauveur, il n'y en a pas excepté moi.
22 Tournez-vous vers moi et vous serez sauvés, tous les confins de la terre, car je suis Dieu, il n'y en a pas d'autre.
23 Je le jure par moi-même, ce qui sort de ma bouche est la vérité, c'est une parole irrévocable : Oui, devant moi tout genou fléchira, par moi jurera toute langue
24 en disant : En Yahvé seul sont la justice et la force. Jusqu'à lui viendront, couverts de honte, tous ceux qui s'enflammaient contre lui.
25 C'est en Yahvé qu'elle obtiendra le triomphe et la gloire, toute la race d'Israël.

46

1 Bel s'est courbé, Nebo s'effondre. Leurs idoles sont confiées aux animaux et aux bêtes de somme, ces charges que vous souleviez, c'est un fardeau pour la bête fourbue.
2 Elles se sont effondrées, courbées toutes ensemble, on ne peut sauver ce fardeau, elles sont allées elles-mêmes en captivité.
3 Écoutez-moi, maison de Jacob, tout ce qui reste de la maison d'Israël, vous que j'ai portés dès votre naissance, soulevés depuis le berceau.
4 Jusqu'à la vieillesse je reste le même, jusqu'aux cheveux blancs je vous porterai : moi, je l'ai déjà fait, moi je vous soulèverai, moi, je vous porterai et je vous sauverai.
5 A qui voulez-vous m'assimiler et m'identifier, à qui me comparer, à qui suis-je semblable ?
6 Certains déversent l'or de leur bourse, et pèsent l'argent à la balance, ils embauchent un orfèvre pour faire un dieu, ils s'inclinent et ils adorent.
7 Ils le mettent sur l'épaule et l'emportent, ils le déposent à sa place pour qu'il s'y tienne, pour qu'il n'en bouge pas. On a beau l'invoquer, il ne répond pas, de la détresse il ne sauve pas.
8 Souvenez-vous-en et soyez des hommes, révoltés, rentrez en vous-mêmes.
9 Souvenez-vous des choses passées depuis longtemps, car je suis Dieu, il n'y en a pas d'autre, Dieu, et personne n'est semblable à moi.
10 J'annonce dès l'origine ce qui doit arriver, d'avance, ce qui n'est pas encore accompli, je dis : Mon projet se réalisera, j'accomplirai ce qui me plaît ;
11 j'appelle depuis l'Orient un rapace, d'un pays lointain l'homme que j'ai prédestiné. Ce que j'ai dit, je l'exécute, mon dessein, je l'accomplis.
12 Écoutez-moi, hommes au coeur dur, vous qui êtes loin de la justice,
13 j'ai fait venir ma justice, elle n'est pas loin, mon salut ne tardera pas. Je mettrai en Sion le salut, je donnerai à Israël ma gloire.

47

1 Descends, assieds-toi dans la poussière, Vierge, fille de Babylone, assieds-toi à terre, sans trône, fille des Chaldéens, car jamais plus on ne t'appellera douce et exquise.
2 Prends la meule et broie la farine ; dénoue ton voile, relève ta robe, découvre tes jambes, traverse les rivières.
3 Que paraisse ta nudité et que ta honte soit visible ; j'exécute ma vengeance et personne ne s'y opposera.
4 Notre rédempteur, Yahvé Sabaot est son nom, le Saint d'Israël, a dit :
5 Assieds-toi en silence, enfonce-toi dans l'ombre, fille des Chaldéens, car jamais plus on ne t'appellera souveraine des royaumes.
6 J'étais irrité contre mon peuple, j'avais rejeté mon héritage, je l'avais livré entre tes mains. Tu les as traités sans pitié, sur le vieillard tu as fait durement peser ton joug.
7 Tu as dit : "A jamais je serai souveraine éternelle", tu n'as pas réfléchi à cela dans ton coeur, tu n'as pas songé à l'avenir.
8 Maintenant écoute ceci, voluptueuse ! toi qui es assise en sécurité et qui dis dans ton coeur : "Moi, sans égale, je ne resterai pas veuve, je ne connaîtrai pas la privation d'enfants !"
9 Eh bien, ces deux malheurs fondront sur toi, soudainement, en un jour, privation d'enfants et veuvage, tout à coup ils fondront sur toi, en dépit de tous tes sortilèges, de la puissance de tes incantations.
10 Tu as eu confiance dans ta méchanceté, tu as dit : "Personne ne me voit." C'est ta sagesse et ta science qui t'ont pervertie, et tu as dit dans ton coeur : "Moi, sans égale."
11 Un malheur fondra sur toi, tu ne sauras comment le conjurer ; un désastre fondra sur toi, tu ne pourras t'en préserver ; soudain fondra sur toi une calamité que tu ne connaîtras pas.
12 Reste donc avec tes incantations et tous tes sortilèges dans lesquels tu t'es fatiguée depuis ta jeunesse. Peut-être pourras-tu en tirer profit, peut-être sauras-tu faire trembler.
13 Tu t'es épuisée à force de consultations, qu'ils se présentent donc et te sauvent ceux qui détaillent le ciel, qui observent les étoiles, qui annoncent chaque mois ce qui va fondre sur toi.
14 Voici qu'ils sont comme fétus de paille, le feu les brûlera, ils ne sauveront pas leur vie de l'étreinte de la flamme ; et ce ne sera pas une braise pour se chauffer, un foyer pour s'y asseoir !
15 Ainsi auront été pour toi tes devins, pour lesquels tu t'es fatiguée depuis ta jeunesse : ils ont erré, chacun devant soi, et pas un ne t'a sauvée.

48

1 Écoutez ceci, maison de Jacob, vous que l'on appelle du nom d'Israël, vous qui êtes issus des eaux de Juda, qui jurez par le nom de Yahvé et qui invoquez le Dieu d'Israël, sans loyauté ni justice.
2 Car ils tirent leur nom de la ville sainte, ils s'appuient sur le Dieu d'Israël, Yahvé Sabaot est son nom.
3 Les choses anciennes, depuis longtemps je les avais annoncées, elles étaient sorties de ma bouche, je les avais proclamées ; et soudain j'ai agi, elles sont arrivées.
4 Car je savais que tu es obstiné, de fer est le muscle de ton cou, et ton front est d'airain.
5 Aussi te l'ai-je annoncé depuis longtemps, avant que cela n'arrive je l'avais proclamé, de peur que tu ne dises : "Mon image a tout fait, mon idole et ma statue ont tout ordonné."
6 Tu as entendu et vu tout cela, et vous, ne l'annoncerez-vous pas ? Je t'ai fait entendre dès maintenant des choses nouvelles, secrètes et inconnues de toi.
7 C'est maintenant qu'elles sont créées, et non depuis longtemps, et jusqu'à ce jour tu n'en avais pas entendu parler, de peur que tu ne dises : "Oui, je les connaissais."
8 Eh bien non, tu n'entendais rien, tu ne savais rien, depuis longtemps ton oreille n'était pas attentive, car je savais combien tu es perfide, et que dès le berceau on t'appelle révolté.
9 A cause de mon nom, je vais différer ma colère, pour mon honneur, je vais patienter avec toi, pour ne pas t'exterminer.
10 Voici que je t'ai acheté mais non pour de l'argent, je t'ai choisi au creuset du malheur.
11 C'est à cause de moi, de moi seul que je vais agir, comment mon nom serait-il profané ? Je ne donnerai pas ma gloire à un autre.
12 Écoute-moi, Jacob, Israël que j'ai appelé, c'est moi, moi qui suis le premier et c'est moi aussi le dernier.
13 Ma main a fondé la terre, ma droite a tendu les cieux, moi, je les appelle et tous ensemble ils se présentent.
14 Assemblez-vous, vous tous, et écoutez, qui parmi eux a annoncé cela ? Yahvé l'aime ; il accomplira son bon plaisir sur Babylone et la race des Chaldéens :
15 c'est moi, c'est moi qui ai parlé et qui l'ai appelé, je l'ai fait venir et son entreprise réussira.
16 Approchez-vous de moi et écoutez ceci : dès le début je n'ai pas parlé en cachette, lorsque c'est arrivé, j'étais là, et maintenant le Seigneur Yahvé m'a envoyé avec son esprit.
17 Ainsi parle Yahvé ton rédempteur, le Saint d'Israël : Je suis Yahvé ton Dieu, je t'instruis pour ton bien, je te conduis par le chemin où tu marches.
18 Si seulement tu avais été attentif à mes commandements ! Ton bonheur serait comme un fleuve et ta justice comme les flots de la mer.
19 Ta race serait comme le sable, et comme le grain, ceux qui sont issus de toi ! Ton nom ne serait pas retranché ni effacé devant moi.
20 Sortez de Babylone, fuyez de chez les Chaldéens, avec des cris de joie, annoncez, proclamez ceci, répandez-le jusqu'aux extrémités de la terre, dites : Yahvé a racheté son serviteur Jacob.
21 Ils n'ont pas eu soif quand il les menait dans les déserts, il a fait couler pour eux l'eau du rocher, il a fendu le rocher et l'eau a jailli.
22 Point de bonheur, dit Yahvé, pour les méchants.

49

1 Iles, écoutez-moi, soyez attentifs, peuples lointains ! Yahvé m'a appelé dès le sein maternel, dès les entrailles de ma mère il a prononcé mon nom.
2 Il a fait de ma bouche une épée tranchante, il m'a abrité à l'ombre de sa main ; il a fait de moi une flèche acérée, il m'a caché dans son carquois.
3 Il m'a dit : "Tu es mon serviteur, Israël, toi en qui je me glorifierai."
4 Et moi, j'ai dit : "C'est en vain que j'ai peiné, pour rien, pour du vent j'ai usé mes forces." Et pourtant mon droit était avec Yahvé et mon salaire avec mon Dieu.
5 Et maintenant Yahvé a parlé, lui qui m'a modelé dès le sein de ma mère pour être son serviteur, pour ramener vers lui Jacob, et qu'Israël lui soit réuni ; - je serai glorifié aux yeux de Yahvé, et mon Dieu a été ma force ; -
6 il a dit : "C'est trop peu que tu sois pour moi un serviteur pour relever les tribus de Jacob et ramener les survivants d'Israël. Je fais de toi la lumière des nations pour que mon salut atteigne aux extrémités de la terre."
7 Ainsi parle Yahvé, le rédempteur, le Saint d'Israël, à celui dont l'âme est méprisée, honnie de la nation, à l'esclave des tyrans : des rois verront et se lèveront, des princes verront et se prosterneront, à cause de Yahvé qui est fidèle, du Saint d'Israël qui t'a élu.
8 Ainsi parle Yahvé : Au temps de la faveur je t'ai exaucé, au jour du salut je t'ai secouru. Je t'ai façonné et j'ai fait de toi l'alliance d'un peuple pour relever le pays, pour restituer les héritages dévastés,
9 pour dire aux captifs : "Sortez", à ceux qui sont dans les ténèbres : "Montrez-vous." Ils paîtront le long des chemins, sur tous les monts chauves ils auront un pâturage.
10 Ils n'auront plus faim ni soif, ils ne souffriront pas du vent brûlant ni du soleil, car celui qui les prend en pitié les conduira, il les mènera vers les eaux jaillissantes.
11 De toutes mes montagnes je ferai un chemin et mes routes seront relevées.
12 Les voici, ils viennent de loin, ceux-ci du Nord et de l'Occident, et ceux-là du pays de Sînîm.
13 Cieux, criez de joie, terre exulte, que les montagnes poussent des cris, car Yahvé a consolé son peuple, il prend en pitié ses affligés.
14 Sion avait dit : "Yahvé m'a abandonnée ; le Seigneur m'a oubliée."
15 Une femme oublie-t-elle son petit enfant, est-elle sans pitié pour le fils de ses entrailles ? Même si les femmes oubliaient, moi, je ne t'oublierai pas.
16 Vois, je t'ai gravée sur les paumes de mes mains, tes remparts sont devant moi sans cesse.
17 Tes bâtisseurs se hâtent, ceux qui te détruisent et te ravagent vont s'en aller.
18 Lève les yeux aux alentours et regarde : tous sont rassemblés, ils viennent à toi. Par ma vie, oracle de Yahvé, ils sont tous comme une parure dont tu te couvriras, comme fait une fiancée, tu te les attacheras.
19 Car tes ruines, tes décombres, ton pays désolé sont désormais trop étroits pour tes habitants, et ceux qui te dévoraient s'éloigneront.
20 Ils diront de nouveau à tes oreilles, les fils dont tu étais privée : "L'endroit est trop étroit pour moi, fais-moi une place pour que je m'installe."
21 Et tu diras dans ton coeur : "Qui m'a enfanté ceux-ci ? J'étais privée d'enfants et stérile, exilée et rejetée, et ceux-ci, qui les a élevés ? Pendant que moi j'étais laissée seule, ceux-ci, où étaient-ils ?"
22 Ainsi parle le Seigneur Yahvé : Voici que je lève la main vers les nations, que je dresse un signal pour les peuples : ils t'amèneront tes fils dans leurs bras, et tes filles seront portées sur l'épaule.
23 Des rois seront tes pères adoptifs, et leurs princesses, tes nourrices. Face contre terre, ils se prosterneront devant toi, ils lécheront la poussière de tes pieds. Et tu sauras que je suis Yahvé, ceux qui espèrent en moi ne seront pas déçus.
24 Au guerrier arrache-t-on sa prise ? Le prisonnier d'un tyran sera-t-il libéré ?
25 Mais ainsi parle Yahvé : Eh bien, le prisonnier du guerrier lui sera arraché, et la prise du tyran sera libérée. Je vais moi-même chercher querelle à qui te cherche querelle, tes enfants, c'est moi qui les sauverai.
26 A tes oppresseurs je ferai manger leur propre chair, comme de vin nouveau ils s'enivreront de leur sang. Et toute chair saura que moi, Yahvé, je suis ton sauveur, que ton rédempteur, c'est le Puissant de Jacob.

50

1 Ainsi parle Yahvé : Où est la lettre de divorce de votre mère par laquelle je l'ai répudiée ? Ou encore : Auquel de mes créanciers vous ai-je vendus ? Oui, c'est pour vos fautes que vous avez été vendus, c'est pour vos crimes que j'ai répudié votre mère.
2 Pourquoi suis-je venu sans qu'il y ait personne ? Pourquoi ai-je appelé sans que nul ne réponde ? Serait-ce que ma main est trop courte pour racheter, que je n'ai pas la force de délivrer ? Voici : par ma menace je dessèche la mer, je change les fleuves en désert. Les poissons s'y corrompent faute d'eau, ils meurent de soif.
3 Je revêts les cieux de noirceur, je leur mets un sac comme vêtement.
4 Le Seigneur Yahvé m'a donné une langue de disciple pour que je sache apporter à l'épuisé une parole de réconfort. Il éveille chaque matin, il éveille mon oreille pour que j'écoute comme un disciple.
5 Le Seigneur Yahvé m'a ouvert l'oreille, et moi je n'ai pas résisté, je ne me suis pas dérobé.
6 J'ai tendu le dos à ceux qui me frappaient, et les joues à ceux qui m'arrachaient la barbe ; je n'ai pas soustrait ma face aux outrages et aux crachats.
7 Le Seigneur Yahvé va me venir en aide, c'est pourquoi je ne me suis pas laissé abattre, c'est pourquoi j'ai rendu mon visage dur comme la pierre, et je sais que je ne serai pas confondu.
8 Il est proche, celui qui me justifie. Qui va plaider contre moi ? Comparaissons ensemble ! Qui est mon adversaire ? Qu'il s'approche de moi !
9 Voici que le Seigneur Yahvé va me venir en aide, quel est celui qui me condamnerait ? Les voici tous qui s'effritent comme un vêtement, rongés par la teigne.
10 Quiconque parmi vous craint Yahvé et écoute la voix de son serviteur, quiconque a marché dans les ténèbres sans voir aucune lueur, qu'il se confie dans le nom de Yahvé, qu'il s'appuie sur son Dieu.
11 Mais vous tous qui allumez un feu, qui vous armez de flèches incendiaires, allez aux flammes de votre feu, aux flèches que vous enflammez. C'est ma main qui vous a fait cela : Vous vous coucherez dans les tourments.

51

1 Écoutez-moi, vous qui êtes en quête de justice, vous qui cherchez Yahvé. Regardez le rocher d'où l'on vous a taillés et la fosse d'où l'on vous a tirés.
2 Regardez Abraham votre père et Sara qui vous a enfantés. Il était seul quand je l'ai appelé, mais je l'ai béni et multiplié.
3 Oui, Yahvé a pitié de Sion, il a pitié de toutes ses ruines ; il va faire de son désert un Éden et de sa steppe un jardin de Yahvé ; on y trouvera la joie et l'allégresse, l'action de grâces et le son de la musique.
4 Écoute-moi bien, mon peuple, ô ma nation, tends l'oreille vers moi. Car une loi va sortir de moi, et je ferai de mon droit la lumière des peuples.
5 Soudain ma justice approche, mon salut paraît, mon bras va punir les peuples. Les îles mettront en moi leur espoir et compteront sur mon bras.
6 Levez les yeux vers le ciel, regardez en bas vers la terre ; oui, les cieux se dissiperont comme la fumée, la terre s'usera comme un vêtement et ses habitants mourront comme de la vermine. Mais mon salut sera éternel et ma justice demeurera intacte.
7 Écoutez-moi, vous qui connaissez la justice, peuple qui mets ma loi dans ton coeur. Ne craignez pas les injures des hommes, ne vous laissez pas effrayer par leurs outrages.
8 Car la teigne les rongera comme un vêtement, et les mites les dévoreront comme de la laine. Mais ma justice subsistera éternellement et mon salut de génération en génération.
9 Éveille-toi, éveille-toi ! revêts-toi de force, bras de Yahvé. Éveille-toi comme aux jours d'autrefois, des générations de jadis. N'est-ce pas toi qui as fendu Rahab, transpercé le Dragon ?
10 N'est-ce pas toi qui as desséché la mer, les eaux du Grand Abîme ? qui as fait du fond de la mer un chemin, pour que passent les rachetés ?
11 Ceux que Yahvé a libérés reviendront, ils arriveront à Sion criant de joie, portant avec eux une joie éternelle ; la joie et l'allégresse les accompagneront, la douleur et les plaintes cesseront.
12 C'est moi, je suis celui qui vous console ; qui es-tu pour craindre l'homme mortel, le fils d'homme voué au sort de l'herbe ?
13 Tu oublies Yahvé, ton créateur, qui a tendu les cieux et fondé la terre, et tu ne cesses de trembler tout le jour devant la fureur de l'oppresseur, lorsqu'il se met à détruire. Où donc est la fureur de l'oppresseur ?
14 Le désespéré va bientôt être libéré, il ne mourra pas dans la basse-fosse, il ne manquera plus de pain.
15 Je suis Yahvé ton Dieu, qui brasse la mer pour faire mugir ses flots, dont le nom est Yahvé Sabaot.
16 J'ai mis mes paroles en ta bouche, à l'ombre de ma main je t'ai caché, pour tendre les cieux et pour fonder la terre, pour dire à Sion : "Tu es mon peuple."
17 Réveille-toi, réveille-toi, debout ! Jérusalem. Toi qui as bu de la main de Yahvé la coupe de sa colère. C'est un calice, une coupe de vertige que tu as bue, que tu as vidée.
18 Personne ne la guide, aucun des fils qu'elle a enfantés ; personne ne lui prend la main, aucun des fils qu'elle a élevés.
19 Ce double malheur qui t'est arrivé, qui t'en plaindra ? Le pillage et la ruine, la famine et l'épée, qui t'en consolera ?
20 Tes fils gisent sans force au coin de toutes les rues, comme l'antilope prise au filet, ivres de la fureur de Yahvé, de la menace de ton Dieu.
21 C'est pourquoi, écoute ceci, malheureuse, ivre, mais non de vin :
22 Ainsi parle ton Seigneur Yahvé, ton Dieu, défenseur de ton peuple : Voici que je te retire de la main la coupe de vertige, le calice, la coupe de ma fureur. Tu n'y boiras plus jamais.
23 Je la mettrai dans la main de tes tortionnaires, de ceux qui te disaient : A terre ! que nous passions ! et tu faisais de ton dos un passage, un chemin pour qu'ils y passent.

52

1 Éveille-toi, éveille-toi, revêts ta force, Sion ! revêts tes habits les plus magnifiques, Jérusalem, ville sainte, car ils ne viendront plus jamais chez toi, l'incirconcis et l'impur.
2 Secoue ta poussière, lève-toi, Jérusalem captive ! les chaînes sont tombées de ton cou, fille de Sion captive !
3 Car ainsi parle Yahvé : Vous avez été vendus pour rien, vous serez rachetés sans argent.
4 Car ainsi parle le Seigneur Yahvé : C'est en Égypte qu'autrefois mon peuple est descendu pour y séjourner, c'est Assur qui à la fin l'a opprimé.
5 Mais maintenant, qu'ai-je à faire ici ? - oracle de Yahvé - car mon peuple a été enlevé pour rien, ses maîtres poussent des cris de triomphe - oracle de Yahvé - sans cesse, tout le jour, mon nom est bafoué.
6 C'est pourquoi mon peuple connaîtra mon nom, c'est pourquoi il saura, en ce jour-là, que c'est moi qui dis : "Me voici."
7 Qu'ils sont beaux, sur les montagnes, les pieds du messager qui annonce la paix, du messager de bonnes nouvelles qui annonce le salut, qui dit à Sion : "Ton Dieu règne."
8 C'est la voix de tes guetteurs : ils élèvent la voix, ensemble ils poussent des cris de joie, car ils ont vu de leurs propres yeux Yahvé qui revient à Sion.
9 Ensemble poussez des cris, des cris de joie, ruines de Jérusalem ! car Yahvé a consolé son peuple, il a racheté Jérusalem.
10 Yahvé a découvert son bras de sainteté aux yeux de toutes les nations, et tous les confins de la terre ont vu le salut de notre Dieu.
11 Allez-vous-en, allez-vous-en, sortez d'ici, ne touchez à rien d'impur, sortez du milieu d'elle, purifiez-vous, vous qui portez les objets de Yahvé.
12 Car vous ne sortirez pas à la hâte, vous ne vous en irez pas en fuyards, c'est Yahvé, en effet, qui marche à votre tête, et votre arrière-garde, c'est le Dieu d'Israël.
13 Voici que mon serviteur prospérera, il grandira, s'élèvera, sera placé très haut.
14 De même que des multitudes avaient été saisies d'épouvante à sa vue, - car il n'avait plus figure humaine, et son apparence n'était plus celle d'un homme -
15 de même des multitudes de nations seront dans la stupéfaction, devant lui des rois resteront bouche close, pour avoir vu ce qui ne leur avait pas été raconté, pour avoir appris ce qu'ils n'avaient pas entendu dire.

53

1 Qui a cru ce que nous entendions dire, et le bras de Yahvé, à qui s'est-il révélé ?
2 Comme un surgeon il a grandi devant lui, comme une racine en terre aride ; sans beauté ni éclat pour attirer nos regards, et sans apparence qui nous eût séduits ;
3 objet de mépris, abandonné des hommes, homme de douleur, familier de la souffrance, comme quelqu'un devant qui on se voile la face, méprisé, nous n'en faisions aucun cas.
4 Or ce sont nos souffrances qu'il portait et nos douleurs dont il était chargé. Et nous, nous le considérions comme puni, frappé par Dieu et humilié.
5 Mais lui, il a été transpercé à cause de nos crimes, écrasé à cause de nos fautes. Le châtiment qui nous rend la paix est sur lui, et dans ses blessures nous trouvons la guérison.
6 Tous, comme des moutons, nous étions errants, chacun suivant son propre chemin, et Yahvé a fait retomber sur lui nos fautes à tous.
7 Maltraité, il s'humiliait, il n'ouvrait pas la bouche, comme l'agneau qui se laisse mener à l'abattoir, comme devant les tondeurs une brebis muette, il n'ouvrait pas la bouche.
8 Par contrainte et jugement il a été saisi. Parmi ses contemporains, qui s'est inquiété qu'il ait été retranché de la terre des vivants, qu'il ait été frappé pour le crime de son peuple ?
9 On lui a donné un sépulcre avec les impies et sa tombe est avec le riche, bien qu'il n'ait pas commis de violence et qu'il n'y ait pas eu de tromperie dans sa bouche.
10 Yahvé a voulu l'écraser par la souffrance ; s'il offre sa vie en sacrifice expiatoire, il verra une postérité, il prolongera ses jours, et par lui la volonté de Yahvé s'accomplira.
11 A la suite de l'épreuve endurée par son âme, il verra la lumière et sera comblé. Par sa connaissance, le juste, mon serviteur, justifiera les multitudes en s'accablant lui-même de leurs fautes.
12 C'est pourquoi il aura sa part parmi les multitudes, et avec les puissants il partagera le butin, parce qu'il s'est livré lui-même à la mort et qu'il a été compté parmi les criminels, alors qu'il portait le péché des multitudes et qu'il intercédait pour les criminels.

54

1 Crie de joie, stérile, toi qui n'as pas enfanté ; pousse des cris de joie, des clameurs, toi qui n'as pas mis au monde, car plus nombreux sont les fils de la délaissée que les fils de l'épouse, dit Yahvé.
2 Élargis l'espace de ta tente, déploie sans lésiner les toiles qui t'abritent, allonge tes cordages, renforce tes piquets,
3 car à droite et à gauche tu vas éclater, ta race va déposséder des nations et repeupler les villes abandonnées.
4 N'aie pas peur, tu n'éprouveras plus de honte, ne sois pas confondue, tu n'auras plus à rougir ; car tu vas oublier la honte de ta jeunesse, tu ne te souviendras plus de l'infamie de ton veuvage.
5 Ton créateur est ton époux, Yahvé Sabaot est son nom, le Saint d'Israël est ton rédempteur, on l'appelle le Dieu de toute la terre.
6 Oui, comme une femme délaissée et accablée, Yahvé t'a appelée, comme la femme de sa jeunesse qui aurait été répudiée, dit ton Dieu.
7 Un court instant je t'avais délaissée, ému d'une immense pitié, je vais t'unir à moi.
8 Débordant de fureur, un instant, je t'avais caché ma face. Dans un amour éternel, j'ai eu pitié de toi, dit Yahvé, ton rédempteur.
9 Ce sera pour moi comme au temps de Noé, quand j'ai juré que les eaux de Noé ne se répandraient plus sur la terre. Je jure de même de ne plus m'irriter contre toi, de ne plus te menacer.
10 Car les montagnes peuvent s'écarter et les collines chanceler, mon amour ne s'écartera pas de toi, mon alliance de paix ne chancellera pas, dit Yahvé qui te console.
11 Malheureuse, battue par les vents, inconsolée, voici que je vais poser tes pierres sur des escarboucles, et tes fondations sur des saphirs ;
12 je ferai tes créneaux de rubis, tes portes d'escarboucle et toute ton enceinte de pierres précieuses.
13 Tous tes enfants seront disciples de Yahvé, et grand sera le bonheur de tes enfants.
14 Tu seras fondée dans la justice, libre de l'oppression : tu n'auras rien à craindre, libre de la frayeur : elle n'aura plus prise sur toi.
15 Voici : s'il se produit une attaque, ce ne sera pas de mon fait ; quiconque t'aura attaquée tombera à cause de toi.
16 Voici : c'est moi qui ai créé le forgeron qui souffle sur les braises et tire un outil à son usage ; c'est moi aussi qui ai créé le destructeur pour anéantir.
17 Aucune arme forgée contre toi ne saurait être efficace. Toute langue qui t'accuserait en justice, tu la confondras. Tel est le lot des serviteurs de Yahvé, la victoire que je leur assure. Oracle de Yahvé.

55

1 Ah ! vous tous qui avez soif, venez vers l'eau, même si vous n'avez pas d'argent, venez, achetez et mangez ; venez, achetez sans argent, sans payer, du vin et du lait.
2 Pourquoi dépenser de l'argent pour autre chose que du pain, et ce que vous avez gagné, pour ce qui ne rassasie pas ? Écoutez, écoutez-moi et mangez ce qui est bon ; vous vous délecterez de mets succulents.
3 Prêtez l'oreille et venez vers moi, écoutez et vous vivrez. Je conclurai avec vous une alliance éternelle, réalisant les faveurs promises à David.
4 Voici que j'ai fait de lui un témoin pour des peuples, un chef et un législateur de peuples.
5 Voici que tu appelleras une nation que tu ne connais pas, une nation qui ne te connaît pas viendra vers toi, à cause de Yahvé, ton Dieu, et pour le Saint d'Israël, car il t'a glorifié.
6 Cherchez Yahvé pendant qu'il se laisse trouver, invoquez-le pendant qu'il est proche.
7 Que le méchant abandonne sa voie et l'homme criminel ses pensées, qu'il revienne à Yahvé qui aura pitié de lui, à notre Dieu car il est riche en pardon.
8 Car vos pensées ne sont pas mes pensées, et mes voies ne sont pas vos voies, oracle de Yahvé.
9 Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant sont élevées mes voies au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées.
10 De même que la pluie et la neige descendent des cieux et n'y retournent pas sans avoir arrosé la terre, sans l'avoir fécondée et l'avoir fait germer pour fournir la semence au semeur et le pain à manger,
11 ainsi en est-il de la parole qui sort de ma bouche, elle ne revient pas vers moi sans effet, sans avoir accompli ce que j'ai voulu et réalisé l'objet de sa mission.
12 Oui, vous partirez dans la joie et vous serez ramenés dans la paix. Les montagnes et les collines pousseront devant vous des cris de joie, et tous les arbres de la campagne battront des mains.
13 Au lieu de l'épine croîtra le cyprès, au lieu de l'ortie croîtra le myrte, ce sera pour Yahvé un renom, un signe éternel qui ne périra pas.

56

1 Ainsi parle Yahvé : Observez le droit, pratiquez la justice, car mon salut est près d'arriver et ma justice de se révéler.
2 Heureux l'homme qui agit ainsi, le fils d'homme qui s'y tient fermement, qui observe le sabbat sans le profaner et s'abstient de toute action mauvaise.
3 Que le fils de l'étranger, qui s'est attaché à Yahvé, ne dise pas : "Sûrement Yahvé va m'exclure de son peuple." Que l'eunuque ne dise pas : "Voici, je suis un arbre sec."
4 Car ainsi parle Yahvé aux eunuques qui observent mes sabbats et choisissent de faire ce qui m'est agréable, fermement attachés à mon alliance :
5 Je leur donnerai dans ma maison et dans mes remparts un monument et un nom meilleurs que des fils et des filles ; je leur donnerai un nom éternel qui jamais ne sera effacé.
6 Quant aux fils d'étrangers, attachés à Yahvé pour le servir, pour aimer le nom de Yahvé, devenir ses serviteurs, tous ceux qui observent le sabbat sans le profaner, fermement attachés à mon alliance,
7 je les mènerai à ma sainte montagne, je les comblerai de joie dans ma maison de prière. Leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel, car ma maison sera appelée maison de prière pour tous les peuples.
8 Oracle du Seigneur Yahvé qui rassemble les déportés d'Israël : J'en rassemblerai encore d'autres avec ceux qui sont déjà rassemblés.
9 Bêtes des champs, venez toutes vous repaître, ainsi que vous, toutes les bêtes de la forêt.
10 Ses guetteurs sont tous des aveugles, ils ne savent rien ; ce sont tous des chiens muets, incapables d'aboyer. Ils rêvent, restent couchés, aiment dormir.
11 Les chiens sont voraces, insatiables, ce sont eux, les bergers incapables de comprendre. Ils suivent tous leur propre chemin, chacun, jusqu'au dernier, cherchant son intérêt :
12 "Venez, je vais chercher du vin, enivrons-nous de boisson, demain sera comme aujourd'hui, un grand, un très grand jour !"

57

1 Le juste périt et personne ne s'en inquiète, les hommes pieux sont moissonnés et nul n'y prend garde ; oui, à cause de la perversité le juste a été moissonné ;
2 il entrera dans la paix, et ceux qui suivent le droit chemin trouveront le repos sur leur couche.
3 Quant à vous, approchez ici, fils de la magicienne, race adultère qui t'es prostituée.
4 De qui vous moquez-vous ? A qui faites-vous des grimaces et tirez-vous la langue ? N'êtes-vous pas une engeance de révolte, une race de mensonge ?
5 Vous qui vous excitez près des térébinthes, sous tout arbre verdoyant, qui immolez des enfants dans les torrents, sous les fissures des rochers.
6 Les pierres polies du torrent, voilà ton partage, ce sont elles, elles qui sont ton lot. C'est pour elles que tu as répandu des libations, que tu as présenté ton offrande. Puis-je y trouver l'apaisement ?
7 Sur une grande et haute montagne tu as installé ta couche. C'est là aussi que tu es montée pour offrir le sacrifice.
8 Derrière la porte et le montant tu as fixé ton mémorial. Oui, loin de moi tu t'es découverte, tu es montée sur ta couche, tu en as profité largement. Tu as pactisé à ton profit avec ceux dont tu aimes la couche, tout en contemplant le monument.
9 Tu t'es approchée de Mèlèk avec des présents d'huile, tu as prodigué les parfums ; tu as envoyé au loin tes messagers, tu les as fait descendre jusqu'au shéol.
10 A faire tant de chemin tu t'es fatiguée, mais tu n'as pas dit : "C'est décourageant !" Tu as retrouvé la vigueur de ta main, c'est pourquoi tu n'as pas faibli.
11 Qui as-tu craint et redouté, pour mentir et ne plus te souvenir de moi, pour ne plus te soucier de moi ? N'étais-je pas silencieux et depuis longtemps ? Aussi tu ne me craignais pas.
12 Mais je vais annoncer ta justice et tes oeuvres, dont tu ne tirais aucun profit.
13 Tu vas crier, qu'ils te délivrent, ceux qui se serrent autour de toi ! Eux tous, le vent va les enlever, un souffle les emporter, mais quiconque se confie en moi héritera du pays, il possédera ma montagne sainte.
14 Et l'on dira : Nivelez, nivelez, frayez un chemin, ôtez l'obstacle du chemin de mon peuple,
15 car ainsi parle celui qui est haut et élevé, dont la demeure est éternelle et dont le nom est saint. "Je suis haut et saint dans ma demeure, mais je suis avec l'homme contrit et humilié, pour ranimer les esprits humiliés, pour ranimer les coeurs contrits.
16 Car je ne veux pas accuser sans cesse ni toujours me montrer irrité, car devant moi faiblirait l'esprit et ces âmes que j'ai créées.
17 Contre sa criminelle cupidité j'ai été irrité, en me cachant je l'ai frappé, dans mon irritation ; et il s'en est allé, rebelle, selon sa fantaisie.
18 J'ai vu sa conduite, mais je le guérirai, je le conduirai, je lui prodiguerai le réconfort, à lui et à ceux qui sont dans le deuil,
19 faisant naître la louange sur leurs lèvres : "Paix ! paix à qui est loin et à qui est proche, dit Yahvé, et je le guérirai."
20 Mais les méchants sont comme la mer agitée qui ne peut se calmer, dont les eaux soulèvent la boue et la fange.
21 "Point de paix, dit Yahvé, pour les méchants."

58

1 Crie à pleine gorge, ne te retiens pas, comme le cor, élève la voix, annonce à mon peuple ses crimes, à la maison de Jacob ses péchés.
2 C'est moi qu'ils recherchent jour après jour, ils désirent connaître mes voies, comme une nation qui a pratiqué la justice, qui n'a pas négligé le droit de son Dieu. Ils s'informent près de moi des lois justes, ils désirent être proches de Dieu.
3 "Pourquoi avons-nous jeûné sans que tu le voies, nous sommes-nous mortifiés sans que tu le saches ?" C'est qu'au jour où vous jeûnez, vous traitez des affaires, et vous opprimez tous vos ouvriers.
4 C'est que vous jeûnez pour vous livrer aux querelles et aux disputes, pour frapper du poing méchamment. Vous ne jeûnerez pas comme aujourd'hui, si vous voulez faire entendre votre voix là-haut !
5 Est-ce là le jeûne qui me plaît, le jour où l'homme se mortifie ? Courber la tête comme un jonc, se faire une couche de sac et de cendre, est-ce là ce que tu appelles un jeûne, un jour agréable à Yahvé ?
6 N'est-ce pas plutôt ceci, le jeûne que je préfère : défaire les chaînes injustes, délier les liens du joug ; renvoyer libres les opprimés, et briser tous les jougs ?
7 N'est-ce pas partager ton pain avec l'affamé, héberger chez toi les pauvres sans abri, si tu vois un homme nu, le vêtir, ne pas te dérober devant celui qui est ta propre chair ?
8 Alors ta lumière éclatera comme l'aurore, ta blessure se guérira rapidement, ta justice marchera devant toi et la gloire de Yahvé te suivra.
9 Alors tu crieras et Yahvé répondra, tu appelleras, il dira : Me voici ! Si tu bannis de chez toi le joug, le geste menaçant et les paroles méchantes,
10 si tu te prives pour l'affamé et si tu rassasies l'opprimé, ta lumière se lèvera dans les ténèbres, et l'obscurité sera pour toi comme le milieu du jour.
11 Yahvé sans cesse te conduira, il te rassasiera dans les lieux arides, il donnera la vigueur à tes os, et tu seras comme un jardin arrosé, comme une source jaillissante dont les eaux ne tarissent pas.
12 On reconstruira, chez toi, les ruines antiques, tu relèveras les fondations des générations passées, on t'appellera Réparateur de brèches, Restaurateur des chemins, pour qu'on puisse habiter.
13 Et si tu t'abstiens de violer le sabbat, de vaquer à tes affaires en mon jour saint, si tu appelles le sabbat "délices" et "vénérable" le jour saint de Yahvé, si tu l'honores en t'abstenant de voyager, de traiter tes affaires et de tenir des discours,
14 alors tu trouveras tes délices en Yahvé, je te conduirai en triomphe sur les hauteurs du pays ; je te nourrirai de l'héritage de ton père Jacob, car la bouche de Yahvé a parlé.

59

1 Non, la main de Yahvé n'est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre.
2 Mais ce sont vos fautes qui ont creusé un abîme entre vous et votre Dieu. Vos péchés ont fait qu'il vous cache sa face et refuse de vous entendre.
3 Car vos mains sont souillées par le sang et vos doigts par le crime, vos lèvres ont proféré le mensonge, votre langue médite le mal.
4 Nul n'accuse à juste titre, nul ne plaide de bonne foi. On se confie au néant, on profère la fausseté, on conçoit la peine, on enfante le mal.
5 Ils ont fait éclore des oeufs de vipère, ils tissent des toiles d'araignée. Qui mange de leurs oeufs en meurt ; écrasés, il en sort un serpent.
6 Leurs toiles ne feront pas un vêtement, ils ne pourront se vêtir de leurs oeuvres ; leurs oeuvres sont des oeuvres mauvaises, les actes de violence sont dans leurs mains.
7 Leurs pieds courent au mal ; ils ont hâte de verser le sang innocent. Leurs pensées sont des pensées mauvaises, ravage et destruction sont sur leur chemin.
8 Ils n'ont pas connu la voie de la paix, le droit ne suit pas leurs traces, ils se font des sentiers tortueux, quiconque les suit ignore la paix.
9 Aussi le droit reste loin de nous, la justice ne nous atteint pas. Nous attendions la lumière et voici les ténèbres, la clarté, et nous marchons dans l'obscurité.
10 Nous tâtonnons comme des aveugles cherchant un mur, comme privés d'yeux nous tâtonnons. Nous trébuchons en plein midi comme au crépuscule, parmi les bien-portants nous sommes comme des morts.
11 Nous grognons tous comme des ours, comme des colombes nous ne faisons que gémir ; nous attendons le jugement, et rien ! le salut, et il demeure loin de nous.
12 Car nombreux sont nos crimes contre toi, nos péchés témoignent contre nous. Oui, nos crimes nous sont présents et nous reconnaissons nos fautes :
13 nous révolter, renier Yahvé, cesser de suivre notre Dieu ; proférer violence et révolte, concevoir et méditer le mensonge.
14 On repousse le jugement, on tient éloignée la justice, car la vérité a trébuché sur la place publique, et la droiture ne trouve point d'accès.
15 La vérité a disparu ; ceux qui s'abstiennent du mal sont dépouillés. Yahvé l'a vu, il a jugé mauvais qu'il n'y ait plus de jugement.
16 Il a vu qu'il n'y avait personne, il s'est étonné que nul n'intervînt, alors son bras devint son secours, et sa justice, son appui.
17 Il a revêtu comme cuirasse la justice, sur sa tête le casque du salut, il a revêtu comme tunique des habits de vengeance, il s'est drapé de la jalousie comme d'un manteau.
18 Selon les oeuvres il rétribue, fureur pour les adversaires, châtiment pour les ennemis, aux îles il paiera leur salaire.
19 Et l'on craindra, depuis l'Occident, le nom de Yahvé, et depuis le Levant sa gloire, car il viendra comme un torrent resserré, chassé par le souffle de Yahvé.
20 Alors un rédempteur viendra à Sion, pour ceux qui se détournent de leur crime, en Jacob. Oracle de Yahvé.
21 Et moi, voici mon alliance avec eux, dit Yahvé : mon esprit qui est sur toi et mes paroles que j'ai mises dans ta bouche ne s'éloigneront pas de ta bouche, ni de la bouche de ta descendance, ni de la bouche de la descendance de ta descendance, dit Yahvé, dès maintenant et à jamais.

60

1 Debout ! Resplendis ! car voici ta lumière, et sur toi se lève la gloire de Yahvé.
2 Tandis que les ténèbres s'étendent sur la terre et l'obscurité sur les peuples, sur toi se lève Yahvé, et sa gloire sur toi paraît.
3 Les nations marcheront à ta lumière et les rois à ta clarté naissante.
4 Lève les yeux aux alentours et regarde : tous sont rassemblés, ils viennent à toi. Tes fils viennent de loin, et tes filles sont portées sur la hanche.
5 Alors, tu verras et seras radieuse, ton coeur tressaillira et se dilatera, car les richesses de la mer afflueront vers toi, et les trésors des nations viendront chez toi.
6 Des multitudes de chameaux te couvriront, des jeunes bêtes de Madiân et d'Épha ; tous viendront de Saba, apportant l'or et l'encens et proclamant les louanges de Yahvé.
7 Tous les troupeaux de Qédar se rassembleront chez toi, les béliers de Nebayot seront à ton service, ils monteront à mon autel en sacrifice agréable, et je glorifierai ma maison de splendeur.
8 Qu'est-ce que cela qui vole comme un nuage, comme des colombes vers leurs colombiers ?
9 C'est en moi que les îles espèrent : les bateaux de Tarsis ont pris la tête pour ramener de loin tes fils, avec leur argent et leur or, à cause du nom de Yahvé ton Dieu, du Saint d'Israël qui t'a glorifiée.
10 Les fils de l'étranger rebâtiront tes remparts, et leurs rois te serviront. Car dans ma colère je t'avais frappée, mais dans ma bienveillance j'ai eu pitié de toi.
11 Tes portes seront toujours ouvertes, ni le jour ni la nuit on ne les fermera, pour qu'on apporte chez toi les richesses des nations et qu'on introduise leurs rois.
12 Car la nation et le royaume qui ne te servent pas périront, et les nations seront exterminées.
13 La gloire du Liban viendra chez toi, le cyprès, le platane et le buis tous ensemble, pour glorifier le lieu de mon sanctuaire, pour que j'honore le lieu où je me tiens.
14 Ils s'approcheront de toi, humblement, les fils de tes oppresseurs, ils se prosterneront à tes pieds, tous ceux qui te méprisaient, et ils t'appelleront : "Ville de Yahvé", "Sion du Saint d'Israël".
15 Au lieu que tu sois délaissée et haïe, sans personne qui passe, je ferai de toi un objet d'éternelle fierté, une source de joie, d'âge en âge.
16 Tu suceras le lait des nations, tu suceras les richesses des rois. Et tu sauras que c'est moi, Yahvé, qui te sauve, que ton rédempteur, c'est le Puissant de Jacob.
17 Au lieu de bronze, je ferai venir de l'or, au lieu de fer, je ferai venir de l'argent, au lieu de bois, du bronze, au lieu de pierre, du fer ; comme magistrature j'instituerai la Paix et comme gouvernants, la Justice.
18 On n'entendra plus parler de violence dans ton pays, de ravages ni de ruines dans tes frontières. Tu appelleras tes remparts "Salut" et tes portes "Louange".
19 Tu n'auras plus le soleil comme lumière, le jour, la clarté de la lune ne t'illuminera plus : Yahvé sera pour toi une lumière éternelle, et ton Dieu sera ta splendeur.
20 Ton soleil ne se couchera plus, et ta lune ne disparaîtra plus, car Yahvé sera pour toi une lumière éternelle, et les jours de ton deuil seront accomplis.
21 Ton peuple, rien que des justes, possédera le pays à jamais, rejeton de mes plantations, oeuvre de mes mains, pour me glorifier.
22 Le plus petit deviendra un millier, le plus chétif une nation puissante. Moi, Yahvé, en temps voulu j'agirai vite.

61

1 L'esprit du Seigneur Yahvé est sur moi, car Yahvé m'a donné l'onction ; il m'a envoyé porter la nouvelle aux pauvres, panser les coeurs meurtris, annoncer aux captifs la libération et aux prisonniers la délivrance,
2 proclamer une année de grâce de la part de Yahvé et un jour de vengeance pour notre Dieu, pour consoler tous les affligés,
3 (pour mettre aux affligés de Sion) pour leur donner un diadème au lieu de cendre, de l'huile de joie au lieu d'un vêtement de deuil, un manteau de fête au lieu d'un esprit abattu ; et on les appellera térébinthes de justice, plantation de Yahvé pour se glorifier.
4 Ils rebâtiront les ruines antiques, ils relèveront les restes désolés d'autrefois ; ils restaureront les villes en ruines, les restes désolés des générations passées.
5 Des étrangers se présenteront pour paître vos troupeaux, des immigrants seront vos laboureurs et vos vignerons.
6 Mais vous, vous serez appelés prêtres de Yahvé, on vous nommera ministres de notre Dieu. Vous vous nourrirez des richesses des nations, vous leur succéderez dans leur gloire.
7 Au lieu de votre honte, vous aurez double part, au lieu de l'humiliation, les cris de joie seront leur part ; aussi recevront-ils double héritage dans leur pays et auront-ils une joie éternelle.
8 Car moi, Yahvé, qui aime le droit, qui hais le vol et l'injustice, je leur donnerai fidèlement leur récompense et je conclurai avec eux une alliance éternelle.
9 Leur race sera célèbre parmi les nations, et leur descendance au milieu des peuples ; tous ceux qui les verront les reconnaîtront comme une race que Yahvé a bénie.
10 Je suis plein d'allégresse en Yahvé, mon âme exulte en mon Dieu, car il m'a revêtu de vêtements de salut, il m'a drapé dans un manteau de justice, comme l'époux qui se coiffe d'un diadème, comme la fiancée qui se pare de ses bijoux.
11 Car de même que la terre fait éclore ses germes et qu'un jardin fait germer sa semence, ainsi le Seigneur Yahvé fait germer la justice et la louange devant toutes les nations.

62

1 A cause de Sion je ne me tairai pas, à cause de Jérusalem je ne me tiendrai pas en repos, jusqu'à ce que sa justice jaillisse comme une clarté, et son salut comme une torche allumée.
2 Alors les nations verront ta justice, et tous les rois ta gloire. Alors on t'appellera d'un nom nouveau que la bouche de Yahvé désignera.
3 Tu seras une couronne de splendeur dans la main de Yahvé, un turban royal dans la main de ton Dieu.
4 On ne te dira plus : "Délaissée" et de ta terre on ne dira plus : "Désolation". Mais on t'appellera : "Mon plaisir est en elle" et ta terre : "Épousée". Car Yahvé trouvera en toi son plaisir, et ta terre sera épousée.
5 Comme un jeune homme épouse une vierge, ton bâtisseur t'épousera. Et c'est la joie de l'époux au sujet de l'épouse que ton Dieu éprouvera à ton sujet.
6 Sur tes remparts, Jérusalem, j'ai posté des veilleurs, de jour et de nuit, jamais ils ne se tairont. Vous qui vous rappelez au souvenir de Yahvé, pas de repos pour vous.
7 Ne lui accordez pas de repos qu'il n'ait établi Jérusalem et fait d'elle une louange au milieu du pays.
8 Yahvé l'a juré par sa droite et par son bras puissant : "Je ne donnerai plus ton blé en nourriture à tes ennemis, les étrangers ne boiront plus ton vin, le fruit de ton labeur,
9 mais les moissonneurs mangeront le blé et loueront Yahvé, les vendangeurs boiront le vin, dans mes parvis sacrés."
10 Passez, passez par les portes, frayez le chemin de mon peuple, nivelez, nivelez la route, ôtez-en les pierres. Élevez un signal pour les peuples.
11 Voici que Yahvé se fait entendre jusqu'à l'extrémité de la terre : Dites à la fille de Sion : Voici que vient ton salut, voici avec lui sa récompense, et devant lui son salaire.
12 On les appellera : "Le peuple saint", "Les rachetés de Yahvé." Quant à toi on t'appellera : "Recherchée", "Ville non délaissée."

63

1 Quel est donc celui-ci qui vient d'Édom, de Boçra en habits éclatants, magnifiquement drapé dans son manteau, s'avançant dans la plénitude de sa force ? "C'est moi qui parle avec justice, qui suis puissant pour sauver."
2 - Pourquoi ce rouge à ton manteau, pourquoi es-tu vêtu comme celui qui foule au pressoir ?
3 - A la cuve j'ai foulé solitaire, et des gens de mon peuple pas un n'était avec moi. Alors je les ai foulés dans ma colère, je les ai piétinés dans ma fureur, leur sang a giclé sur mes habits, et j'ai taché tous mes vêtements.
4 Car j'ai au coeur un jour de vengeance, c'est l'année de ma rétribution qui vient.
5 Je regarde : personne pour m'aider ! Je montre mon angoisse : personne pour me soutenir ! Alors mon bras est venu à mon secours, c'est ma fureur qui m'a soutenu.
6 J'ai écrasé les peuples dans ma colère, je les ai brisés dans ma fureur, et j'ai fait ruisseler à terre leur sang."
7 Je vais célébrer les grâces de Yahvé, les louanges de Yahvé, pour tout ce que Yahvé a accompli pour nous, pour sa grande bonté envers la maison d'Israël, pour tout ce qu'il a accompli dans sa miséricorde, pour l'abondance de ses grâces.
8 Car il dit : "Certes, c'est mon peuple, des fils qui ne vont pas me tromper" ; et il fut pour eux un sauveur.
9 Dans toutes leurs angoisses, ce n'est pas un messager ou un ange, c'est sa face qui les a sauvés. Dans son amour et sa pitié, c'est lui qui les a rachetés, il s'est chargé d'eux et les a portés, tous les jours du passé.
10 Mais eux, ils se sont révoltés et ils ont irrité son Esprit saint. C'est alors qu'il les a pris en aversion et qu'il les a lui-même combattus.
11 Mais il s'est souvenu des jours d'autrefois, de Moïse, son serviteur. Où est-il, celui qui les sauva de la mer, le pasteur de son troupeau ? Où est celui qui mettait au milieu d'eux son Esprit saint ?
12 Celui qui accompagna la droite de Moïse de son bras glorieux, qui fendit les eaux devant eux pour se faire un renom éternel ;
13 qui les fit passer par les abîmes, comme un cheval passe dans le désert ; ils ne trébuchèrent pas plus
14 qu'une bête qui descend dans la vallée ; l'Esprit de Yahvé les menait au repos. Ainsi as-tu conduit ton peuple pour te faire un nom glorieux.
15 Regarde du ciel et vois, depuis ta demeure sainte et glorieuse. Où sont ta jalousie et ta puissance ? Le frémissement de tes entrailles et ta piété pour moi se sont-ils contenus ?
16 Pourtant tu es notre père. Si Abraham ne nous a pas reconnus, si Israël ne se souvient plus de nous, toi, Yahvé, tu es notre père, notre rédempteur, tel est ton nom depuis toujours.
17 Pourquoi, Yahvé, nous laisser errer loin de tes voies et endurcir nos coeurs en refusant ta crainte ? Reviens, à cause de tes serviteurs et des tribus de ton héritage.
18 Pour bien peu de temps ton peuple saint a joui de son héritage ; nos ennemis ont piétiné ton sanctuaire.
19 Nous sommes, depuis longtemps, des gens sur qui tu ne règnes plus et qui ne portent plus ton nom.
20 Ah ! si tu déchirais les cieux et descendais - devant ta face les montagnes seraient ébranlées ;

64

1 comme le feu enflamme des brindilles, comme le feu fait bouillir l'eau - pour faire connaître ton nom à tes adversaires, devant ta face les nations trembleraient
2 quand tu ferais des prodiges inattendus. (Tu es descendu : devant ta face les montagnes ont été ébranlées.)
3 Jamais on n'avait ouï dire, on n'avait pas entendu, et l'oeil n'avait pas vu un Dieu, toi excepté, agir ainsi en faveur de qui a confiance en lui.
4 Tu as rencontré celui qui, plein d'allégresse, pratique la justice ; en suivant tes voies, ils se souviendront de toi. Voici que toi, tu t'es irrité, et nous avons péché. Nous sommes à jamais dans tes voies et nous serons sauvés.
5 Tous, nous étions comme des êtres impurs, et nos bonnes actions comme du linge souillé. Tous, nous nous flétrissons comme des feuilles mortes, et nos fautes nous emportent comme le vent.
6 Plus personne pour invoquer ton nom, pour se réveiller en s'attachant à toi, car tu nous as caché ta face et tu nous as livrés au pouvoir de nos fautes.
7 Et pourtant, Yahvé, tu es notre père, nous sommes l'argile, tu es notre potier, nous sommes tous l'oeuvre de tes mains.
8 Yahvé, ne t'irrite pas à l'excès, ne garde pas à jamais le souvenir de la faute. Vois donc, nous sommes tous ton peuple.
9 Tes villes saintes sont devenues un désert, Sion est devenue un désert, Jérusalem, un lieu désolé.
10 Notre temple saint et magnifique, où nos ancêtres te louaient, est devenu la proie du feu. Tout ce que nous aimions est devenu ruine.
11 Peux-tu rester insensible à tout cela, Yahvé ? Te taire serait nous humilier à l'excès.

65

1 Je me suis laissé approcher par qui ne me questionnait pas, je me suis laissé trouver par qui ne me cherchait pas. J'ai dit : "Me voici ! me voici !" à une nation qui n'invoquait pas mon nom.
2 J'ai tendu les mains, chaque jour, vers un peuple rebelle, des gens qui suivent une voie mauvaise, au gré de leur fantaisie.
3 Un peuple qui me provoque sans cesse en face, qui sacrifie dans les jardins, qui brûle de l'encens sur des briques,
4 qui habite dans les tombeaux, passe la nuit dans les recoins, mange de la viande de porc et met dans ses plats des morceaux impurs.
5 Ils disent : "Retire-toi, ne me touche pas, je te sanctifierai." Ces mots sont comme une fumée qui m'étouffe, un feu toujours brûlant.
6 Voici, c'est écrit devant moi : je ne me tairai pas que je n'aie réglé leur compte, réglé à pleine mesure,
7 puni vos fautes et les fautes de vos pères, toutes ensemble, dit Yahvé, eux qui ont brûlé des parfums sur les montagnes et m'ont outragé sur les collines ; je mesurerai à pleine mesure leurs oeuvres anciennes.
8 Ainsi parle Yahvé : Quand on trouve du jus dans une grappe, on dit : "Ne la détruisez pas, car elle contient une bénédiction" ainsi ferai-je en faveur de mes serviteurs, je ne détruirai pas tout.
9 Je ferai sortir de Jacob une race, je ferai de Juda l'héritier de mes montagnes, mes élus les posséderont, mes serviteurs y habiteront.
10 Le pays de Saron deviendra un pâturage de brebis, la vallée d'Akor un pacage de boeufs, pour mon peuple qui m'aura cherché.
11 Quant à vous tous qui abandonnez Yahvé, qui oubliez ma montagne sainte, qui dressez à Gad une table, qui versez à pleine coupe des mixtures pour Meni,
12 je vous destinerai à l'épée, tous, vous courberez l'échine pour être massacrés, car j'ai appelé et vous n'avez pas répondu, j'ai parlé et vous n'avez pas écouté ; vous avez fait ce qui est mal à mes yeux, vous avez choisi ce qui me déplaît.
13 C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Yahvé : Voici : mes serviteurs mangeront, mais vous, vous aurez faim ; voici : mes serviteurs boiront, mais vous, vous aurez soif ; voici : mes serviteurs seront dans la joie, et vous, dans la honte ;
14 voici : mes serviteurs crieront, dans la joie de leur coeur, et vous, vous pousserez des cris, dans la douleur de votre coeur, vous hurlerez dans l'accablement de votre esprit.
15 Et vous laisserez votre nom comme imprécation pour mes élus : "Que le Seigneur Yahvé te fasse mourir !" mais à ses serviteurs il donnera un autre nom.
16 Ceux qui se béniront sur terre se béniront par le Dieu de vérité, et ceux qui jureront sur terre jureront par le Dieu de vérité ; on oubliera les angoisses anciennes, elles auront disparu de mes yeux.
17 Car voici que je vais créer des cieux nouveaux et une terre nouvelle, on ne se souviendra plus du passé, il ne reviendra plus à l'esprit.
18 Mais soyez pleins d'allégresse et exultez éternellement de ce que moi, je vais créer : car voici que je vais faire de Jérusalem une exultation et de mon peuple une allégresse.
19 J'exulterai en Jérusalem, en mon peuple je serai plein d'allégresse, et l'on n'y entendra plus retentir les pleurs et les cris.
20 Là, plus de nouveau-né qui ne vive que quelques jours, ni de vieillard qui n'accomplisse son temps ; car le plus jeune mourra à l'âge de cent ans, c'est à cent ans que le pécheur sera maudit.
21 Ils bâtiront des maisons et les habiteront, ils planteront des vignes et en mangeront les fruits.
22 Ils ne bâtiront plus pour qu'un autre habite, ils ne planteront plus pour qu'un autre mange. Car les jours de mon peuple égaleront les jours des arbres, et mes élus useront ce que leurs mains auront fabriqué.
23 Ils ne peineront pas en vain, ils n'enfanteront plus pour la terreur, mais ils seront une race de bénis de Yahvé, et leur descendance avec eux.
24 Ainsi, avant qu'ils n'appellent, moi je répondrai, ils parleront encore que j'aurai déjà entendu.
25 Le loup et l'agnelet paîtront ensemble, le lion comme le boeuf mangera de la paille, et le serpent se nourrira de poussière. On ne fera plus de mal ni de violence sur toute ma montagne sainte, dit Yahvé.

66

1 Ainsi parle Yahvé : Le ciel est mon trône, et la terre l'escabeau de mes pieds. Quelle maison pourriez-vous me bâtir, et quel pourrait être le lieu de mon repos,
2 quand tout cela, c'est ma main qui l'a fait, quand tout cela est à moi, oracle de Yahvé ! Mais celui sur qui je porte les yeux, c'est le pauvre et l'humilié, celui qui tremble à ma parole.
3 On sacrifie le boeuf, on abat un homme ; on immole l'agneau, on assomme un chien ; on présente une offrande, c'est du sang de porc ; on fait un mémorial d'encens, une bénédiction abominable ; tous ces gens ont choisi leurs voies, et leur âme se complaît dans leurs horreurs.
4 Moi aussi, j'ai plaisir à me moquer d'eux, j'amènerai sur eux ce qu'ils redoutent, parce que j'ai appelé et nul n'a répondu, j'ai parlé et nul n'a entendu ; ils ont fait ce qui est mal à mes yeux, ils ont pris plaisir à ce qui me déplaît.
5 Écoutez la parole de Yahvé, vous qui tremblez à sa parole. Ils ont dit, vos frères qui vous haïssent et vous rejettent à cause de mon nom : "Que Yahvé manifeste sa gloire, et que nous soyons témoins de votre joie", mais c'est eux qui seront confondus !
6 Une voix, une rumeur qui vient de la ville, une voix qui vient du sanctuaire, la voix de Yahvé qui paie leur salaire à ses ennemis.
7 Avant d'être en travail elle a enfanté, avant que viennent les douleurs elle a accouché d'un garçon.
8 Qui a jamais entendu rien de tel ? Qui a jamais vu chose pareille ? Peut-on mettre au monde un pays en un jour ? Enfante-t-on une nation en une fois ? A peine était-elle en travail que Sion a enfanté ses fils.
9 Ouvrirais-je le sein pour ne pas faire naître ? dit Yahvé. Si c'est moi qui fais naître, fermerai-je le sein ? dit ton Dieu.
10 Réjouissez-vous avec Jérusalem, exultez en elle, vous tous qui l'aimez, soyez avec elle dans l'allégresse, vous tous qui avez pris le deuil sur elle,
11 afin que vous soyez allaités et rassasiés par son sein consolateur, afin que vous suciez avec délices sa mamelle plantureuse.
12 Car ainsi parle Yahvé : Voici que je fais couler vers elle la paix comme un fleuve, et comme un torrent débordant, la gloire des nations. Vous serez allaités, on vous portera sur la hanche, on vous caressera en vous tenant sur les genoux.
13 Comme celui que sa mère console, moi aussi, je vous consolerai, à Jérusalem vous serez consolés.
14 A cette vue votre coeur sera dans la joie, et vos membres reprendront vigueur comme l'herbe ; la main de Yahvé se fera connaître à ses serviteurs et sa colère à ses ennemis.
15 Car voici que Yahvé arrive dans le feu, et ses chars sont comme l'ouragan, pour assouvir avec ardeur sa colère et sa menace par des flammes de feu.
16 Car par le feu, Yahvé se fait juge, par son épée, sur toute chair ; nombreuses seront les victimes de Yahvé.
17 Ceux qui se sanctifient et se purifient pour entrer dans les jardins, derrière quelqu'un qui se tient au centre, qui mangent de la chair de porc, des choses abominables et du rat, d'un même coup finiront, oracle de Yahvé, leurs actions et leurs pensées.
18 Mais moi je viendrai rassembler toutes les nations et toutes les langues, et elles viendront voir ma gloire.
19 Je mettrai chez elles un signe et j'enverrai de leurs survivants vers les nations : vers Tarsis, Put, Lud, Méshek, Tubal et Yavân, vers les îles éloignées qui n'ont pas entendu parler de moi, et qui n'ont pas vu ma gloire. Ils feront connaître ma gloire aux nations,
20 et de toutes les nations ils ramèneront tous vos frères en offrande à Yahvé, sur des chevaux, en char, en litière, sur des mulets et des chameaux, à ma montagne sainte, Jérusalem, dit Yahvé, comme les Israélites apportent les offrandes à la Maison de Yahvé dans des vases purs.
21 Et de certains d'entre eux je me ferai des prêtres, des lévites, dit Yahvé.
22 Car, de même que les cieux nouveaux et la terre nouvelle que je fais subsistent devant moi, oracle de Yahvé, ainsi subsistera votre race et votre nom.
23 De nouvelle lune en nouvelle lune, et de sabbat en sabbat, toute chair viendra se prosterner devant ma face, dit Yahvé.
24 Et on sortira pour voir les cadavres des hommes révoltés contre moi, car leur ver ne mourra pas et leur feu ne s'éteindra pas, ils seront en horreur à toute chair.

JÉRÉMIE

1

1 Paroles de Jérémie, fils de Hilqiyyahu, l'un des prêtres résidant à Anatot, en territoire de Benjamin.
2 A lui fut adressée la parole de Yahvé, aux jours de Josias, fils d'Amon, roi de Juda, la treizième année de son règne ;
3 puis aux jours de Joiaqim, fils de Josias, roi de Juda, jusqu'à la fin de la onzième année de Sédécias, fils de Josias, roi de Juda, jusqu'à la déportation de Jérusalem, au cinquième mois.
4 La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
5 Avant même de te former au ventre maternel, je t'ai connu ; avant même que tu sois sorti du sein, je t'ai consacré ; comme prophète des nations, je t'ai établi.
6 Et je dis : "Ah ! Seigneur Yahvé, vraiment, je ne sais pas parler, car je suis un enfant !"
7 Mais Yahvé répondit : Ne dis pas : "Je suis un enfant !" car vers tous ceux à qui je t'enverrai, tu iras, et tout ce que je t'ordonnerai, tu le diras.
8 N'aie aucune crainte en leur présence car je suis avec toi pour te délivrer, oracle de Yahvé.
9 Alors Yahvé étendit la main et me toucha la bouche ; et Yahvé me dit : Voici que j'ai placé mes paroles en ta bouche.
10 Vois ! Aujourd'hui même je t'établis sur les nations et sur les royaumes, pour arracher et renverser, pour exterminer et démolir, pour bâtir et planter.
11 La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes : "Que vois-tu, Jérémie ?" Je répondis : "Je vois une branche de "veilleur"."
12 Alors Yahvé me dit : "Tu as bien vu, car je veille sur ma parole pour l'accomplir."
13 Une seconde fois, la parole de Yahvé me fut adressée en ces termes : "Que vois-tu ?" Je répondis : "Je vois une marmite qui bouillonne : sa gueule regarde depuis le Nord."
14 Alors Yahvé me dit : C'est du Nord que va déborder le malheur sur tous les habitants du pays ;
15 car voici que j'appelle toutes les familles des royaumes du Nord, oracle de Yahvé. Ils viendront et chacun placera son trône à l'entrée des portes de Jérusalem, contre ses remparts, tout autour, et contre toutes les villes de Juda.
16 Je prononcerai contre eux mes jugements à cause de toute leur méchanceté, car ils m'ont abandonné, ils ont encensé d'autres dieux, ils se sont prosternés devant l'oeuvre de leurs mains.
17 Quant à toi, tu te ceindras les reins, tu te lèveras, tu leur diras tout ce que je t'ordonnerai, moi. Ne tremble point devant eux, sinon je te ferai trembler devant eux.
18 Voici que moi, aujourd'hui même, je t'ai établi comme ville fortifiée, colonne de fer et rempart de bronze devant tout le pays : les rois de Juda, ses princes, ses prêtres et le peuple du pays.
19 Ils lutteront contre toi, mais ne pourront rien contre toi, car je suis avec toi - oracle de Yahvé - pour te délivrer.

2

1 La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
2 Va crier ceci aux oreilles de Jérusalem. Ainsi parle Yahvé : Je me rappelle l'affection de ta jeunesse, l'amour de tes fiançailles, alors que tu marchais derrière moi au désert, dans une terre qui n'est pas ensemencée.
3 Israël était une part sainte pour Yahvé, les prémices de sa récolte ; tous ceux qui en mangeaient étaient coupables, le malheur fondait sur eux, oracle de Yahvé.
4 Écoutez la parole de Yahvé, maison de Jacob et toutes les familles de la maison d'Israël.
5 Ainsi parle Yahvé : En quoi vos pères m'ont-ils trouvé injuste pour s'être éloignés de moi, pour marcher derrière la Vanité et devenir eux-mêmes vanité ?
6 Ils n'ont pas dit : "Où est Yahvé qui nous fit monter du pays d'Égypte et nous fit marcher dans le désert, dans une terre aride et ravinée, dans une terre desséchée et obscure, terre que personne ne parcourt, où nul homme ne se fixe ?"
7 Pourtant je vous ai conduits au pays du verger pour vous rassasier de ses fruits et de ses biens ; vous êtes entrés et vous avez souillé mon pays, mon héritage, vous l'avez changé en abomination.
8 Les prêtres n'ont pas dit : "Où est Yahvé ?" Les dépositaires de la Loi ne m'ont pas connu ; les pasteurs se sont révoltés contre moi ; les prophètes ont prophétisé par Baal, ils ont suivi des Impuissants.
9 Aussi vais-je encore plaider contre vous - oracle de Yahvé - et plaider contre les fils de vos fils :
10 Passez donc aux îles des Kittim et voyez, envoyez enquêter à Qédar et examinez bien, voyez si chose semblable s'est produite !
11 Une nation change-t-elle de dieux ? Or ce ne sont pas même des dieux ! Et mon peuple a échangé sa Gloire contre l'Impuissance !
12 Cieux, soyez-en étonnés, horrifiés, saisis d'une grande épouvante, oracle de Yahvé.
13 Car mon peuple a commis deux crimes : Ils m'ont abandonné, moi la source d'eau vive, pour se creuser des citernes, citernes lézardées qui ne tiennent pas l'eau.
14 Israël est-il un esclave ? Est-il un domestique pour qu'on en fasse un butin ?
15 Contre lui des lions ont rugi, poussé leur hurlement. Ils ont réduit sa terre en solitude, ses villes incendiées n'ont plus d'habitants.
16 Même ceux de Noph et de Tahpanhès t'ont rasé le crâne !
17 N'as-tu pas provoqué cela pour avoir abandonné Yahvé ton Dieu, alors qu'il te guidait sur ta route ?
18 Et maintenant, à quoi bon partir en Égypte pour boire l'eau du Nil ? A quoi bon partir en Assyrie pour boire l'eau du Fleuve ?
19 Que ta méchanceté te châtie et que tes infidélités te punissent ! Comprends et vois comme il est mauvais et amer d'abandonner Yahvé ton Dieu et de ne plus trembler devant moi, oracle du Seigneur Yahvé Sabaot.
20 Oui, depuis longtemps tu as brisé ton joug, rompu tes liens, tu as dit : "Je ne servirai pas." Et pourtant, sur toute colline élevée et sous tout arbre vert, tu t'es couchée comme une prostituée.
21 Moi, cependant, je t'avais plantée comme un cep de choix, tout entier d'excellente semence. Comment t'es-tu changée pour moi en sauvageons d'une vigne étrangère ?
22 Quand tu te lessiverais à la potasse, en y mettant beaucoup de savon, ton iniquité resterait marquée devant moi, oracle du Seigneur Yahvé.
23 Comment oses-tu dire : "Je ne suis pas souillée, après les Baals je n'ai pas couru ?" Regarde tes traces dans la Vallée, reconnais ce que tu as fait. Chamelle écervelée, courant en tout sens,
24 ânesse sauvage, habituée au désert, dans l'ardeur de son désir, elle aspire le vent ; son rut, qui le freinera ? Quiconque veut la chercher n'a aucune peine : il la trouve en son mois.
25 Prends garde ! Ton pied va se déchausser et ta gorge se dessécher. Mais tu dis : "Non ! Inutile ! car j'aime les Étrangers et je veux courir après eux."
26 Tel un voleur honteux d'être pris, ainsi seront honteux les gens de la maison d'Israël : eux, leurs rois, leurs princes, leurs prêtres et leurs prophètes,
27 qui disent au bois : "Tu es mon père !" et à la pierre : "Toi, tu m'as enfanté !" Car ils tournent vers moi leur dos et non leur face ; mais au temps de leur malheur ils crient : "Lève-toi ! Sauve-nous !"
28 Où sont-ils, les dieux que tu t'es fabriqués ? Qu'ils se lèvent s'ils peuvent te sauver au temps de ton malheur ! Car aussi nombreux que tes villes sont tes dieux, ô Juda !
29 Pourquoi me faites-vous un procès ? Vous m'avez tous été infidèles, oracle de Yahvé.
30 En vain j'ai frappé vos fils : ils n'ont pas accueilli la leçon ; votre épée a dévoré vos prophètes, comme un lion destructeur.
31 Et vous, de cette génération, voyez la parole de Yahvé : Ai-je été un désert pour Israël, ou une terre ténébreuse ? Pourquoi mon peuple dit-il : "Nous vagabondons, nous n'irons plus à toi ?"
32 Une vierge oublie-t-elle ses parures, une fiancée sa ceinture ? Mais mon peuple m'a oublié depuis des jours sans nombre.
33 Ah ! comme tu t'es tracé un bon chemin pour quêter l'amour ! Aussi, même avec le crime tu as familiarisé tes voies.
34 Jusque sur les pans de ta robe on trouve le sang des pauvres, des innocents que tu n'as pas surpris à forcer des portes ! Et malgré tout cela,
35 tu dis : "Je suis innocente, que sa colère se détourne de moi !" Me voici pour te juger puisque tu dis : "Je n'ai pas péché."
36 Que tu mets de légèreté à changer de voie ! Pourtant tu auras honte de l'Égypte comme tu as eu honte de l'Assyrie.
37 De là aussi tu devras sortir les mains sur la tête, car Yahvé a rejeté ceux auxquels tu te fies, tu n'auras pas de chance avec eux !

3

1 Si un homme répudie sa femme, et que celle-ci le quitte et appartient à un autre, a-t-il encore le droit de revenir à elle ? N'est-elle pas totalement profanée, cette terre-là ? Et toi qui t'es prostituée à de nombreux amants, tu prétends revenir à moi ! Oracle de Yahvé.
2 Lève les yeux vers les monts chauves et regarde. Où ne t'es-tu pas livrée ? Tu étais là, pour eux, le long des chemins, comme l'Arabe au désert. Tu as profané le pays par tes prostitutions et tes forfaits ;
3 aussi les pluies furent-elle retenues et l'ondée tardive ne vint plus. Mais tu conservais un front de prostituée, refusant de rougir.
4 Dès maintenant, ne me cries-tu pas : "Mon père ! L'ami de ma jeunesse, c'est toi !
5 Gardera-t-il toujours sa rancune, va-t-il éterniser son courroux ?" Tu parles ainsi en commettant tes crimes, obstinée que tu es.
6 Yahvé me dit au temps du roi Josias : As-tu vu ce qu'a fait Israël la rebelle ? Elle se rendait sur toute montagne élevée, sous tout arbre vert, et s'y prostituait.
7 Je me disais : "Après avoir fait tout cela, elle reviendra à moi" ; mais elle ne revint pas. Juda, sa soeur perfide, a vu cela.
8 Elle a vu aussi que j'ai répudié la rebelle Israël pour tous ses adultères et lui ai donné son acte de divorce. Or la perfide Juda, sa soeur, n'a pas eu de crainte ; elle est allée, elle aussi, se prostituer.
9 Et avec sa prostitution éhontée, elle a profané le pays ; elle a commis l'adultère avec la pierre et le bois.
10 En plus de tout cela, Juda, sa soeur perfide, n'est pas revenue à moi de tout son coeur, mais avec imposture, oracle de Yahvé.
11 Et Yahvé me dit : Israël la rebelle est juste, comparée à Juda la perfide.
12 Va donc crier ces paroles du côté du Nord ; tu diras : Reviens, rebelle Israël, oracle de Yahvé. Je n'aurai plus pour vous un visage sévère, car je suis miséricordieux - oracle de Yahvé - je ne garde pas toujours ma rancune.
13 Reconnais seulement ta faute : tu t'es révoltée contre Yahvé ton Dieu, tu as couru en tous sens vers les Étrangers, sous tout arbre vert, et vous n'avez pas écouté ma voix, oracle de Yahvé.
14 Revenez, fils rebelles - oracle de Yahvé - car c'est moi votre Maître. Je vous prendrai, un d'une ville, deux d'une famille, pour vous amener à Sion.
15 Je vous donnerai des pasteurs selon mon coeur, qui vous paîtront avec intelligence et prudence.
16 Et quand vous vous serez multipliés et que vous aurez fructifié dans le pays, en ces jours-là - oracle de Yahvé - on ne dira plus : "Arche de l'alliance de Yahvé" ; on n'y pensera plus, on ne s'en souviendra plus, on ne s'en préoccupera plus, on n'en construira plus d'autre.
17 En ce temps-là, on appellera Jérusalem "Trône de Yahvé" ; toutes les nations convergeront vers elle, vers le nom de Yahvé, à Jérusalem, et elles ne suivront plus l'obstination de leur coeur mauvais.
18 En ces jours-là, la maison de Juda ira vers la maison d'Israël ; ensemble elles viendront du pays du Nord, vers le pays que j'ai donné en héritage à vos pères.
19 Et moi qui m'étais dit : Comment te placerai-je au rang des fils ? Je te donnerai une terre de délices, l'héritage le plus précieux d'entre les nations. Je me disais : Vous m'appellerez "Mon Père" et vous ne vous séparerez pas de moi.
20 Mais comme une femme qui trahit son compagnon, ainsi m'avez-vous trahi, maison d'Israël, oracle de Yahvé.
21 Sur les monts chauves, un cri s'est fait entendre : pleurs et supplications des enfants d'Israël ; car ils ont gauchi leur voie, oublié Yahvé leur Dieu.
22 - Revenez, fils rebelles, je veux guérir vos rébellions ! - Nous voici, nous venons à toi, car tu es Yahvé notre Dieu.
23 En vérité, les collines ne sont que duperie, ainsi que le tumulte des montagnes. En vérité, c'est en Yahvé notre Dieu qu'est le salut d'Israël.
24 La Honte a dévoré le travail de nos pères depuis notre jeunesse, leur petit et leur gros bétail, leurs fils et leurs filles.
25 Couchons-nous dans notre honte, que nous couvre notre confusion ! Car contre Yahvé notre Dieu, nous avons péché, nous et nos pères, depuis notre jeunesse jusqu'à ce jour même, et nous n'avons pas écouté la voix de Yahvé notre Dieu.

4

1 - Si tu reviens, Israël, oracle de Yahvé, si tu reviens à moi, si tu ôtes de devant moi tes Horreurs, si tu ne vagabondes plus,
2 si tu jures par Yahvé vivant, en vérité, droiture et justice, alors les nations se béniront en lui, en lui elles se glorifieront.
3 Car ainsi parle Yahvé aux gens de Juda et à Jérusalem : Défrichez pour vous ce qui est en friche, ne semez rien parmi les épines.
4 Circoncisez-vous pour Yahvé, ôtez le prépuce de votre coeur, gens de Juda et habitants de Jérusalem, sinon ma colère jaillira comme un feu, elle brûlera sans personne pour éteindre, à cause de la méchanceté de vos actions.
5 Publiez-le dans Juda, annoncez-le dans Jérusalem, dites-le ! Sonnez du cor dans le pays, criez à pleine voix et dites Rassemblement ! Gagnons les villes fortifiées !
6 Dressez un signal à Sion ! Fuyez ! Pas d'arrêt ! Car c'est un malheur que j'amène du Nord, un immense désastre.
7 Le lion est monté de son fourré, le destructeur des nations s'est mis en marche, il est sorti de sa demeure pour transformer ton pays en solitude ; tes villes seront détruites et dépeuplées.
8 Aussi, revêtez-vous de sacs, lamentez-vous, poussez des hurlements, car elle ne s'est pas écartée de nous, l'ardente colère de Yahvé.
9 En ce jour-là - oracle de Yahvé - le coeur manquera au roi, il manquera aux chefs ; les prêtres seront frappés de stupeur et les prophètes d'effroi.
10 Et je dis : "Ah ! Seigneur Yahvé, tu as vraiment trompé ce peuple et Jérusalem quand tu disais : "Vous aurez la paix", alors que l'épée nous a frappés à mort !"
11 En ce temps-là on dira à ce peuple et à Jérusalem : le vent brûlant des hauteurs, au désert, arrive sur la fille de mon peuple. - Ce n'est ni pour vanner ni pour épurer ! -
12 Un vent impétueux me vient de là-bas. Maintenant c'est moi qui vais prononcer sur eux le jugement !
13 Voici qu'il s'avance comme les nuées, ses chars sont comme l'ouragan, ses chevaux vont plus vite que des aigles. Malheur à nous ! Nous sommes perdus !
14 Purifie ton coeur du mal, Jérusalem, afin d'être sauvée. Jusques à quand abriteras-tu en ton sein tes coupables pensées ?
15 Car une voix crie la nouvelle depuis Dan, depuis la montagne d'Éphraïm elle annonce la calamité.
16 Faites savoir ceci aux nations, proclamez-le contre Jérusalem : les ennemis arrivent d'un lointain pays et poussent leur cri contre les villes de Juda ;
17 comme les gardiens d'un champ, ils l'entourent, car elle s'est révoltée contre moi, oracle de Yahvé.
18 Ta conduite et tes actions t'ont valu cela : Voilà ton malheur, comme il est amer ! comme il te frappe au coeur !
19 Mes entrailles ! Mes entrailles ! Que je souffre ! Parois de mon coeur ! Mon coeur s'agite en moi ! Je ne puis me taire car j'ai entendu l'appel du cor, le cri de guerre.
20 On annonce désastre sur désastre : tout le pays est dévasté, d'un coup mes tentes sont détruites, mes abris, en un clin d'oeil.
21 Jusques à quand verrai-je le signal, entendrai-je l'appel du cor ?
22 - C'est que mon peuple est stupide, ils ne me connaissent pas, ce sont des enfants sans réflexion, ils n'ont pas d'intelligence ; ils sont sages pour faire le mal, mais ne savent pas faire le bien.
23 J'ai regardé la terre : un chaos ; les cieux : leur lumière a disparu.
24 J'ai regardé les montagnes : elles tremblent, toutes les collines sont secouées.
25 J'ai regardé : plus d'hommes ; tous les oiseaux du ciel ont fui.
26 J'ai regardé : le verger est un désert, toutes ses villes sont détruites devant Yahvé, devant l'ardeur de sa colère.
27 Oui, ainsi parle Yahvé : Tout le pays sera désolé, mais je ne l'exterminerai pas totalement.
28 A cause de cela, la terre sera en deuil et le ciel, là-haut, s'assombrira ! Car j'ai parlé, j'ai décidé, je ne m'en repentirai ni n'en reviendrai.
29 Devant la clameur du cavalier et de l'archer, toute la ville est en fuite : on s'enfonce dans les taillis, on escalade les rochers ; toute ville est abandonnée, plus personne n'y habite.
30 Et toi, la dévastée, que vas-tu faire ? Même si tu t'habilles de pourpre, te pares de joyaux d'or et t'agrandis les yeux à force de fard, c'est en vain que tu te fais belle ! Ceux qui étaient épris de toi te dédaignent, ils en veulent à ta vie.
31 Oui, j'entends les cris comme d'une femme en travail, c'est comme l'angoisse de celle qui accouche ; ce sont les cris de la fille de Sion qui s'essouffle et qui tend les mains : "Malheur à moi, je succombe sous les coups des meurtriers !"

5

1 Parcourez les rues de Jérusalem, regardez donc, renseignez-vous, cherchez sur ses places si vous découvrez un homme, un qui pratique le droit, qui recherche la vérité : alors je pardonnerai à cette ville,
2 Mais s'ils disent : "Par Yahvé vivant", c'est pour un mensonge qu'ils jurent.
3 N'est-ce pas la vérité que tes yeux veulent voir, Yahvé ? Tu les as frappés : ils n'ont rien senti. Tu les as exterminés : ils ont refusé la leçon. Ils ont rendu leur visage plus dur que le roc, ils ont refusé de se convertir.
4 Je me disais : "Ce ne sont que de pauvres gens, ils agissent follement parce qu'ils ne connaissent pas la voie de Yahvé ni le droit de leur Dieu.
5 J'irai donc vers les grands et je leur parlerai, car ils connaissent, eux, la voie de Yahvé et le droit de leur Dieu !" Or eux aussi ont brisé le joug, rompu les liens !
6 Voilà pourquoi le lion de la forêt les attaque, le loup des steppes les dévaste, la panthère est aux aguets devant leurs villes : quiconque en sort est mis en pièces. C'est que leurs crimes sont nombreux, multiples leurs rébellions.
7 Pourquoi te pardonnerais-je ? Tes fils m'ont abandonné, jurant par des dieux qui n'en sont pas. Je les rassasiais et ils devenaient adultères ; ils se précipitaient à la maison de la prostituée.
8 Ce sont des chevaux repus et vagabonds, chacun hennit après la femme du voisin.
9 Et je ne châtierais pas ces actions, - oracle de Yahvé - d'une nation comme celle-là je ne tirerais pas vengeance ?
10 Escaladez ses terrasses ! Détruisez ! Mais ne l'exterminez pas complètement ! Arrachez ses sarments, car ils n'appartiennent pas à Yahvé !
11 Oui, elles m'ont vraiment trahi, la maison d'Israël et la maison de Juda, oracle de Yahvé.
12 Ils ont renié Yahvé, ils ont dit : "Il n'est pas ! Aucun malheur ne nous atteindra, nous ne verrons ni épée ni famine !
13 Quant aux prophètes, ils ne sont que du vent et la parole n'est pas en eux ; que leur arrive tout cela !"
14 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé, le Dieu Sabaot : Puisque vous avez parlé ainsi, moi je ferai de mes paroles un feu dans ta bouche, et de ce peuple du bois que ce feu dévorera.
15 Moi, j'amènerai sur vous de très loin une nation, maison d'Israël - oracle de Yahvé. C'est une nation durable, c'est une nation très ancienne, une nation dont tu ne sais pas la langue et ne comprends pas ce qu'elle dit.
16 Son carquois est un sépulcre béant ; c'est une nation de héros.
17 Elle dévorera ta moisson et ton pain, elle dévorera tes fils et tes filles, elle dévorera ton petit et ton gros bétail, elle dévorera ta vigne et ton figuier ; par l'épée, elle viendra à bout de ces villes fortes en lesquelles tu mets ta confiance.
18 Pourtant, même en ces jours-là - oracle de Yahvé - je ne vous exterminerai pas complètement.
19 Et quand vous demanderez : "Pourquoi Yahvé, notre Dieu, nous a-t-il fait tout cela ?" tu leur répondras : "De même que vous m'avez abandonné pour servir en votre pays des dieux étrangers, de même vous servirez des étrangers en un pays qui n'est pas le vôtre."
20 Faites cette annonce dans la maison de Jacob, proclamez-la dans Juda en ces termes :
21 Écoutez donc ceci, peuple stupide et sans cervelle ! Avec leurs yeux ils ne voient rien, avec leurs oreilles ils n'entendent rien.
22 Moi, ne me craindrez-vous pas ? - oracle de Yahvé - ne tremblerez-vous pas devant moi qui ai posé le sable pour limite à la mer, barrière éternelle qu'elle ne franchira point : ses flots s'agitent, mais sont impuissants, ils mugissent, mais ne la franchissent pas.
23 Mais ce peuple possède un coeur dévoyé et rebelle ; ils se sont dévoyés et ils s'en sont allés !
24 Ils n'ont pas dit en leur coeur : "Craignons donc Yahvé notre Dieu, qui donne la pluie, celle de l'automne et celle du printemps, selon son temps, et qui nous réserve des semaines fixes pour la moisson."
25 Vos fautes ont dérangé cet ordre, vos péchés ont écarté de vous ces biens.
26 Oui, il se trouve en mon peuple des malfaisants, ils guettent comme un oiseleur à l'affût ; ils posent des pièges et ils attrapent des hommes.
27 Telle une cage pleine d'oiseaux, ainsi leurs maisons sont-elles pleines de rapines ; de la sorte ils sont devenus importants et riches,
28 ils sont gras, ils sont reluisants, ils ont même passé la mesure du mal : ils ne respectent pas le droit, le droit des orphelins, pourtant ils réussissent ! Ils n'ont pas rendu justice aux indigents,
29 et je ne châtierais pas ces actions - oracle de Yahvé - ou d'une nation comme celle-là je ne tirerais pas vengeance ?
30 Des choses horribles, abominables, se passent dans ce pays :
31 les prophètes prophétisent le mensonge, les prêtres font du profit. Et mon peuple aime cela ! Mais que ferez-vous quand viendra la fin ?

6

1 Fuyez, gens de Benjamin, du milieu de Jérusalem ! A Téqoa sonnez du cor ! Sur Bet-ha-Kérem dressez un signal ! Car du Nord survient un malheur, un grand désastre.
2 La belle, la délicate, je la détruis, la fille de Sion !
3 Vers elle arrivent des pasteurs avec leurs troupeaux ! Tout autour d'elle ils ont dressé des tentes, chacun broute sa part.
4 Préparez contre elle le saint combat ! Debout ! Montons à l'assaut en plein midi ! Malheur à nous ! déjà le jour décline, les ombres du soir s'allongent.
5 Debout ! Montons de nuit à l'assaut, que nous détruisions ses palais !
6 Car ainsi parle Yahvé Sabaot : Abattez des arbres, devant Jérusalem, construisez une levée : c'est la ville qui va recevoir ma visite, elle en qui il n'y a qu'oppression.
7 Comme un puits qui fait sourdre son eau, ainsi fait-elle sourdre sa méchanceté. Violence et dévastation, voilà ce qu'on y entend ; devant moi, constamment, maladies et blessures.
8 Corrige-toi, Jérusalem, sinon mon âme se détournera de toi, sinon je te réduirai en solitude, en pays inhabité.
9 Ainsi parle Yahvé Sabaot : On va grappiller, grappiller comme sur une vigne, ce qui reste d'Israël ; repasse la main, comme le vendangeur sur les pampres !
10 - A qui dois-je parler, devant qui témoigner pour qu'ils écoutent ? Voici : leur oreille est incirconcise, ils ne peuvent pas être attentifs. Voici : la parole de Yahvé leur est un objet de raillerie, ils n'y ont plus goût.
11 Je suis rempli de la colère de Yahvé, je suis las de la contenir ! - Déverse-la donc sur l'enfant dans la rue, et aussi sur les réunions des jeunes gens. Ils seront pris, le mari comme la femme et le vieillard, l'homme plein de jours.
12 Leurs maisons passeront à d'autres, leurs champs et leurs femmes ensemble. Oui, j'étendrai la main sur les habitants de ce pays - oracle de Yahvé !
13 Car du plus petit au plus grand, tous sont avides de rapine ; prophète comme prêtre, tous ils pratiquent le mensonge.
14 Ils pansent à la légère la blessure de mon peuple en disant : "Paix ! Paix !" alors qu'il n'y a point de paix.
15 Les voilà dans la honte pour leurs actes abominables, mais déjà ils ne sentent plus la honte, ils ne savent même plus rougir. Aussi tomberont-ils parmi ceux qui tombent, ils trébucheront quand je les visiterai, dit Yahvé.
16 Ainsi parle Yahvé : Arrêtez-vous sur les routes et voyez, renseignez-vous sur les chemins de jadis : quelle était la voie du bien ? Suivez-la et vous trouverez le repos pour vos âmes. Mais ils ont dit : "Nous ne la suivrons pas !"
17 Je vous ai installé des guetteurs : "Attention au signal du cor !" Mais ils ont dit : "Nous n'y prêterons pas attention !"
18 Alors, nations, écoutez, assemblée, connais ce qui va leur arriver !
19 Terre, écoute ! Voici que j'amène un malheur sur ce peuple-là : c'est le fruit de leurs pensées, car ils n'ont pas fait attention à mes paroles et ils ont méprisé ma loi.
20 Que m'importe l'encens importé de Sheba, le roseau odorant qui vient d'un lointain pays ? Vos holocaustes ne me plaisent pas, vos sacrifices ne m'agréent pas.
21 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé : Voici, je vais dresser devant ce peuple des obstacles où ils trébucheront. Père et fils, tous ensemble, voisin et ami, ils périront.
22 Ainsi parle Yahvé : Voici qu'un peuple arrive du Nord, une grande nation se lève des confins de la terre ;
23 ils tiennent fermement l'arc et le javelot, ils sont barbares et impitoyables ; leur bruit est comme le mugissement de la mer ; ils montent des chevaux, ils sont prêts à combattre comme un seul homme contre toi, fille de Sion.
24 Nous avons appris la nouvelle, nos mains ont défailli, l'angoisse nous a pris, une douleur comme pour celle qui enfante.
25 Ne sortez pas dans la campagne, ne vous risquez pas sur les routes, car l'ennemi porte l'épée : terreur de tous côtés !
26 Fille de mon peuple, revêts le sac, roule-toi dans la cendre, fais un deuil comme pour un fils unique, une lamentation amère, car soudain il arrive sur nous, le dévastateur.
27 Je t'ai établi comme celui qui éprouve mon peuple, pour que tu connaisses et éprouves leur conduite.
28 Tous, ils sont totalement rebelles, semeurs de calomnies, durs comme bronze et fer, ce sont tous des destructeurs.
29 Le soufflet est haletant, pour que le plomb soit dévoré par le feu. Vainement le fondeur s'emploie à fondre, les scories ne se détachent point.
30 "Argent de rebut", voilà comme on les nomme ! Oui, Yahvé les a mis au rebut !

7

1 Parole qui fut adressée à Jérémie de la part de Yahvé en ces termes :
2 Tiens-toi à la porte du Temple de Yahvé, proclames-y cette parole et dis : Écoutez la parole de Yahvé, vous tous les Judéens qui entrez par ces portes pour vous prosterner devant Yahvé.
3 Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : Améliorez vos voies et vos oeuvres et je vous ferai demeurer en ce lieu.
4 Ne vous fiez pas aux paroles mensongères : "C'est le sanctuaire de Yahvé, le sanctuaire de Yahvé, le sanctuaire de Yahvé !"
5 Mais si vous améliorez réellement vos voies et vos oeuvres, si vous avez un vrai souci du droit, chacun avec son prochain,
6 si vous n'opprimez pas l'étranger, l'orphelin et la veuve, si vous ne répandez pas le sang innocent en ce lieu et si vous n'allez pas, pour votre malheur, à la suite d'autres dieux,
7 alors je vous ferai demeurer en ce lieu, dans le pays que j'ai donné à vos pères depuis toujours et pour toujours.
8 Mais voici que vous vous fiez à des paroles mensongères, à ce qui est vain.
9 Quoi ! Voler, tuer, commettre l'adultère, se parjurer, encenser Baal, suivre des dieux étrangers que vous ne connaissez pas,
10 puis venir se présenter devant moi en ce Temple qui porte mon nom, et dire : "Nous voilà en sûreté !" pour continuer toutes ces abominations !
11 A vos yeux, est-ce un repaire de brigands, ce Temple qui porte mon nom ? Moi, en tout cas, je vois clair, oracle de Yahvé !
12 Allez donc au lieu qui fut le mien, à Silo : autrefois j'y fis habiter mon Nom ; regardez ce que j'en ai fait, à cause de la perversité de mon peuple Israël.
13 Et maintenant, puisque vous avez commis tous ces actes - oracle de Yahvé - puisque vous n'avez pas écouté quand je vous parlais instamment et sans me lasser, et que vous n'avez pas répondu à mes appels,
14 je vais traiter ce Temple qui porte mon nom, et dans lequel vous placez votre confiance, ce lieu que j'ai donné à vous et à vos pères, comme j'ai traité Silo.
15 Je vous rejetterai de devant moi comme j'ai rejeté tous vos frères, toute la race d'Éphraïm.
16 Et toi, n'intercède pas pour ce peuple-là, n'élève en leur faveur ni plainte ni prière, n'insiste pas auprès de moi, car je ne veux pas t'écouter.
17 Tu ne vois donc pas ce qu'ils font dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem ?
18 Les fils ramassent le bois, les pères allument le feu, les femmes pétrissent la pâte pour faire des gâteaux à la Reine du Ciel ; et puis on verse des libations à des dieux étrangers pour me blesser.
19 Est-ce bien moi qu'ils blessent - oracle de Yahvé - n'est-ce pas plutôt eux-mêmes pour leur propre honte ?
20 C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Yahvé : Voici, ma colère, ma fureur va se déverser sur ce lieu, sur les hommes et le bétail, sur les arbres de la campagne et les fruits du sol ; elle va brûler sans s'éteindre.
21 Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : Ajoutez vos holocaustes à vos sacrifices et mangez-en la chair !
22 Car je n'ai rien dit ni prescrit à vos pères, quand je les fis sortir du pays d'Égypte, concernant l'holocauste et le sacrifice.
23 Mais voici ce que je leur ai ordonné : Écoutez ma voix, alors je serai votre Dieu et vous serez mon peuple. Suivez en tout la voie que je vous prescris pour votre bonheur.
24 Mais ils n'ont pas écouté ni prêté l'oreille ; ils ont marché selon leurs desseins, dans l'obstination de leur coeur mauvais, tournés vers l'arrière et non vers l'avant.
25 Depuis le jour où vos pères sont sortis du pays d'Égypte jusqu'à aujourd'hui, je vous ai envoyé tous mes serviteurs, les prophètes ; chaque jour je les ai envoyés, sans me lasser.
26 Mais ils ne m'ont pas écouté, ils n'ont pas prêté l'oreille, ils ont raidi leur nuque, ils ont été pires que leurs pères.
27 Tu leur diras toutes ces paroles : ils ne t'écouteront pas. Tu les appelleras : ils ne te répondront pas.
28 Tu leur diras : Voilà la nation qui n'écoute pas la voix de Yahvé son Dieu et ne se laisse pas instruire. La fidélité n'est plus : elle a disparu de leur bouche.
29 Coupe tes longs cheveux, jette-les. Entonne sur les monts chauves une complainte. Car Yahvé a dédaigné et repoussé la génération qui le met en fureur !
30 Oui, les fils de Juda ont fait ce qui me déplaît - oracle de Yahvé. Ils ont installé leurs Horreurs dans le Temple qui porte mon nom, pour le souiller ;
31 ils ont construit les hauts lieux de Tophèt dans la vallée de Ben-Hinnom, pour brûler leurs fils et leurs filles, ce que je n'avais point ordonné, à quoi je n'avais jamais songé.
32 Aussi voici venir des jours - oracle de Yahvé - où l'on ne dira plus Tophèt ni vallée de Ben-Hinnom, mais vallée du Carnage. On enterrera alors à Tophèt, faute de place ;
33 les cadavres de ce peuple serviront de pâture aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre, que nul ne chassera.
34 Je ferai cesser dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem les cris de joie et les cris d'allégresse, les appels du fiancé et de la fiancée, car le pays ne sera plus qu'une ruine.

8

1 En ce temps-là - oracle de Yahvé - on tirera de leurs tombes les ossements des rois de Juda, les ossements de ses princes, les ossements des prêtres, les ossements des prophètes et les ossements des habitants de Jérusalem.
2 On les étalera devant le soleil, la lune et toute l'armée du ciel, qu'ils ont aimés et servis, suivis et consultés, devant lesquels ils se sont prosternés. Ils ne seront ni recueillis ni enterrés ; ils resteront sur le sol en guise de fumier.
3 Et la mort vaudra mieux que la vie pour tous ceux qui resteront de cette race perverse, en tous lieux où je les aurai chassés, oracle de Yahvé Sabaot.
4 Tu leur diras : Ainsi parle Yahvé. Fait-on une chute sans se relever ? Se détourne-t-on sans retour ?
5 Pourquoi ce peuple-là est-il rebelle, pourquoi Jérusalem est-elle continuellement rebelle ? Ils tiennent fermement à la tromperie, ils refusent de se convertir.
6 J'ai écouté attentivement : ils ne parlent pas dans ce sens-là. Nul ne déplore sa méchanceté en disant : "Qu'ai-je fait ?" Tous retournent à leur course, tel un cheval qui fonce au combat.
7 Même la cigogne dans le ciel connaît sa saison, la tourterelle, l'hirondelle et le martinet observent le temps de leur migration. Mais mon peuple ne connaît pas le droit de Yahvé !
8 Comment pouvez-vous dire : "Nous sommes sages et la Loi de Yahvé est avec nous !" Vraiment c'est en mensonge que l'a changée le calame mensonger des scribes !
9 Les sages seront honteux, consternés et pris au piège. Voilà qu'ils ont méprisé la parole de Yahvé ! Qu'est donc la sagesse pour eux ?
10 Aussi donnerai-je leurs femmes à d'autres, leurs champs à de nouveaux maîtres. Car du plus petit au plus grand, tous sont avides de rapines ; prophète comme prêtre, tous ils pratiquent le mensonge.
11 Ils pansent à la légère la blessure de la fille de mon peuple, en disant : "Paix ! Paix !" alors qu'il n'y a point de paix.
12 Les voilà dans la honte par leurs actes abominables, mais déjà ils ne sentent plus la honte, ils ne savent plus rougir. Aussi tomberont-ils parmi ceux qui tombent, ils trébucheront quand je les visiterai, dit Yahvé.
13 Je vais les supprimer - oracle de Yahvé - plus de raisins à la vigne, plus de figues au figuier, même le feuillage se flétrit : je leur ai fourni des gens qui les piétinent !
14 - "Pourquoi restons-nous tranquilles ? Rassemblement ! Gagnons nos villes fortifiées pour y être réduits au silence, puisque Yahvé notre Dieu nous réduit au silence et nous abreuve d'eau empoisonnée, parce que nous avons péché contre lui.
15 Nous espérions la paix : rien de bon ! le temps de la guérison : voici l'épouvante !
16 Depuis Dan on perçoit le hennissement de ses chevaux ; au cri retentissant de ses étalons toute la terre est ébranlée ils viennent dévorer le pays et ses biens, la ville et ses habitants."
17 - Oui, voici que j'envoie contre vous des serpents venimeux, contre lesquels il n'existe pas de charme, et ils vous mordront, oracle de Yahvé.
18 Sans remède, la peine m'envahit, le coeur me manque.
19 Voici l'appel au secours de la fille de mon peuple, depuis une terre aux vastes étendues. "Yahvé n'est donc plus en Sion ? Son Roi n'y est-il plus ? (Pourquoi m'ont-ils irrité par leurs idoles, par ces vanités venues de l'étranger ?)
20 La moisson est passée, l'été est fini, et nous ne sommes pas sauvés !"
21 De la blessure de la fille de mon peuple je suis blessé, je reste accablé, l'épouvante me tient.
22 N'y a-t-il plus de baume en Galaad ? N'y a-t-il là aucun médecin ? Oui, pourquoi ne fait-elle aucun progrès, la guérison de la fille de mon peuple ?
23 Qui changera ma tête en fontaine et mes yeux en source de larmes, que je pleure jour et nuit les tués de la fille de mon peuple !

9

1 Qui me fournira au désert un gîte de voyageurs, que je puisse quitter mon peuple et loin d'eux m'en aller ? Car tous ils sont des adultères, un ramassis de traîtres.
2 Ils bandent leur langue comme un arc ; c'est le mensonge et non la vérité qui prévaut en ce pays. Oui, ils vont de crime en crime, mais moi, ils ne me connaissent pas, oracle de Yahvé !
3 Que chacun soit en garde contre son ami, méfiez-vous de tout frère ; car tout frère ne pense qu'à supplanter, tout ami répand la calomnie.
4 Chacun dupe son ami, ils ne disent pas la vérité, ils ont habitué leur langue à mentir, ils se fatiguent à mal agir.
5 Tu habites au milieu de la mauvaise foi ! C'est par mauvaise foi qu'ils refusent de me connaître, oracle de Yahvé !
6 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé Sabaot : Voici, je vais les épurer et les éprouver, rien d'autre à faire pour la fille de mon peuple !
7 Leur langue est une flèche meurtrière, leurs paroles sont de mauvaise foi ; de bouche, on souhaite à son prochain la paix, mais de coeur on lui prépare un piège.
8 Et pour ces actions je ne les châtierais pas ? - oracle de Yahvé - D'une pareille nation je ne tirerais pas vengeance ?
9 Sur les montagnes, j'élève plaintes et lamentations, sur les pacages du désert, une complainte. Car ils sont incendiés, nul n'y passe, on n'y entend plus les cris des troupeaux. Depuis les oiseaux du ciel jusqu'au bétail, tout a fui, tout a disparu.
10 - Je vais faire de Jérusalem un tas de pierres, un repaire de chacals ; des villes de Juda une solitude où nul n'habite.
11 Quel est le sage qui comprendra ces événements ? A qui la bouche de Yahvé a-t-elle parlé pour qu'il l'annonce ? Pourquoi le pays est-il perdu, incendié comme le désert où nul ne passe ?
12 Yahvé dit : C'est qu'ils ont abandonné ma Loi, que je leur avais donnée ; ils n'ont pas écouté ma voix, ils ne l'ont pas suivie ;
13 mais ils ont suivi l'obstination de leur coeur, ils ont suivi les Baals que leur pères leur avaient fait connaître.
14 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : Voici, je vais lui donner, à ce peuple, de l'absinthe à manger et de l'eau empoisonnée à boire.
15 Je les disperserai parmi les nations inconnues d'eux comme de leurs pères ; et j'enverrai l'épée à leur poursuite, jusqu'à ce que je les aie exterminés.
16 Ainsi parle Yahvé Sabaot : Pensez à appeler les pleureuses, qu'elles viennent ! Envoyez chercher les plus habiles, qu'elles arrivent !
17 Vite, qu'elles entonnent sur nous une lamentation ! Que nos yeux versent des larmes, que nos paupières laissent ruisseler de l'eau !
18 Oui, une lamentation se fait entendre de Sion : "Ah ! Nous sommes ruinés, couverts de honte ! car il nous faut quitter le pays, on a démoli nos demeures."
19 Femmes, écoutez donc la parole de Yahvé, que votre oreille reçoive sa parole ; apprenez à vos filles cette lamentation, enseignez-vous l'une à l'autre cette complainte :
20 "La mort a grimpé par nos fenêtres, elle est entrée dans nos palais, elle a fauché l'enfant dans la rue, les jeunes gens sur les places.
21 Parle ! Tel est l'oracle de Yahvé : Les cadavres des hommes gisent comme du fumier en plein champ, comme une gerbe derrière le moissonneur, et personne pour la ramasser !"
22 Ainsi parle Yahvé : Que le sage ne se glorifie pas de sa sagesse, que le vaillant ne se glorifie pas de sa vaillance, que le riche ne se glorifie pas de sa richesse !
23 Mais qui veut se glorifier, qu'il trouve sa gloire en ceci : avoir de l'intelligence et me connaître, car je suis Yahvé qui exerce la bonté, le droit et la justice sur la terre. Oui, c'est en cela que je me complais, oracle de Yahvé !
24 Voici venir des jours - oracle de Yahvé - où je visiterai tout circoncis qui ne l'est que dans sa chair :
25 l'Égypte, Juda, Édom, les fils d'Ammon, Moab et tous les hommes aux tempes rasées qui habitent dans le désert. Car toutes ces nations-là, et aussi toute la maison d'Israël, ont le coeur incirconcis !

10

1 Écoutez la parole que Yahvé vous adresse, maison d'Israël !
2 Ainsi parle Yahvé : N'apprenez pas la voie des nations, ne soyez pas terrifiés par les signes du ciel, même si les nations en éprouvent de la terreur.
3 Oui, les coutumes des peuples ne sont que vanité ; ce n'est que du bois coupé dans une forêt, travaillé par le sculpteur, ciseau en main,
4 puis enjolivé d'argent et d'or. Avec des clous, à coups de marteau, on le fixe, pour qu'il ne bouge pas.
5 Comme un épouvantail dans un champ de concombres, ils ne parlent pas ; il faut les porter, car ils ne marchent pas ! N'en ayez pas peur : ils ne peuvent faire de mal, et de bien, pas davantage.
6 Nul n'est comme toi, Yahvé, tu es grand, ton Nom est grand dans sa puissance.
7 Qui ne te craindrait, roi des nations ? C'est bien cela qui te convient ! Car parmi tous les sages des nations et dans tous leurs royaumes, nul n'est comme toi.
8 Tous tant qu'ils sont, ils sont bêtes, stupides : l'instruction que donnent les Vanités, c'est du bois !
9 c'est de l'argent en feuilles, importé de Tarsis, c'est de l'or d'Ophir, une oeuvre de sculpteur ou d'orfèvre ; on les revêt de pourpre violette et écarlate, ce sont tous oeuvre d'artisan.
10 Mais Yahvé est le Dieu véritable, il est le Dieu vivant et le Roi éternel. Quand il s'irrite, la terre tremble, les nations ne peuvent soutenir sa colère.
11 (Voici ce que vous direz d'eux : "Les dieux qui n'ont pas fait le ciel et la terre seront exterminés de la terre et de dessous le ciel.")
12 Il a fait la terre par sa puissance, établi le monde par sa sagesse et par son intelligence étendu les cieux.
13 Quand il donne de la voix, c'est un mugissement d'eaux dans le ciel ; il fait monter les nuages du bout de la terre, il produit les éclairs pour l'averse et tire le vent de ses réservoirs.
14 Alors tout homme se tient stupide, sans comprendre, chaque orfèvre rougit de ses idoles ; ce qu'il a coulé n'est que mensonge, en elles, pas de souffle !
15 Elles sont vanité, oeuvre ridicule ; au temps de leur châtiment, elles disparaîtront.
16 La Part de Jacob n'est pas comme elles, car il a façonné l'univers et Israël est la tribu de son héritage. Son nom est Yahvé Sabaot.
17 Ramasse à terre ton bagage, toi l'assiégée !
18 Car ainsi parle Yahvé : Voici, je vais lancer au loin les habitants du pays, cette fois-ci, et les mettre dans l'angoisse pour qu'ils me trouvent.
19 - "Malheur à moi ! Quelle blessure ! ma plaie est inguérissable. Et moi qui disais : Ce n'est que cela ma souffrance ? Je la supporterai !
20 Or ma tente est détruite, toutes mes cordes sont coupées. Mes fils m'ont quitté : ils ne sont plus ; plus personne pour remonter ma tente, pour tendre mes toiles."
21 - C'est que les pasteurs furent stupides : ils n'ont pas cherché Yahvé. Aussi n'ont-ils point réussi et tout le troupeau a été dispersé.
22 Un bruit se fait entendre ! Le voici ! Un grand vacarme vient du pays du Nord pour réduire les villes de Juda en solitude, en repaire de chacals.
23 Je le sais, Yahvé, la voie des humains n'est pas en leur pouvoir, et il n'est pas donné à l'homme qui marche de diriger ses pas !
24 Corrige-moi, Yahvé, mais dans une juste mesure, sans t'irriter, pour ne pas trop me réduire.
25 Déverse ta fureur sur les nations qui ne te connaissent pas, et sur les familles qui n'invoquent pas ton nom. Car elles ont dévoré Jacob, elles l'ont dévoré et achevé, elles ont dévasté son domaine.

11

1 Parole qui fut adressée à Jérémie de la part de Yahvé :
2 Écoutez les paroles de cette alliance ; vous les direz aux hommes de Juda et aux habitants de Jérusalem.
3 Tu leur diras : Ainsi parle Yahvé, le Dieu d'Israël. Maudit soit l'homme qui n'écoute pas les paroles de cette alliance
que j'ai prescrite à vos pères le jour où je les fis sortir du pays d'Égypte, de cette fournaise pour le fer. Je leur dis : Écoutez ma voix et conformez-vous à tout ce que je vous ordonne ; alors vous serez mon peuple et moi je serai votre Dieu,
5 pour accomplir le serment que j'ai fait à vos pères, de leur donner une terre qui ruisselle de lait et de miel, comme c'est le cas aujourd'hui même. Et je répondis : Amen, Yahvé !
6 Et Yahvé me dit : Dans les villes de Juda et les rues de Jérusalem, proclame toutes ces paroles en disant : Écoutez les paroles de cette alliance et observez-les.
7 Car j'ai instamment averti vos pères, quand je les fis monter du pays d'Égypte, et jusqu'aujourd'hui même, sans me lasser je les ai avertis en disant : Écoutez ma voix !
8 Or on n'a pas écouté ni prêté l'oreille ; chacun a suivi l'obstination de son coeur mauvais. Alors j'ai accompli contre eux toutes les paroles de cette alliance, que je leur avais ordonné d'observer et qu'ils n'ont pas observées.
9 Yahvé me dit : On s'est vraiment donné le mot chez les gens de Juda et chez les habitants de Jérusalem !
10 Ils sont retournés aux fautes de leurs pères qui refusèrent d'écouter mes paroles : les voilà, eux aussi, à la suite d'autres dieux pour les servir. La maison d'Israël et la maison de Juda ont rompu mon alliance que j'avais conclue avec leurs pères.
11 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé : Voici, je vais leur amener un malheur auquel ils ne pourront échapper ; ils crieront vers moi et je ne les écouterai pas.
12 Alors les villes de Juda et les habitants de Jérusalem iront crier vers les dieux qu'ils encensent, mais ces dieux ne pourront absolument pas les sauver au temps de leur malheur !
13 Car aussi nombreux que tes villes, sont tes dieux, ô Juda ! Et autant Jérusalem a de rues, autant vous avez érigé d'autels pour la Honte, des autels qui fument pour Baal !
14 Quant à toi, n'intercède pas pour ce peuple-là, n'élève en leur faveur ni plainte ni prière. Car je ne veux pas écouter, quand ils crieront vers moi à cause de leur malheur !
15 Que vient faire en ma Maison ma bien-aimée ? Elle a accompli ses mauvais desseins. Est-ce que les voeux et la viande sacrée te débarrasseront de ton mal, pour que tu puisses exulter ?
16 "Olivier verdoyant orné de fruits superbes", ainsi Yahvé t'avait nommée. Avec un bruit fracassant il y a mis le feu, ses rameaux sont atteints.
17 Et Yahvé Sabaot qui t'avait plantée a décrété contre toi le malheur à cause du mal que se sont fait la maison d'Israël et la maison de Juda en m'irritant, en encensant Baal.
18 Yahvé me l'a fait savoir et je l'ai su ; tu m'as alors montré leurs agissements.
19 Et moi, comme un agneau confiant qu'on mène à l'abattoir, j'ignorais qu'ils tramaient contre moi des machinations : "Détruisons l'arbre dans sa vigueur, arrachons-le de la terre des vivants, qu'on ne se souvienne plus de son nom !"
20 Yahvé Sabaot, qui juges avec justice, qui scrutes les reins et les coeurs, je verrai ta vengeance contre eux, car c'est à toi que j'ai exposé ma cause.
21 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé Sabaot contre les gens d'Anatot qui en veulent à ma vie et qui me disent : "Tu ne prophétiseras pas au nom de Yahvé, sinon tu mourras de notre main !" -
22 c'est pourquoi, ainsi parle Yahvé : Voici que je vais les visiter. Leurs jeunes gens mourront par l'épée, leurs fils et leurs filles par la famine.
23 Il n'en restera aucun quand j'amènerai le malheur sur les gens d'Anatot, l'année de leur châtiment.

12

1 Tu es trop juste, Yahvé, pour que j'entre en contestation avec toi. Cependant je parlerai avec toi de questions de droit : Pourquoi la voie des méchants est-elle prospère ? Pourquoi tous les traîtres sont-ils en paix ?
2 Tu les plantes, ils s'enracinent, ils vont bien, ils portent du fruit. Tu es près de leur bouche, mais loin de leurs reins.
3 Mais toi, Yahvé, tu me connais, tu me vois, tu éprouves mon coeur qui est avec toi. Enlève-les comme des brebis pour l'abattoir, consacre-les pour le jour du massacre.
4 (Jusques à quand le pays sera-t-il en deuil et l'herbe de toute la campagne desséchée ? C'est par la perversité de ses habitants que périssent bêtes et oiseaux.) Car ils disent : il ne voit pas notre destinée.
5 - Si la course avec des piétons t'épuise, comment lutteras-tu avec des chevaux ? Dans un pays en paix tu te sens en sécurité, mais que feras-tu dans les halliers du Jourdain ?
6 Car même tes frères et la maison de ton père, même eux te trahiront ! Même eux crieront après toi à pleine voix. N'aie pas confiance en eux quand ils te diront de bonnes paroles !
7 J'ai abandonné ma maison, quitté mon héritage ; ce que je chérissais, je l'ai livré aux mains de ses ennemis.
8 Mon héritage s'est comporté envers moi comme un lion de la brousse, il a poussé contre moi ses rugissements, aussi l'ai-je pris en aversion.
9 Mon héritage serait-il un rapace bigarré, que les rapaces l'encerclent de toutes parts ? Allez ! Rassemblez toutes les bêtes sauvages, faites-les venir à la curée !
10 Des pasteurs en grand nombre ont saccagé ma vigne, piétiné mon domaine, réduit mon domaine préféré en solitude désertique.
11 Ils en ont fait une région désolée, en deuil, désolée devant moi. Tout le pays est désolé et personne ne prend cela à coeur !
12 Sur tous les monts chauves du désert sont arrivés des dévastateurs (car Yahvé tient une épée dévorante) : d'un bout du pays jusqu'à l'autre il n'y a de paix pour aucune chair.
13 Ils ont semé du blé, ils moissonnent des épines : ils se sont épuisés sans profit. Ils ont honte de leurs récoltes, à cause de l'ardente colère de Yahvé.
14 Ainsi parle Yahvé : C'est au sujet de tous mes mauvais voisins, qui ont touché à l'héritage que j'avais donné à mon peuple Israël ; voici, je vais les arracher de leur sol. (Mais la maison de Juda, je l'arracherai du milieu d'eux.)
15 Mais, après les avoir arrachés, à nouveau j'en aurai pitié et je les ramènerai chacun en son héritage, chacun en son pays.
16 Et s'ils apprennent avec soin les voies de mon peuple, de façon à jurer par mon nom : "Par Yahvé vivant", comme ils ont appris à mon peuple à jurer par Baal, alors ils seront établis au milieu de mon peuple.
17 Mais s'ils ne veulent pas écouter, j'arracherai une telle nation et je l'exterminerai, oracle de Yahvé.

13

1 Ainsi me parla Yahvé : "Va t'acheter une ceinture de lin et mets-la sur tes reins. Mais ne la trempe pas dans l'eau."
2 J'achetai une ceinture, selon l'ordre de Yahvé, et je la mis sur mes reins.
3 Une deuxième fois, la parole de Yahvé me fut adressée :
4 "Prends la ceinture que tu as achetée et que tu portes sur les reins. Lève-toi, va à l'Euphrate et cache-la dans la fente d'un rocher."
5 J'allai donc la cacher vers l'Euphrate comme Yahvé me l'avait ordonné.
6 Bien des jours s'étaient écoulés, quand Yahvé me dit : "Lève-toi, va à l'Euphrate et reprends-y la ceinture que je t'avais ordonné d'y cacher."
7 J'allai à l'Euphrate, je cherchai et je retirai la ceinture du lieu où je l'avais cachée. Et voici qu'elle était détruite, inutilisable.
8 Alors la parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
9 "Ainsi parle Yahvé. C'est ainsi que je détruirai l'orgueil de Juda, l'immense orgueil de Jérusalem.
10 Ce peuple mauvais, ces gens qui refusent d'écouter mes paroles, qui suivent l'obstination de leur coeur et courent après d'autres dieux pour les servir et se prosterner devant eux - ce peuple deviendra comme cette ceinture, inutilisable.
11 Car, de même qu'une ceinture s'attache aux reins d'un homme, ainsi m'étais-je attaché toute la maison d'Israël, toute la maison de Juda - oracle de Yahvé - pour qu'elles soient mon peuple, mon renom, mon honneur et ma splendeur. Mais elles n'ont pas écouté."
12 Tu leur diras aussi cette parole : Ainsi parle Yahvé, le Dieu d'Israël. "Toute cruche peut se remplir de vin !" Et s'ils te répondent : "Ne savons-nous pas que toute cruche peut se remplir de vin ?"
13 Tu leur diras : "Ainsi parle Yahvé. Voici que je vais remplir d'ivresse tous les habitants de ce pays, les rois qui occupent le trône de David, les prêtres et les prophètes, et tous les habitants de Jérusalem.
14 Puis je les casserai l'un contre l'autre, pères et fils pêle-mêle - oracle de Yahvé. Sans pitié, sans merci, sans m'attendrir, je les détruirai."
15 Écoutez, tendez l'oreille, plus d'orgueil : c'est Yahvé qui parle !
16 Rendez gloire à Yahvé votre Dieu, avant que ne viennent les ténèbres, avant que vos pieds ne se heurtent aux montagnes de la nuit. Vous comptez sur la lumière, mais il la réduira en obscurité, il la changera en ombre épaisse.
17 Si vous n'écoutez pas cet avertissement, je pleurerai en secret pour votre orgueil ; mes yeux laisseront couler des larmes, ils verseront des larmes, car le troupeau de Yahvé part en captivité.
18 Dis au roi et à la reine mère : Asseyez-vous bien bas, car elle est tombée de votre tête, votre couronne de splendeur.
19 Les villes du Négeb sont bloquées : personne n'y donne accès ! Tout Juda est déporté, déporté tout entier.
20 Lève les yeux et regarde ceux qui arrivent du Nord. Où est-il le troupeau qui te fut confié, les brebis qui faisaient ta splendeur ?
21 Que diras-tu quand ils viendront te châtier, toi qui les avais formés ? Contre toi, en tête, viendront les familiers ; alors les douleurs ne vont-elles pas te saisir comme une femme en travail ?
22 Et si tu dis en ton coeur : Pourquoi de tels malheurs m'arrivent-ils ? C'est pour l'immensité de ta faute qu'on t'a relevé les robes, qu'on t'a violentée.
23 Un Éthiopien peut-il changer de peau ? une panthère de pelage ? Et vous, pouvez-vous bien agir, vous les habitués du mal ?
24 Je vous disperserai donc comme paille légère au souffle du désert.
25 Tel est ton lot, la part qui t'est allouée. Cela vient de moi - oracle de Yahvé - puisque c'est moi que tu as oublié en te confiant au Mensonge.
26 Moi-même je remonte tes robes jusqu'à ton visage, pour qu'on voie ton ignominie.
27 Oh ! Tes adultères et tes cris de plaisir, ta honteuse prostitution ! Sur les collines et dans la campagne j'ai vu tes Horreurs. Malheur à toi, Jérusalem, qui restes impure ! Combien de temps encore ?

14

1 Parole de Yahvé qui fut adressée à Jérémie à l'occasion de la sécheresse.
2 Juda est dans le deuil et ses villes languissent : elles s'abîment vers la terre, le cri de Jérusalem s'élève.
3 Les riches envoient les petites gens chercher de l'eau : ils arrivent aux citernes, ils ne trouvent point d'eau, ils reviennent avec leurs cruches vides. Ils sont honteux et humiliés et se voilent la tête.
4 Parce que le sol est tout crevassé, car la pluie manque au pays, les laboureurs, honteux, se voilent la tête.
5 Même la biche, dans la campagne, a mis bas et abandonné son petit, tant l'herbe fait défaut ;
6 les onagres, dressés sur les hauteurs, hument l'air comme des chacals : leurs yeux s'obscurcissent faute de verdure.
7 Si nos fautes parlent contre nous, agis, Yahvé, pour l'honneur de ton Nom ! Oui, nombreuses furent nos rébellions, nous avons péché contre toi.
8 Espoir d'Israël, Yahvé, son Sauveur en temps de détresse, pourquoi es-tu comme un étranger en ce pays, comme un voyageur qui fait un détour pour la nuit ?
9 Pourquoi ressembles-tu à un homme hébété, à un guerrier incapable de sauver ? Pourtant tu es au milieu de nous, Yahvé, et nous sommes appelés par ton nom. Ne nous délaisse pas !
10 Ainsi parle Yahvé au sujet de ce peuple : Ils aiment courir en tous sens, ils n'épargnent point leurs jambes ! Mais Yahvé ne les agrée pas ; maintenant il va se souvenir de leur faute et châtier leur péché.
11 Et Yahvé me dit : "N'intercède pas en faveur de ce peuple, pour son bonheur.
12 Même s'ils jeûnent, je n'écouterai pas leur supplication ; même s'ils présentent holocaustes et oblations, je ne les agréerai pas, mais par l'épée, la famine et la peste je veux les exterminer."
13 Et je répondis : "Ah ! Seigneur Yahvé ! Voici que les prophètes leur disent : Vous ne verrez pas l'épée, la famine ne vous atteindra pas ; mais je vous octroierai une paix véritable en ce lieu."
14 Alors Yahvé me dit : "C'est le mensonge que ces prophètes prophétisent en mon nom ; je ne les ai pas envoyés, je ne leur ai rien ordonné, je ne leur ai point parlé. Visions de mensonge, divinations creuses, rêveries de leur coeur, voilà ce qu'ils vous prophétisent.
15 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé : Ces prophètes qui prophétisent en mon nom, alors que je ne les ai pas envoyés, et qui racontent qu'il n'y aura en ce pays ni épée ni famine, eh bien ! c'est par épée et famine qu'ils disparaîtront, ces prophètes-là !
16 Quant aux gens à qui ils prophétisent, ils seront jetés dans les rues de Jérusalem, victimes de la famine et de l'épée ; il n'y aura personne pour les enterrer, ni eux, ni leurs femmes, ni leurs fils, ni leurs filles. Je verserai sur eux leur méchanceté !"
17 Tu leur diras cette parole : Que mes yeux versent des larmes, jour et nuit sans tarir, car d'une grande blessure est blessée la vierge fille de mon peuple, d'une plaie très grave.
18 Si je sors dans la campagne, voici des victimes de l'épée ; si je rentre dans la ville, voici des torturés par la faim ; tant le prophète que le prêtre sillonnent le pays : ils ne comprennent plus !
19 - As-tu pour de bon rejeté Juda ? Ou es-tu dégoûté de Sion ? Pourquoi nous avoir frappés sans aucune guérison ? Nous attendions la paix : rien de bon ! Le temps de la guérison : voici l'épouvante !
20 Nous connaissons, Yahvé, notre impiété, la faute de nos pères : oui, nous avons péché contre toi.
21 Pour l'honneur de ton Nom, cesse de rejeter. Ne déshonore point le trône de ta gloire. Souviens-toi, ne romps pas ton alliance avec nous.
22 Parmi les Vanités des païens, en est-il qui fassent pleuvoir ? Est-ce le ciel qui donne l'ondée ? N'est-ce pas toi, Yahvé, notre Dieu ? En toi nous espérons, car c'est toi qui fais tout cela.

15

1 Yahvé me dit : Même si Moïse et Samuel se tenaient devant moi, je n'aurais pas pitié de ce peuple-là ! Chasse-les loin de moi : qu'ils s'en aillent !
2 Et s'ils te disent : Où aller ? Tu leur répondras : Ainsi parle Yahvé : Qui est pour la peste, à la peste ! qui est pour l'épée, à l'épée ! qui est pour la famine, à la famine ! qui est pour la captivité, à la captivité !
3 Je vais préposer sur eux quatre sortes de choses - oracle de Yahvé - : l'épée pour tuer ; les chiens pour traîner ; les oiseaux du ciel et les bêtes de la terre pour dévorer et détruire.
4 Je ferai d'eux un objet d'épouvante pour tous les royaumes de la terre, à cause de Manassé, fils d'Ézéchias et roi de Juda, pour ce qu'il a fait à Jérusalem.
5 Qui donc a compassion de toi, Jérusalem ? Qui donc te plaint ? Qui donc fait un détour pour demander comment tu vas ?
6 Toi-même m'as repoussé - oracle de Yahvé - tu m'as tourné le dos. Alors, j'ai étendu la main contre toi et t'ai détruite : Je suis fatigué de consoler !
7 Avec un van je les ai vannés, aux portes du pays. J'ai dépeuplé, j'ai anéanti mon peuple ; de leurs voies, ils ne se détournent pas.
8 Leurs veuves sont devenues plus nombreuses que le sable de la mer. Sur la mère du jeune guerrier, j'amène le dévastateur en plein midi, je fais tomber sur elle, soudain, terreur et épouvante.
9 Elle languit, la mère de sept fils, elle défaille. Son soleil s'est couché avant la fin du jour : la voilà honteuse et consternée ; et ce qui reste d'eux, je le livrerai à l'épée, face à leurs ennemis, oracle de Yahvé.
10 Malheur à moi, ma mère, car tu m'as enfanté homme de querelle et de discorde pour tout le pays ! Jamais je ne prête ni n'emprunte, pourtant tout le monde me maudit.
11 En vérité, Yahvé, ne t'ai-je pas servi de mon mieux ? Ne t'ai-je pas supplié au temps du malheur et de la détresse ?
12 Le fer brisera-t-il le fer du Nord et le bronze ?
13 Ta richesse et tes trésors, je vais les livrer au pillage, sans contrepartie, à cause de tous les péchés, sur tout ton territoire.
14 Je te rendrai esclave de tes ennemis dans un pays que tu ne connais pas, car ma fureur a allumé un feu qui va brûler sur vous.
15 Toi, tu le sais, Yahvé ! Souviens-toi de moi, visite-moi et venge-moi de mes persécuteurs. Dans la lenteur de ta colère ne m'entraîne pas. Reconnais que je subis l'opprobre pour ta cause.
16 Quand tes paroles se présentaient, je les dévorais : ta parole était mon ravissement et l'allégresse de mon coeur. Car c'est ton Nom que je portais, Yahvé, Dieu Sabaot.
17 Jamais je ne m'asseyais dans une réunion de railleurs pour m'y divertir. Sous l'emprise de ta main, je me suis tenu seul, car tu m'avais empli de colère.
18 Pourquoi ma souffrance est-elle continue, ma blessure incurable, rebelle aux soins ? Vraiment tu es pour moi comme un ruisseau trompeur aux eaux décevantes !
19 Alors Yahvé répondit : Si tu reviens, et que je te fais revenir, tu te tiendras devant moi. Si de ce qui est vil tu tires ce qui est noble, tu seras comme ma bouche. Eux reviendront vers toi, mais toi, tu n'as pas à revenir vers eux !
20 Je ferai de toi, pour ce peuple-là, un rempart de bronze fortifié. Ils lutteront contre toi mais ne pourront rien contre toi, car je suis avec toi pour te sauver et te délivrer, oracle de Yahvé.
21 Je veux te délivrer de la main des méchants et te racheter de la poigne des violents.

16

1 La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
2 Ne prends pas femme ; tu n'auras en ce lieu ni fils ni fille !
3 Car ainsi parle Yahvé à propos des fils et des filles qui vont naître en ce lieu, des mères qui les enfanteront et des pères qui les engendreront en ce pays :
4 Ils mourront de maladies mortelles, sans être pleurés ni enterrés ; ils serviront de fumier sur le sol ; ils finiront par l'épée et la famine, et leurs cadavres seront la pâture des oiseaux du ciel et des bêtes sauvages.
5 Oui, ainsi parle Yahvé : N'entre pas dans une maison où l'on fait le deuil, ne va pas pleurer ni plaindre les gens, car j'ai retiré ma paix de ce peuple - oracle de Yahvé - ainsi que la pitié et la miséricorde.
6 Grands et petits mourront en ce pays sans être enterrés ni pleurés ; pour eux, on ne se fera ni incisions ni tonsure.
7 On ne rompra pas le pain pour qui est dans le deuil, pour le consoler au sujet d'un mort ; on ne lui offrira pas la coupe de consolation pour son père ou sa mère.
8 N'entre pas non plus dans une maison où l'on festoie, pour t'asseoir avec eux à manger et à boire.
9 Car ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : Voici, je vais faire taire ici, sous vos yeux et de vos jours, les cris de joie et d'allégresse, les chants du fiancé et de la fiancée.
10 Quand tu auras annoncé à ce peuple toutes ces paroles et qu'on te demandera : "Pourquoi Yahvé a-t-il proclamé contre nous tout cet immense malheur ? Quelle est notre faute ? Quel péché avons-nous commis contre Yahvé notre Dieu ?"
11 Alors tu leur répondras : "C'est que vos pères m'ont abandonné - oracle de Yahvé - ils ont suivi d'autres dieux, les servant et se prosternant devant eux. Et moi, ils m'ont abandonné, ils n'ont pas gardé ma Loi !
12 Et vous, vous avez agi plus mal que vos pères. Voici, chacun de vous se conduit selon l'obstination de son coeur mauvais, sans m'écouter.
13 Je vous jetterai donc hors de ce pays, dans un pays inconnu de vous et de vos pères ; là vous servirez d'autres dieux, jour et nuit, car je ne vous ferai plus grâce."
14 Aussi, voici venir des jours - oracle de Yahvé - où l'on ne dira plus : "Yahvé est vivant, qui a fait monter les Israélites du pays d'Égypte !",
15 mais : "Yahvé est vivant, qui a fait monter les Israélites du pays du Nord et de tous les pays où il les avait dispersés !" Je les ramènerai sur la terre que j'avais donnée à leurs pères !
16 Voici : Je vais envoyer quantité de pêcheurs - oracle de Yahvé - qui les pêcheront ; puis j'enverrai quantité de chasseurs qui les chasseront de toute montagne, de toute colline et des creux des rochers.
17 Car mes yeux surveillent toutes leurs voies : elles ne m'échappent pas et leur faute ne se dérobe pas à mes regards.
18 Je paierai au double leur faute et leur péché, parce qu'ils ont profané mon pays par le cadavre de leurs Horreurs et rempli mon héritage de leurs Abominations.
19 Yahvé, ma force et ma forteresse, mon refuge au jour de détresse ! A toi viendront les nations des extrémités de la terre. Elles diront : Nos pères n'ont eu en héritage que Mensonge, Vanité qui ne sert à rien.
20 Un homme pourrait-il se fabriquer des dieux ? Mais ce ne sont pas des dieux !
21 Voici donc, je vais leur faire connaître, cette fois-ci, je leur ferai connaître ma main et ma puissance, et ils sauront que mon Nom est Yahvé.

17

1 Le péché de Juda est écrit avec un stylet de fer, avec une pointe de diamant il est gravé sur la tablette de leur coeur et aux cornes de leurs autels,
2 car leurs fils se souviennent de leurs autels et de leurs pieux sacrés, près des arbres verts, sur les collines élevées.
3 O ma montagne dans la plaine, ta richesse et tous tes trésors, je vais les livrer au pillage à cause du péché de tes hauts lieux sur tout ton territoire.
4 Tu devras te dessaisir de ton héritage que je t'avais donné ; je te rendrai esclave de tes ennemis dans un pays que tu ne connais pas. Car le feu de ma colère que vous avez allumé brûlera pour toujours.
5 Ainsi parle Yahvé : Maudit l'homme qui se confie en l'homme, qui fait de la chair son appui et dont le coeur s'écarte de Yahvé !
6 Il est comme un chardon dans la steppe : il ne ressent rien quand arrive le bonheur, il se fixe aux lieux brûlés du désert, terre salée où nul n'habite.
7 Béni l'homme qui se confie en Yahvé et dont Yahvé est la foi.
8 Il ressemble à un arbre planté au bord des eaux, qui tend ses racines vers le courant : il ne redoute rien quand arrive la chaleur, son feuillage reste vert ; dans une année de sécheresse il est sans inquiétude et ne cesse pas de porter du fruit.
9 Le coeur est rusé plus que tout, et pervers, qui peut le pénétrer ?
10 Moi, Yahvé, je scrute le coeur, je sonde les reins, pour rendre à chacun d'après sa conduite, selon le fruit de ses oeuvres.
11 Une perdrix couve ce qu'elle n'a pas pondu. Ainsi celui qui se fait des richesses injustes : au milieu de ses jours elles l'abandonnent et en fin de compte il n'est qu'un insensé.
12 Un trône glorieux, sublime dès l'origine, tel est notre lieu saint.
13 Espoir d'Israël, Yahvé, tous ceux qui t'abandonnent seront honteux, ceux qui se détournent de toi seront inscrits dans la terre, car ils ont abandonné la source d'eaux vives, Yahvé.
14 Guéris-moi, Yahvé, et je serai guéri, sauve-moi et je serai sauvé, car tu es ma louange !
15 Les voici qui me disent : Où est-elle, la parole de Yahvé ? Qu'elle s'accomplisse donc !
16 Pourtant je ne t'ai pas poussé au pire, je n'ai pas désiré le jour fatal, toi, tu le sais ; ce qui sort de mes lèvres est à découvert devant toi.
17 Ne sois pas pour moi une cause d'effroi, toi, mon refuge au jour du malheur.
18 Qu'ils soient honteux, mes persécuteurs, et que je ne sois pas honteux, moi ! Qu'ils soient effrayés, eux, et que je ne sois pas effrayé, moi ! Fais venir sur eux le jour du malheur, brise-les, brise-les deux fois !
19 Ainsi m'a parlé Yahvé : Va te poster à la porte des Enfants du peuple, par où entrent et sortent les rois de Juda, et à toutes les portes de Jérusalem.
20 Tu diras : Écoutez la parole de Yahvé, vous, rois de Juda, et vous tous, Judéens et habitants de Jérusalem qui passez par ces portes.
21 Ainsi parle Yahvé : Soyez bien sur vos gardes et ne transportez pas de fardeau le jour du sabbat ; n'en faites pas entrer par les portes de Jérusalem.
22 Ne faites sortir aucun fardeau de vos maisons le jour du sabbat et ne faites aucun travail. Sanctifiez le jour du sabbat comme je l'ai ordonné à vos pères.
23 Eux n'ont pas écouté, ils n'ont pas prêté l'oreille ; ils ont raidi leur nuque pour ne pas entendre et ne pas accueillir l'instruction.
24 Si vous m'écoutez bien - oracle de Yahvé - ne faites entrer, le jour du sabbat, aucun fardeau par les portes de cette ville ; si vous sanctifiez le jour du sabbat en n'y faisant aucun travail,
25 alors, par les portes de cette ville, des rois et des princes, siégeant sur le trône de David, feront leur entrée en équipage de chars et de chevaux, eux et leurs princes, les gens de Juda et les habitants de Jérusalem. Et cette ville restera habitée pour toujours.
26 On viendra des villes de Juda et des environs de Jérusalem, du pays de Benjamin et du Bas-Pays, de la Montagne et du Négeb, offrir holocaustes, sacrifices, oblations et encens, offrir des actions de grâces dans le Temple de Yahvé.
27 Mais si vous ne m'écoutez pas pour sanctifier le jour du sabbat, pour ne porter aucun fardeau et ne pas entrer par les portes de Jérusalem le jour du sabbat, alors je mettrai le feu à ses portes : il dévorera les palais de Jérusalem et ne s'éteindra plus.

18

1 Parole qui fut adressée à Jérémie par Yahvé en ces termes :
2 "Debout ! Descends chez le potier et là, je te ferai entendre mes paroles."
3 Je descendis chez le potier et voici qu'il travaillait au tour.
4 Mais le vase qu'il fabriquait fut manqué, comme cela arrive à l'argile dans la main du potier. Il recommença et fit un autre vase, ainsi qu'il paraissait bon au potier.
5 Alors la parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
6 Ne suis-je pas capable d'agir envers vous comme ce potier, maison d'Israël ? - oracle de Yahvé. Oui, comme l'argile dans la main du potier, ainsi êtes-vous dans ma main, maison d'Israël !
7 Tantôt je parle, à propos d'une nation ou d'un royaume, d'arracher, de renverser et d'exterminer ;
8 mais si cette nation, contre laquelle j'ai parlé, se convertit de sa méchanceté, alors je me repens du mal que j'avais résolu de lui infliger.
9 Tantôt je parle, à propos d'une nation ou d'un royaume, de bâtir et de planter,
10 mais si cette nation fait ce qui est mal à mes yeux en refusant d'écouter ma voix, alors je me repens du bien que j'entendais lui faire.
11 Maintenant, parle donc ainsi aux hommes de Juda et aux habitants de Jérusalem : "Ainsi parle Yahvé. Voyez, je prépare contre vous un malheur, contre vous je médite un plan. Détournez-vous donc chacun de votre voie mauvaise, améliorez vos voies et vos oeuvres."
12 Mais ils vont dire : "Inutile ! Nous suivrons nos propres plans ; chacun agira selon l'obstination de son coeur mauvais."
13 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé : Enquêtez donc chez les nations, qui entendit rien de pareil ? Elle a commis trop d'horreurs, la Vierge d'Israël.
14 La neige du Liban abandonne-t-elle le rocher de la campagne ? Tarissent-elles, les eaux des pays étrangers, les eaux fraîches et courantes ?
15 Or mon peuple m'a oublié ! Au Néant ils offrent l'encens ; on les fait trébucher dans leurs voies, dans les sentiers de jadis, pour prendre des chemins, une route non tracée ;
16 pour faire de leur pays un objet de stupeur, une dérision perpétuelle. Quiconque y passe est stupéfait et hoche la tête.
17 Tel le vent d'Orient, je les disperserai face à l'ennemi. C'est mon dos et non ma face que je leur montrerai au jour de leur ruine.
18 Ils ont dit : "Venez ! Machinons un attentat contre Jérémie, car la Loi ne périra pas faute de prêtre, ni le conseil faute de sage, ni la parole faute de prophète. Venez ! Dénigrons-le et ne prêtons attention à aucune de ses paroles."
19 Prête-moi attention, Yahvé, et entends ce que disent mes adversaires.
20 Rend-on le mal pour le bien ? Or ils creusent une fosse à mon intention. Rappelle-toi comme je me suis tenu devant toi pour te dire du bien d'eux, pour détourner loin d'eux ta fureur.
21 Abandonne donc leurs fils à la famine, livre-les à la merci de l'épée ! Que leurs femmes deviennent stériles et veuves ! Que leurs maris meurent de la peste ! Que leurs jeunes soient frappés de l'épée, au combat !
22 Qu'on entende des cris sortir de leurs maisons, quand, soudain, tu amèneras contre eux des bandes armées. Car ils ont creusé une fosse pour me prendre et sous mes pas camouflé des pièges.
23 Mais toi, Yahvé, tu connais tout leur dessein meurtrier contre moi. Ne pardonne pas leur faute, n'efface pas leur péché de devant toi. Qu'ils s'effondrent devant toi, au temps de ta colère, agis contre eux !

19

1 Ainsi parle Yahvé : Va t'acheter une cruche de potier. Prends avec toi des anciens du peuple et des anciens des prêtres.
2 Sors en direction de la vallée de Ben-Hinnom qui est à l'entrée de la porte des Tessons. Là, tu proclameras les paroles que je te dirai.
3 Tu diras : Écoutez la parole de Yahvé, rois de Juda et habitants de Jérusalem. Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : Voici que j'amène un malheur sur ce lieu. Les oreilles en tinteront à quiconque l'apprendra !
4 Car ils m'ont abandonné, ils ont rendu ce lieu méconnaissable, ils y ont offert l'encens à des dieux étrangers que n'avaient connus ni eux, ni leurs pères, ni les rois de Juda. Ils ont rempli ce lieu du sang des innocents.
5 Car ils ont construit des hauts lieux de Baal, pour consumer au feu leurs fils, en holocauste à Baal ; cela je ne l'avais jamais ordonné, je n'en avais jamais parlé, je n'y avais jamais songé !
6 Aussi voici venir des jours - oracle de Yahvé - où l'on n'appellera plus ce lieu Tophèt ni vallée de Ben-Hinnom, mais bien vallée du Carnage.
7 Je viderai de bon sens Juda et Jérusalem, à cause de ce lieu ; je les ferai tomber sous l'épée devant leurs ennemis, par la main de ceux qui en veulent à leur vie ; je donnerai leurs cadavres en pâture aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre.
8 Je ferai de cette ville un objet de stupeur et de dérision, tout passant en restera stupéfait et sifflera devant tant de blessures.
9 Je leur ferai manger la chair de leurs fils et celle de leurs filles : ils s'entre-dévoreront dans l'angoisse et la détresse où les réduiront leurs ennemis et ceux qui en veulent à leur vie.
10 Tu briseras cette cruche sous les yeux des gens qui t'auront accompagné
11 et tu leur diras : Ainsi parle Yahvé Sabaot : Je vais briser ce peuple et cette ville comme on brise le vase du potier, qui ne peut plus être réparé. On enterrera à Tophèt faute de place pour enterrer.
12 Ainsi ferai-je pour ce lieu - oracle de Yahvé - et pour ses habitants, en rendant cette ville semblable à Tophèt.
13 Les maisons de Jérusalem et celles des rois de Juda seront impures, tel ce lieu de Tophèt : toutes ces maisons sur le toit desquelles ils ont offert de l'encens à toute l'armée du ciel et versé des libations aux dieux étrangers !
14 Jérémie revint de Tophèt où Yahvé l'avait envoyé prophétiser, il se posta dans le parvis du Temple de Yahvé et dit à tout le peuple :
15 "Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : Voici, je vais amener sur cette ville, et toutes ses voisines, tous les malheurs dont je l'ai menacée, car ils ont raidi leur nuque pour ne pas écouter mes paroles."

20

1 Or le prêtre Pashehur, fils d'Immer, qui était le chef de la police dans le Temple de Yahvé, entendit Jérémie qui proférait cet oracle.
2 Pashehur frappa le prophète Jérémie, puis le mit au carcan, à la porte haute de Benjamin, celle qui donne dans le Temple de Yahvé.
3 Le lendemain, Pashehur fit tirer Jérémie du carcan. Alors Jérémie lui dit : "Ce n'est plus Pashehur que Yahvé t'appelle, mais "Terreur-de-tous-côtés".
4 Car ainsi parle Yahvé : Voici que je vais te livrer à la terreur, toi et tous tes amis ; ils tomberont sous l'épée de leurs ennemis : tes yeux verront cela ! De même Juda tout entier, je le livrerai aux mains du roi de Babylone qui déportera les gens à Babylone et les frappera de l'épée.
5 Je livrerai encore toutes les richesses de cette ville, toutes ses réserves, tout ce qu'elle a de précieux, tous les trésors des rois de Juda, je les livrerai aux mains de leurs ennemis qui les pilleront, les enlèveront et les emporteront à Babylone.
6 Et toi, Pashehur, ainsi que tous les hôtes de ta maison, vous partirez en captivité ; à Babylone tu iras, là tu mourras, là tu seras enterré, toi et tous tes amis à qui tu as prophétisé le mensonge."
7 Tu m'as séduit, Yahvé, et je me suis laissé séduire ; tu m'as maîtrisé, tu as été le plus fort. Je suis prétexte continuel à la moquerie, la fable de tout le monde.
8 Chaque fois que j'ai à parler, je dois crier et proclamer : "Violence et dévastation !" La parole de Yahvé a été pour moi source d'opprobre et de moquerie tout le jour.
9 Je me disais : "Je ne penserai plus à lui, je ne parlerai plus en son Nom" ; mais c'était en mon coeur comme un feu dévorant, enfermé dans mes os. Je m'épuisais à le contenir, mais je n'ai pas pu.
10 J'entendais les calomnies de beaucoup : "Terreur de tous côtés ! Dénoncez ! Dénonçons-le !" Tous ceux qui étaient en paix avec moi guettaient ma chute : "Peut-être se laissera-t-il séduire ? Nous serons plus forts que lui et tirerons vengeance de lui !"
11 Mais Yahvé est avec moi comme un héros puissant ; mes adversaires vont trébucher, vaincus : les voilà tout confus de leur échec ; honte éternelle, inoubliable.
12 Yahvé Sabaot, qui scrutes le juste et vois les reins et le coeur, je verrai la vengeance que tu tireras d'eux, car c'est à toi que j'ai exposé ma cause.
13 Chantez Yahvé, louez Yahvé, car il a délivré l'âme du malheureux de la main des malfaisants.
14 Maudit soit le jour où je suis né ! Le jour où ma mère m'enfanta, qu'il ne soit pas béni !
15 Maudit soit l'homme qui annonça à mon père cette nouvelle : "Un fils, un garçon t'est né !" et le combla de joie.
16 Que cet homme soit pareil aux villes que Yahvé a renversées sans pitié ; qu'il entende le cri d'alarme au matin et le cri de guerre en plein midi,
17 car il ne m'a pas fait mourir dès le sein, pour que ma mère soit un tombeau et que ses entrailles me portent à jamais.
18 Pourquoi donc suis-je sorti du sein ? Pour voir tourment et peine et finir mes jours dans la honte.

21

1 Parole qui fut adressée à Jérémie de la part de Yahvé, quand le roi Sédécias lui envoya Pashehur, fils de Malkiyya, et le prêtre Çephanya, fils de Maaséya, pour lui dire :
2 "Consulte donc Yahvé pour nous, car Nabuchodonosor, roi de Babylone, nous fait la guerre ; peut-être Yahvé opérera-t-il en notre faveur tous ses miracles, si bien que l'ennemi devra s'éloigner de nous."
3 Jérémie leur dit : "Vous porterez à Sédécias cette réponse :
4 Ainsi parle Yahvé, le Dieu d'Israël. Voici, je vais faire revenir les armes de guerre que vous tenez et avec lesquelles vous combattez le roi de Babylone et les Chaldéens, vos assaillants : de l'extérieur des murs, je vais les rassembler en plein milieu de cette ville.
5 Et je combattrai moi-même contre vous, à main étendue et à bras puissant, avec colère, fureur et grande indignation ;
6 je frapperai les habitants de cette ville, hommes et bêtes ; d'une affreuse peste ils mourront.
7 Après quoi - oracle de Yahvé - je livrerai Sédécias, roi de Juda, ses serviteurs, le peuple et ceux qui, de cette ville, seront rescapés de la peste, de l'épée et de la famine, aux mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, aux mains de leurs ennemis et aux mains de ceux qui en veulent à leur vie ; il les passera au fil de l'épée, sans pitié pour eux, ni ménagement, ni compassion."
8 Et à ce peuple tu diras : "Ainsi parle Yahvé. Voici, je place devant vous le chemin de la vie et le chemin de la mort.
9 Qui restera dans cette ville mourra par l'épée, la famine et la peste ; mais qui en sortira et se rendra aux Chaldéens, vos assaillants, vivra, il aura sa vie comme butin.
10 Car je vais me tourner contre cette ville pour son malheur, non pour son bonheur - oracle de Yahvé. Elle sera livrée au roi de Babylone et il l'incendiera."
11 A la Maison royale de Juda. Écoutez la parole de Yahvé,
12 maison de David ! Ainsi parle Yahvé : Rendez chaque matin droite justice et tirez l'exploité des mains de l'oppresseur. Sinon ma fureur va jaillir comme un feu et brûler, sans personne pour l'éteindre, à cause de la méchanceté de vos actions.
13 C'est à toi que j'en ai, toi qui habites la vallée, Roc-dans-la-plaine, - oracle de Yahvé - ô vous qui dites : "Qui oserait fondre sur nous et pénétrer en nos repaires ?"
14 Je vous châtierai comme le méritent vos actions - oracle de Yahvé. Je mettrai le feu à sa forêt et il dévorera tous ses alentours !

22

1 Ainsi parle Yahvé : Descends au palais du roi de Juda ; là, tu prononceras cette parole :
2 Écoute la parole de Yahvé, ô roi de Juda qui sièges sur le trône de David, toi, ainsi que tes serviteurs et tes gens qui entrent par ces portes.
3 Ainsi parle Yahvé : Pratiquez le droit et la justice ; tirez l'exploité des mains de l'oppresseur ; l'étranger, l'orphelin et la veuve, ne les maltraitez pas, ne les outragez pas ; le sang innocent, ne le versez pas en ce lieu.
4 Car si vous vous appliquez à observer cette parole, alors, par les portes de ce palais, des rois siégeant sur le trône de David feront leur entrée, montés sur des chars et des chevaux, eux, leurs serviteurs et leurs gens.
5 Mais si vous n'écoutez pas ces paroles, je le jure par moi-même - oracle de Yahvé - ce palais deviendra une ruine.
6 Oui, ainsi parle Yahvé au sujet du palais du roi de Juda : Tu es pour moi Galaad et la cime du Liban. Pourtant je vais te réduire en désert, en villes inhabitées.
7 Je voue contre toi des destructeurs, chacun avec ses armes ; ils abattront les plus beaux de tes cèdres et les jetteront au feu.
8 Et quand des nations nombreuses passeront près de cette ville, les gens se diront entre eux : "Pourquoi Yahvé a-t-il traité de la sorte cette grande cité ?"
9 On répondra : "C'est qu'ils ont abandonné l'alliance de Yahvé leur Dieu, pour se prosterner devant d'autres dieux et les servir."
10 Ne pleurez pas celui qui est mort, ne le plaignez pas. Pleurez plutôt celui qui est parti, car il ne reviendra plus, il ne verra plus son pays natal.
11 Car ainsi a parlé Yahvé au sujet de Shallum, fils de Josias, roi de Juda, qui régna à la place de son père Josias et dut quitter ce lieu : il n'y reviendra plus,
12 mais dans le lieu où on l'emmena prisonnier, il mourra ; et ce pays-ci, jamais il ne le reverra.
13 Malheur à qui bâtit sa maison sans la justice et ses chambres hautes sans le droit, qui fait travailler son prochain pour rien et ne lui verse pas de salaire,
14 qui se dit : "Je vais me bâtir un palais spacieux avec de vastes chambres hautes", qui y perce des ouvertures, le recouvre de cèdre et le peint en rouge.
15 Règnes-tu parce que tu as la passion du cèdre ? Ton père ne mangeait-il et ne buvait-il pas ? Mais il pratiquait le droit et la justice ! Alors, pour lui tout allait bien.
16 Il jugeait la cause du pauvre et du malheureux. Alors, tout allait bien. Me connaître, n'est-ce pas cela ? - oracle de Yahvé -
17 Mais rien ne captive tes yeux et ton coeur sinon ton intérêt propre, le sang innocent à répandre, oppression et violence à perpétrer.
18 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé au sujet de Joiaqim, fils de Josias, roi de Juda. Pour lui, point de lamentation "Hélas ! mon frère ! Hélas ! ô soeur !" Pour lui, point de lamentation : "Hélas ! Seigneur ! Hélas ! sa Majesté !"
19 Il sera enterré comme on enterre un âne ! Il sera traîné et jeté loin des portes de Jérusalem !
20 Monte sur le Liban pour crier, sur le Bashân donne de la voix, crie du haut des Abarim, car tous tes amants sont écrasés !
21 Je t'ai parlé au temps de ta sécurité ; tu as dit : "Je n'écouterai pas !" Ce fut ton comportement depuis ta jeunesse de ne pas écouter ma voix.
22 Tous tes pasteurs, le vent les enverra paître et tes amants partiront en exil. Oui, tu seras alors honteuse et rougissante de toute ta perversité.
23 Toi qui as établi ta demeure sur le Liban, ton nid parmi les cèdres, comme tu vas gémir quand des douleurs te viendront, des affres, comme à celle qui accouche !
24 Par ma vie - oracle de Yahvé - même si Konias, fils de Joiaqim, roi de Juda, était un anneau à ma main droite, je t'arracherais de là !
25 Je vais te livrer aux mains de ceux qui en veulent à ta vie, aux mains de ceux qui te font trembler, aux mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, et aux mains des Chaldéens.
26 Je te jetterai, toi et ta mère qui t'as enfanté, dans un autre pays : vous n'y êtes pas nés mais vous y mourrez.
27 Et ce pays où ils désirent ardemment revenir, ils n'y reviendront pas !
28 Est-ce un ustensile vil et cassé cet homme, ce Konias, est-ce un objet dont personne ne veut ? Pourquoi sont-ils chassés, lui et sa race, jetés dans un pays qu'ils ne connaissaient point ?
29 Terre ! terre ! terre ! écoute la parole de Yahvé.
30 Ainsi parle Yahvé : Inscrivez cet homme : "Sans enfants, quelqu'un qui n'a pas réussi en son temps." Car nul de sa race ne réussira à siéger sur le trône de David et à dominer en Juda.

23

1 Malheur aux pasteurs qui perdent et dispersent les brebis de mon pâturage - oracle de Yahvé !
2 C'est pourquoi ainsi parle Yahvé, le Dieu d'Israël, contre les pasteurs qui ont à paître mon peuple : vous avez dispersé mes brebis, vous les avez chassées et ne vous en êtes pas occupés. Eh bien ! moi, je vais m'occuper de vous pour vos méfaits, oracle de Yahvé !
3 Je rassemblerai moi-même le reste de mes brebis de tous les pays où je les aurai dispersées, et je les ramènerai dans leur prairie : elles seront fécondes et se multiplieront.
4 Je susciterai pour elles des pasteurs qui les feront paître ; elles n'auront plus crainte ni terreur ; aucune ne se perdra, oracle de Yahvé !
5 Voici venir des jours - oracle de Yahvé - où je susciterai à David un germe juste ; un roi régnera et sera intelligent, exerçant dans le pays droit et justice.
6 En ses jours, Juda sera sauvé et Israël habitera en sécurité. Voici le nom dont on l'appellera : "Yahvé-notre-Justice."
7 Aussi voici venir des jours - oracle de Yahvé - où l'on ne dira plus : "Yahvé est vivant, qui a fait monter les Israélites du pays d'Égypte",
8 mais : "Yahvé est vivant, qui a fait monter et rentrer la race de la maison d'Israël du pays du Nord et de tous les pays où il les avait dispersés, pour qu'ils demeurent sur leur propre sol."
9 Sur les prophètes. Mon coeur en moi est brisé, je tremble de tous mes membres. Je suis comme un homme ivre, comme quelqu'un que le vin a dompté, à cause de Yahvé et de ses paroles saintes.
10 Car le pays est rempli d'adultères ; oui, à cause d'une malédiction, le pays est en deuil et les pacages du désert sont desséchés ; les hommes courent au mal, ils dépensent leur force pour l'injustice.
11 Oui, même le prophète et le prêtre sont des impies, jusqu'en ma Maison j'ai trouvé leur iniquité, oracle de Yahvé.
12 Aussi leur voie va se changer pour eux en fondrière ; engagés là, dans les ténèbres, ils y culbuteront. Car je vais amener sur eux un malheur, l'année de leur châtiment, oracle de Yahvé.
13 Chez les prophètes de Samarie, j'ai vu l'insanité ; ils prophétisaient au nom de Baal et égaraient mon peuple Israël.
14 Mais chez les prophètes de Jérusalem, j'ai vu l'horreur : l'adultère, l'obstination dans le mensonge, le soutien donné aux méchants pour que nul ne revienne de sa méchanceté. Ils sont tous pour moi comme Sodome et ses habitants comme Gomorrhe !
15 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé Sabaot contre les prophètes : Voici, je vais leur faire manger de l'absinthe et leur faire boire de l'eau empoisonnée, car, venant des prophètes de Jérusalem, l'impiété s'est répandue dans tout le pays.
16 Ainsi parle Yahvé Sabaot : N'écoutez pas les paroles de ces prophètes qui vous prophétisent ; ils vous dupent, ils débitent les visions de leur coeur, rien qui vienne de la bouche de Yahvé ;
17 ils osent dire à ceux qui me méprisent : "Yahvé a parlé ; vous aurez la paix !" et à tous ceux qui suivent l'obstination de leur coeur : "Aucun mal ne vous arrivera !"
18 Mais qui donc a assisté au conseil de Yahvé pour voir et entendre sa parole ? Qui a fait attention à sa parole et l'a entendue ?
19 Voici un ouragan de Yahvé, sa fureur qui éclate, un ouragan se déchaîne, sur la tête des impies, il fait irruption ;
20 la colère de Yahvé ne se détournera pas qu'il n'ait accompli et réalisé les desseins de son coeur : à la fin des jours, vous comprendrez cela clairement !
21 Je n'ai pas envoyé ces prophètes, et ils courent ! Je ne leur ai rien dit, et ils prophétisent !
22 S'ils avaient assisté à mon conseil, ils auraient fait entendre mes paroles à mon peuple, ils les auraient fait revenir de leur voie mauvaise et de la perversité de leurs actions !
23 Ne serais-je un Dieu que de près - oracle de Yahvé - de loin ne serais-je plus un Dieu ?
24 Un homme peut-il se terrer dans des lieux cachés sans que je le voie ? - oracle de Yahvé - Est-ce que le ciel et la terre je ne les remplis pas ? oracle de Yahvé.
25 J'ai entendu comment parlent les prophètes qui prophétisent en mon nom le mensonge en disant : "J'ai eu un songe ! J'ai eu un songe !"
26 Jusqu'à quand y aura-t-il au sein des prophètes des gens qui prophétisent le mensonge et annoncent l'imposture de leur coeur ?
27 Avec les songes qu'ils se racontent l'un à l'autre, ils s'ingénient à faire oublier mon Nom à mon peuple ; ainsi leurs pères ont-ils oublié mon Nom au profit de Baal !
28 Le prophète qui a eu un songe, qu'il raconte un songe ! Et celui qui tient de moi une parole, qu'il délivre fidèlement ma parole ! Qu'ont de commun la paille et le froment ? - oracle de Yahvé -
29 Ma parole n'est-elle pas comme un feu ? - oracle de Yahvé - N'est-elle pas comme un marteau qui fracasse le roc ?
30 Aussi vais-je m'en prendre aux prophètes - oracle de Yahvé - qui se dérobent mutuellement mes paroles.
31 Je vais m'en prendre aux prophètes - oracle de Yahvé - qui agitent la langue pour émettre des oracles.
32 Je vais m'en prendre à ceux qui prophétisent des songes mensongers - oracle de Yahvé - qui les racontent et égarent mon peuple par leurs mensonges et leur vantardise. Moi, je ne les ai pas envoyés, je ne leur ai pas donné d'ordres, et ils ne sont d'aucune utilité à ce peuple, oracle de Yahvé.
33 Et quand ce peuple, ou un prophète, ou un prêtre, te demandera : "Quel est le fardeau de Yahvé ?" tu leur répondras : "C'est vous le fardeau, vous dont je vais me délester, oracle de Yahvé !"
34 Et le prophète, le prêtre ou celui du peuple qui dira : "Fardeau de Yahvé", je le visiterai cet homme-là, ainsi que sa maison.
35 Ainsi parlerez-vous entre vous, entre frères : "Qu'a répondu Yahvé ?" Ou : "Qu'a dit Yahvé ?"
36 mais vous ne mentionnerez plus le "Fardeau de Yahvé", car le fardeau est pour chacun sa propre parole. Et vous pervertissez les paroles du Dieu vivant, Yahvé Sabaot, notre Dieu !
37 Tu parleras ainsi au prophète : "Que t'a répondu Yahvé ?" ou "Qu'a dit Yahvé ?"
38 Mais si vous dites "Fardeau de Yahvé", alors, ainsi parle Yahvé : Puisque vous employez cette expression "Fardeau de Yahvé" alors que je vous ai fait avertir de ne plus dire "Fardeau de Yahvé",
39 à cause de cela je vous soulèverai et je vous jetterai loin de ma face, vous et la Ville que j'avais donnée à vous et à vos pères.
40 Et je mettrai sur vous un opprobre éternel, une confusion éternelle et inoubliable !

24

1 Voilà que Yahvé me fit voir deux corbeilles de figues disposées devant le sanctuaire de Yahvé. C'était après que Nabuchodonosor, roi de Babylone, eut emmené captifs, loin de Jérusalem, Jékonias, fils de Joiaqim, roi de Juda, ainsi que les princes de Juda, les forgerons et les serruriers, et qu'il les eut amenés à Babylone.
2 Une corbeille contenait d'excellentes figues, comme sont les figues précoces ; l'autre contenait des figues gâtées, si gâtées qu'elles en étaient immangeables.
3 Et Yahvé me dit : "Que vois-tu, Jérémie ?" Et je répondis : "Des figues. Les bonnes sont excellentes. Les mauvaises sont gâtées, si gâtées qu'on ne peut les manger."
4 Alors la parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
5 Ainsi parle Yahvé, Dieu d'Israël. Comme à ces bonnes figues, ainsi je veux m'intéresser pour leur bien aux exilés de Juda, que j'ai envoyés de ce lieu au pays des Chaldéens.
6 Je veux fixer les yeux sur eux pour leur bien, les faire revenir en ce pays, les reconstruire au lieu de les démolir, les planter au lieu de les arracher.
7 Je leur donnerai un coeur pour connaître que je suis Yahvé. Ils seront mon peuple et moi je serai leur Dieu, car ils reviendront à moi de tout leur coeur.
8 Mais comme on traite les mauvaises figues, si gâtées qu'elles en sont immangeables - oui, ainsi parle Yahvé - ainsi traiterai-je Sédécias, roi de Juda, ses princes et le reste de Jérusalem : ceux qui sont restés dans ce pays comme ceux qui habitent au pays d'Égypte.
9 J'en ferai un objet d'horreur, une calamité pour tous les royaumes de la terre ; un opprobre, une fable, une risée, une malédiction en tous lieux où je les chasserai.
10 Et j'enverrai contre eux l'épée, la famine et la peste jusqu'à ce qu'ils aient disparu du sol que j'avais donné à eux et à leurs pères.

25

1 Parole concernant tout le peuple de Juda, qui fut adressée à Jérémie la quatrième année de Joiaqim, fils de Josias, roi de Juda (c'est-à-dire la première année de Nabuchodonosor, roi de Babylone).
2 Le prophète Jérémie la prononça devant tout le peuple de Juda et tous les habitants de Jérusalem.
3 Depuis la treizième année de Josias, fils d'Amon, roi de Juda, jusqu'à aujourd'hui, voici vingt-trois ans que la parole de Yahvé m'est adressée et que, sans me lasser, je vous parle (mais vous n'avez pas écouté.
4 De plus Yahvé, sans se lasser, vous a envoyé tous ses serviteurs les prophètes, mais vous n'avez pas écouté ni prêté l'oreille pour entendre).
5 Cette parole était : Revenez donc chacun de votre voie mauvaise et de la perversité de vos actions ; alors vous habiterez sur le sol que Yahvé vous a donné, à vous et à vos pères, depuis toujours jusqu'à toujours.
6 (Et n'allez pas suivre d'autres dieux pour les servir et vous prosterner devant eux ; ne m'irritez pas par les oeuvres de vos mains, et alors je ne vous ferai aucun mal.)
7 Mais vous ne m'avez pas écouté (oracle de Yahvé ! en sorte que vous m'avez irrité par les oeuvres de vos mains pour votre malheur).
8 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé Sabaot : Puisque vous n'avez pas écouté mes paroles,
9 voici que j'envoie chercher toutes les familles du Nord (oracle de Yahvé ! autour de Nabuchodonosor roi de Babylone, mon serviteur) et je les amènerai contre ce pays et ses habitants (et contre toutes ces nations d'alentour) ; je les frapperai d'anathème et en ferai un objet de stupeur, une risée, des ruines pour toujours.
10 Je ferai disparaître chez eux les cris de joie et d'allégresse, les appels du fiancé et de la fiancée, le bruit des deux meules et la lumière de la lampe.
11 Tout ce pays sera réduit en ruine et en désolation, et ces nations seront asservies au roi de Babylone pendant soixante-dix ans.
12 (Mais quand seront accomplis les soixante-dix ans, je visiterai le roi de Babylone et cette nation - oracle de Yahvé - à cause de leur crime, ainsi que le pays des Chaldéens, pour en faire une désolation éternelle.)
13 Je ferai s'accomplir contre ce pays toutes les paroles que j'ai prononcées contre lui, tout ce qui est écrit dans ce livre. Ce qu'a prophétisé Jérémie contre toutes les nations.
14 (Car elles aussi seront asservies à des nations puissantes et à de grands rois, et je leur rendrai selon leurs actes et selon l'oeuvre de leurs mains.)
15 Car Yahvé, Dieu d'Israël, me parla ainsi : Prends de ma main cette coupe de vin de colère et fais-la boire à toutes les nations vers lesquelles je vais t'envoyer ;
16 elles boiront, chancelleront et deviendront folles, à cause de l'épée que je vais envoyer au milieu d'elles.
17 Je pris la coupe de la main de Yahvé et la fis boire à toutes les nations vers lesquelles Yahvé m'avait envoyé :
18 (Jérusalem et les villes de Juda, ses rois et ses princes, pour en faire une ruine, un objet de stupeur, une risée et une malédiction, comme aujourd'hui même.)
19 Pharaon, roi d'Égypte, avec ses serviteurs, ses princes et tout son peuple,
20 ainsi que tout le ramassis des étrangers (tous les rois du pays de Uç) ; tous les rois du pays des Philistins, Ashqelôn, Gaza, Éqrôn et ce qui reste encore d'Ashdod ;
21 Édom, Moab et les fils d'Ammon ;
22 (tous) les rois de Tyr, (tous) les rois de Sidon, les rois de l'île qui est au-delà de la mer ;
23 Dedân, Téma, Buz, tous les hommes aux tempes rasées,
24 tous les rois de l'Arabie (et tous les rois du ramassis des étrangers) qui habitent le désert.
25 (Tous les rois de Zimri), tous les rois d'Élam et tous les rois de Médie ;
26 tous les rois du Nord, proches ou lointains, l'un après l'autre, et tous les royaumes qui sont sur la terre. (Quant au roi de Shéshak, il boira après eux.)
27 Tu leur diras : Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : Buvez ! Enivrez-vous ! Vomissez ! Tombez sans pouvoir vous relever, devant l'épée que je vais envoyer au milieu de vous.
28 Si jamais ils refusent d'accepter de ta main la coupe à boire, tu leur diras : Ainsi parle Yahvé Sabaot. Vous boirez !
29 Car voici : c'est par la ville qui porte mon nom que j'inaugure le malheur, et vous seriez épargnés ? Non ! vous ne serez pas épargnés, car j'appelle moi-même l'épée contre tous les habitants de la terre, oracle de Yahvé Sabaot.
30 Et toi, tu leur annonceras toutes ces paroles, tu leur diras : Yahvé rugit d'en haut, de sa demeure sainte il élève la voix, il rugit avec vigueur contre son pacage, il pousse le cri des fouleurs à la cuve contre tous les habitants de la terre.
31 Le tumulte en parvient jusqu'au bout de la terre. Car Yahvé ouvre le procès des nations, il institue le jugement de toute chair ; les impies, il les livre à l'épée, oracle de Yahvé.
32 Ainsi parle Yahvé Sabaot. Voici : le malheur s'étend de nation en nation, un grand ouragan s'élève des extrémités de la terre.
33 Il y aura des victimes de Yahvé en ce jour-là, d'un bout de la terre à l'autre ; on ne les pleurera pas, on ne les ramassera pas, on ne les enterrera pas. Ils resteront sur le sol en guise de fumier.
34 Hurlez, pasteurs, criez, roulez-vous à terre, chefs du troupeau, car vos jours sont à point pour le massacre et pour votre dispersion, vous tomberez comme un vase de choix.
35 Plus de refuge pour les pasteurs, ni d'évasion pour les chefs du troupeau.
36 Clameur des pasteurs, hurlement des chefs du troupeau ! Car Yahvé a dévasté leur pacage,
37 les paisibles pâturages sont réduits au silence à cause de l'ardente colère de Yahvé !
38 Le lion a quitté son repaire et leur pays est devenu un objet de stupeur, à cause de l'ardeur dévastatrice, à cause de l'ardeur de sa colère.

26

1 Au début du règne de Joiaqim, fils de Josias, roi de Juda, cette parole fut adressée à Jérémie de la part de Yahvé :
2 Ainsi parle Yahvé. Tiens-toi dans la cour du Temple de Yahvé. Contre tous ceux des villes de Juda qui viennent se prosterner dans le Temple de Yahvé tu diras toutes les paroles que je t'ai ordonné de leur dire ; ne retranche pas un mot.
3 Peut-être écouteront-ils et se détourneront-ils chacun de sa voie perverse : alors je me repentirai du malheur que je suis en train de méditer contre eux pour la perversité de leurs actes.
4 Tu leur diras : Ainsi parle Yahvé. Si vous ne m'écoutez pas pour suivre ma Loi que j'ai placée devant vous,
5 pour être attentifs aux paroles de mes serviteurs les prophètes, que je vous envoie sans me lasser mais que vous n'avez pas écoutés,
6 je traiterai ce Temple comme Silo et je ferai de cette ville une malédiction pour toutes les nations de la terre.
7 Prêtres, prophètes et peuple entier entendirent Jérémie prononcer ces paroles dans le Temple de Yahvé.
8 Et quand Jérémie eut fini de prononcer tout ce que Yahvé lui avait ordonné de dire à tout le peuple, prêtres, prophètes et peuple entier se saisirent de lui en disant : "Tu vas mourir !
9 Pourquoi as-tu fait au nom de Yahvé cette prophétie : "Ce Temple deviendra comme Silo et cette ville sera une ruine, inhabitée" ?" Et tout le peuple s'attroupa autour de Jérémie au Temple de Yahvé.
10 Apprenant ces événements, les princes de Juda montèrent du palais royal au Temple de Yahvé et siégèrent à l'entrée de la porte Neuve du Temple de Yahvé.
11 Alors prêtres et prophètes dirent aux princes et à tout le peuple : "C'est la mort que mérite cet homme, car il a prophétisé contre cette ville, ainsi que vous l'avez entendu de vos oreilles !"
12 Mais Jérémie répondit à tous les princes et à tout le peuple : C'est Yahvé qui m'a envoyé prophétiser contre le Temple et contre cette ville en prononçant toutes les paroles que vous avez entendues.
13 Maintenant donc, améliorez vos voies et vos oeuvres, soyez attentifs à l'appel de Yahvé votre Dieu ; alors il se repentira du malheur qu'il a prononcé contre vous.
14 Pour moi, me voici entre vos mains. Faites de moi ce qui vous semble bon et juste.
15 Mais sachez bien que si vous me faites mourir, c'est du sang innocent que vous mettrez sur vous, sur cette ville et sur ses habitants. Car Yahvé m'a bel et bien envoyé vers vous, pour prononcer à vos oreilles toutes ces paroles."
16 Alors les princes et le peuple entier dirent aux prêtres et aux prophètes : "Cet homme ne mérite pas la mort puisqu'il nous a parlé au nom de Yahvé notre Dieu."
17 Et quelques-uns des anciens du pays se levèrent pour dire à tout le peuple assemblé :
18 "Michée de Moréshèt, qui prophétisait aux jours d'Ézéchias, roi de Juda, a bien dit à tout le peuple de Juda : "Ainsi parle Yahvé Sabaot : une hauteur boisée !"
19 Est-ce que pour cela Ézéchias, roi de Juda, et tout Juda l'ont fait mourir ? N'ont-ils pas plutôt ressenti la crainte de Yahvé et ne l'ont-ils pas imploré, de telle sorte que Yahvé se repentit du malheur qu'il avait prononcé contre eux ? Et nous, nous nous chargerions d'un si grand crime !"
20 Il y eut encore un homme qui prophétisait au nom de Yahvé ; c'était Uriyyahu, fils de Shemayahu, originaire de Qiryat-Yéarim. Il prophétisa contre cette ville et ce pays dans les mêmes termes que Jérémie.
21 Alors le roi Joiaqim, avec tous ses officiers et ses princes, ayant entendu ses paroles, chercha à le faire mourir. A cette nouvelle Uriyyahu eut peur, il prit la fuite et parvint en Égypte.
22 Mais le roi Joiaqim envoya en Égypte Elnatân fils de Akbor, accompagné de quelques gens.
23 Ils firent sortir Uriyyahu d'Égypte et le conduisirent au roi Joiaqim qui le fit frapper de l'épée et fit jeter son cadavre parmi les sépultures des gens du peuple.
24 Jérémie, lui, fut protégé par Ahiqam, fils de Shaphân, si bien qu'il ne tomba pas aux mains du peuple pour être mis à mort.

27

1 (Au début du règne de Sédécias, fils de Josias, roi de Juda, cette parole fut adressée à Jérémie de la part de Yahvé.)
2 Yahvé me parla ainsi : Fais-toi des cordes et un joug et mets-les sur ta nuque.
3 Puis envoie-les au roi d'Édom, au roi de Moab, au roi des Ammonites, au roi de Tyr et au roi de Sidon, par l'entremise de leurs envoyés qui sont venus à Jérusalem auprès de Sédécias, roi de Juda.
4 Charge-les pour leurs maîtres de cette commission : "Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. Parlez donc ainsi à vos maîtres :
5 C'est moi qui ai fait, par ma grande puissance et mon bras étendu, la terre, l'homme et les bêtes qui sont sur la terre ; et je les donne à qui bon me semble.
6 Or présentement, j'ai remis tous ces pays aux mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, mon serviteur ; j'ai mis à son service même les bêtes des champs.
7 (Toutes les nations le serviront ainsi que son fils et son petit-fils jusqu'à ce que vienne aussi le temps marqué pour son pays ; alors de puissantes nations et de grands rois l'asserviront.)
8 La nation ou le royaume qui ne servira pas Nabuchodonosor, roi de Babylone, et n'offrira pas sa nuque au joug du roi de Babylone, c'est par l'épée, la famine et la peste que je visiterai cette nation - oracle de Yahvé - jusqu'à ce que je l'aie achevée par sa main.
9 Et vous, n'écoutez pas vos prophètes, devins, songe-creux, enchanteurs et magiciens qui vous disent : "Vous ne serez pas asservis au roi de Babylone !"
10 C'est le mensonge qu'ils vous prophétisent ; le résultat, c'est qu'ils vous feront bannir de votre sol, que je vous chasserai et que vous périrez.
11 Mais la nation qui offrira sa nuque au joug du roi de Babylone et se mettra à son service, je lui accorderai du repos sur son sol - oracle de Yahvé - elle le cultivera et y restera."
12 Et à Sédécias, roi de Juda, je parlai exactement de la même manière ; je lui dis : "Offrez vos nuques au joug du roi de Babylone ; servez-le ainsi que son peuple, et vous vivrez.
13 (Pourquoi tenez-vous à mourir, toi et ton peuple, par l'épée, la famine et la peste, comme Yahvé en a menacé la nation qui ne servira pas le roi de Babylone ?)
14 Et n'écoutez pas les paroles que vous disent les prophètes : "Vous ne serez pas asservis au roi de Babylone." C'est le mensonge qu'ils vous prophétisent.
15 Car je ne les ai point envoyés - oracle de Yahvé - c'est le mensonge qu'ils vous prophétisent en mon nom. Le résultat c'est que je vous chasserai et que vous périrez, vous et les prophètes qui vous prophétisent."
16 Et aux prêtres et à tout ce peuple, je parlai en ces termes : "Ainsi parle Yahvé. N'écoutez pas les paroles de vos prophètes qui vous prophétisent ainsi : "Voici, les ustensiles du Temple de Yahvé vont être ramenés bientôt et rapidement de Babylone" ; c'est le mensonge qu'ils vous prophétisent.
17 (Ne les écoutez pas. Servez le roi de Babylone et vous vivrez. Pourquoi cette ville deviendrait-elle une ruine ?)
18 S'ils sont prophètes, s'ils ont avec eux la parole de Yahvé, qu'ils intercèdent auprès de Yahvé Sabaot pour que ne s'en aille pas à Babylone ce qui reste d'ustensiles dans le Temple de Yahvé, dans le palais royal de Juda et à Jérusalem !
19 Car ainsi parle Yahvé au sujet (des colonnes, de la Mer, des bases et) des autres ustensiles restés dans cette ville,
20 ceux que n'a pas enlevés Nabuchodonosor, roi de Babylone, quand il emmena en captivité de Jérusalem à Babylone Jékonias, fils de Joiaqim, roi de Juda (avec tous les notables de Juda et de Jérusalem).
21 Oui, ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël, au sujet des ustensiles qui restent dans le Temple de Yahvé, dans le palais royal de Juda et à Jérusalem :
22 ils seront emportés à Babylone (où ils resteront jusqu'au jour où je les visiterai), oracle de Yahvé. (Alors je les ferai remonter et revenir en ce lieu !)"

28

1 Cette même année, au début du règne de Sédécias, roi de Juda, la quatrième année, au cinquième mois, le prophète Hananya, fils de Azzur, originaire de Gabaôn, me parla dans le Temple de Yahvé, en présence des prêtres et de tout le peuple :
2 "Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. J'ai brisé le joug du roi de Babylone !
3 Encore juste deux ans, et je ferai revenir en ce lieu tous les ustensiles du Temple de Yahvé que Nabuchodonosor, roi de Babylone, a enlevés d'ici pour les emporter à Babylone.
4 De même Jékonias, fils de Joiaqim, roi de Juda, avec tous les déportés de Juda qui sont allés à Babylone, je les ferai revenir ici - oracle de Yahvé - car je vais briser le joug du roi de Babylone !"
5 Alors le prophète Jérémie répondit au prophète Hananya, devant les prêtres et tout le peuple présents dans le Temple de Yahvé.
6 Le prophète Jérémie dit : "Amen ! Qu'ainsi fasse Yahvé ! Qu'il accomplisse les paroles que tu viens de prophétiser et fasse revenir de Babylone tous les ustensiles du Temple de Yahvé ainsi que tous les déportés.
7 Cependant, écoute bien la parole que je vais prononcer à tes oreilles et à celles de tout le peuple :
8 Les prophètes qui nous ont précédés, toi et moi, depuis bien longtemps, ont prophétisé, pour beaucoup de pays et pour des royaumes considérables, la guerre, le malheur et la peste ;
9 le prophète qui prophétise la paix, c'est quand s'accomplit sa parole qu'on le reconnaît pour un authentique envoyé de Yahvé !"
10 Alors le prophète Hananya enleva le joug de la nuque du prophète Jérémie et le brisa.
11 Et Hananya dit, devant tout le peuple : "Ainsi parle Yahvé. C'est de cette façon que dans juste deux ans je briserai le joug de Nabuchodonosor, roi de Babylone, l'enlevant de la nuque de toutes les nations." Et le prophète Jérémie s'en alla.
12 Or après que le prophète Hananya eût brisé le joug qu'il avait enlevé de la nuque du prophète Jérémie, la parole de Yahvé fut adressée à Jérémie :
13 "Va dire à Hananya : Ainsi parle Yahvé. Tu brises les jougs de bois ? Eh bien ! Tu va les remplacer par des jougs de fer !
14 Car ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : C'est un joug de fer que je mets sur la nuque de toutes ces nations, pour les asservir à Nabuchodonosor, roi de Babylone. (Elles lui seront asservies et je lui ai livré même les bêtes des champs.)"
15 Et le prophète Jérémie dit au prophète Hananya : "Écoute bien, Hananya : Yahvé ne t'a point envoyé et tu as fait que ce peuple se confie au mensonge.
16 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé. Voici que je te renvoie de la face de la terre : cette année tu mourras (car tu as prêché la révolte contre Yahvé").
17 Et le prophète Hananya mourut cette année même, au septième mois.

29

1 Voici le texte de la lettre que le prophète Jérémie expédia de Jérusalem à ceux qui restaient des anciens en déportation, aux prêtres, aux prophètes et à tout le peuple, que Nabuchodonosor avait déportés de Jérusalem à Babylone.
2 C'était après que le roi Jékonias eut quitté Jérusalem avec la reine-mère, les eunuques, les princes de Juda et de Jérusalem, les forgerons et les serruriers.
3 Elle fut portée par Éléasa, fils de Shaphân, et Gemarya, fils de Hilqiyya, que Sédécias, roi de Juda, avait envoyés à Babylone, auprès de Nabuchodonosor, roi de Babylone. La lettre disait :
4 "Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël, à tous les exilés, déportés de Jérusalem à Babylone :
5 Bâtissez des maisons et installez-vous ; plantez des jardins et mangez leurs fruits ;
6 prenez femme et engendrez des fils et des filles ; choisissez des femmes pour vos fils ; donnez vos filles en mariage et qu'elles enfantent des fils et des filles ; multipliez-vous là-bas, ne diminuez pas !
7 Recherchez la paix pour la ville où je vous ai déportés ; priez Yahvé en sa faveur, car de sa paix dépend la vôtre.
8 Car ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : ne vous laissez pas égarer par les prophètes qui sont parmi vous, ni par vos devins, n'écoutez pas les songes que vous faites,
9 car c'est pour le mensonge qu'ils vous prophétisent en mon Nom. Je ne les ai point envoyés - oracle de Yahvé.
10 Car ainsi parle Yahvé : Quand seront accomplis les soixante-dix ans à Babylone, je vous visiterai et je réaliserai pour vous ma promesse de bonheur en vous ramenant ici.
11 Car je sais, moi, les desseins que je forme pour vous - oracle de Yahvé - desseins de paix et non de malheur, pour vous donner un avenir et une espérance.
12 Vous m'invoquerez et vous viendrez, vous me prierez et je vous écouterai.
13 Vous me chercherez et vous me trouverez, car vous me rechercherez de tout votre coeur ;
14 je me laisserai trouver par vous (oracle de Yahvé. Je ramènerai vos captifs et vous rassemblerai de toutes les nations et de tous les lieux où je vous ai chassés, oracle de Yahvé. Je vous ramènerai en ce lieu d'où je vous ai exilés).
15 Puisque vous dites : "Yahvé nous a suscité des prophètes à Babylone" -
16 Ainsi parle Yahvé au sujet du roi qui trône sur le siège de David et de tout le peuple habitant cette ville, vos frères qui ne vous accompagnèrent pas en déportation.
17 Ainsi parle Yahvé Sabaot : Voici que je vais leur envoyer l'épée, la famine et la peste ; je les rendrai pareils à des figues pourries, si gâtées qu'on ne peut les manger.
18 Je les poursuivrai par l'épée, la famine et la peste. J'en ferai un objet d'épouvante pour tous les royaumes de la terre, une exécration, un objet de stupeur, de dérision et de raillerie pour toutes les nations où je les aurai chassés.
19 C'est qu'ils n'ont point écouté mes paroles - oracle de Yahvé - bien que je leur aie envoyé sans me lasser mes serviteurs les prophètes, mais ils ne les ont pas écoutés - oracle de Yahvé.
20 Quant à vous, les déportés, que j'ai envoyés de Jérusalem à Babylone, écoutez tous la parole de Yahvé ! -
21 Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël, au sujet d'Ahab, fils de Qolaya, et de Çidqiyyahu, fils de Maaséya, qui vous prophétisent en mon nom des mensonges : Voici, je vais les livrer entre les mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, qui les frappera sous vos yeux.
22 Et l'on pourra tirer de leur sort cette malédiction qui aura cours chez tous les déportés judéens présents à Babylone : "Que Yahvé te traite comme Çidqiyyahu et Ahab, rôtis au feu par le roi de Babylone !"
23 C'est qu'ils ont accompli une infamie en Israël, ils ont commis l'adultère avec les femmes de leur prochain, ils ont prononcé en mon nom des paroles de mensonge sans que j'en aie donné l'ordre. Mais moi, je sais et je témoigne, oracle de Yahvé."
24 Et à Shemayahu de Nahlam, tu parleras ainsi :
25 Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. Puisque toi, tu as envoyé de ton propre chef à tout le peuple de Jérusalem et au prêtre Çephanya, fils de Maaséya (et à tous les prêtres) une lettre disant :
26 "Yahvé t'a établi prêtre à la place du prêtre Yehoyada, pour exercer la surveillance dans le Temple de Yahvé, sur tout exalté qui joue au prophète ; tu dois le mettre au carcan et aux fers.
27 Pourquoi alors n'avoir pas corrigé Jérémie d'Anatot qui fait le prophète parmi vous ?
28 C'est ainsi qu'il a pu nous adresser à Babylone cette recommandation : "Ce sera long ! Bâtissez des maisons et installez-vous ; plantez des jardins et mangez leurs fruits"."...
29 (Or le prêtre Çephanya avait lu la lettre au prophète Jérémie.)
30 La parole de Yahvé fut donc adressée à Jérémie en ces termes :
31 Envoie ce message à tous les déportés : "Ainsi parle Yahvé au sujet de Shemayahu de Nahlam. Puisque Shemayahu vous a prophétisé, alors que je ne l'avais pas envoyé, et qu'il vous a fait vous confier au mensonge,
32 eh bien ! ainsi parle Yahvé : Je vais châtier Shemayahu de Nahlam ainsi que sa descendance. Aucun des siens n'habitera au milieu de ce peuple pour jouir du bonheur que je veux accorder à mon peuple (- oracle de Yahvé - car il a prêché la révolte contre Yahvé)."

30

1 Parole qui fut adressée à Jérémie de la part de Yahvé en ces termes :
2 Ainsi parle Yahvé, le Dieu d'Israël. Écris pour toi dans un livre toutes les paroles que je t'ai adressées.
3 Car voici venir des jours - oracle de Yahvé - où je ramènerai les captifs de mon peuple Israël (et Juda), dit Yahvé, je les ferai revenir au pays que j'ai donné à leurs pères et ils en prendront possession.
4 Voici les paroles qu'a prononcées Yahvé à l'adresse d'Israël (et de Juda) :
5 Ainsi parle Yahvé : Nous avons perçu un cri d'effroi, c'est la terreur, non la paix.
6 Interrogez donc et regardez. Est-ce qu'un mâle enfante ? Pourquoi vois-je tout homme les mains sur les reins comme celle qui enfante ? Pourquoi tous les visages sont-ils devenus livides ?
7 Malheur ! C'est le grand jour ! Il n'a pas son pareil ! Temps de détresse pour Jacob, mais dont il sera sauvé.
8 (Ce jour-là - oracle de Yahvé Sabaot - je briserai le joug qui pèse sur ta nuque et je romprai tes chaînes. Alors les étrangers ne t'asserviront plus,
9 mais Israël et Juda serviront Yahvé leur Dieu et David leur roi que je vais leur susciter.)
10 Toi donc, ne crains pas, mon serviteur Jacob - oracle de Yahvé - ne sois pas terrifié, Israël. Car voici que je vais te sauver des terres lointaines et tes descendants du pays de leur captivité. Jacob reviendra et sera paisible, tranquille, sans personne qui l'inquiète.
11 Car je suis avec toi pour te sauver - oracle de Yahvé - je vais en finir avec toutes les nations où je t'ai dispersé ; avec toi je ne veux pas en finir, mais te châtier selon le droit, ne te laissant pas impuni.
12 Oui, ainsi parle Yahvé. Incurable est ta blessure, inguérissable ta plaie.
13 Personne pour plaider ta cause ; pour un ulcère, il y a des remèdes, pour toi, pas de guérison.
14 Tous tes amants t'ont oubliée, ils ne te recherchent plus ! Oui, je t'ai frappée comme frappe un ennemi, d'un rude châtiment (pour ta faute si grande, tes péchés si nombreux).
15 Pourquoi crier à cause de ta blessure ? Incurable est ton mal ! C'est pour ta faute si grande, pour tes péchés si nombreux, que je t'ai ainsi traitée !
16 Mais tous ceux qui te dévoraient seront dévorés, tous tes adversaires, absolument tous, iront en captivité, ceux qui te dépouillaient seront dépouillés, et tous ceux qui te pillaient seront livrés au pillage.
17 Car je vais te porter remède, guérir tes plaies - oracle de Yahvé - toi qu'on appelait : "la Répudiée", "Sion dont nul ne prend soin."
18 Ainsi parle Yahvé : Voici que je vais rétablir les tentes de Jacob, je prendrai en pitié ses habitations ; la ville sera rebâtie sur son tell, la maison forte restaurée à sa vraie place.
19 Il en sortira l'action de grâces et les cris de joie. Je les multiplierai : ils ne diminueront plus. Je les glorifierai : ils ne seront plus abaissés.
20 Ses fils seront comme jadis, son assemblée devant moi sera stable, je châtierai tous ses oppresseurs.
21 Son chef sera issu de lui, son souverain sortira de ses rangs. Je lui donnerai audience et il s'approchera de moi ; qui donc en effet aurait l'audace de s'approcher de moi ? Oracle de Yahvé.
22 Vous serez mon peuple et moi, je serai votre Dieu.
23 Voici l'ouragan de Yahvé, sa fureur qui éclate, c'est un ouragan qui gronde, sur la tête des impies il fait irruption.
24 L'ardente colère de Yahvé ne se détournera pas qu'il n'ait accompli et réalisé les desseins de son coeur. A la fin des jours, vous comprendrez cela.

31

1 En ce temps-là - oracle de Yahvé - je serai le Dieu de toutes les familles d'Israël, et elles seront mon peuple.
2 Ainsi parle Yahvé : Il a trouvé grâce au désert, le peuple échappé à l'épée. Israël marche vers son repos.
3 De loin Yahvé m'est apparu : D'un amour éternel je t'ai aimée, aussi t'ai-je maintenu ma faveur.
4 De nouveau je te bâtirai et tu seras rebâtie, vierge d'Israël. De nouveau tu te feras belle, avec tes tambourins, tu sortiras au milieu des danses joyeuses.
5 De nouveau tu seras plantée de vignes sur les montagnes de Samarie (ils planteront, les planteurs, et ils cueilleront).
6 Oui, ce sera le jour où les veilleurs crieront sur la montagne d'Éphraïm : "Debout ! Montons à Sion, vers Yahvé notre Dieu !"
7 Car ainsi parle Yahvé : Criez de joie pour Jacob, acclamez la première des nations ! Faites-vous entendre ! Louez ! Proclamez "Yahvé sauve son peuple, le reste d'Israël !"
8 Voici que moi je les ramène du pays du Nord, je les rassemble des extrémités du monde. Parmi eux l'aveugle et le boiteux, la femme enceinte et la femme qui enfante, tous ensemble : c'est une grande assemblée qui revient ici !
9 En larmes ils reviennent, dans les supplications je les ramène. Je vais les conduire aux cours d'eau, par un chemin tout droit où ils ne trébucheront pas. Car je suis un père pour Israël et Éphraïm est mon premier-né.
10 Nations, écoutez la parole de Yahvé ! Annoncez-la dans les îles lointaines ; dites : "Celui qui dispersa Israël le rassemble, il le garde comme un pasteur son troupeau."
11 Car Yahvé a racheté Jacob, il l'a délivré de la main d'un plus fort.
12 Ils viendront, criant de joie, sur la hauteur de Sion, ils afflueront vers les biens de Yahvé : le blé, le vin nouveau et l'huile, les brebis et les boeufs ; ils seront comme un jardin bien arrosé, ils ne languiront plus.
13 Alors la vierge prendra joie à la danse, et, ensemble, les jeunes et les vieux ; je changerai leur deuil en allégresse, je les consolerai, je les réjouirai après leurs peines.
14 Je fournirai aux prêtres abondance de graisse et mon peuple sera rassasié de mes biens, oracle de Yahvé.
15 Ainsi parle Yahvé : A Rama, une voix se fait entendre, une plainte amère ; c'est Rachel qui pleure ses fils. Elle ne veut pas être consolée pour ses fils, car ils ne sont plus.
16 Ainsi parle Yahvé. Cesse ta plainte, sèche tes yeux ! Car il est une compensation pour ta peine : - oracle de Yahvé - ils vont revenir du pays ennemi.
17 Il y a donc espoir pour ton avenir : - oracle de Yahvé - ils vont revenir, tes fils, sur leur territoire.
18 J'ai bien entendu le gémissement d'Éphraïm : "Tu m'as corrigé, j'ai subi la correction, comme un jeune taureau non dressé. Fais-moi revenir, que je revienne, car tu es Yahvé, mon Dieu !
19 Car après m'être détourné je me suis repenti, j'ai compris et je me suis frappé la poitrine. J'étais plein de honte et je rougissais ; oui, je portais sur moi l'opprobre de ma jeunesse !"
20 - Éphraïm est-il donc pour moi un fils si cher, un enfant tellement préféré, que chaque fois que j'en parle je veuille encore me souvenir de lui ? C'est pour cela que mes entrailles s'émeuvent pour lui, que pour lui déborde ma tendresse, oracle de Yahvé.
21 Dresse-toi des jalons, mets en place des bornes ; remarque bien la route, la voie où tu as marché. Reviens, vierge d'Israël, reviens vers ces villes qui sont tiennes !
22 Jusques à quand tourneras-tu de-ci, de-là, fille rebelle ? Car Yahvé crée du nouveau sur la terre : la Femme recherche son Mari.
23 Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. On dira encore cette parole au pays de Juda et dans ses villes quand je ramènerai leurs captifs : Que Yahvé te bénisse, toi, demeure de justice, toi, sainte montagne !
24 Dans ce pays s'installeront Juda et toutes ses villes ensemble, les laboureurs et ceux qui conduisent le troupeau.
25 Car je donnerai l'abondance à celui qui était épuisé et je rassasierai tout être qui languit.
26 Sur ce, je me suis éveillé et je vis que mon sommeil avait été agréable.
27 Voici venir des jours - oracle de Yahvé - où j'ensemencerai la maison d'Israël et la maison de Juda d'une semence d'hommes et d'une semence de bétail.
28 Et de même que j'ai veillé sur eux pour arracher, pour renverser, pour démolir, pour exterminer et pour affliger, de même je veillerai sur eux pour bâtir et pour planter, oracle de Yahvé.
29 En ces jours-là on ne dira plus : Les pères ont mangé des raisins verts, et les dents des fils sont agacées.
30 Mais chacun mourra pour sa propre faute. Tout homme qui aura mangé des raisins verts, ses propres dents seront agacées.
31 Voici venir des jours - oracle de Yahvé - où je conclurai avec la maison d'Israël (et la maison de Juda) une alliance nouvelle.
32 Non pas comme l'alliance que j'ai conclue avec leurs pères, le jour où je les pris par la main pour les faire sortir du pays d'Égypte - mon alliance qu'eux-mêmes ont rompue bien que je fusse leur Maître, oracle de Yahvé !
33 Mais voici l'alliance que je conclurai avec la maison d'Israël après ces jours-là, oracle de Yahvé. Je mettrai ma Loi au fond de leur être et je l'écrirai sur leur coeur. Alors je serai leur Dieu et eux seront mon peuple.
34 Ils n'auront plus à instruire chacun son prochain, chacun son frère, en disant : "Ayez la connaissance de Yahvé !" Car tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands - oracle de Yahvé - parce que je vais pardonner leur crime et ne plus me souvenir de leur péché.
35 Ainsi parle Yahvé, lui qui établit le soleil pour éclairer le jour, commande à la lune et aux étoiles pour éclairer la nuit, qui brasse la mer et fait mugir ses flots, lui dont le nom est Yahvé Sabaot :
36 Si jamais cet ordre venait à faillir devant moi - oracle de Yahvé - alors la race d'Israël cesserait aussi d'être une nation devant moi pour toujours !
37 Ainsi parle Yahvé : Qu'on parvienne à mesurer le ciel là-haut et à sonder en bas les fondations de la terre, alors moi aussi je rejetterai toute la race d'Israël pour tout ce qu'ils ont fait, oracle de Yahvé.
38 Voici venir des jours - oracle de Yahvé - où la Ville sera reconstruite pour Yahvé, depuis la tour de Hananéel jusqu'à la porte de l'Angle.
39 Puis le cordeau à mesurer sera encore tendu tout droit sur la hauteur de Gareb, pour tourner vers Goa.
40 Et toute la vallée, avec ses cadavres et sa cendre, et tous les terrains attenant au ravin du Cédron jusqu'à l'angle de la porte des Chevaux, vers l'est, seront consacrés à Yahvé. Il n'y aura plus jamais de destruction ni de démolition.

32

1 Parole qui fut adressée à Jérémie de la part de Yahvé, dans la dixième année de Sédécias, roi de Juda, c'est-à-dire la dix-huitième année de Nabuchodonosor.
2 L'armée du roi de Babylone assiégeait alors Jérusalem, et le prophète Jérémie se trouvait enfermé dans la cour de garde, au palais du roi de Juda,
3 où Sédécias, roi de Juda, l'avait fait enfermer en lui disant : "Pourquoi prophétises-tu en ces termes : Ainsi parle Yahvé. Voici, je vais livrer cette ville aux mains du roi de Babylone pour qu'il la prenne ;
4 Sédécias, roi de Juda, n'échappera pas au pouvoir des Chaldéens, mais sûrement il sera livré aux mains du roi de Babylone et pourra l'entretenir face à face et le regarder les yeux dans les yeux ;
5 à Babylone il emmènera Sédécias qui y restera (jusqu'à ce que je le visite, oracle de Yahvé. Si vous combattez les Chaldéens, vous ne réussirez pas !)."
6 Or Jérémie dit : La parole de Yahvé m'a été adressée en ces termes :
7 Voici, Hanaméel, fils de ton oncle Shallum, va venir te trouver pour te dire : "Achète mon champ d'Anatot car tu as droit de rachat pour l'acquérir."
8 Mon cousin Hanaméel vint me trouver selon la parole de Yahvé, dans la cour de garde, et il me dit : "Achète donc mon champ d'Anatot, au pays de Benjamin, car tu as droit d'héritage et droit de rachat, achète-le." Je reconnus alors que c'était un ordre de Yahvé.
9 J'achetai donc ce champ à mon cousin Hanaméel d'Anatot et lui pesai l'argent : dix-sept sicles d'argent.
10 Je rédigeai l'acte et le scellai, je pris des témoins et je pesai l'argent avec une balance.
11 Puis je pris l'acte d'acquisition, son exemplaire scellé (avec les stipulations et les clauses) et son exemplaire ouvert,
12 et je remis l'acte d'acquisition à Baruch, fils de Nériyya, fils de Mahséya, en présence de mon cousin Hanaméel et des témoins signataires de l'acte d'acquisition, et en présence de tous les Judéens qui se trouvaient dans la cour de garde.
13 Devant eux, je donnai cet ordre à Baruch :
14 "Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. Prends ces documents, cet acte d'acquisition, l'exemplaire scellé comme la copie ouverte, et mets-les dans un vase de terre de façon qu'ils se conservent longtemps.
15 Car ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : On achètera encore des maisons, des champs et des vignes en ce pays."
16 Après avoir confié l'acte d'acquisition à Baruch, fils de Nériyya, j'adressai cette prière à Yahvé :
17 "Ah ! Seigneur Yahvé, voici que tu as fait le ciel et la terre par ta grande puissance et ton bras étendu. A toi rien n'est impossible !
18 Tu fais grâce à des milliers, mais punis la faute des pères, à pleine mesure, sur leurs fils après eux. O Dieu grand et fort dont le nom est Yahvé Sabaot,
19 grand dans tes desseins, puissant dans tes hauts faits, toi dont les yeux sont ouverts sur toutes les voies des humains pour rendre à chacun selon sa conduite et d'après le fruit de ses actes !
20 Toi qui produisis signes et prodiges au pays d'Égypte, et jusqu'aujourd'hui en Israël et parmi les hommes. Tu t'es fait un nom, comme on le voit aujourd'hui.
21 Tu fis sortir ton peuple Israël du pays d'Égypte par signes et prodiges, à main forte et à bras étendu, et par une grande terreur.
22 Puis tu leur donnas ce pays que tu avais promis par serment à leurs pères, pays qui ruisselle de lait et de miel.
23 Ils vinrent donc et en prirent possession, mais ils n'écoutèrent pas ta voix et ne marchèrent pas selon ta Loi : ils ne pratiquèrent rien de ce que tu leur avais ordonné, alors tu fis venir sur eux tout ce malheur.
24 Voici que les terrassements pour l'assaut atteignent la ville ; par l'épée, la famine et la peste, elle est livrée aux mains des Chaldéens qui l'attaquent. Ce que tu as dit arrive, et tu le vois.
25 Et c'est toi, Seigneur Yahvé, qui me dis : "Achète ce champ à prix d'argent et prends des témoins", alors que la ville est livrée aux mains des Chaldéens !"
26 Or la parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
27 Voici, je suis Yahvé, le Dieu de toute chair ; y a-t-il pour moi quelque chose d'impossible ?
28 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé : Je vais livrer cette ville aux mains des Chaldéens et aux mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, qui la prendra ;
29 les Chaldéens qui attaquent cette ville entreront et y mettront le feu ; ils brûleront les maisons sur le toit desquelles on a allumé l'encens pour Baal et répandu des libations en l'honneur de dieux étrangers pour m'irriter.
30 Car les enfants d'Israël et ceux de Juda n'ont fait, depuis leur jeunesse, que ce qui est mal à mes yeux (les enfants d'Israël, en effet, n'ont fait que m'irriter par l'oeuvre de leurs mains - oracle de Yahvé).
31 Oui, cette ville a été pour moi un sujet de colère et de fureur, depuis le jour où on l'a bâtie jusqu'aujourd'hui ; j'en viendrai à l'ôter de devant ma face,
32 à cause de tout le mal que les enfants d'Israël et les enfants de Juda ont commis pour m'irriter, eux, leurs rois, leurs princes, leurs prêtres, leurs prophètes, les hommes de Juda et les habitants de Jérusalem.
33 Ils ont tourné vers moi le dos, non la face, et quand je les instruisais avec constance et sans me lasser, aucun ne m'écoutait pour accueillir la leçon.
34 Ils ont installé leurs Horreurs dans le Temple qui porte mon nom pour le souiller.
35 Ils ont construit les hauts lieux de Baal dans la vallée de Ben-Hinnom pour faire passer par le feu leurs fils et leurs filles en l'honneur de Molek - ce que je n'avais point ordonné, ce à quoi je n'avais jamais songé : commettre une telle abomination pour faire pécher Juda !
36 C'est pourquoi, maintenant, ainsi parle Yahvé, le Dieu d'Israël, à propos de cette ville dont tu viens de dire : "Par l'épée, la famine et la peste, elle est livrée au roi de Babylone."
37 Moi, je vais les rassembler de tous les pays où je les ai chassés dans ma colère, ma fureur et ma grande indignation ; en ce lieu je les ramènerai et les ferai demeurer en sécurité.
38 Alors ils seront mon peuple et moi, je serai leur Dieu.
39 Je leur donnerai un seul coeur et une seule manière d'agir, de façon qu'ils me craignent toujours, pour leur bien et celui de leurs enfants après eux.
40 Je conclurai avec eux une alliance éternelle : je ne cesserai pas de les suivre pour leur faire du bien et je mettrai ma crainte en leur coeur pour qu'ils ne s'écartent plus de moi.
41 Je trouverai ma joie à leur faire du bien et je les planterai solidement en ce pays, de tout mon coeur et de toute mon âme.
42 Car ainsi parle Yahvé. De même que j'ai amené sur ce peuple tout cet immense malheur, de même je leur amènerai tout le bien que je leur promets.
43 On achètera des champs en ce pays dont tu dis : "C'est une solitude, sans hommes ni bêtes, il est livré aux mains des Chaldéens."
44 On achètera des champs à prix d'argent, on rédigera un acte, on le scellera et on prendra des témoins au pays de Benjamin, aux alentours de Jérusalem, dans les villes de Juda, dans celles de la Montagne, du Bas-Pays et du Négeb. Car je ramènerai leurs captifs, oracle de Yahvé.

33

1 Pendant que Jérémie était encore enfermé dans la cour de garde, la parole de Yahvé lui fut adressée une seconde fois en ces termes :
2 Ainsi parle Yahvé qui a fait la terre, lui donnant forme et stabilité - son nom est Yahvé ! -
3 Invoque-moi et je te répondrai ; je t'annoncerai des choses grandes et cachées dont tu ne sais rien.
4 Car ainsi parle Yahvé, le Dieu d'Israël, au sujet des maisons de cette ville et des maisons des rois de Juda, qui vont être détruites grâce aux terrassements et à l'épée ;
5 au sujet de ceux qui combattent contre les Chaldéens pour remplir la ville de cadavres, eux que j'ai frappés dans ma colère et dans ma fureur, eux dont la méchanceté m'a fait me détourner de cette ville.
6 Voici que moi, je leur porte remède et guérison ; je vais les guérir et leur révéler une ordonnance de paix et de fidélité.
7 Je ramènerai les captifs de Juda et les captifs d'Israël, et je les rétablirai comme avant.
8 Je les purifierai de toute faute par laquelle ils m'ont offensé, je pardonnerai toutes les fautes par lesquelles ils m'ont offensé et se sont révoltés contre moi.
9 Jérusalem deviendra pour moi un nom plein d'allégresse, un honneur, une splendeur devant toutes les nations du monde : quand elles apprendront tout le bien que je vais faire, elles seront prises de crainte et de tremblement, à cause de tout le bonheur et de toute la paix que je vais lui accorder.
10 Ainsi parle Yahvé. En ce lieu dont vous dites : "C'est une ruine, sans hommes ni bêtes", dans les villes de Juda et les rues désolées de Jérusalem où il n'y a ni hommes ni bêtes, on entendra de nouveau
11 les cris de joie et d'allégresse, les appels du fiancé et de la fiancée, le chant de ceux qui diront, en apportant au Temple de Yahvé les sacrifices d'actions de grâces : "Rendez grâce à Yahvé Sabaot car Yahvé est bon, car éternel est son amour !" Car je ramènerai les captifs du pays comme avant, dit Yahvé.
12 Ainsi parle Yahvé Sabaot. Il y aura encore dans ce lieu en ruines, privé d'hommes et de bêtes, et dans toutes ses villes, des pâturages où les bergers feront reposer leurs brebis.
13 Dans les villes de la Montagne, du Bas-Pays et du Négeb, au pays de Benjamin, aux alentours de Jérusalem et dans les villes de Juda, les brebis passeront sous la main de celui qui les compte, dit Yahvé.
14 Voici venir des jours - oracle de Yahvé - où j'accomplirai la promesse de bonheur que j'ai prononcée sur la maison d'Israël et sur la maison de Juda.
15 En ces jours-là, en ce temps-là, je ferai germer pour David un germe de justice qui exercera droit et justice dans le pays.
16 En ces jours-là, Juda sera sauvé et Jérusalem habitera en sécurité. Voici le nom dont on appellera la Ville : "Yahvé-notre-Justice."
17 Car ainsi parle Yahvé : Jamais David ne manquera d'un descendant qui prenne place sur le trône de la maison d'Israël.
18 Et jamais les prêtres lévites ne manqueront de descendants qui se tiennent devant moi pour offrir l'holocauste, faire fumer l'oblation et offrir tous les jours le sacrifice.
19 Puis la parole de Yahvé fut adressée à Jérémie en ces termes :
20 Ainsi parle Yahvé. Si vous pouvez rompre mon alliance avec le jour et mon alliance avec la nuit, de sorte que le jour et la nuit n'arrivent plus au temps fixé,
21 mon alliance sera aussi rompue avec David mon serviteur, de sorte qu'il n'aura plus de fils régnant sur son trône, ainsi qu'avec les lévites, les prêtres qui assurent mon service.
22 Comme l'armée des cieux qui ne peut être dénombrée, comme le sable de la mer qui ne peut être compté, ainsi multiplierai-je la postérité de David mon serviteur, et les lévites qui assurent mon service.
23 La parole de Yahvé fut adressée à Jérémie en ces termes :
24 N'as-tu pas remarqué ce que disent ces gens : "Les deux familles qu'avait élues Yahvé, il les a rejetées !" Aussi méprisent-ils mon peuple qui ne leur apparaît plus comme une nation.
25 Ainsi parle Yahvé : Si je n'ai pas créé le jour et la nuit et établi les lois du ciel et de la terre,
26 alors je rejetterai la descendance de Jacob et de David mon serviteur et cesserai de prendre parmi ses descendants ceux qui gouverneront la postérité d'Abraham, d'Isaac et de Jacob ! Car je vais ramener leurs captifs et les prendre en pitié.

34

1 Parole qui fut adressée à Jérémie de la part de Yahvé, à l'époque où Nabuchodonosor, roi de Babylone, et toute son armée, tous les royaumes de la terre soumis à sa domination et tous les peuples étaient en lutte contre Jérusalem et contre toutes ses villes.
2 Ainsi parle Yahvé, le Dieu d'Israël : Va ! Tu parleras à Sédécias, roi de Juda, et tu lui diras : Ainsi parle Yahvé. Voici que moi, je vais livrer cette ville aux mains du roi de Babylone et il l'incendiera.
3 Et toi, tu n'échapperas pas à sa main, mais tu seras bel et bien capturé et remis entre ses mains. Tu pourras regarder le roi de Babylone les yeux dans les yeux et lui pourra te parler face à face. Puis tu iras à Babylone.
4 Toutefois, écoute la parole de Yahvé, Sédécias, roi de Juda ! Ainsi parle Yahvé à ton sujet : tu ne mourras pas par l'épée,
5 c'est en paix que tu mourras. Et comme il y eut des parfums pour tes ancêtres, les rois de jadis qui furent avant toi, de même on en brûlera en ton honneur, et pour toi on récitera la lamentation : "Hélas ! Seigneur !" C'est moi qui le déclare, oracle de Yahvé.
6 Le prophète Jérémie rapporta toutes ces paroles à Sédécias, roi de Juda, à Jérusalem ;
7 l'armée du roi de Babylone menait alors le combat contre Jérusalem et contre toutes les villes de Juda qui tenaient encore, à savoir Lakish et Azéqa, car parmi les villes de Juda, celles-ci restaient des places fortes.
8 Parole qui fut adressée à Jérémie de la part de Yahvé, après que le roi Sédécias eut conclu avec tout le peuple de Jérusalem une alliance pour proclamer un affranchissement :
9 chacun devait renvoyer libres ses esclaves hébreux, hommes et femmes, personne ne devait plus tenir en servitude un Judéen, son frère.
10 Tous les princes et tout le peuple qui avaient participé à cette alliance avaient accepté de renvoyer libres chacun ses esclaves, hommes et femmes, et de ne plus les tenir en servitude ; ils avaient accepté et les avaient renvoyés.
11 Mais après cela, changeant d'avis, ils avaient repris les esclaves, hommes et femmes, qu'ils avaient libérés, et les avaient de nouveau réduits en servitude.
12 Alors la parole de Yahvé fut adressée à Jérémie de la part de Yahvé en ces termes :
13 Ainsi parle Yahvé, le Dieu d'Israël. J'ai conclu avec vos pères, quand je les fis sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude, une alliance en disant :
14 "Au bout de sept années, chacun de vous libérera son frère hébreu qui se sera vendu à toi ; six ans il sera ton esclave, puis tu le renverras libre de chez toi." Mais vos pères ne m'ont pas écouté et n'ont pas prêté l'oreille.
15 Or aujourd'hui vous vous étiez convertis, vous aviez fait ce qui est juste à mes yeux en proclamant l'affranchissement de votre prochain ; vous aviez conclu une alliance devant moi, dans le Temple qui porte mon nom.
16 Puis vous avez changé d'avis et, profanant mon nom, vous avez repris chacun son esclave, homme ou femme, que vous aviez renvoyés libres de leur personne, et les avez forcés à redevenir vos esclaves.
17 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé. Vous ne m'avez pas obéi en rendant la liberté chacun à son frère, chacun à son prochain. Eh bien, moi, je vais rendre la liberté contre vous - oracle de Yahvé - à l'épée, à la peste et à la famine, et faire de vous un objet d'épouvante pour tous les royaumes de la terre.
18 Et ces hommes qui ont trahi mon alliance, qui n'ont pas observé les termes de l'alliance conclue par eux en ma présence, je vais les rendre pareils au veau qu'ils ont coupé en deux pour passer entre ses morceaux.
19 Les princes de Juda et ceux de Jérusalem, les eunuques, les prêtres et tout le peuple du pays, qui sont passés entre les morceaux du veau,
20 je les livrerai aux mains de leurs ennemis et aux mains de ceux qui en veulent à leur vie : leurs cadavres serviront de nourriture aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre.
21 Je livrerai aussi Sédécias, roi de Juda, et ses princes aux mains de leurs ennemis, aux mains de ceux qui en veulent à leur vie et aux mains de l'armée du roi de Babylone qui vient de se replier loin de vous.
22 Voici, je vais donner un ordre - oracle de Yahvé - et les ramener vers cette ville pour qu'ils l'attaquent, la prennent et l'incendient. Et je ferai des villes de Juda une solitude où personne n'habite.

35

1 Parole qui fut adressée à Jérémie de la part de Yahvé, au temps de Joiaqim, fils de Josias, roi de Juda :
2 "Va trouver le groupe des Rékabites, parle avec eux et amène-les au Temple de Yahvé, dans l'une des salles, pour leur offrir du vin à boire."
3 Je pris donc Yaazanya, fils de Yirmeyahu, fils de Habaççinya, ainsi que ses frères et tous ses fils, tout le groupe des Rékabites ;
4 je les amenai au Temple de Yahvé, dans la salle de Ben-Yohanân, fils de Yigdalyahu, homme de Dieu, celle qui est contiguë à la salle des princes, au-dessus de celle de Maaséyahu, fils de Shallum, gardien du seuil ;
5 devant les membres du groupe rékabite, je mis des amphores pleines de vin ainsi que des coupes et je leur dis : "Buvez du vin !"
6 Mais ils répondirent : "Nous ne buvons pas de vin, car notre ancêtre Yonadab, fils de Rékab, nous a donné cet ordre : "Vous ne boirez jamais de vin, ni vous, ni vos fils ;
7 de même vous ne devez pas bâtir de maison, ni faire de semailles, ni planter de vigne, ni posséder rien de tout cela ; mais c'est sous des tentes que vous habiterez toute votre vie, afin de vivre de longs jours sur le sol où vous séjournez."
8 Nous avons obéi à tout ce que nous a ordonné notre ancêtre Yonadab, fils de Rékab, ne buvant jamais de vin, nous, nos femmes, nos fils et nos filles,
9 ne bâtissant pas de maisons d'habitation, ne possédant ni vigne, ni champ, ni semailles,
10 habitant sous la tente. Nous avons obéi et fait tout ce que nous a ordonné notre ancêtre Yonadab.
11 Mais quand Nabuchodonosor, roi de Babylone, est monté contre ce pays, nous nous sommes dit : "Venez ! Entrons à Jérusalem pour échapper à l'armée des Chaldéens et à celle d'Aram !" Et nous avons demeuré dans Jérusalem."
12 Alors la parole de Yahvé fut adressée à Jérémie en ces termes :
13 Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. Va dire aux hommes de Juda et aux habitants de Jérusalem : Ne saisirez-vous pas la leçon, qui est d'obéir à mes paroles ? - oracle de Yahvé.
14 On a observé les paroles de Yonadab, fils de Rékab ; il a défendu à ses fils de boire du vin et jusqu'aujourd'hui ils n'en ont pas bu, obéissant à l'ordre de leur ancêtre. Et moi qui vous ai parlé sans me lasser et avec insistance, vous ne m'avez pas écouté.
15 Je vous ai envoyé sans me lasser et à bien des reprises tous mes serviteurs les prophètes pour vous dire : Revenez chacun de votre voie mauvaise, améliorez vos actions, ne suivez pas d'autres dieux pour les servir, et vous demeurerez sur le sol que j'ai donné à vous et à vos pères. Mais vous n'avez pas prêté l'oreille, vous ne m'avez pas écouté.
16 Ainsi les descendants de Yonadab, fils de Rékab, ont observé l'ordre donné par leur ancêtre, tandis que ce peuple ne m'a pas écouté !
17 C'est pourquoi ainsi parle Yahvé, le Dieu Sabaot, le Dieu d'Israël. Voici, je vais amener sur Juda et sur tous les habitants de Jérusalem tout le malheur dont je les ai menacés : c'est que je leur ai parlé sans qu'ils m'écoutent et les ai appelés sans qu'ils répondent.
18 Alors Jérémie dit au groupe rékabite : "Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. Puisque vous avez obéi à l'ordre de votre ancêtre Yonadab, que vous avez observé tous ses ordres et pratiqué tout ce qu'il vous a ordonné,
19 eh bien ! ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : Yonadab, fils de Rékab, ne manquera jamais de quelqu'un qui se tienne en ma présence, pour toujours."

36

1 La quatrième année de Joiaqim, fils de Josias, roi de Juda, la parole que voici fut adressée à Jérémie de la part de Yahvé :
2 Prends un rouleau et écris dessus toutes les paroles que je t'ai adressées touchant Israël, Juda et toutes les nations, depuis le jour où je commençai à te parler - au temps de Josias - jusqu'aujourd'hui.
3 Peut-être qu'en entendant tout le mal que j'ai dessein de leur faire, ceux de la maison de Juda reviendront chacun de sa voie mauvaise ; alors je pourrai pardonner leur iniquité et leur péché.
4 Jérémie appela Baruch, fils de Nériyya, qui sous sa dictée écrivit sur un rouleau toutes les paroles que Yahvé avait adressées au prophète.
5 Alors Jérémie donna cet ordre à Baruch : "Je suis empêché, je ne peux plus entrer au Temple de Yahvé.
6 Mais tu iras, toi, lire au peuple, dans le rouleau que tu as écrit sous ma dictée, toutes les paroles de Yahvé, en son Temple, le jour du jeûne. De même tu les liras à tous les Judéens venus de leurs villes.
7 Peut-être leur supplication touchera-t-elle Yahvé et se convertiront-ils chacun de sa voie mauvaise ; car grandes sont la colère et la fureur dont Yahvé a menacé ce peuple."
8 Baruch, fils de Nériyya, observa ponctuellement l'ordre que lui avait donné le prophète Jérémie, de lire dans le livre les paroles de Yahvé, en son Temple.
9 La cinquième année de Joiaqim, fils de Josias, roi de Juda, au neuvième mois, on convoqua pour un jeûne devant Yahvé tout le peuple de Jérusalem et tout le peuple qui pourrait y venir de toutes les villes de Juda.
10 Alors Baruch lut dans le livre les paroles de Jérémie ; on était au Temple de Yahvé, dans la salle de Gemaryahu, le fils du scribe Shaphân, dans la cour d'en haut, à l'entrée de la porte Neuve du Temple de Yahvé : tout le peuple pouvait entendre.
11 Or Mikayehu, fils de Gemaryahu, fils de Shaphân, ayant écouté les paroles de Yahvé tirées du livre,
12 descendit au palais royal, à la salle du scribe. Là, tous les princes tenaient séance : Élishama, le scribe ; Delayahu, fils de Shemayahu ; Elnatân, fils de Akbor ; Gemaryahu, fils de Shaphân ; Çidqiyyahu, fils de Hananyahu, et tous les autres princes.
13 Mikayehu leur rapporta toutes les paroles qu'il avait entendues quand Baruch en faisait lecture aux oreilles du peuple.
14 Alors, à l'unanimité, les princes envoyèrent à Baruch Yehudi, fils de Netanyahu, et Shélémyahu, fils de Kushi, pour lui dire : "Ce rouleau dont tu as fait lecture au peuple, prends-le et viens !" Baruch, fils de Nériyya, prit donc le rouleau et arriva près d'eux.
15 Ils lui dirent : "Assieds-toi et donne-nous en lecture." Et Baruch leur en donna lecture.
16 Après avoir entendu toutes les paroles, ils se tournèrent effrayés l'un vers l'autre et dirent à Baruch : "Il nous faut absolument informer le roi de tout cela."
17 Et ils interrogèrent Baruch : "Apprends-nous comment tu as écrit toutes ces paroles."
18 Baruch leur répondit : "Jérémie me les dictait toutes, et moi je les écrivais avec de l'encre sur ce livre."
19 Les princes dirent alors à Baruch : "Va-t-en, cache-toi, ainsi que Jérémie : que nul ne sache où vous êtes."
20 Puis ils se rendirent chez le roi, à la cour du palais, laissant le rouleau en dépôt dans la salle du scribe Élishama. Et ils informèrent le roi de toute cette affaire.
21 Le roi envoya Yehudi chercher le rouleau ; celui-ci l'apporta de la salle du scribe Élishama et en fit lecture devant le roi et devant tous les princes, debout autour du roi.
22 Le roi était assis dans ses appartements d'hiver - on était au neuvième mois - et le feu d'un brasero brûlait devant lui.
23 Chaque fois que Yehudi avait lu trois ou quatre colonnes, le roi les lacérait avec le canif du scribe et les jetait au feu sur le brasero, jusqu'à ce que le rouleau entier fût consumé dans le feu du brasero.
24 Mais ni le roi ni aucun de ses serviteurs, à entendre toutes ces paroles, ne furent effrayés ni ne déchirèrent leurs vêtements ;
25 et pourtant Elnatân, Delayahu et Gemaryahu avaient insisté auprès du roi pour qu'il ne brûlât pas le rouleau ; mais il ne les écouta pas.
26 Et il ordonna à Yerahméel, fils du roi, à Serayahu, fils de Azriel, et à Shélémyahu, fils de Abdéel, de saisir Baruch, le scribe, et Jérémie, le prophète. Mais Yahvé les avait cachés.
27 Alors la parole de Yahvé fut adressée à Jérémie, après que le roi eut brûlé le rouleau avec les paroles qu'avait écrites Baruch sous la dictée de Jérémie :
28 "Prends un autre rouleau ; écris dessus toutes les paroles qui figuraient déjà dans le premier rouleau brûlé par Joiaqim, roi de Juda.
29 Et contre Joiaqim, roi de Juda, tu diras : Ainsi parle Yahvé. Toi, tu as brûlé ce rouleau en disant : "Pourquoi y avoir écrit : Il est certain que le roi de Babylone viendra, saccagera ce pays et en fera disparaître hommes et bêtes ?"
30 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé contre Joiaqim, roi de Juda. Il n'aura plus personne pour siéger sur le trône de David, et son cadavre sera exposé à la chaleur du jour et au froid de la nuit.
31 Lui, sa descendance et ses serviteurs, je les châtierai de leurs fautes ; j'amènerai sur eux, sur les habitants de Jérusalem et sur les gens de Juda tout le malheur dont je les ai menacés sans qu'ils m'écoutent."
32 Jérémie prit un autre rouleau et le remit au scribe Baruch, fils de Nériyya, qui y écrivit, sous la dictée de Jérémie, toutes les paroles du livre qu'avait brûlé Joiaqim, roi de Juda. De plus, beaucoup de paroles du même genre y furent ajoutées.

37

1 Le roi Sédécias, fils de Josias, devint roi à la place de Konias, fils de Joiaqim : Nabuchodonosor, roi de Babylone, l'avait établi roi au pays de Juda.
2 Mais ni lui, ni ses serviteurs, ni le peuple du pays n'écoutèrent les paroles que Yahvé prononça par le ministère du prophète Jérémie.
3 Le roi Sédécias envoya Yukal, fils de Shélémya, et le prêtre Çephanyahu, fils de Maaséya, vers le prophète Jérémie avec ce message : "Adresse donc une prière pour nous à Yahvé notre Dieu !"
4 Or Jérémie allait et venait parmi le peuple : on ne l'avait pas encore mis en prison.
5 Cependant l'armée de Pharaon était sortie d'Égypte ; à cette nouvelle, les Chaldéens qui assiégeaient Jérusalem avaient dû lever le siège.
6 Alors la parole de Yahvé fut adressée au prophète Jérémie en ces termes :
7 Ainsi parle Yahvé, le Dieu d'Israël. Au roi de Juda qui vous a envoyés vers moi pour me consulter, vous donnerez cette réponse : L'armée de Pharaon est sortie à votre secours ? Elle va s'en retourner en son pays d'Égypte !
8 Les Chaldéens reviendront attaquer cette ville, la conquérir et y mettre le feu.
9 Ainsi parle Yahvé. Ne vous abusez pas vous-mêmes en disant : "Les Chaldéens s'en iront pour de bon de chez nous", car ils ne s'en iront pas !
10 Quand vous auriez taillé en pièces toute l'armée des Chaldéens en guerre contre vous et qu'il n'en restât que des blessés, ils se dresseraient chacun sous sa tente pour mettre le feu à cette ville.
11 A l'époque où l'armée des Chaldéens dut lever le siège de Jérusalem à cause de l'armée de Pharaon,
12 Jérémie sortit de Jérusalem pour aller au pays de Benjamin y toucher sa part au milieu de la population.
13 Comme il était à la porte de Benjamin, un nommé Yiréiyyaï, fils de Shélémya, fils de Hananya, chef du poste de garde, se trouvait là ; il arrêta le prophète Jérémie en disant : "Tu passes aux Chaldéens !"
14 Jérémie répondit : "C'est faux ! Je ne passe pas aux Chaldéens !" Mais sans écouter Jérémie, Yiréiyyaï l'arrêta et le conduisit aux princes.
15 Ceux-ci, furieux contre Jérémie, le frappèrent et le mirent au cachot, au domicile du scribe Yehonatân, qu'on avait transformé en prison.
16 Ainsi Jérémie fut mis dans un souterrain voûté et il y resta longtemps.
17 Le roi Sédécias l'envoya chercher. Et secrètement, dans son palais, le roi lui demanda : "Y a-t-il une parole de Yahvé ?" Jérémie répondit : "Oui !" Et il ajouta : "Entre les mains du roi de Babylone, tu seras livré !"
18 Puis Jérémie dit au roi Sédécias : "En quoi ai-je péché contre toi, contre tes serviteurs ou contre ce peuple, que vous m'ayez mis en prison ?
19 Où donc sont vos prophètes qui vous annonçaient : "Il ne viendra pas contre vous, le roi de Babylone, ni contre ce pays" ?
20 Maintenant, Monseigneur le roi, daigne écouter, que ma supplication puisse te toucher : Ne me fais pas reconduire chez le scribe Yehonatân de peur que je n'y trouve la mort."
21 Alors le roi Sédécias donna un ordre : on enferma Jérémie dans la cour de garde et on lui remit chaque jour une galette de pain, venant de la rue des boulangers, jusqu'à ce qu'il n'y eût plus de pain dans la ville. Ainsi Jérémie resta dans la cour de garde.

38

1 Mais Shephatya, fils de Mattân, Gedalyahu, fils de Pashehur, Yukal, fils de Shélémyahu, et Pashehur, fils de Malkiyya, entendirent les paroles que Jérémie adressait à tout le peuple :
2 "Ainsi parle Yahvé. Qui restera dans cette ville mourra par l'épée, la famine et la peste ; mais qui sortira et se rendra aux Chaldéens vivra, il aura sa vie comme butin : il vivra !
3 Ainsi parle Yahvé : Pour sûr, cette ville sera livrée aux mains de l'armée du roi de Babylone qui s'en emparera !"
4 Alors les princes dirent au roi : "Que cet individu soit mis à mort ! En vérité, il décourage les combattants, qui sont restés dans cette ville, et tout le peuple, en leur tenant semblables propos. Oui, cet individu ne cherche nullement la paix pour ce peuple, mais son malheur."
5 Le roi Sédécias répondit : "Voici, il est entre vos mains, car le roi n'a aucun pouvoir en face de vous !"
6 Ils se saisirent donc de Jérémie et le jetèrent dans la citerne de Malkiyyahu, fils du roi, dans la cour de garde ; ils le descendirent à l'aide de cordes. Dans cette citerne il n'y avait point d'eau, mais de la vase, et Jérémie s'enfonça dans la vase.
7 Or le Kushite Ébed-Mélek, un eunuque attaché au palais royal, apprit qu'on avait mis Jérémie dans la citerne. Comme le roi s'était arrêté à la porte de Benjamin,
8 Ébed-Mélek sortit du palais royal et s'adressa au roi :
9 "Monseigneur le roi, ils ont mal agi, ces gens-là, en traitant de la sorte le prophète Jérémie ; ils l'ont jeté dans la citerne : il va mourir de faim sur place car il n'y a plus de pain dans la ville."
10 Alors le roi donna cet ordre au Kushite Ébed-Mélek : "Prends ici trente hommes avec toi, et remonte de la citerne le prophète Jérémie avant qu'il ne meure."
11 Ébed-Mélek prit ces hommes avec lui, entra au palais royal, au vestiaire du Trésor ; il s'y procura des bouts de tissus déchirés et des bouts de tissus usés qu'il fit passer à Jérémie, dans la citerne, au moyen de cordes.
12 Ébed-Mélek le Kushite dit à Jérémie : "Mets donc ces bouts de tissus déchirés et usés sous tes aisselles par-dessous les cordes." Ce que fit Jérémie.
13 Alors ils soulevèrent Jérémie au moyen des cordes et le remontèrent de la citerne. Et Jérémie resta dans la cour de garde.
14 Le roi Sédécias envoya chercher le prophète Jérémie à la troisième entrée du Temple de Yahvé. Le roi dit à Jérémie : "Je veux te réclamer une parole ; ne me la cèle pas !"
15 Jérémie répondit à Sédécias : "Si je te la proclame, tu me feras mourir, n'est-ce pas ? Et si je te conseille, tu ne m'écouteras pas !"
16 Alors le roi Sédécias fit en secret ce serment à Jérémie : "Par Yahvé vivant, qui nous a donné cette vie, je ne te ferai pas mourir et ne te livrerai pas aux mains de ces gens qui en veulent à ta vie."
17 Alors Jérémie dit à Sédécias : "Ainsi parle Yahvé, le Dieu Sabaot, le Dieu d'Israël. Si tu sors pour te rendre aux officiers du roi de Babylone, tu sauveras ta vie et cette ville ne sera pas incendiée ; vous survivrez, toi et ta famille.
18 Mais si tu ne sors pas pour te rendre aux officiers du roi de Babylone, cette ville sera livrée aux mains des Chaldéens qui l'incendieront ; quand à toi, tu n'échapperas pas à leurs mains."
19 Alors le roi Sédécias dit à Jérémie : "J'ai peur des Judéens qui sont passés aux Chaldéens ; ceux-ci pourraient me livrer entre leurs mains et ils me maltraiteraient."
20 Jérémie répondit : "On ne te livrera pas. Écoute donc la voix de Yahvé, selon laquelle je t'ai parlé, alors tu t'en trouveras bien et tu auras la vie sauve.
21 Mais si tu refuses de sortir, vois ce que Yahvé m'a montré.
22 Voici : toutes les femmes qui demeurent encore au palais du roi de Juda seront menées aux officiers du roi de Babylone ; et elles diront : Ils t'ont séduit, ils t'ont dupé, tes bons amis ! Tes pieds pataugent dans le bourbier, eux sont partis !
23 Oui, toutes tes femmes et tes enfants, on les mènera aux Chaldéens. Et toi, tu n'échapperas pas à leurs mains, mais tu seras prisonnier, dans la poigne du roi de Babylone. Quant à cette ville, elle sera incendiée."
24 Sédécias dit à Jérémie : "Que nul n'ait connaissance de ces paroles, sinon tu mourrais.
25 Si les princes apprennent mon entretien avec toi et viennent te dire : "Fais-nous connaître ce que tu as dit au roi et ce que t'a dit le roi, ne nous cache rien, sinon nous te ferons mourir",
26 tu leur répondras : "Je présentais cette requête devant le roi : qu'il ne me renvoie pas chez Yehonatân pour y mourir.""
27 Tous les princes vinrent en effet trouver Jérémie et l'interroger. Il les renseigna exactement comme le roi avait ordonné. Ils le laissèrent donc tranquille, car l'entretien n'avait pas été entendu.
28 Et Jérémie resta dans la cour de garde, jusqu'à ce que Jérusalem fut prise. Et il y était quand Jérusalem fut prise.

39

1 La neuvième année de Sédécias, roi de Juda, le dixième mois, Nabuchodonosor, roi de Babylone, vint attaquer Jérusalem avec toute son armée et ils en firent le siège.
2 La onzième année de Sédécias, au quatrième mois, le neuf du mois, une brèche fut pratiquée dans la ville.
3 Tous les officiers du roi de Babylone, ayant fait leur entrée, établirent leurs quartiers à la porte du Milieu : Nergalsaréser, Samgar-Nébo, Sar-Sekim, haut dignitaire, Nergalsaréser, grand mage, et tous les autres officiers du roi de Babylone -
4 Dès qu'ils les virent, Sédécias, roi de Juda, et tous ses guerriers s'enfuirent et sortirent de la ville, de nuit, vers le jardin du roi, par la porte entre les deux murs ; ils prirent le chemin de la Araba.
5 Mais les troupes chaldéennes les poursuivirent et atteignirent Sédécias dans les plaines de Jéricho. L'ayant fait prisonnier, on l'emmena à Ribla, au pays de Hamat, auprès de Nabuchodonosor, roi de Babylone, qui le fit passer en jugement.
6 Le roi de Babylone fit égorger à Ribla les fils de Sédécias sous ses yeux. De même, le roi de Babylone fit égorger tous les notables de Juda.
7 Puis il creva les yeux de Sédécias et le mit aux fers pour l'emmener à Babylone.
8 Les Chaldéens incendièrent le palais royal et les maisons des particuliers ; ils abattirent les remparts de Jérusalem.
9 Nebuzaradân, commandant de la garde, déporta à Babylone le reste de la population laissée dans la ville, les transfuges qui s'étaient rendus à lui et le reste des artisans.
10 Au contraire, Nebuzaradân, commandant de la garde, laissa au pays de Juda ceux du peuple qui étaient pauvres et ne possédaient rien ; en même temps, il leur distribua des vignes et des champs.
11 Au sujet de Jérémie, Nabuchodonosor, roi de Babylone, avait donné cet ordre à Nebuzaradân, commandant de la garde :
12 "Prends-le, aie l'oeil sur lui, ne lui fais aucun mal, mais traite-le comme il te le demandera."
13 Il avait confié cette mission à (Nebuzaradân, commandant de la garde,) Nebushazbân, haut dignitaire, Nergalsaréser, grand mage, et tous les officiers du roi de Babylone.
14 - Ils envoyèrent des gens pour tirer Jérémie de la cour de garde et le confièrent à Godolias, fils d'Ahiqam, fils de Shaphân, pour le conduire à la maison, et il demeura au milieu du peuple.
15 Tandis que Jérémie était enfermé dans la cour de garde, la parole de Yahvé lui avait été adressée en ces termes :
16 Va-t'en dire au Kushite Ébed-Mélek : Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. Voici, je vais accomplir contre cette ville mes paroles chargées de malheur et non de bonheur. Ce jour-là, elles se réaliseront sous tes yeux.
17 Mais je te délivrerai ce jour-là - oracle de Yahvé - et tu ne seras pas livré aux mains des gens qui te font trembler.
18 Oui, assurément je te ferai échapper : tu ne tomberas pas sous l'épée, tu auras ta vie comme butin, car en moi tu as mis ta confiance, oracle de Yahvé.

40

1 Parole qui fut adressée à Jérémie de la part de Yahvé, après que Nebuzaradân, commandant de la garde, l'eut renvoyé de Rama, l'ayant pris alors qu'il se trouvait enchaîné au milieu de tous les captifs de Jérusalem et de Juda qu'on déportait à Babylone.
2 Le commandant de la garde prit donc Jérémie et lui dit : "Yahvé, ton Dieu, avait prédit ce malheur pour ce pays
3 et il l'a amené. Yahvé a agi selon ses menaces. C'est que vous avez péché contre Yahvé sans écouter sa voix : alors ce malheur vous est arrivé.
4 Maintenant, vois, je te délivre aujourd'hui même des chaînes que tu as aux mains. S'il te plaît de m'accompagner à Babylone, viens, j'aurai les yeux sur toi. S'il te déplaît de m'y accompagner, abstiens-toi. Vois, tout le pays est devant toi ; tu peux aller où cela te semble bon et juste d'aller."
5 Et comme Jérémie ne s'en retournait pas encore, il ajouta : "Tu peux te tourner vers Godolias, fils d'Ahiqam, fils de Shaphân, que le roi de Babylone a nommé gouverneur des villes de Juda, et rester avec lui au milieu du peuple, ou bien aller partout où cela te semble bon." Puis le commandant de la garde, lui ayant remis des vivres et un présent, le congédia.
6 Et Jérémie se rendit à Miçpa, auprès de Godolias, fils d'Ahiqam, et demeura avec lui, parmi ceux du peuple qui étaient restés dans le pays.
7 Tous les officiers de l'armée qui, avec leurs hommes, étaient dans la campagne, apprirent que le roi de Babylone avait institué Godolias, fils d'Ahiqam, comme gouverneur du pays et lui avait confié hommes, femmes et enfants, et ceux du petit peuple qui n'avaient pas été déportés à Babylone.
8 Ils vinrent auprès de Godolias à Miçpa : Yishmaël, fils de Netanyahu, Yohanân et Yonatân, fils de Qaréah, Seraya, fils de Tanhumèt, les fils de Éphaï le Netophatite, Yezanyahu, fils du Maakatite, eux et leurs hommes.
9 Godolias, fils d'Ahiqam, fils de Shaphân, leur fit un serment, à eux et à leurs hommes : "Ne craignez pas de servir les Chaldéens, restez au pays, servez le roi de Babylone et vous vous en trouverez bien.
10 Pour moi, voici, je m'établis à Miçpa comme responsable en face des Chaldéens qui viennent chez nous. Mais vous, faites la récolte du vin, des fruits et de l'huile, remplissez vos jarres et demeurez en vos villes, que vous occupez."
11 Pareillement, tous les Judéens qui se trouvaient en Moab, chez les Ammonites, en Édom et en tout autre pays, avaient appris que le roi de Babylone avait laissé un reste à Juda et avait préposé sur lui Godolias, fils d'Ahiqam, fils de Shaphân.
12 Tous ces Judéens revinrent donc de tous les lieux où ils s'étaient dispersés ; rentrés au pays de Juda, près de Godolias, à Miçpa, ils firent une récolte très abondante de vin et de fruits.
13 Yohanân, fils de Qaréah, et tous les officiers de l'armée qui étaient dans la campagne vinrent trouver Godolias à Miçpa
14 et lui dirent : "Sais-tu que Baalis, roi des Ammonites, a donné mission à Yishmaël, fils de Netanya, d'attenter à ta vie ?" Mais Godolias, fils d'Ahiqam, ne les crut pas.
15 Yohanân, fils de Qaréah, dit même en secret à Godolias, à Miçpa : "J'irai tuer Yishmaël, fils de Netanya, sans que personne le sache. Pourquoi attenterait-il à ta vie, et pourquoi tous les Judéens rassemblés autour de toi seraient-ils dispersés ? Pourquoi le reste de Juda périrait-il ?"
16 Mais Godolias, fils d'Ahiqam, répondit à Yohanân, fils de Qaréah : "Ne fais pas cela, car ce que tu dis sur Yishmaël est faux !"

41

1 Or au septième mois, Yishmaël, fils de Netanya, fils d'Élishama, qui était de souche royale, vint avec des grands du roi et dix hommes trouver Godolias, fils d'Ahiqam, à Miçpa. Et tandis qu'ils prenaient ensemble leur repas, là, à Miçpa,
2 Yishmaël, fils de Netanya, se leva avec ses dix hommes et ils frappèrent de l'épée Godolias, fils d'Ahiqam, fils de Shaphân. Ainsi firent-ils mourir celui que le roi de Babylone avait préposé au pays.
3 De même, tous les Judéens qui étaient avec lui, Godolias, à Miçpa, et les Chaldéens qui se trouvaient là - c'étaient des hommes de guerre - Yishmaël les tua.
4 Le deuxième jour après le meurtre de Godolias, alors que personne encore n'était au courant,
5 arrivèrent des hommes de Sichem, Silo et Samarie, au nombre de quatre-vingts, avec la barbe rasée, les vêtements déchirés, et le corps marqué d'incisions ; ils portaient des oblations et de l'encens qu'ils voulaient présenter au Temple de Yahvé.
6 Yishmaël, fils de Netanya, sortit de Miçpa à leur rencontre, et il avançait en pleurant. Les ayant rejoints, il leur dit : "Venez chez Godolias, fils d'Ahiqam."
7 Mais quand ils eurent pénétré en pleine ville, Yishmaël, fils de Netanya, les égorgea, aidé de ses hommes, et les fit jeter au fond d'une citerne.
8 Toutefois, parmi ces gens, il s'en trouva dix qui dirent à Yishmaël : "Laisse-nous en vie, car nous avons dans les champs des provisions cachées, froment, orge, huile et miel." Alors, les épargnant, il ne les fit pas mourir avec leurs frères.
9 La citerne où Yishmaël avait jeté tous les cadavres des gens qu'il avait tués était une grande citerne, celle que le roi Asa avait aménagée contre Basha, roi d'Israël. C'est elle que Yishmaël, fils de Netanya, emplit d'hommes assassinés.
10 Puis Yishmaël fit prisonniers tout le reste du peuple qui était à Miçpa, les filles du roi et tout le peuple resté à Miçpa que Nebuzaradân, commandant de la garde, avait confiés à Godolias, fils d'Ahiqam ; Yishmaël, fils de Netanya, les emmena prisonniers et se mit en marche pour passer chez les Ammonites.
11 Quand Yohanân, fils de Qaréah, et tous les officiers qui se trouvaient avec lui apprirent tous les crimes de Yishmaël, fils de Netanya,
12 ils rassemblèrent tous leurs hommes et partirent attaquer Yishmaël, fils de Netanya. Ils l'atteignirent au grand étang de Gabaôn.
13 A la vue de Yohanân, fils de Qaréah, et de tous les officiers qui l'accompagnaient, tout le peuple autour de Yishmaël éclata de joie.
14 Tous ces gens que Yishmaël avait emmenés de Miçpa firent volte-face, ils se retournèrent et s'en allèrent auprès de Yohanân, fils de Qaréah.
15 Quant à Yishmaël, fils de Netanya, il échappa à Yohanân, avec huit hommes, et s'en fut chez les Ammonites.
16 Alors Yohanân, fils de Qaréah, et tous les officiers qui l'accompagnaient rassemblèrent tout le reste du peuple que Yishmaël, fils de Netanya, avait emmené de Miçpa comme prisonniers, après qu'il eut tué Godolias, fils d'Ahiqam : hommes - gens de guerre -, femmes et enfants, ainsi que les eunuques, ramenés par eux de Gabaôn.
17 Ils se mirent en marche et firent étape au Khan de Kimham, près de Bethléem, pour gagner ensuite l'Égypte,
18 loin des Chaldéens qu'on redoutait, car Yishmaël, fils de Netanya, avait tué Godolias, fils d'Ahiqam, que le roi de Babylone avait préposé au pays.

42

1 Alors tous les officiers, notamment Yohanân, fils de Qaréah, et Azarya, fils de Hoshaya, ainsi que tout le peuple, petits et grands, vinrent
2 dire au prophète Jérémie : "Que notre supplication puisse te toucher ! Intercède auprès de Yahvé ton Dieu en notre faveur et en faveur de tout ce reste - car nous sommes restés bien peu du nombre que nous étions, comme tu le vois de tes propres yeux -
3 pour que Yahvé ton Dieu nous indique quelle voie nous devons suivre et ce que nous devons faire."
4 Le prophète Jérémie leur répondit : "J'entends. Je vais intercéder auprès de Yahvé votre Dieu selon votre demande ; et toute parole que Yahvé vous répondra, je vous la ferai savoir, sans vous en rien cacher."
5 De leur côté, ils dirent à Jérémie : "Que Yahvé soit témoin contre nous, véridique et fidèle, si nous n'agissons pas exactement selon la parole que Yahvé ton Dieu t'aura envoyée pour nous.
6 Que ce soit agréable ou désagréable, nous obéirons à la voix de Yahvé notre Dieu, auprès de qui nous te députons : ainsi serons-nous heureux pour avoir obéi à la voix de Yahvé notre Dieu."
7 Au bout de dix jours, la parole de Yahvé fut adressée à Jérémie.
8 Alors il convoqua Yohanân, fils de Qaréah, et tous les officiers qui étaient auprès de lui, ainsi que tout le peuple, petits et grands.
9 Il leur dit : "Ainsi parle Yahvé, le Dieu d'Israël, auprès de qui vous m'avez député pour lui présenter votre supplication.
10 Si vraiment vous restez dans ce pays, je vous bâtirai et ne vous démolirai plus, je vous planterai et ne vous arracherai plus. Car je me repentirai du mal que je vous ai fait.
11 Ne craignez pas le roi de Babylone devant qui vous êtes tout craintifs. Ne le craignez pas - oracle de Yahvé - car je suis avec vous pour vous sauver et vous délivrer de sa main.
12 Je vous ferai prendre en pitié, pour qu'il vous prenne en pitié et vous laisse revenir sur votre sol.
13 Mais si vous dites : "Nous ne resterons pas dans ce pays", désobéissant ainsi à la voix de Yahvé votre Dieu,
14 si vous dites : "Non ! C'est au pays d'Égypte que nous irons ; là nous ne verrons plus la guerre, nous n'entendrons plus l'appel du cor et ne manquerons plus de pain ; c'est là que nous voulons demeurer",
15 eh bien ! en ce cas, reste de Juda, écoutez la parole de Yahvé : Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. Si vous êtes résolus à aller en Égypte et que vous y entriez pour y séjourner,
16 l'épée que vous redoutez, elle vous atteindra là, en terre d'Égypte ; et la famine qui vous inquiète, elle s'attachera à vos pas, là en Égypte : c'est là que vous mourrez !
17 Et tous les hommes résolus à aller en Égypte pour y séjourner y mourront par l'épée, la famine et la peste : pas un seul survivant ni rescapé n'échappera au malheur que je vais leur amener.
18 Oui, ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. Comme se sont déversées ma colère et ma fureur sur les habitants de Jérusalem, ainsi ma fureur se déversera sur vous, si vous vous rendez en Égypte. Vous serez objet d'exécration, de stupéfaction, de malédiction et de raillerie, et vous ne reverrez plus ces lieux.
19 Reste de Juda, Yahvé vous a déclaré : "N'allez pas en Égypte !" Sachez bien qu'aujourd'hui, je vous ai avertis solennellement.
20 Vous vous êtes égarés vous-mêmes quand vous m'avez député auprès de Yahvé votre Dieu en disant : "Intercède pour nous auprès de Yahvé notre Dieu, et tout ce qu'aura ordonné Yahvé notre Dieu, annonce-le nous pour que nous l'exécutions."
21 Et aujourd'hui, je vous l'annonce mais vous n'obéissez à la voix de Yahvé votre Dieu en rien de ce qu'il m'envoie vous dire.
22 Sachez donc bien que vous mourrez par l'épée, la famine et la peste au lieu où vous avez désiré vous rendre pour y séjourner."

43

1 Lorsque Jérémie eut achevé de dire à tout le peuple toutes les paroles de Yahvé leur Dieu, dont Yahvé leur Dieu l'avait chargé pour eux - toutes les paroles rapportées -
2 Azarya, fils de Hoshaya, Yohanân, fils de Qaréah, et tous ces hommes insolents répondirent à Jérémie : "C'est un mensonge que tu débites. Yahvé notre Dieu ne t'a pas chargé de dire : "N'allez pas en Égypte pour y séjourner."
3 Mais c'est Baruch, fils de Nériyya, qui t'excite contre nous, pour nous livrer aux mains des Chaldéens qui nous mettront à mort ou nous déporteront à Babylone.
4 Aussi, ni Yohanân, fils de Qaréah, ni aucun des officiers, ni personne du peuple n'obéit à la voix de Yahvé en demeurant au pays de Juda.
5 Yohanân, fils de Qaréah, et tous les chefs de l'armée emmenèrent tout le reste de Juda, ceux qui étaient revenus de chez tous les peuples où ils étaient dispersés, pour habiter au pays de Juda,
6 hommes, femmes et enfants, ainsi que les filles du roi et toutes les personnes que Nebuzaradân, commandant de la garde, avait laissées avec Godolias, fils d'Ahiqam, fils de Shaphân, notamment le prophète Jérémie et Baruch, fils de Nériyya.
7 Ils se rendirent donc en Égypte, puisqu'ils n'obéirent pas à la voix de Yahvé, et parvinrent à Tahpanhès.
8 Or la parole de Yahvé fut adressée à Jérémie, à Tahpanhès, en ces termes :
9 Prends de grandes pierres et, en présence des Judéens, enfouis-les dans du ciment sur la terrasse qui se trouve à l'entrée du palais de Pharaon, à Tahpanhès.
10 Puis dis à ces gens : Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. Voici, je vais envoyer chercher Nabuchodonosor, roi de Babylone, mon serviteur ; il installera son trône sur ces pierres que j'ai enfouies, et il déploiera sur elles son dais.
11 Il viendra et frappera le pays d'Égypte : Qui est pour la peste, à la peste ! Qui est pour la captivité, en captivité ! Qui est pour l'épée, à l'épée !
12 Il mettra le feu aux temples des dieux de l'Égypte, il brûlera ces dieux ou les déportera, il s'enveloppera du pays d'Égypte comme le berger s'enveloppe de son manteau, puis il en sortira en paix.
13 Il brisera les obélisques du temple du Soleil, qui se trouve en Égypte, et incendiera les temples des dieux de l'Égypte.

44

1 Parole qui fut adressée à Jérémie pour tous les Judéens installés au pays d'Égypte, en résidence à Migdol, Tahpanhès, Noph, et au pays de Patros.
2 Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. Vous avez vu tout le malheur que j'ai amené sur Jérusalem et sur toutes les villes de Juda : les voilà en ruines aujourd'hui, et sans habitants.
3 C'est à cause des méfaits qu'ils ont commis pour m'irriter, en allant encenser et servir des dieux étrangers que n'avaient connus ni eux, ni vous, ni vos pères.
4 Je vous ai envoyé sans me lasser tous mes serviteurs les prophètes, je les ai envoyés dire : "Ne faites pas cette abomination que je déteste !"
5 Mais ils n'ont point écouté ni prêté l'oreille pour se convertir de leur méchanceté et ne plus encenser d'autres dieux.
6 Alors ma fureur et ma colère se sont déversées, elles ont embrasé les villes de Juda et les rues de Jérusalem, qui furent réduites en ruines et en solitudes, comme c'est le cas aujourd'hui.
7 Et maintenant, ainsi parle Yahvé, le Dieu Sabaot, le Dieu d'Israël : Pourquoi vous causer à vous-mêmes un si grand mal ? Vous allez faire exterminer du milieu de Juda hommes et femmes, enfants et nourrissons, sans qu'il vous subsiste un reste,
8 parce que vous m'aurez irrité par l'oeuvre de vos mains, encensant d'autres dieux sur cette terre d'Égypte où vous êtes venus séjourner, travaillant ainsi à votre extermination et devenant pour toutes les nations de la terre un objet de malédiction et de raillerie.
9 Avez-vous oublié les méfaits de vos pères, ceux des rois de Juda et de vos princes, les vôtres et ceux de vos femmes, commis au pays de Juda et dans les rues de Jérusalem ?
10 Ils n'ont ressenti jusqu'à ce jour aucune contrition, aucune crainte, et n'ont point marché selon ma Loi et mes prescriptions, que j'avais placées devant vous et devant vos pères.
11 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. Voici, je vais me tourner contre vous pour votre malheur, pour exterminer tout Juda.
12 J'enlèverai le reste de Juda qui s'est tourné vers le pays d'Égypte pour y entrer et y séjourner : ils périront tous en terre d'Égypte, ils tomberont sous l'épée, ils périront de famine, petits et grands ; par l'épée et la famine ils mourront, et ils seront objet d'exécration, de stupéfaction, de malédiction et de raillerie.
13 Je visiterai ceux qui sont installés au pays d'Égypte, comme j'ai visité Jérusalem : par l'épée, la famine et la peste.
14 Dans ce reste de Juda venu séjourner au pays d'Égypte, pas un seul rescapé ni survivant n'échappera pour retourner au pays de Juda, où ils désirent ardemment revenir et demeurer. Car ils n'y reviendront pas, sauf quelques rescapés.
15 Alors tous les hommes qui savaient que leurs femmes encensaient des dieux étrangers et toutes les femmes présentes - une grande assemblée - (et tout le peuple établi au pays d'Égypte et à Patros) firent cette réponse à Jérémie :
16 "En ce qui concerne la parole que tu nous as adressée au nom de Yahvé, nous ne voulons pas t'écouter ;
17 mais nous continuerons à faire tout ce que nous avons promis : offrir de l'encens à la Reine du Ciel et lui verser des libations, comme nous le faisions, nous et nos pères, nos rois et nos princes, dans les villes de Juda et les rues de Jérusalem : alors nous avions du pain à satiété, nous étions heureux et nous ne voyions point de malheur.
18 Mais depuis que nous avons cessé d'offrir de l'encens à la Reine du Ciel et de lui verser des libations, nous avons manqué de tout et avons péri par l'épée et la famine.
19 D'ailleurs, quand nous offrons de l'encens à la Reine du Ciel et lui versons des libations, est-ce à l'insu de nos maris que nous lui faisons des gâteaux qui la représentent et lui versons des libations ?"
20 Mais Jérémie déclara à tout le peuple, aux hommes et aux femmes, à tous ceux qui lui avaient fait cette réponse :
21 "Cet encens que vous avez offert dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem, vous et vos pères, vos rois et vos princes, ainsi que le peuple du pays, n'est-ce pas cela dont Yahvé s'est souvenu et qui lui est remonté au coeur ?
22 Yahvé n'a pu se contenir davantage devant la méchanceté de vos actes, devant les choses abominables que vous avez faites : ainsi votre pays est devenu une ruine, une épouvante et une malédiction, sans habitants, comme c'est le cas aujourd'hui.
23 C'est que vous avez offert de l'encens et péché contre Yahvé, n'écoutant pas la voix de Yahvé et ne marchant pas selon sa Loi, ses prescriptions et ses ordonnances ; voilà pourquoi ce malheur vous a atteints, comme c'est le cas aujourd'hui."
24 Puis Jérémie s'adressa à tout le peuple, notamment à toutes les femmes : "Écoutez la parole de Yahvé, vous tous, Judéens qui êtes au pays d'Égypte :
25 Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. Vous et vos femmes, de votre bouche vous avez promis et de vos mains vous avez réalisé ! Vous avez dit : "Nous accomplirons exactement les voeux que nous avons faits : offrir de l'encens à la Reine du Ciel et lui verser des libations." Eh bien ! Acquittez-vous de vos voeux, accomplissez exactement vos voeux !
26 Toutefois, écoutez la parole de Yahvé, vous tous, les Judéens installés au pays d'Égypte : voici, je le jure par mon grand Nom, dit Yahvé. Dans tout le pays d'Égypte, mon Nom ne sera plus prononcé par la bouche d'aucun homme de Juda ; aucun ne dira : "Par la vie du Seigneur Yahvé !"
27 Voici, je vais veiller sur eux pour leur malheur, et non pour leur bonheur : tous les hommes de Juda qui se trouvent au pays d'Égypte périront par l'épée et la famine, jusqu'à extinction totale.
28 Cependant des rescapés de l'épée - en petit nombre - reviendront du pays d'Égypte au pays de Juda. Alors tout le reste de Juda venu au pays d'Égypte pour y séjourner reconnaîtra quelle parole se réalise : la mienne ou la leur !
29 "Et voici pour vous - oracle de Yahvé - le signe que je vous visiterai en ce lieu : alors vous reconnaîtrez que mes paroles de menace contre vous se réaliseront.
30 Ainsi parle Yahvé. Voici, je vais livrer le Pharaon Hophra, roi d'Égypte, aux mains de ses ennemis et de ceux qui en veulent à sa vie, de la même façon que j'ai livré Sédécias, roi de Juda, aux mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, son ennemi qui en voulait à sa vie.

45

1 Parole qu'adressa le prophète Jérémie à Baruch, fils de Nériyya, quand celui-ci écrivit ces paroles dans un livre sous la dictée de Jérémie, la quatrième année de Joiaqim, fils de Josias, roi de Juda.
2 Ainsi parle Yahvé, le Dieu d'Israël, à ton sujet, Baruch.
3 Tu as dit : "Malheur à moi, car Yahvé accumule pour moi peines sur douleurs ! Je suis épuisé à force de gémir et ne trouve aucun répit !"
4 Tu lui parleras en ces termes : Ainsi parle Yahvé. Ce que j'avais bâti, je le démolis, ce que j'avais planté, je l'arrache, et cela pour toute la terre !
5 Et toi, tu réclames pour toi de grandes choses ! Ne réclame pas, car voici que moi, j'amène le malheur sur toute chair, oracle de Yahvé. Mais toi, je t'accorde ta vie pour butin, partout où tu iras.

46

1 Parole de Yahvé qui fut adressée au prophète Jérémie concernant les nations.
2 Sur l'Égypte. Contre l'armée du Pharaon Néko, roi d'Égypte, qui se trouvait près du fleuve Euphrate, vers Karkémish, quand Nabuchodonosor, roi de Babylone, la battit ; c'était la quatrième année de Joiaqim, fils de Josias, roi de Juda.
3 Préparez petit et grand boucliers, en avant pour la bataille !
4 Harnachez les chevaux, en selle, cavaliers ! Alignez-vous, casque en tête, affûtez les lances, endossez vos cuirasses !
5 Pourquoi donc les ai-je vus pris de panique, lâchant pied ? Leurs braves, battus, s'enfuient éperdument sans se retourner. C'est la terreur de tous côtés, oracle de Yahvé.
6 Que le plus rapide ne s'échappe pas, que le plus valeureux ne s'enfuie pas ! Vers le Nord, aux rives de l'Euphrate, ils ont trébuché, ils sont tombés.
7 Qui donc montait, pareil au Nil, et comme des torrents bouillonnaient ses eaux ?
8 C'est l'Égypte qui montait, pareille au Nil, et comme des torrents bouillonnaient ses eaux. Elle disait : "Je monterai submerger la terre, détruire les villes et leurs habitants !
9 Chevaux, chargez ! Chars, foncez ! Que s'avancent les guerriers, gens de Kush et de Put, porteurs de boucliers, Ludiens qui bandez l'arc !"
10 Or ce jour-là est pour le Seigneur Yahvé Sabaot un jour de vengeance, pour se venger de ses adversaires : l'épée dévore, elle se rassasie, elle s'enivre de leur sang. Car c'est un sacrifice pour le Seigneur Yahvé Sabaot, au pays du Nord, sur le fleuve Euphrate.
11 Monte en Galaad et prends du baume, vierge, fille de l'Égypte ! En vain tu multiplies les remèdes : point de guérison pour toi !
12 Les nations ont appris ton déshonneur ; de ta clameur la terre est remplie, car le guerrier a trébuché contre le guerrier, ils sont tombés tous les deux.
13 Parole que Yahvé adressa au prophète Jérémie quand Nabuchodonosor, roi de Babylone, vint pour frapper le pays d'Égypte.
14 Publiez-le en Égypte, faites-le entendre à Migdol, faites-le entendre à Noph et à Tahpanhès ! Dites : Dresse-toi, tiens-toi prête, car l'épée dévore autour de toi.
15 Pourquoi Apis a-t-il fui ? Pourquoi ton Puissant n'a-t-il pas tenu ? Oui, Yahvé l'a culbuté,
16 il en fait trébucher beaucoup ! Chacun tombe sur son compagnon ; ils disent : "Debout ! Retournons à notre peuple et à notre terre natale, loin de l'épée dévastatrice."
17 On a donné ce nom à Pharaon, le roi d'Égypte : "Du bruit ! mais il manque l'occasion !"
18 Aussi vrai que je vis - oracle du Roi dont le nom est Yahvé Sabaot - il va venir, pareil au Tabor parmi les monts, au Carmel surplombant la mer.
19 Prépare ton paquet d'exilée, habitante, fille de l'Égypte ; Noph se changera en désolation, dévastée et vidée d'habitants.
20 L'Égypte était une génisse magnifique : un taon venu du Nord s'est posé sur elle.
21 Ses mercenaires aussi, chez elle, ressemblaient à des veaux à l'engrais : eux aussi tournent les talons, ils s'enfuient tous ensemble, ils ne peuvent tenir. Car il arrive sur eux, le Jour de leur ruine, le temps de leur châtiment.
22 Sa voix est comme le bruit du serpent qui siffle, car ils viennent en masse se jeter sur elle avec des haches, tels des bûcherons ;
23 ils abattent sa forêt - oracle de Yahvé - alors qu'elle était impénétrable, car ils sont plus nombreux que les sauterelles, ils sont innombrables.
24 Elle est couverte de honte, la fille de l'Égypte, livrée aux mains d'un peuple du Nord.
25 Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël, a dit : Voici que je vais visiter Amon de No, le Pharaon, l'Égypte, ses dieux et ses rois, Pharaon et ceux qui se fient à lui.
26 Je les livrerai aux mains de ceux qui en veulent à leur vie, aux mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, et aux mains de ses serviteurs. Mais plus tard l'Égypte sera de nouveau habitée, comme aux jours d'autrefois, oracle de Yahvé.
27 Mais toi, ne crains pas, mon serviteur Jacob, ne sois pas terrifié, Israël ! Car me voici pour te sauver des terres lointaines, et tes descendants du pays de leur captivité. Jacob reviendra et sera paisible, il sera tranquille, sans personne qui l'inquiète.
28 Toi, sois sans crainte, mon serviteur Jacob - oracle de Yahvé - car je suis avec toi : Je ferai l'extermination de toutes les nations où je t'ai dispersé ; avec toi je ne ferai pas d'extermination, mais je te châtierai selon le droit, ne te laissant pas impuni.

47

1 Parole de Yahvé qui fut adressée au prophète Jérémie sur les Philistins, avant que Pharaon ne frappe Gaza :
2 Ainsi parle Yahvé. Voici les eaux qui montent du Nord, elles deviennent un fleuve débordant qui submerge le pays avec ce qu'il contient, les villes avec leurs habitants. Les hommes crient, ils gémissent tous les habitants du pays,
3 au martèlement des sabots de ses chevaux, au vacarme de ses chars, au fracas de ses roues. Les pères ne regardent plus leurs enfants, leurs mains défaillent,
4 à cause du Jour qui est arrivé où tous les Philistins seront anéantis, où Tyr et Sidon verront abattre jusqu'à leurs derniers alliés. Oui, Yahvé anéantit les Philistins, le reste de l'île de Kaphtor.
5 La tonsure a été infligée à Gaza, Ashqelôn est réduite au silence. Toi qui restes de leur vallée, jusques à quand te feras-tu des incisions ?
6 Hélas, épée de Yahvé, jusques à quand seras-tu sans repos ? Rentre en ton fourreau, arrête, calme-toi !
7 - Comment se reposerait-elle quand Yahvé lui a donné des ordres ? Ashqelôn et le rivage de la mer, voilà les buts fixés.

48

1 Sur Moab. Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. Malheur au Nébo, car il est saccagé, Qiryatayim a eu honte, elle est prise, honte et terreur sur la citadelle :
2 elle n'est plus, la fierté de Moab ! A Heshbôn on a machiné son malheur : "Allons ! Supprimons-la d'entre les nations !" Toi aussi, Madmèn, tu seras réduite au silence, l'épée te serre de près.
3 Des clameurs viennent de Horonayim : "Dévastation ! Immense désastre !"
4 Moab est terrassée, ses petits font entendre un cri.
5 Oui, la montée de Luhit, on la monte en pleurant. Oui, à la descente de Horonayim, on entend une clameur de désastre
6 "Fuyez, sauvez votre vie, imitez l'onagre dans le désert !"
7 Oui, puisque tu t'es fiée à tes oeuvres et à tes trésors, tu seras prise, toi aussi. Kemosh partira en captivité, avec ses prêtres et ses princes tous ensemble.
8 Un dévastateur va venir contre toute ville, aucune ne réchappera : la Vallée sera ravagée, le Plateau saccagé, comme Yahvé l'a dit.
9 Donnez des ailes à Moab, pour qu'elle puisse s'envoler ! Ses villes se changeront en désolation, nul n'y habitant plus.
10 (Maudit celui qui fait avec négligence le travail de Yahvé ! Maudit qui prive de sang son épée !)
11 Tranquille était Moab depuis sa jeunesse, il reposait sur sa lie, n'ayant jamais été transvasé, n'étant jamais parti en exil ; aussi sa saveur lui était restée et son parfum ne s'était pas altéré.
12 C'est pourquoi, voici venir des jours - oracle de Yahvé - où je lui enverrai des transvaseurs qui le transvaseront ; ils videront ses cruches et briseront ses amphores.
13 Alors Moab aura honte de Kemosh, comme la maison d'Israël a eu honte de Béthel en qui elle se confia.
14 Comment pouvez-vous dire : "Nous sommes des héros, de vrais combattants ?"
15 Moab est ravagé ; on a escaladé ses villes, l'élite de sa jeunesse descend à la boucherie, oracle du Roi qui a pour nom Yahvé Sabaot.
16 La ruine de Moab est proche, son malheur se précipite.
17 Plaignez-le, vous tous ses voisins, vous tous qui connaissiez son nom. Dites : "Quoi ! Il est brisé, ce bâton puissant, ce sceptre magnifique !"
18 Descends de ta gloire, assieds-toi sur un sol assoiffé, habitante, fille de Dibôn, car le dévastateur de Moab est monté contre toi, il a détruit tes forteresses.
19 Poste-toi sur la route et guette, habitante d'Aroër, interroge fuyard et rescapé. Demande : "Qu'est-il arrivé ?"
20 - "Moab est honteux de sa destruction ; gémissez et criez ! Publiez sur l'Arnon que Moab est dévasté !"
21 Le jugement est venu contre le Plateau, contre Holôn, Yahça, Méphaat,
22 Dibôn, Nébo, Bet-Diblatayim,
23 Qiryatayim, Bet-Gamul, Bet-Meôn,
24 Qeriyyot, Boçra et contre toutes les villes du pays de Moab, les lointaines comme les proches.
25 "La force de Moab est abattue, son bras est brisé, oracle de Yahvé."
26 Enivrez-le, car il s'est dressé contre Yahvé : que Moab se roule dans sa vomissure et devienne, lui aussi, une risée.
27 Israël n'était-il pas pour toi une risée ? A-t-il été surpris parmi les voleurs, que tu hoches la tête chaque fois que tu parles de lui ?
28 "Abandonnez les villes, installez-vous dans les rochers, habitants de Moab ! Imitez le pigeon qui fait son nid aux parois d'une gorge béante !"
29 Nous avons appris l'orgueil de Moab, son arrogance excessive : quelle superbe ! quel orgueil ! quelle arrogance ! quel coeur altier !
30 - Je connais bien sa présomption - oracle de Yahvé - son bavardage sans consistance, ses actes sans consistance !
31 - Aussi je me lamente sur Moab, sur Moab tout entier, j'élève mon cri ; on gémit sur les gens de Qir-Hérès.
32 Plus que sur Yazèr, je pleure sur toi, vignoble de Sibma. Tes sarments s'étendaient au-delà de la mer, ils atteignaient jusqu'à Yazèr. Sur ta vendange et ta récolte est tombé le dévastateur.
33 L'allégresse et la gaîté ont disparu des vergers et de la terre de Moab. J'ai tari le vin des cuves, le fouleur ne foule plus, le cri de joie ne résonne plus.
34 Les cris de Heshbôn et de Éléalé vont jusqu'à Yahaç. On élève la voix de Çoar jusqu'à Horonayim et à Églat-Shelishiyya, car même les eaux de Nimrim deviennent un lieu désolé.
35 Et je ferai disparaître en Moab - oracle de Yahvé - celui qui fait une offrande sur le haut lieu et celui qui encense ses dieux.
36 Aussi mon coeur hulule sur Moab à la manière des flûtes ; mon coeur hulule sur les gens de Qir-Hérès à la manière des flûtes ; parce qu'il est perdu, le trésor amassé !
37 Oui, toute tête est rasée, toute barbe coupée, à toutes les mains il y a des incisions, sur tous les reins un sac !
38 Sur toutes les terrasses de Moab et sur toutes ses places, ce n'est qu'une lamentation, parce que j'ai brisé Moab comme un vase de rebut, oracle de Yahvé.
39 Comme il a été détruit ! Gémissez ! Comme Moab, honteusement, a tourné le dos ! Moab est devenu un objet de risée et d'épouvante pour tous ses voisins.
40 Car ainsi parle Yahvé : (Voici comme un aigle qui plane et va déployer ses ailes sur Moab.)
41 Les villes sont prises, les forteresses enlevées. (Et le coeur des guerriers de Moab, en ce jour-là, sera pareil au coeur d'une femme en travail.)
42 Moab, exterminé, cesse d'être un peuple, pour s'être dressé contre Yahvé.
43 Frayeur, fosse, filet, pour toi, habitant de Moab ! Oracle de Yahvé.
44 Qui fuira loin de la frayeur tombera dans la fosse, et qui remontera de la fosse sera pris dans le filet. Oui, je vais amener tout cela sur Moab, l'année de leur châtiment, oracle de Yahvé.
45 A l'abri de Heshbôn ont fait halte les fuyards à bout de force. Mais un feu est sorti de Heshbôn, une flamme du palais de Sihôn, qui a dévoré les tempes de Moab et le crâne d'une engeance de tumulte.
46 Malheur à toi, Moab ! Il est perdu, le peuple de Kemosh ! Car tes fils sont emmenés en exil et tes filles en captivité.
47 Mais je ramènerai les captifs de Moab, à la fin des jours, oracle de Yahvé. Jusqu'ici le jugement de Moab.

49

1 Aux fils d'Ammon. Ainsi parle Yahvé : Israël n'a-t-il pas de fils, n'a-t-il pas d'héritier ? Pourquoi Milkom a-t-il hérité de Gad et son peuple en occupe-t-il les villes ?
2 Eh bien ! Voici venir des jours - oracle de Yahvé - où je ferai résonner pour Rabba des Ammonites le cri de guerre. Elle deviendra une ruine désolée, ses filles seront incendiées. Alors Israël héritera de ses héritiers, dit Yahvé.
3 Gémis, Heshbôn, parce qu'Ar a été dévastée. Hurlez, filles de Rabba ! revêtez-vous de sacs, élevez la lamentation, errez dans les enclos ! Car Milkom va partir en exil avec ses prêtres et ses princes tous ensemble.
4 Comme tu te glorifiais de ta Vallée, fille rebelle, tu te fiais à tes réserves : "Qui osera venir contre moi ?"
5 Voici, je vais amener contre toi l'épouvante - oracle du Seigneur Yahvé Sabaot - de tous les alentours ; vous serez chassés, chacun devant soi, et personne pour rassembler les fuyards.
6 (Mais ensuite je ramènerai les captifs des fils d'Ammon, oracle de Yahvé.)
7 A Édom. Ainsi parle Yahvé Sabaot. N'y a-t-il plus de sagesse dans Témân, le conseil a-t-il disparu chez les gens intelligents ; leur sagesse s'est-elle évanouie ?
8 Fuyez ! Détournez-vous ! Cachez-vous bien, habitants de Dédân, car j'amène sur Ésaü sa ruine, le temps de son châtiment.
9 Si des vendangeurs viennent chez toi, ils ne laisseront rien à grappiller ; si ce sont des voleurs nocturnes, ils saccageront tout leur content.
10 Car c'est moi qui dénude Ésaü, je mets à découvert ses cachettes : il ne peut plus se dissimuler. Sa race est anéantie, de même ses frères et ses voisins ; il n'existe plus !
11 Laisse tes orphelins, je les ferai vivre, et que tes veuves se confient en moi !
12 Car ainsi parle Yahvé : Vois, ceux qui n'auraient pas dû boire la coupe la boiront sûrement, et toi, tu resterais impuni ? Tu ne resteras pas impuni, mais tu la boiras pour de bon !
13 Car j'en ai fait le serment par moi-même - oracle de Yahvé - Boçra deviendra un objet de stupeur et de raillerie, une ruine et une malédiction ; toutes ses villes seront réduites en ruines perpétuelles.
14 J'ai reçu de Yahvé un message, un héraut était dépêché parmi les nations : "Rassemblez-vous ! Marchez contre ce peuple ! Debout pour le combat !"
15 Car, vois, je te rends petit parmi les nations, méprisé parmi les hommes.
16 Cela t'a égaré de répandre l'effroi, de t'exalter en ton coeur, toi qui habites au creux de la Roche et t'accroches au sommet de la hauteur ! Quand tu hausserais ton nid comme l'aigle, je t'en précipiterais, oracle de Yahvé.
17 Édom deviendra un objet de stupeur ; tous ceux qui passeront près d'elle, stupéfaits, siffleront devant toutes ses blessures.
18 Comme au bouleversement de Sodome, de Gomorrhe et des cités voisines, dit Yahvé, personne n'y habitera plus, aucun humain n'y séjournera plus.
19 Voici que, tel un lion, il monte des halliers du Jourdain vers le pâturage toujours vert. En un clin d'oeil, je les en ferai déguerpir, pour y établir celui que je choisirai. Qui en effet est mon égal ? Qui pourrait m'assigner en justice ? Quel est donc le pasteur qui tiendrait devant moi ?
20 Aussi apprenez le dessein que Yahvé a formé contre Édom, et le plan qu'il a résolu contre les habitants de Témân : Certainement on les traînera comme les plus petits du troupeau ! Certainement on va saccager leur prairie devant eux !
21 Au bruit de leur chute, la terre tremble, l'écho en retentit jusqu'à la mer des Roseaux.
22 Voici comme un aigle qui monte et plane et va déployer ses ailes sur Boçra. Le coeur des guerriers d'Édom, en ce jour-là, sera pareil au coeur d'une femme en travail.
23 A Damas. Hamat et Arpad sont honteuses car elles ont reçu une mauvaise nouvelle. Elles sont soulevées par l'inquiétude comme la mer qui ne peut se calmer.
24 Damas est découragée et s'apprête à la fuite, un tremblement l'a saisie (angoisse et douleurs l'ont prise comme une femme en couches).
25 Comment ne serait-elle pas abandonnée, la fière cité, la ville joyeuse ?
26 Aussi ses jeunes hommes tomberont sur ses places et tous ses hommes de guerre périront, en ce jour-là - oracle de Yahvé Sabaot.
27 J'allumerai le feu dans les remparts de Damas et il dévorera les palais de Ben-Hadad.
28 A Qédar et aux royaumes de Haçor, que vainquit Nabuchodonosor, roi de Babylone. Ainsi parle Yahvé. Levez-vous, montez contre Qédar, anéantissez les fils de l'Orient !
29 Leurs tentes et leurs moutons, qu'on les prenne, leurs étoffes et tous leurs ustensiles ; qu'on s'empare de leurs chameaux et qu'on crie sur eux : "Terreur de tous côtés !"
30 Fuyez, partez vite, cachez-vous bien, habitants de Haçor - oracle de Yahvé - car Nabuchodonosor, roi de Babylone, a médité contre vous un projet, formé contre vous un plan :
31 "Debout ! Montez contre une nation tranquille qui demeure en sécurité - oracle de Yahvé - qui n'a ni portes ni verrous, qui habite à l'écart.
32 Leurs chameaux seront une proie, leurs moutons innombrables un butin !" Je vais les disperser à tout vent, ces Tempes-rasées, et de tous côtés je ferai venir leur ruine, oracle de Yahvé.
33 Haçor deviendra un repaire de chacals, une solitude pour toujours. Personne n'y habitera plus, aucun humain n'y séjournera plus.
34 Parole de Yahvé qui fut adressée au prophète Jérémie au sujet d'Élam, au commencement du règne de Sédécias, roi de Juda.
35 Ainsi parle Yahvé Sabaot. Voici, je vais briser l'arc d'Élam, nerf de sa puissance.
36 J'amènerai sur Élam quatre vents, des quatre extrémités du ciel, et je disperserai les Élamites à tous ces vents ; il n'y aura pas de nation où n'arrivent des gens chassés d'Élam.
37 Je ferai trembler les Élamites devant leurs ennemis, devant ceux qui en veulent à leur vie. J'amènerai sur eux le malheur, ma colère ardente - oracle de Yahvé. J'enverrai l'épée à leur poursuite, jusqu'à ce que je les aie exterminés.
38 J'établirai mon trône en Élam, j'en extirperai roi et princes, oracle de Yahvé.
39 Mais à la fin des jours, je ramènerai les captifs d'Élam, oracle de Yahvé.

50

1 Parole qu'a prononcée Yahvé contre Babylone, contre le pays des Chaldéens, par le ministère du prophète Jérémie.
2 Annoncez-le parmi les nations, publiez-le, hissez un signal et publiez-le, ne cachez rien, proclamez : Babylone est prise, Bel honteux, Mérodak écroulé. (Ses idoles sont honteuses, ses Saletés écroulées.)
3 Car du Nord monte contre elle une nation qui fera de son pays une désolation ; nul n'y habitera plus, hommes et bêtes ont fui et disparu.
4 En ces jours et en ce temps - oracle de Yahvé - les enfants d'Israël reviendront (eux et les enfants de Juda ensemble), ils feront route en pleurant et chercheront Yahvé leur Dieu.
5 Ils réclameront Sion, vers elle, ils tourneront leur face : "Venez ! Attachons-nous à Yahvé par une alliance éternelle que l'on n'oublie pas !"
6 Les gens de mon peuple étaient des brebis perdues. Leurs bergers les égaraient, les montagnes les dévoyaient ; de montagne en colline, ils allaient, oubliant leur bercail.
7 Tous ceux qui les trouvaient les dévoraient, leurs ennemis disaient : "Nous ne sommes pas en faute puisqu'ils ont péché contre Yahvé, la demeure de justice, et contre l'espoir de leurs pères - Yahvé !"
8 Fuyez du milieu de Babylone et du pays des Chaldéens, sortez ! Soyez comme des boucs en tête d'un troupeau.
9 Car voici : je vais susciter et faire monter contre Babylone une coalition de grandes nations ; arrivant du pays du Nord, elles se rangeront contre elle : c'est par là qu'on doit la prendre ; les flèches sont celles d'un guerrier habile qui ne revient jamais les mains vides.
10 La Chaldée sera mise au pillage, tous ses pilleurs seront rassasiés, oracle de Yahvé.
11 Ah ! Réjouissez-vous ! Triomphez, vous, les ravageurs de mon héritage ! Bondissez comme une génisse dans l'herbe ! Hennissez comme des étalons !
12 Votre mère est couverte de honte, celle qui vous enfanta rougit de confusion. Maintenant elle est la dernière des nations : désert, aridité et steppe.
13 La colère de Yahvé fera qu'on n'y habite plus, elle deviendra une solitude totale. Quiconque passera près de Babylone en restera stupéfait et sifflera devant toutes ses blessures.
14 Rangez-vous contre Babylone, encerclez-la, vous tous qui bandez l'arc ! Tirez sur elle, ne ménagez pas les flèches, car elle a péché contre Yahvé !
15 Poussez contre elle le cri de guerre, de tous côtés ! Elle tend la main, ses bastions croulent, ses remparts sont renversés. C'est la vengeance de Yahvé ! Vengez-vous d'elle ! Faites-lui ce qu'elle a fait !
16 Retranchez de Babylone celui qui sème et celui qui tient la faucille au temps de la moisson. Loin de l'épée dévastatrice, que chacun retourne à son peuple, que chacun fuie vers son pays !
17 Israël était une brebis égarée que pourchassaient des lions. Le premier qui le dévora fut le roi d'Assur et celui qui, le dernier, lui brisa les os, ce fut Nabuchodonosor, roi de Babylone.
18 C'est pourquoi ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : Me voici pour visiter le roi de Babylone et son pays, comme j'ai visité le roi d'Assur.
19 Et je vais ramener Israël à son pacage pour qu'il paisse au Carmel et en Bashân ; sur la montagne d'Éphraïm et en Galaad, il sera rassasié.
20 En ces jours et en ce temps - oracle de Yahvé - on cherchera l'iniquité d'Israël : elle ne sera plus ; les péchés de Juda : on ne les trouvera plus ; car je pardonnerai au reste que je laisse.
21 "Monte au pays de Meratayim, monte contre lui et contre les habitants de Peqod : massacre-les, extermine-les jusqu'au dernier - oracle de Yahvé. Exécute tous mes ordres !"
22 Fracas de bataille dans le pays ! Désastre immense !
23 Comment a-t-il été brisé et mis en pièces, le marteau du monde entier ? Comment est-elle devenue un objet d'épouvante, Babylone parmi les nations ?
24 Je t'ai tendu un piège et tu as été prise, Babylone, sans t'en apercevoir. Tu as été trouvée et maîtrisée, car tu t'en prenais à Yahvé !
25 Yahvé a ouvert son arsenal et sorti les armes de sa colère. C'est qu'il y avait du travail pour le Seigneur Yahvé Sabaot au pays des Chaldéens !
26 - "Venez-y de partout, ouvrez ses greniers, entassez-la comme gerbes, exterminez-la, que rien n'en reste !
27 Massacrez tous ses taureaux, qu'ils descendent à l'abattoir ! Malheur à eux, il est arrivé, leur Jour, le temps de leur châtiment."
28 Écoutez ! Fuyards et rescapés du pays de Babylone viennent annoncer dans Sion la vengeance de Yahvé notre Dieu, la vengeance de son Temple !
29 Convoquez les archers contre Babylone, tous ceux qui bandent l'arc ! Campez contre elle tout autour, qu'on ne lui laisse pas d'issue. Payez-la selon ses oeuvres, tout ce qu'elle a fait, faites-le lui. Car elle fut insolente contre Yahvé, contre le Saint d'Israël.
30 Aussi ses jeunes gens tomberont sur ses places et tous ses hommes de guerre périront, en ce jour-là, oracle de Yahvé !
31 C'est contre toi que j'en ai, "Insolence" - oracle du Seigneur Yahvé Sabaot - ton Jour est arrivé, le temps où je te châtie.
32 "Insolence" va être culbutée, elle tombera, nul ne la relèvera ; je mettrai le feu à ses villes, il dévorera tous ses alentours.
33 Ainsi parle Yahvé Sabaot : Les enfants d'Israël sont opprimés (et les enfants de Juda avec eux), tous ceux qui les ont faits captifs les tiennent, ils refusent de les lâcher.
34 Mais leur Rédempteur est puissant, Yahvé Sabaot est son nom. Il va prendre en main leur cause afin de donner du repos au pays, mais de faire trembler les habitants de Babylone.
35 Épée contre les Chaldéens - oracle de Yahvé - contre les habitants de Babylone, contre ses princes et ses sages !
36 Épée contre ses devins : qu'ils déraisonnent ! Épée contre ses héros : qu'ils soient pris de panique !
37 Épée contre ses chevaux et ses chars, et contre le ramassis qu'elle recèle : qu'ils soient comme des femmes ! Épée contre ses trésors : qu'on les pille !
38 Sécheresse contre ses eaux : qu'elles tarissent ! Car c'est un pays d'idoles, ils se passionnent pour leurs Épouvantails !
39 Aussi des lynx y gîteront avec des chacals, des autruches y auront leur demeure. Elle ne sera plus habitée, à jamais, d'âge en âge elle ne sera plus peuplée.
40 Comme lorsque Dieu renversa Sodome, Gomorrhe et les villes voisines - oracle de Yahvé - personne n'y habitera plus, aucun humain n'y séjournera plus.
41 Voici qu'un peuple arrive du Nord, une grande nation et des rois nombreux se lèvent des confins de la terre.
42 Ils tiennent fermement l'arc et le javelot, ils sont barbares et impitoyables ; leur bruit est comme le mugissement de la mer ; ils montent des chevaux, ils sont prêts à combattre comme un seul homme contre toi, fille de Babylone.
43 Le roi de Babylone a appris la nouvelle, ses mains ont défailli, l'angoisse l'a pris, une douleur comme pour celle qui enfante.
44 Voici que, tel un lion, il monte des halliers du Jourdain vers le pâturage toujours vert. En un clin d'oeil, je les ferai déguerpir de là, pour y établir celui que je choisirai. Qui en effet est mon égal ? Qui pourrait m'assigner en justice ? Quel est donc le pasteur qui tiendrait devant moi ?
45 Aussi apprenez le dessein que Yahvé a formé contre Babylone et le plan qu'il a résolu contre le pays des Chaldéens : certainement on les traînera comme les plus petits du troupeau ! Certainement on va saccager leur prairie devant eux !
46 Au bruit de la prise de Babylone, la terre tremble, un cri se fait entendre parmi les nations.

51

1 Ainsi parle Yahvé : un vent destructeur.
2 J'enverrai à Babylone des vanneurs pour la vanner et nettoyer son territoire, car on va l'assiéger de tous côtés au jour du malheur.
3 - Qu'aucun archer ne bande son arc ! Qu'on cesse de se pavaner dans sa cuirasse ! - Pas de quartier pour ses jeunes ! Exterminez son armée entière !
4 Des victimes tomberont au pays des Chaldéens, des transpercés dans les rues de Babylone.
5 Car Israël et Juda ne sont pas veuves de leur Dieu, Yahvé Sabaot, bien que leur pays soit plein de péché contre le Saint d'Israël.
6 Fuyez du milieu de Babylone (et sauvez chacun votre vie) ; ne périssez pas pour son crime car c'est le temps de la vengeance pour Yahvé : il va lui payer son dû !
7 Babylone était une coupe d'or aux mains de Yahvé, elle enivrait la terre entière, les nations s'abreuvaient de son vin c'est pourquoi elles devenaient folles.
8 Soudain Babylone est tombée, s'est brisée : hululez sur elle ! Prenez du baume pour son mal : peut-être va-t-elle guérir !
9 - "Nous voulions guérir Babylone, elle n'a pas guéri ; Laissez-la ! Allons-nous en, chacun dans son pays." - Oui, le jugement qui la frappe atteint jusqu'au ciel, il s'élève jusqu'aux nues.
10 Yahvé a fait éclater notre justice. Venez ! Racontons dans Sion l'oeuvre de Yahvé notre Dieu.
11 Affûtez les flèches, emplissez les carquois ! Yahvé a excité l'esprit des rois des Mèdes, car il a formé contre Babylone le projet de la détruire : c'est la vengeance de Yahvé, la vengeance de son Temple.
12 Contre les remparts de Babylone, levez l'étendard ! Renforcez la garde ! Postez des sentinelles ! Dressez des embuscades ! Car Yahvé a encore un projet, et il fait ce qu'il a dit contre les habitants de Babylone.
13 Toi qui sièges au bord des grandes eaux, toi, riche en trésors, ta fin est arrivée, la mesure de tes rapines.
14 Yahvé Sabaot l'a juré par lui-même : Je te remplirai d'hommes comme de sauterelles, et contre toi, ils pousseront un cri de triomphe.
15 Il a fait la terre par sa puissance, établi le monde par sa sagesse et par son intelligence étendu les cieux.
16 Quand il donne de la voix, c'est un mugissement d'eaux dans le ciel, il fait monter les nuages du bout de la terre ; il produit les éclairs pour l'averse et tire le vent de ses réservoirs.
17 Alors tout homme se tient stupide, sans comprendre, chaque orfèvre rougit de ses idoles. Ce qu'il a coulé n'est que mensonge, en elles, pas de souffle !
18 Elles sont vanité, oeuvre ridicule, au temps de leur châtiment, elles disparaîtront.
19 La "Part de Jacob" n'est pas comme elles, car il a façonné l'univers et la tribu de son héritage. Son nom est Yahvé Sabaot.
20 Tu fus un marteau à mon usage, une arme de guerre. Avec toi j'ai martelé des nations, avec toi j'ai détruit des royaumes,
21 avec toi j'ai martelé cheval et cavalier, avec toi j'ai martelé char et charrier,
22 avec toi j'ai martelé homme et femme, avec toi j'ai martelé vieillard et enfant, avec toi j'ai martelé adolescent et vierge,
23 avec toi j'ai martelé berger et troupeau, avec toi j'ai martelé laboureur et attelage, avec toi j'ai martelé gouverneurs et magistrats,
24 mais je ferai payer à Babylone et à tous les habitants de la Chaldée tout le mal qu'ils ont fait à Sion, sous vos yeux, oracle de Yahvé.
25 C'est à toi que j'en ai, montagne de la destruction - oracle de Yahvé - la destructrice de l'univers ! Je vais étendre contre toi ma main, te faire rouler du haut des rochers, te changer en montagne embrasée.
26 On ne tirera plus de toi ni pierre d'angle ni pierre de fondation, car tu deviendras une désolation pour toujours, oracle de Yahvé.
27 Levez l'étendard sur la terre, sonnez du cor parmi les nations ! Vouez les nations contre elle, convoquez contre elle des royaumes, - Ararat, Minni et Ashkenaz - instituez contre elle l'officier d'enrôlement. Faites donner la cavalerie, horde de sauterelles hérissées.
28 Vouez des nations contre elle : les rois de Médie, ses gouverneurs, tous ses magistrats et tout le pays en sa possession.
29 La terre trembla et frémit. C'est que s'exécutait contre Babylone le plan de Yahvé : changer le territoire de Babylone en solitude sans habitants.
30 Les vaillants de Babylone ont cessé le combat, ils se sont blottis dans les citadelles ; leur vaillance est à bout, ils sont devenus des femmes. On a mis le feu à ses habitations, ses verrous sont en pièces.
31 Le courrier court à la rencontre du courrier, le messager à la rencontre du messager, pour annoncer au roi de Babylone que sa ville est enlevée de tous côtés,
32 les passages occupés, les redoutes incendiées et les hommes de guerre pris de panique.
33 Car ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : La fille de Babylone est pareille à une aire au temps où on la foule : encore un peu, et ce sera pour elle le temps de la moisson.
34 Il m'a dévorée, consommée, Nabuchodonosor, le roi de Babylone, il m'a laissée comme un plat vide, il m'a engloutie tel le Dragon, il a empli son ventre de mes bons morceaux, il m'a chassée.
35 "Sur Babylone la violence et les blessures que j'ai subies !" dit l'habitante de Sion. "Sur les habitants de Chaldée mon sang !" dit Jérusalem.
36 C'est pourquoi ainsi parle Yahvé : Voici, je prends en main ta cause et j'assure ta vengeance. Je vais assécher son fleuve et tarir ses sources.
37 Babylone deviendra un tas de pierres, un repaire de chacals, un objet d'épouvante et de dérision, sans plus d'habitants.
38 Tels des lions, ils rugissent ensemble, ils grondent pareils à des lionceaux.
39 Ils ont chaud ? Je leur apprête un breuvage, je les ferai boire afin qu'ils soient en joie, qu'ils s'endorment d'un sommeil éternel et ne puissent plus s'éveiller - oracle de Yahvé.
40 Je les ferai descendre comme des agneaux à l'abattoir, comme des béliers et des boucs.
41 Comment Shéshak a-t-elle été prise, comment a-t-elle été conquise, la fierté du monde entier ? Comment est-elle devenue une épouvante, Babylone parmi les nations ?
42 Contre Babylone la mer est montée, ses flots tumultueux l'ont submergée.
43 Ses villes sont changées en désolation, en terre aride et en steppe, terre où personne n'habite et où ne passe plus un homme.
44 Je visiterai Bel dans Babylone et lui retirerai de la bouche ce qu'il a englouti. Vers lui n'afflueront plus les nations, désormais. Et même le rempart de Babylone tombera.
45 Sors de son enceinte, mon peuple ! Que chacun de vous sauve sa vie devant l'ardente colère de Yahvé !
46 Mais que votre coeur ne défaille point ! Ne vous effrayez pas de la nouvelle colportée dans le pays : une année, tel bruit se répand, et puis l'année d'après, tel autre ; la violence triomphe sur la terre et un tyran succède au tyran.
47 En effet, voici venir des jours où je visiterai les idoles de Babylone. Son territoire entier sera dans la honte et tous ses tués gisant dans son sein.
48 Alors pousseront des cris contre Babylone le ciel et la terre et tout ce qu'ils renferment, car du Nord arrivent contre elle les dévastateurs, oracle de Yahvé !
49 Babylone à son tour doit tomber, ô vous, tués d'Israël, de même que par Babylone tombèrent des tués de la terre entière.
50 Vous qui avez échappé à l'épée, partez ! Ne vous arrêtez pas ! Au loin, souvenez-vous de Yahvé et que Jérusalem soit présente à votre coeur !
51 - "Nous étions dans la honte, entendant l'insulte, nous étions couverts de confusion, car des étrangers étaient venus dans les sanctuaires du Temple de Yahvé."
52 - Eh bien ! Voici venir des jours - oracle de Yahvé - où je visiterai ses idoles, et dans tout son territoire gémiront ceux qu'on tue.
53 Babylone escaladerait-elle le ciel, renforcerait-elle sa citadelle inaccessible, sur mon ordre lui viendront des dévastateurs - oracle de Yahvé.
54 Bruit d'une clameur qui sort de Babylone, d'un grand désastre, du pays des Chaldéens !
55 Car Yahvé dévaste Babylone, il fait cesser son grand bruit, celui des flots qui grondaient comme les grandes eaux quand le tumulte de leur voix retentissait.
56 Car un dévastateur est venu contre elle, contre Babylone, ses héros sont faits captifs, leurs arcs sont brisés. Oui, Yahvé est le Dieu des représailles : il paie sûrement !
57 Je ferai boire ses princes et ses sages, ses gouverneurs, ses magistrats et ses héros ; ils s'endormiront d'un sommeil éternel et ne s'éveilleront plus, oracle du Roi dont le nom est Yahvé Sabaot !
58 Ainsi parle Yahvé Sabaot : Les remparts de Babylone la grande seront vraiment démantelés et ses hautes portes brûlées. Ainsi les peuples ont-ils peiné pour le néant, les nations se sont épuisées pour du feu.
59 Voici l'ordre que donna le prophète Jérémie à Seraya, fils de Nériyya, fils de Mahséya, quand celui-ci partit pour Babylone avec Sédécias, roi de Juda, en la quatrième année de son règne. Seraya était grand chambellan.
60 Jérémie avait mis par écrit dans un seul livre tout le malheur qui devait survenir à Babylone, toutes ces paroles qui avaient été écrites contre Babylone.
61 Jérémie dit donc à Seraya : "Quand tu arriveras à Babylone, tu auras soin de lire toutes ces paroles-là.
62 Et tu diras : "Yahvé, toi-même as déclaré à propos de ce lieu qu'il serait détruit, de sorte qu'il ne s'y trouve plus d'habitant, homme ou bête, mais qu'il soit une désolation perpétuelle."
63 Une fois achevée la lecture de ce livre, tu y attacheras une pierre et le lancera au milieu de l'Euphrate
64 en disant : Ainsi doit s'abîmer Babylone pour ne plus se relever du malheur que je fais venir sur elle." Jusqu'ici les paroles de Jérémie.

52

1 Sédécias avait vingt et un ans à son avènement et il régna onze ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Hamital, fille de Yirmeyahu, et était de Libna.
2 Il fit ce qui est mal aux yeux de Yahvé, tout comme avait fait Joiaqim.
3 Cela arriva à Jérusalem et en Juda à cause de la colère de Yahvé, tant qu'enfin il les rejeta de devant sa face. Sédécias se révolta contre le roi de Babylone.
4 En la neuvième année de son règne, au dixième mois, le dix du mois, Nabuchodonosor, roi de Babylone, vint attaquer Jérusalem avec toute son armée, il campa devant la ville et la cerna d'un retranchement.
5 La ville fut investie jusqu'à la onzième année du roi Sédécias.
6 Au quatrième mois, le neuf du mois, alors que la famine sévissait dans la ville et que la population n'avait plus rien à manger,
7 une brèche fut faite au rempart de la ville. Alors le roi et tous les hommes de guerre s'enfuirent de nuit et s'échappèrent de la ville par la porte entre les deux murs, qui est près du jardin du roi - les Chaldéens cernaient la ville - et ils prirent le chemin de la Araba.
8 Mais les troupes chaldéennes poursuivirent le roi et atteignirent Sédécias dans les plaines de Jéricho, où tous ses soldats, l'abandonnant, se débandèrent.
9 On fit prisonnier le roi qu'on emmena à Ribla, au pays de Hamat, auprès du roi de Babylone qui le fit passer en jugement.
10 Il égorgea les fils de Sédécias sous ses yeux ; de même tous les princes de Juda, il les égorgea à Ribla.
11 Puis il creva les yeux de Sédécias et le lia avec des chaînes de bronze. Alors, le roi de Babylone l'emmena à Babylone où il l'emprisonna jusqu'au jour de sa mort.
12 Au cinquième mois, le dix du mois - c'était en la dix-neuvième année du règne de Nabuchodonosor, roi de Babylone - Nebuzaradân, commandant de la garde, un de l'entourage immédiat du roi de Babylone, fit son entrée à Jérusalem.
13 Il incendia le Temple de Yahvé, le palais royal et toutes les maisons de Jérusalem.
14 Les troupes chaldéennes qui étaient avec le commandant de la garde abattirent tous les remparts qui entouraient Jérusalem.
15 Nebuzaradân, commandant de la garde, déporta (une partie des pauvres du peuple et) le reste de la population laissée dans la ville, les transfuges qui étaient passés au roi de Babylone et ce qui restait des artisans.
16 Mais Nebuzaradân, commandant de la garde, laissa une partie des pauvres du pays, comme vignerons et laboureurs.
17 Les Chaldéens brisèrent les colonnes de bronze du Temple de Yahvé, les bases roulantes et la Mer de bronze qui étaient dans le Temple de Yahvé ; ils en emportèrent tout le bronze à Babylone.
18 Ils prirent aussi les vases à cendres, les pelles, les couteaux, les coupes d'aspersion, les navettes et tous les ustensiles de bronze qui servaient au culte.
19 Le commandant de la garde prit encore les coupes, les encensoirs, les coupes d'aspersion, les vases à cendres, les chandeliers, les bols et les patères, tout ce qui était en or et tout ce qui était en argent.
20 Quant aux deux colonnes, à la Mer unique, aux douze boeufs de bronze qui étaient sous la Mer et aux bases roulantes, que le roi Salomon avait fabriqués pour le Temple de Yahvé, on ne pouvait évaluer ce que pesait le bronze de tous ces objets.
21 Quant aux colonnes, l'une avait dix-huit coudées de haut ; un fil de douze coudées en mesurait le tour ; épaisse de quatre doigts, elle était creuse à l'intérieur ;
22 un chapiteau de bronze la surmontait, haut de cinq coudées, ayant tout autour un treillis et des grenades, le tout en bronze. De même pour la deuxième colonne et les grenades.
23 Il y avait quatre-vingt-seize grenades sur les côtés. En tout, cela faisait cent grenades autour du treillis.
24 Le commandant de la garde fit prisonniers Seraya, le prêtre en chef, Çephanya, le prêtre en second, et les trois gardiens du seuil.
25 De la ville, il fit prisonniers un eunuque, préposé aux hommes de guerre, sept des familiers du roi qui furent trouvés dans la ville, le secrétaire du chef de l'armée, chargé de la conscription, ainsi que soixante hommes de condition qui furent trouvés dans la ville.
26 Nebuzaradân, commandant de la garde, les prit et les mena auprès du roi de Babylone, à Ribla,
27 et le roi de Babylone les fit mettre à mort à Ribla, au pays de Hamat. Ainsi Juda fut-il déporté loin de sa terre.
28 Voici le nombre des gens déportés par Nabuchodonosor. La septième année : 3 023 Judéens ;
29 la dix-huitième année de Nabuchodonosor, furent emmenées de Jérusalem 832 personnes ;
30 la vingt-troisième année de Nabuchodonosor, Nebuzaradân, commandant de la garde, déporta 745 Judéens. En tout : 4 600 personnes.
31 Mais la trente-septième année de la déportation de Joiakîn, roi de Juda, au douzième mois, le vingt-cinq du mois, Évil-Mérodak, roi de Babylone, en l'année de son avènement, fit grâce à Joiakîn, roi de Juda, et le tira de prison.
32 Il lui parla avec bonté et lui accorda un siège supérieur à ceux des autres rois qui étaient avec lui à Babylone.
33 Joiakîn quitta ses vêtements de captif et mangea toujours à la table du roi, sa vie durant.
34 Son entretien fut assuré constamment par le roi de Babylone, jour après jour, jusqu'au jour de sa mort, sa vie durant.

LES LAMENTATIONS

1

1 Quoi ! elle est assise à l'écart, la Ville populeuse ! Elle est devenue comme une veuve, la grande parmi les nations. Princesse parmi les provinces, elle est réduite à la corvée.
2 Elle passe des nuits à pleurer et les larmes couvrent ses joues. Pas un qui la console parmi tous ses amants. Tous ses amis l'ont trahie, devenus ses ennemis !
3 Juda est exilée, soumise à l'oppression, à une dure servitude. Elle demeure chez les nations sans trouver de répit. Tous ses poursuivants l'atteignent en des lieux sans issue.
4 Les chemins de Sion sont en deuil, nul ne vient plus à ses fêtes. Toutes ses portes sont désertes, ses prêtres gémissent, ses vierges se désolent. Elle est dans l'amertume !
5 Ses oppresseurs ont le dessus, ses ennemis sont heureux, car Yahvé l'a affligée pour ses nombreux crimes ; ses petits enfants sont partis captifs devant l'oppresseur.
6 De la fille de Sion s'est retirée toute sa splendeur. Ses princes étaient comme des cerfs qui ne trouvent point de pâture ; ils cheminaient sans force devant qui les chassait.
7 Jérusalem se souvient de ses jours de misère et de détresse, (de tous ses trésors qui existaient depuis les jours anciens) quand son peuple succombait aux coups de l'adversaire sans que nul la secourût. Ses adversaires la voyaient, ils riaient de sa ruine.
8 Jérusalem a péché gravement, aussi est-elle devenue chose impure. Tous ceux qui l'honoraient la méprisent : ils ont vu sa nudité. Elle, elle gémit et se détourne.
9 Sa souillure colle aux pans de sa robe. Elle ne songeait pas à cette fin ; elle est tombée si bas ! Personne pour la consoler. "Vois, Yahvé, ma misère : l'ennemi triomphe."
10 L'adversaire a étendu la main sur tous ses trésors : elle a vu les païens pénétrer dans son sanctuaire, auxquels tu avais interdit l'entrée de son assemblée.
11 Son peuple tout entier gémit, en quête de pain ; on donne ses bijoux pour de la nourriture, pour retrouver la vie. "Vois, Yahvé, et regarde combien je suis méprisée.
12 Vous tous qui passez par le chemin, regardez et voyez s'il est une douleur pareille à la douleur qui me tourmente, dont Yahvé m'a affligée au jour de sa brûlante colère.
13 D'en haut il a envoyé un feu qu'il a fait descendre dans mes os. Il a tendu un filet sous mes pas, il m'a renversée, il m'a rendue désolée, malade tout le jour.
14 Il a guetté mes crimes : de sa main il m'enlace, son joug est sur mon cou, il fait fléchir ma force. Le Seigneur m'a mise à leur merci, je ne puis plus tenir !
15 Tous mes braves, le Seigneur les a rejetés du milieu de moi. Il a convoqué contre moi une assemblée pour anéantir mon élite. Le Seigneur a foulé au pressoir la vierge, fille de Juda.
16 C'est pour cela que je pleure ; mes yeux fondent en larmes, car il est loin de moi, le consolateur qui me rendrait la vie. Mes fils sont bouleversés, car l'ennemi est trop fort."
17 Sion tend les mains, pas un qui la console. Yahvé a mandé contre Jacob ses oppresseurs de toutes parts ; Jérusalem est devenue chose impure parmi eux.
18 "Yahvé, lui, est juste, car à ses ordres je fus rebelle. Écoutez donc, tous les peuples, et voyez ma douleur. Mes vierges et mes jeunes gens sont partis en captivité.
19 J'ai fait appel à mes amants : ils m'ont trahie. Mes prêtres et mes anciens expiraient dans la ville, cherchant une nourriture qui leur rendît la vie.
20 Vois, Yahvé, quelle est mon angoisse ! Mes entrailles frémissent ; mon coeur en moi se retourne : Ah ! je n'ai fait qu'être rebelle ! Au-dehors l'épée me prive d'enfants, au-dedans, c'est comme la mort.
21 Entends-moi qui gémis : pas un qui me console ! Tous mes ennemis ont appris mon mal, ils se réjouissent de ce que tu as fait. Fais venir le Jour que tu avais proclamé, pour qu'ils soient comme moi !
22 Que toute leur méchanceté te soit présente et traite-les comme tu m'as traitée pour tous mes crimes ! Car nombreux sont mes gémissements, et mon coeur est malade."

2

1 Quoi ! Le Seigneur en sa colère a enténébré la fille de Sion ! il a précipité du ciel sur la terre la gloire d'Israël ! sans plus se souvenir de son marchepied, au jour de sa colère !
2 Sans pitié le Seigneur a détruit toutes les demeures de Jacob ; il a renversé, en sa fureur, les forteresses de la fille de Juda ; il a jeté à terre, il a maudit le royaume et ses princes.
3 Il a brisé dans l'ardeur de sa colère toute la vigueur d'Israël, retiré en arrière sa droite devant l'ennemi ; il a allumé en Jacob un feu flamboyant qui dévore tout alentour.
4 Il a bandé son arc, comme un ennemi, il a assuré sa droite, il a égorgé, tel un adversaire tous ceux qui charmaient les yeux ; sur la tente de la fille de Sion il a déversé sa fureur comme un feu.
5 Le Seigneur a été comme un ennemi ; il a détruit Israël, il a détruit tous ses palais, abattu ses forteresses et multiplié pour la fille de Juda gémissements et gémissements.
6 Il a forcé comme un jardin son enclos, abattu son lieu de réunion. Yahvé a fait oublier dans Sion fêtes et sabbats ; il a rejeté, dans l'ardeur de sa colère, roi et prêtre.
7 Le Seigneur a pris en dégoût son autel, en horreur son sanctuaire ; aux mains de l'ennemi il a livré les remparts de ses palais ; clameurs dans le Temple de Yahvé comme en un jour de fête !
8 Yahvé a médité d'abattre le rempart de la fille de Sion. Il a étendu le cordeau, ne retirant pas sa main que tout ne soit englouti. Il a endeuillé mur et avant-mur : ensemble ils se désolent.
9 Ses portes sont enfouies sous terre, il en a détruit et brisé les barres ; son roi et ses princes sont chez les païens ; plus de Loi ! Ses prophètes même n'obtiennent plus de vision de Yahvé.
10 Ils sont assis à terre, en silence, les anciens de la fille de Sion ; ils ont mis de la poussière sur leur tête, ils ont revêtu des sacs. Elles penchent la tête vers la terre, les vierges de Jérusalem.
11 Mes yeux sont consumés de larmes, mes entrailles frémissent, mon foie s'épand à terre pour le brisement de la fille de mon peuple, tandis que défaillent enfants et nourrissons sur les places de la Cité.
12 Ils disent à leurs mères : "Où y-a-t-il du pain ?" Tandis qu'ils défaillent comme des blessés sur les places de la Ville, et qu'ils versent leur âme sur le sein de leur mère.
13 A quoi te comparer ? A quoi te dire semblable, fille de Jérusalem ? Qui pourra te sauver et te consoler, vierge, fille de Sion ? Car il est grand comme la mer, ton brisement ; qui donc va te guérir ?
14 Tes prophètes ont eu pour toi des visions d'illusion et de clinquant. Ils n'ont pas révélé ta faute pour changer ton sort. Ils t'ont servi des oracles, d'illusion et de séduction.
15 Ils battent des mains à cause de toi tous les passants sur le chemin ; ils sifflotent et hochent la tête sur la fille de Jérusalem. "Est-ce là la ville qu'on appelait toute belle, la joie de toute la terre ?"
16 Contre toi, ils ouvrent la bouche, tous tes ennemis ; ils sifflotent, grincent des dents, disant : "Nous l'avons engloutie ! Voilà donc le Jour que nous espérions. Nous le touchons, nous le voyons !"
17 Yahvé a accompli ce qu'il avait résolu, exécuté sa parole décrétée depuis les jours anciens ; il a détruit sans pitié. Il a réjoui l'ennemi à tes dépens, exalté la vigueur de tes adversaires.
18 Crie donc vers le Seigneur, rempart de la fille de Sion ; laisse couler tes larmes comme un torrent jour et nuit ; ne t'accorde pas de relâche, que tes yeux n'aient pas de repos !
19 Debout ! Pousse un cri dans la nuit au commencement des veilles ; répands ton coeur comme de l'eau devant la face de Yahvé, élève vers lui tes mains pour la vie de tes petits enfants (qui défaillent de faim à l'entrée de toutes les rues) !
20 "Vois, Yahvé, et regarde : Qui as-tu jamais traité de la sorte ? Fallait-il que des femmes mangent leurs petits, les enfants qu'elles berçaient ? Fallait-il qu'au sanctuaire du Seigneur fussent égorgés prêtre et prophète ?
21 Sur le sol gisent dans les rues enfants et vieillards, mes vierges et mes jeunes gens sont tombés sous l'épée ; tu as égorgé au jour de ta colère, tu as immolé sans pitié.
22 Tu as convoqué comme pour un jour de fête les terreurs de tous côtés ; au jour de la colère de Yahvé, il n'y eut rescapé ni survivant. Ceux que j'avais bercés et élevés, mon ennemi les a exterminés."

3

1 Je suis l'homme qui a connu la misère, sous la verge de sa fureur.
2 C'est moi qu'il a conduit et fait marcher dans la ténèbre et sans lumière.
3 Contre moi seul, il tourne et retourne sa main tout le jour.
4 Il a consumé ma chair et ma peau, rompu mes os.
5 Il a élevé contre moi des constructions, cerné ma tête de tourment.
6 Il m'a fait habiter dans les ténèbres, comme ceux qui sont morts à jamais.
7 Il m'a emmuré, et je ne puis sortir ; il a rendu lourdes mes chaînes.
8 Quand même je crie et j'appelle, il arrête ma prière.
9 Il a barré mes chemins avec des pierres de taille, obstrué mes sentiers.
10 Il est pour moi un ours aux aguets, un lion à l'affût.
11 Faisant dévier mes chemins, il m'a déchiré, il a fait de moi une horreur.
12 Il a bandé son arc et m'a visé comme une cible pour ses flèches.
13 Il a planté en mes reins, les flèches de son carquois.
14 Je suis devenu la risée de tout mon peuple, leur chanson tout le jour.
15 Il m'a saturé d'amertume, il m'a enivré d'absinthe.
16 Il a brisé mes dents avec du gravier, il m'a nourri de cendre.
17 Mon âme est exclue de la paix, j'ai oublié le bonheur !
18 J'ai dit : Mon existence est finie, mon espérance qui venait de Yahvé.
19 Souviens-toi de ma misère et de mon angoisse : c'est absinthe et fiel !
20 Elle s'en souvient, elle s'en souvient, mon âme, et elle s'effondre en moi.
21 Voici ce qu'à mon coeur je rappellerai pour reprendre espoir :
22 Les faveurs de Yahvé ne sont pas finies, ni ses compassions épuisées ;
23 elles se renouvellent chaque matin, grande est sa fidélité !
24 "Ma part, c'est Yahvé ! dit mon âme, c'est pourquoi j'espère en lui."
25 Yahvé est bon pour qui se fie à lui, pour l'âme qui le cherche.
26 Il est bon d'attendre en silence le salut de Yahvé.
27 Il est bon pour l'homme de porter le joug dès sa jeunesse,
28 que solitaire et silencieux il s'asseye quand le Seigneur l'impose sur lui,
29 qu'il mette sa bouche dans la poussière : peut-être y a-t-il de l'espoir !
30 qu'il tende la joue à qui le frappe, qu'il se rassasie d'opprobres !
31 Car le Seigneur ne rejette pas les humains pour toujours :
32 s'il a affligé, il prend pitié selon sa grande bonté.
33 Car ce n'est pas de bon coeur qu'il humilie et afflige les fils d'homme !
34 Quand on écrase et piétine tous les prisonniers d'un pays,
35 quand on fausse le droit d'un homme devant la face du Très-Haut,
36 quand on fait tort à un homme dans un procès, le Seigneur ne le voit-il pas ?
37 Qui donc n'a qu'à parler pour que les choses soient ? N'est-ce pas le Seigneur qui décide ?
38 N'est-ce pas de la bouche du Très Haut que sortent les maux et les biens ?
39 Pourquoi l'homme murmurerait-il ? Qu'il soit plutôt brave contre ses péchés !
40 Examinons notre voie, scrutons-la et revenons à Yahvé.
41 Élevons notre coeur et nos mains vers le Dieu qui est au ciel.
42 Nous, nous avons péché ; nous, nous sommes rebelles : Toi, tu n'as pas pardonné !
43 Tu t'es enveloppé de colère et nous as pourchassés, massacrant sans pitié.
44 Tu t'es enveloppé d'un nuage pour que la prière ne passe pas.
45 Tu as fait de nous des balayures, un rebut parmi les peuples.
46 Ils ont ouvert la bouche contre nous, tous nos ennemis.
47 Frayeur et fosse furent notre lot, fracas et désastre.
48 Mes yeux se fondent en ruisseaux pour le désastre de la fille de mon peuple.
49 Mes yeux pleurent et ne s'arrêtent pas, il n'y a pas de répit,
50 jusqu'à ce que Yahvé regarde et voie du haut du ciel.
51 Mes yeux me font mal, pour toutes les filles de ma Cité.
52 Ils m'ont chassé, pourchassé comme un oiseau, ceux qui m'exècrent sans raison.
53 Dans une fosse, ils ont précipité ma vie, ils m'ont jeté des pierres.
54 Les eaux ont submergé ma tête ; je disais : "Je suis perdu !"
55 J'ai invoqué ton Nom, Yahvé, de la fosse profonde.
56 Tu entendis mon cri, ne sois pas sourd à ma prière, à mon appel.
57 Tu te fis proche, au jour où je t'ai appelé. Tu as dit : "Ne crains pas !"
58 Tu as défendu, Seigneur, la cause de mon âme, tu as racheté ma vie.
59 Tu as vu, Yahvé, le tort qui m'était fait : rends-moi justice.
60 Tu as vu toute leur rage, tous leurs complots contre moi.
61 Tu as entendu leurs outrages, Yahvé, tous leurs complots contre moi.
62 les propos que chuchotaient mes adversaires contre moi, tout le jour.
63 Qu'ils s'asseyent ou se lèvent, regarde : je leur sers de chanson.
64 Rétribue-les, Yahvé, selon l'oeuvre de leurs mains.
65 Mets en leur coeur l'endurcissement, ta malédiction sur eux.
66 Poursuis-les avec colère, extirpe-les de dessous tes cieux !

4

<
1 Quoi ! il s'est terni, l'or, il s'est altéré, l'or si fin ! Les pierres sacrées ont été semées au coin de toutes les rues.
2 Les fils de Sion, précieux autant que l'or fin, quoi ! ils sont comptés pour des vases d'argile, oeuvre des mains d'un potier !
3 Même les chacals tendent leurs mamelles et allaitent leurs petits ; la fille de mon peuple est devenue cruelle comme les autruches au désert.
4 De soif, la langue du nourrisson s'attache à son palais ; les petits enfants réclament du pain : personne ne leur en partage.
5 Ceux qui mangeaient des mets délicieux expirent dans les rues ; ceux qui étaient élevés dans la pourpre étreignent le fumier.
6 La faute de la fille de mon peuple a surpassé les péchés de Sodome, qui fut renversée en un instant sans qu'on s'y fatiguât les mains.
7 Ses jeunes gens étaient plus éclatants que neige, plus blancs que lait ; plus vermeil que le corail était leur corps, leur teint était de saphir.
8 Leur visage est plus sombre que la suie, on ne les reconnaît plus dans les rues. Leur peau est collée à leurs os, sèche comme du bois.
9 Heureuses furent les victimes de l'épée plus que celles de la faim, qui succombent, épuisées, privées des fruits des champs.
10 De tendres femmes ont, de leurs mains, fait cuire leurs petits : ils leur ont servi d'aliment dans le désastre de la fille de mon peuple.
11 Yahvé a assouvi sa fureur, déversé l'ardeur de sa colère, il a allumé en Sion un feu qui a dévoré ses fondations.
12 Ils ne croyaient pas, les rois de la terre et tous les habitants du monde, que l'oppresseur et l'ennemi franchiraient les portes de Jérusalem.
13 C'est à cause des péchés de ses prophètes, des fautes de ses prêtres, qui en pleine ville avaient versé le sang des justes !
14 Ils erraient en aveugles dans les rues, souillés de sang ; alors on ne pouvait toucher leurs vêtements.
15 "Arrière ! Impur !" leur criait-on, "Arrière ! Arrière ! Pas de contact !" S'ils partaient et fuyaient chez les nations, ils ne pouvaient y séjourner.
16 La Face de Yahvé les dispersa, il ne les regarda plus. On ne marqua plus de respect aux prêtres, d'égard aux anciens.
17 Toujours nos yeux se consumaient, épiant un secours : illusion ! De nos tours nous guettions une nation qui ne peut sauver.
18